Les fidèles laïcs sont donc aujourd’hui, en vertu de leur participation à la fonction prophétique du Christ, pleinement engagés dans cette tâche de l’Église. À eux, en particulier, il revient de témoigner que la foi constitue la seule réponse pleinement valable, que tous, plus ou moins consciemment, entrevoient et appellent, aux problèmes et aux espoirs que la vie suscite en chaque homme et en toute société. Cela sera possible si les fidèles laïcs savent surmonter en eux-mêmes la rupture entre l’Évangile et la vie, en sachant créer dans leur activité de chaque jour, en famille, au travail, en société, l’unité d’une vie qui trouve dans l’Évangile inspiration et force de pleine réalisation.

Lineamenta, 12

Publicités