Archive

Posts Tagged ‘vocations’

Revue de presse : vocations, élection, vidéo, internet… et pépites

Ce dimanche 29 avril, 4ème dimanche du temps de Pâques, ce sera la Journée Mondiale de prière pour les vocations. Et comme on est dans une année plus spécialement orientée sur la vocation religieuse, le Jour du Seigneur a mis les petits plats dans les grands, et nous propose une page complète sur la vie consacrée. La page répond aux questions les plus récurrentes sur le sujet : Qui sont les religieux d’aujourd’hui ? Comment devenir religieux ? Y a-t-il encore des jeunes qui consacrent leur vie à Dieu ? Qui sont ces jeunes qui consacrent leur vie à Dieu ? etc. On y trouve aussi des témoignages, des portraits de jeunes religieux, un reportage sur le Brother and Sister Act de janvier dernier, des vidéos d’archives… Bref, un dossier complet, qui sera prolongé ce dimanche matin, lors de l’émission sur France 2 ! Et puis, ce qui est sympa, c’est que le site renvoie vers plusieurs autres pages, comme celles du Service National pour l’Evangélisation des Jeunes et pour les Vocations (l’adresse vocations.cef.fr est largement plus courte à écrire que le nom !) ou celui de la Corref !

Restons dans le domaine de la vidéo : en Espagne, pour  inviter les jeunes à se poser la question de leur vocation, un clip a été proposée, dans lequel on peut lire ces paroles : « Je ne te promets pas un gros salaire. Je te promets un travail fixe ». Quand Marc Favreau a trouvé cette info, son sang n’a du faire qu’un tour (on commence à le connaître), ce qui l’a poussé à inventer d’autres slogans : « Tu n’as pas envie de fonder une famille ? Deviens prêtre ! » ou encore, « Tu ne sais jamais comment t’habiller ? Deviens prêtre ! », voire pire : « Tu aimes travailler le dimanche ? Deviens prêtre ! ». De quoi réfléchir à ce que nous proposons comme raisons pour s’engager dans le ministère sacerdotal et la vie religieuse !

On reste dans les images, mais on fait un saut de 400 ans dans le passé. Le diocèse de Saint-Denis en France propose une lecture d’image à partir du tableau du Caravage sur la vocation de Matthieu qui se trouve en l’Eglise Saint-Louis des français à Rome. Une très belle idée !  Et si vous lisez La Croix d’aujourd’hui, vous découvrirez que dans le diocèse d’Agen, on part aussi de ce tableau pour parler des vocations…

Du côté des blogs, rendez-vous chez le père Xavier Cormary, sur ichtus.over-blog.com, où vous apprendrez que « les vocations, c’est comme les autoroutes… ». Et comme il s’agit  de la journée de prière pour le Vocations, je vous invite à la prière, avec les mots du bienheureux Jean-Paul II en septembre 2000. Pour le texte de cette prière, c’est sur le blog des jardiniers de Dieu… Sinon, lors de l’Audience Générale de ce mercredi matin, Benoît XVI a mis en garde contre l’activisme dans l’Eglise, et il a redit l’importance de la prière. Un message qu’il a déjà adressé plusieurs fois aux prêtres, et dont je vous livre un petit extrait : « Prière et service de la Parole sont liés. La vie des Saints manifeste l’unité profonde entre la prière et l’action, entre l’amour total pour Dieu et celui pour les frères. Trop d’occupations, une vie frénétique finissent souvent par endurcir le cœur. (…) Sans la prière quotidienne, l’activisme nous guette. La prière est la respiration de l’âme et de la vie ».

On revient à la vidéo, avec la sortie du jour en salles sur vos écrans de télévision ou d’iPhone : Le Cathologue. J’imagine que vous en avez entendu parler. Sinon Edmond Prochain va vous présenter son nouveau Bébé ! Oui, il blogue, il écrit, il scénarise, il fait le café et coud les costumes des acteurs,… bref, Edmond, il sait tout faire ! Et ce qui est bien, c’est que c’est toujours aussi bon ! Alors pour le Cathologue, une petite présentation : c’est une mini-série vidéo, catho, humoristique et décalée, coproduite par L’1visible, KTO, et SAJEProd. Deux étudiants cathos, assez différents, se lancent dans la réalisation de cours de catéchisme sur la toile. Ils sont rejoints par leur charmante voisine et par leur coloc, un peu plus boulet… Les épisodes durent 3 minutes 45, et, j’ai eu la chance d’en voir un, c’est vraiment du bonheur ! Quand on vous disait (LB2S et moi) que les cathos débarquaient sur la toile en vidéo ! Bon, pour en savoir plus sur le Cathologue, soyez ce soir, à 20h35, devant KTO, ou sur votre iPhone, ou sur les réseaux sociaux (ça veut dire Facebook et Twitter je pense…). Et en attendant, des infos dans La Croix, dans la matinale Chrétienne de La Vie et sur le site des médias cathos belges !

Mais bon, cessons la pub… Car il n’y a pas qu’à la télévision, sur Kto, qu’on peut voir des choses bien. Par exemple, sur Youtube, vous avez une petite vidéo/animation qui invite à prendre conscience de ce qu’on dit dans le Credo. C’est en anglais, mais même moi j’ai compris… (merci à Aymeric de Boüard pour le lien). Et même les grandes chaines de télévisions commencent à s’intéresser à des spécificités chrétiennes, comme les séminaires. Pas pour faire un reportage, ça c’est déjà fait, mais comme cadre d’une fiction ! Ca sortira sur Arte à l’automne prochain, avec pour nom « Ainsi soient-ils » ! La chronique de La Vie qui décrit la série est plutôt positive. Certes, il y a des poncifs, le scénario aurait mérité plus de réalisme, mais au moins la série a-t-elle « le mérite de montrer les séminaristes face à des questionnements pertinents ».

Sinon, toujours en vidéo, un petit teaser de 30 secondes réalisé par la pastorale de jeunes de Lyon pour une rencontre ce dimanche dans leur nouveau QG. Le message est clair et direct : « N’allez plus à l’Eglise. Devenez l’Eglise » ! Plus d’infos sur la page Facebook de Lyon-Centre !

Tant qu’on est dans le sud de la France (Oui, pour moi, Lyon, c’est le sud), on y reste, avec un billet extrêmement touchant et imprégné de spiritualité mariale du Petit Chose ! La blogueuse a participé à un pèlerinage à Lourdes avec des malades, et comme elle l’écrit si bien, cette expérience, « c’est une pièce de moi qui vient s’ajouter à celles déjà présentes. C’est un rayon de lumière qui a éclairé un coin inconnu jusque là. Maintenant que je l’ai repéré, je ne l’oublierai jamais ». Sans conteste, c’est un #mustread !

Bon, il faut bien en arriver au sujet du moment, les élections. Tous les journaux et magazines en ont parlé (forcément). Les éditoriaux (sauf La Vie qui parle des intégristes) reviennent sur les choix électoraux, ou sur les devoirs du prochain président. Dans cet exercice, je vous conseille particulièrement le billet de Gérard Leclerc sur « le gros animal ». Il y a aussi les enquêtes, de La Vie ou de Famille Chrétienne, qui sont reprises et analysées par Radio Vatican (avec l’aide d’experts comme Koz d’ailleurs) et d’autres médias. Je vous laisse découvrir les revues qui ont rivalisée d’ingéniosité sur les titres, tout en gardant une vision bien chrétienne : pour La Vie, « Gouverner, c’est servir », Famille Chrétienne titre sur « La vocation de la France », Le Pèlerin propose « les clés du 6 mai », etc, etc…

Du côté des blogs, deux contributions : celle de Pierre de Charentenay, qui nous dit comment il a vécu la présidentielle au Chili, et celle de Virginie Riva qui ne s’intéresse pas qu’au vote des cathos ou des chrétiens, mais regarde toutes les religions… A lire aussi la réaction de Mgr Dubost dans l’édition de cette semaine de La Vie, dans laquelle l’évêque d’Evry invite les politiques à ne pas ringardiser (le mot est de lui) les chrétiens et les problématiques qu’ils portent ! Mgr Dubost citait, en exemple, les questions autour de la laïcité. Un malheureux exemple de cette laïcité poussée à outrance, sans qu’il n’y ait de réaction des hommes politiques, est le cas de cette classe d’une école privée de la région rennaise qui a été interdite de visite du conservatoire de l’école publique de la capitale régionale. Heureusement, tant Edmond Prochain que Nystagmus ou Kto & the city ont réagi.

Dans le même registre des élections toujours, je vous propose une prière pour les hommes politiques, trouvée sur le blog des jardiniers de Dieu dimanche dernier, qui se termine par ces belles paroles : « L’avenir de la société, du pays voire du monde n’appartient pas seulement aux dirigeants et aux leaders, mais aussi à chacun des membres de la communauté humaine. Eclaire-nous Seigneur, sur les actes que nous posons chaque jour, sur nos comportements quotidiens envers nos proches ! Que nous répondions bien à ton appel aux urnes, le jour de vote ! »

Et pour finir sur une note plus gaie, ce billet du père Eric de Beuckelaer, sur la société occidentale comparée au Titanic… Un vieux billet qui garde toute son actualité dans les circonstances électorales actuelles…

Petite question : qui a dit « Aujourd’hui, le grand défi pour l’Église n’est pas d’apprendre à utiliser Internet pour évangéliser, mais de vivre et penser la foi à l’époque du Net » ? Petit indice : C’est un italien. Il s’agit du père jésuite Antonio Spadaro,  directeur de la prestigieuse revue « Civilta Cattolica » (qui est relue par la Secrétairie d’Etat du Saint-Siège avant publication, c’est dire son importance !) et « cyberthéologien ». Vous pourrez retrouver son interview dans les pages du quotidien La Croix et sur le site d’info de l’Eglise belge, sous le titre : « Pas assez ‘Net’ les catholiques ? ». Le Père Spadaro qui, tout expert qu’il soit, n’est pas forcément au courant de tout ce qui existe sur internet. Ainsi, il ne doit apparemment  pas connaître Edmond, vu qu’il demandait aussi dans cette interview : « Qui est mon prochain à l’époque du Web ? » !

Comme chaque semaine, le rappel du prix du blog catho, avec la présentation sur le site de Pèlerin de l’auteur du blog Kto and the City ! Et maintenant que vous avez été lire les blogs des six nominés, il est temps de voter ! Ca se passe sur Facebook, et vous avez jusqu’au 9 mai, mais ce n’est pas une raison pour traîner ! Vous pouvez également relire les interview et ré-entendre les 6 nominés depuis le site de Pèlerin ! Concernant le vote des internautes, ce qui est marrant, c’est aussi de voir comment les votes évoluent, et à quelle heure. On pourrait presque commenter en direct… Du style, hier soir, à 23h : Et c’est Anne Claire qui est en tête, talonnée par Kto & the City. En troisième position, elle perd un peu de terrain mais n’est pas décrochée, Dopamine, qui aurait bien besoin d’énergie pour refaire son retard… Et deux heures plus tard : Quelle accélération de Kto & the city, qui distance largement ses poursuivants…  Plus de 20 voix d’avance sur Anne Claire qui semble s’être endormie plus tôt, ou avoir moins d’amis sur Facebook… Mais rien n’est encore joué. Pour la troisième place, Darth Manu fait un mano à mano avec Dopamine, une seule voix les séparant

En bref, pour finir :

Revue de blogs : DSKgate, mais pas que…, le pape et les vocations !

18 mai 2011 2 commentaires

Capture d'écran du blog du Swiss Romain

Cette semaine, sur Internet et sur les blogs chrétiens, comme dans les autres médias, on a parlé de DSK . Mais j’avoue que je suis heureux (et j’oserai preque dire fier) de ce que j’ai lu. Parce que sur les blogs chrétiens, on a posé un autre regard sur cette affaire. Lundi, dès 8h38, le père Gaignet, sur son blog, ouvrait le bal en citant quatre passages de l’Evangile qui peuvent éclaire cette sordide histoire : ces versets font référence à celui qui scandalise les plus petits, au fait de ne pas juger, à l’histoire avec la femme adultère, où les plus anciens s’en allèrent le premiers, et enfin « à la vanité des grandeurs : « Ainsi, les derniers seront premiers, et les premiers seront derniers. » ».

Le chafouin, Sébastien Fath, et surtout Koz, sur leurs blogs respectifs, ont noté dans leur lecture des événements que si tout le monde plaignait DSK, peu de politiques avaient un mot pour la -j’utilise l’expression qu’on a entendue mainte et maintes fois depuis dimanche –  » présumée »  victime. Sur la mise en scène télévisée, je vous renvoie à ces même blogs, ou à la courte mais très pertinente analyse de Julien Dupont sur son blog, qui interroge l’éthique des médias. A lire, ca permet vraiment de se remettre en question.

En fait, ce qui ressort en fait du traitement de cette information par les blogs chrétiens, c’est donc vraiment une remise en question de ce qu’on a entendu en boucle ces derniers jours… Et pour prolonger la réflexion, sur un plan plus personnel, je vous renvoie à un étranger, un belge, Eric de Beukelaer, qui analyse sur son blog les raisons de ce comportement « présumé » (encore) de DSK et s’arrête sur la rumeur ; là encore, c’est très bien écrit, et ça nous oblige à nous interroger sur notre manière à tous de nous comporter face à des rumeurs, à des jugements médiatiques, etc…

Et j’arrête de parler de DSK et des accusations de viol qui pèsent sur lui, mais je reste sur le même terrain. L’agence Fides nous a appris lundi qu’une jeune chrétienne de 17 ans, avait été violée et tuée en Orissa. Dans l’article, on parle cruement du « massacre des chrétiens » indiens  qui « se poursuit lentement mais surement »… Malheureusement, en ce début de semaine, les médias n’avaient plus de place pour signaler ce crime ! Et tant qu’on y est, l’agence Apic nous informe qu’un chrétien a été enlevé, torturé et décapité en Irak. Ce crime ferait suite à l’assasinat de Ben Laden. Mais là encore, les politiques et les médias n’ont pas eu le temps de se saisir de l’information…

Sinon, à part ces problèmes, pas mal d’autres infos. Par exemple, j‘ai trouvé trois informations qui sortent un peu du lot, et qui concernent le pape. La première, c’est le père Raphaël Bui, qui sur son blog répond à une question qu’on lui a posée par Facebook concernant le pape, qui serait vu par certains comme un Dieu. La réponse du prêtre est très simple, didactique, en partant de Saint Pierre et en expliquant le rôle du pape pour les catholiques. A lire si vous n’êtes pas au clair sur le sujet.

Second billet : Frédéric Mounier, depuis Rome, revient sur les dernières interventions de Benoît XVI, ces 5-6 derniers jours. Un billet qui parle de « Liturgie réunifiée, diplomatie non violente, lutte inflexible contre les abus sexuels, appel à une justice sociale enracinée dans l’Evangile… ». Et je journaliste de conclure « Autant d’orientations désormais irréductibles aux schémas idéologiques préfabriqués ».

Et le pape n’a pas fini de sortir des sentiers battus sur lesquels on le cantonne parfois. Ce samedi, à 13h56, il parlera en direct avec les astronautes de la station spaciale internationnale. Le suisse Romain, passionné de tout ce qui se passe dans le ciel, à tous les sens du terme, nous a conconté un billet sur ce sujet.

Et plutôt que de vous présenter un « blog de la semaine », je vais changer un peu, parce que ce week-end, c’était le dimanche de prière pour les vocations. Et à cette occasion, le diocèse d’Aix et Arles a publié une petite annonce : « Filiale départementale d’une multinationale recherche hommes célibataires – et voulant le rester – ayant le sens du contact et de l’écoute. Profil : bac + 8 minimum, salaire inférieur au SMIC, horaires variables, retraite après 75 ans, nombreux postes à pourvoir ». Suit la description de l’organisation, « forte de 2000 ans d’expérience », avec « 101 filiales françaises », la description du poste, du profil recherché , etc… Une très belle pub. Et le profil de ceux qui ont répondu à l’annonce se trouve sur la même page, avec 2 futurs prêtres et 2 futurs diacres, qui seront ordonnés prochainement. Une très très bonne initative.

Mais ne parlons pas que des prêtres : les religieuses de Haute-Saône se sont quand à elles retrouvées samedi pour filmer un flashmob pour les vocations. Des jeunes et des moins jeunes, des religieuses en habit ou en civil, des européennes et des africaines, quelques jeunes femmes, et en attendant la vidéo, un reportage à retrouver dans le 19h de dimanchesur France 3 Franche-Comté, .

Et pour finir, comme on parle de vidéo, cette animation réalisée par la communauté de l’Emmanuel, où on retrouve Jean-Paul II, en dessins et en paroles. Ce qui m’oblige à rappeller le site www.pretres.com, où vous pourrez retrouver des témoignages et de nombreuses autres choses concernant les vocations…

Voilà, c’est tout pour cette semaine, bonne lecture, bons commentaires, et à la semaine prochaine.

PS : Et pour ceux qui en voudraient encore plus, cette info sur l’Eglise et l’écologie. Ça se passe au Québec, mais c’est sur le site des évêques belges qu’on trouve l’info !

Revue de Blog : Pour Noël, ouvrez votre portefeuille (ne vous arrêtez pas au titre svp…)

16 décembre 2010 5 commentaires

Aujourd’hui, on commence avec le sujet qui fâche : l’argent ! Je vous renvoie à un article de La Croix, que l’on peut retrouver sur le site internet du journal et qui revenait il y a une semaine sur le financement de l’Eglise. Son titre : « Les catholiques rechignent à financer leur Eglise ». L’article décrit les réticences des fidèles à poursuivre les dons, et décrit quelques « campagnes audacieuses ». Ce même article insiste sur le besoin de communiquer pour expliquer que l’Eglise a besoin d’argent pour continuer à être présente. Une idée que Marc Favreau, sur son blog Hotel Synodal, vient battre en brèche : « Si les catholiques participent si peu, c’est au moins autant en raison de l’absence de projet et de perspectives que du manque de vie diocésaine » écrit-il. Et il donne l’exemple de la communauté des Moines et Moniales de St Joseph, qui bâtissent un monastère près de Bézier. Ils ont fait un clip génial (les télévisons commencent à en parler) où l’on voit les religieux et religieuses travailler, en habits, à la construction. Une sœur jongle avec un ballon de foot, et le tout sur la musique de Claude François : « Si j’avais un marteau ». Leur site www.batisseurdemonastere.org propose ainsi de participer  concrètement en donnant le prix d’une dalle, d’une pierre, d’une voute. Et Marc Favreau de finir son article en insistant : « pour une voûte, après déduction fiscale c’est 68 €. Allez c’est bientôt Noël ».

Et justement, à propos de Noël, la blogosphère chrétienne nous invite à nous y préparer en réfléchissant au sens même de cette fête. Pierre-Baptiste Cordier vient nous le rappeler sur son blog. Noël, écrivait-il mercredi, « C’est la fête de l’incarnation, la célébration du choix de Dieu de se faire pleinement l’un de nous ». Ou encore, dans un autre billet, deux jours plus tôt, ces paroles sur la fraternité : « Noël peut sans doute être, pour nous, une invitation à réfléchir et à méditer au sens que prend l’accueil de l’autre ». Et ce n’est pas fini, Pierre Baptiste va continuer à nous faire réfléchir, alors n’hésitez pas à retourner sur son blog.

Comme de nombreux autre bloggeurs, Xavier Cormary sur son blog, dans un billet intitulé « Le père noël, cet imposteur… », nous fait réfléchir à ce sujet. Une citation plus particulière pour le blog dialogueabraham.wordpress.com qui revient sur la laïcisation de cette fête et la mise en avant de la figure du Père Noël. « Pour ma part, je vais plutôt dire à ma fille que le vrai Père Noël s’appelle Nicolas, et que s’il aime si bien les autres, c’est qu’il les aime comme le bébé de Marie nous aime » écrit l’auteur du billet. Voilà, entre autres, de quoi retrouver le sens chrétien de Noël.

En même temps, il faut être honnêtes : c’est vrai qu’il y a le sens chrétien de la fête, mais les cadeaux, c’est une tradition qu’on ne va quand même pas abandonner ! Et je ne voudrais pas me mettre les enfants à dos, ni même les adultes d’ailleurs. Pour les fêtes, certains d’entre aux vont peut-être recevoir ces nouveaux téléphones intelligents, iPhones, GooglePhone ou d’autres encore. Eh bien sachez qu’il existe diverses applications chrétiennes sur ces téléphones. Vous pouvez y regarder KTO ou les informations du Vatican et de l’Eglise par H2Onews. C’est l’abbé Amar, sur www.padreblog.fr qui vient nous l’annoncer. Le blog Ecclesia et Novae Technologiae nous présente le système Messeinfo pour avoir les horaires des messes disponibles partout grâce à vos téléphones. Et il y a aussi la possibilité de prier le bréviaire avec l’application ibreviary ou encore de recevoir les textes de l’évangile du jour grâce à l’Evangile au Quotidien. Comme quoi la technologie peut aussi nous aider à vivre notre foi.

Et pour finir, comme chaque jeudi, le blog de la semaine : c’est un blog que j’ai déjà cité ici, celui de Vianney, un jeune diacre, et le trouvez sur ab.aventures.free.fr. Il nous partage ses joies, ses homélies (quand il les écrit, comme diacre il ne prêche pas tous les dimanches encore), des échos de ses rencontres, et même une vidéo sur les prêtres, où l’on voit nombre d’enrte eux qui partagent leur vocation et leur bonheur d’être prêtres. (Une vidéo que, je dois le dire, David Lerouge avait déjà signalée la semaine dernière sur son blog). Un blog qui nous fait entrer dans le quotidien d’un futur prêtre. A aller lire donc.

Voilà, c’est tout pour cette semaine. Bonne lecture et bonne route vers Noël.

PS : et pour ceux qui sont arrivés jusqu’au bout, une petite vidéo Sympa : Si Jésus revenait aujourd’hui, avec nos moyens numériques, ca donnerait quoi ? Ca ? (merci à Incarnare, Etienne Séguier et Le Petit Chose)

Revue de Presse : des prêtres, des diacres, et le reste de la vie de l’Eglise…

28 juin 2010 1 commentaire

image tirée du site : http://www.notredamedeparis.fr

« Encourager les bleus ». C’est le titre d’un article du blog d’Edmond Prochain, un article qui ne parle pas de foot, mais des autres bleus, « les nouveaux prêtres ordonnés » ce week end. Des bleus car ils entrent dans le ministère, comme ces sept jeunes qui ont été ordonnés diacres ce dimanche en la cathédrale de Metz par Mgr Raffin. Accompagnant Christophe Weinacker, qui a été ordonné prêtre, ils formaient un contingent relativement nombreux si on le compare aux 9 ordinations presbytérales pour le diocèse de Paris… Mais restons à Metz, où la célébration des ordinations a eu lieu hier après midi. Le Républicain Lorrain revient bien évidemment sur cet office dans les pages régionales, en présentant la diversité des profils des nouveaux diacres, mais également en décrivant une assemblée priante. « Deux mille personnes, dont deux cents prêtres, des dizaines d’enfants de chœur » pour vivre dans la ferveur « une rencontre » continue le journal. Ce dernier en profite pour donner une statistique de l’INSEE, selon laquelle « la Moselle est le département le plus catholique de France. Sur plus d’un million d’habitant, 800 000 se disent catholiques » explique le quotidien local… Et les chiffres des ordinations de cette année sont là pour en témoigner, même si ce ne sont que des chiffres qu’il faut relativiser, car très rapidement, avec les ordinations à venir dans les prochaines années, ces chiffres vont baisser…

Mais même, ce ne serait pas catastrophique, car « l’Eglise a la capacité de rebondir ».  C’est le cardinal André Vingt-Trois qui ose ces paroles dans Le Figaro de samedi dernier. Il relève ainsi que s’il ya une crise concernant le sacerdoce en occident, c’est avant tout celle de « la place du prêtre dans la société et sa façon d’exercer son ministère ». D’ailleurs, poursuite l’archevêque de Paris, « nous ne devons pas rêver de retrouver une situation comparable à celle du XIXe siècle ».

Capture d'écran du site internet du diocèse de Metz

Cela, les diacres et prêtres qui ont été ordonné le comprennent facilement. Il suffit de vous rendre sur le site internet du diocèse de Metz pour lire le parcours et les aspirations des ces jeunes hommes… Pour Christophe Weinacker, le prêtre doit ainsi avoir « une parole vraie » qui reflète « la présence de l’Amour de Dieu ». Les neuf ordonnés ont ainsi répondu  à plusieurs questions pour dire leurs parcours et leurs visions  du ministère. Je vous renvoie aussi au Républicain Lorrain de vendredi, où dans l’édition de Sarreguemines, Sébastien Schmitt le disait très clairement, la prêtrise est « un lien d’épanouisement ». Le sourire que ce jeune homme affiche ainsi sur 3 colonnes de la première page montre qu’il est à la fois conscient des enjeux de son choix, mais aussi « serin » comme l’écrit le journal. Pour ce sarregueminois, l’essentiel est « d’être présent au cœur des communautés paroissiales, d’être à la fois le pasteur et le guide ». Vaste programme…

Finalement, comme le dit Loïc Bonisoli, « être prêtre n’est plus pareil aujourd’hui qu’autrefois ».

Et pour finir sur ce sujet, je tiens à signaler que vous pouvez retrouver Sébastien Schmitt et ses parents dans un dossier du Pèlerin de cette semaine, sur l’appel à la prêtrise. A ne pas manquer !

Restons encore un peu dans les questions religieuses, avec le mini scandale qui éclabousse plus la justice belge que l’Eglise de ce pays, après les perquisitions de la semaine passée dans les dossiers de l’Eglise sur les abus sexuels commis par les membres du clergé, alors que des accords étaient passés entre les deux parties pour un travail en commun…  Le Saint Père à réagi hier par un télégramme adressé à Mgr Léonard, le président de la conférence épiscopale belge. Vous pourrez retrouver un maximum d’information sur ces faits dans le site internet de Radio Vatican (www.radiovaticana.org) ou dans les pages religion de La Croix d’aujourd’hui.

Famille Chrétienne, dans le numéro de cette semaine s’intéresse entre autres aux « diplomates du Vatican ». On y découvre l’engagement de l’Eglise dans ce monde, qui prend du sens s’il y a, comme le rappelait le pape en visitant il ya peu l’école des nonces, le lieu de formations de ces diplomates, « un amour profond de l’Eglise ». Une brève qui nous rappelle donc le sens de l’incarnation, jusque dans ses dimensions politiques…

photo tirée du site du journal Ouest France

C’est cela également qui justifie l’attention et l’engagement de l’Eglise dans le domaine écologique. Deux articles des journaux d’aujourd’hui peuvent ainsi être mis en parallèle ; Le Monde présente, carte à l’appui, « la course au pétrole arctique », qui selon le journal, « manque de garde-fous » concernant les risques écologiques bien évidemment. Divers dangers sont ainsi présentés, pour expliquer qu’il ne faudrait pas trop vite s’engager dans l’exploitation de ces ressources. Et en parallèle, dans Le Figaro de ce matin, Chris Patten, ex commissaire européen, revient sur les attaques américaines contre BP, suite au désastre de la marée noire en Louisiane. Selon lui, les Etats-Unis ont la mémoire courte, car lors des catastrophes provoquées par des compagnies américaines, la responsabilité de ces dernières n’a pas été mise en avant de la même manière. Il se demande s’il n’y a pas, à cet endroit, une campagne anti-européenne… On y voit là, que ses assertions soient fondées ou non, la limite de l’économie, qui à la fin tourne en boucle sans se soucier plus que cela des conséquences de ses actes…

Dans La Croix d’aujourd’hui, un grand dossier sur l’islam de France. Après une étude sur le Bouddhisme en Chine ce week-end… On sent l’approche des vacances. A noter quand même dans le journal du week-end les commentaires sur le football, comme lieu d’intégration sociale… Voilà qui nous change des chroniques répétitives sur l’échec de l’équipe de France.

En bref : un nouveau site internet pour le magazine Pèlerin. Vous pouvez allez le consulter sur www.pelerin.info.  Et puis dans la catégorie estivale, Famille Chrétienne propose le début de la Bédé de l’été sur Saint François d’Assise. Même les plus jeunes sont invités à goûter au plaisir de la lecture, tout en découvrant une figure forte de l’Eglise.

Pour finir, une dernière info locale : il me faut signaler dans cette chronique le Salon du livre qui s’est tenu à Boulay ce samedi, sous le patronage de Jean Marie Pelt. Ce dernier rappelait, selon de Républicain Lorrain d’aujourd’hui, dans l’édition de Saint Avold, que « le livre est essentiel ». Et en y ajoutant les journaux et magazines, voire des articles sur internet, je ne peux dès lors que vous souhaiter une très bonne lecture, et vous donner rendez vous la semaine prochaine.

Revue de Presse : Les prêtres, le foot, et plein d’autres trucs…

Ca y est, l’année sacerdotale est finie. Une photo impressionnante s’étale à la Une de La Croix de lundi : une  marée de prêtres en aube blanche, casquette ou bob sur la tête, qui remplit les premiers carrés de fidèles de la place St Pierre. 15.000 concélébrants selon l’article de Frédéric Mounier. Ce dernier revient sur ces 3 jours de rencontres, et plus particulièrement sur la veillée de jeudi soir et la messe de clôture de vendredi matin. On retrouve dans le journal des citations des cardinaux qui ont fait les catéchèses, mais aussi des éléments des réponses improvisées du pape aux questions de 5 prêtres le jeudi soir, sur la place Saint Pierre. De larges extraits de l’homélie sont dans le journal. Vous pourrez aussi la retrouver sur le site internet du Vatican ou de Zenit. Pour compléter, de nombreux témoignages de prêtres sur le site de Radio Vatican, ou en écoutant Radio Jérico…

Le journal Le Monde a pris, lui, ce grand rassemblement comme prétexte pour parler de la raréfaction des prêtres. « Recherche prêtre désespérément » nous déclare le journal de dimanche-lundi, en rappelant qu’il n’y aura que 85 ordinations en 2010 en France, contre 100 il y a 3 ans. En partant des vocations, Stéphanie Le  Bars interroge le père Poinsot, responsable national du service des vocations. Il explique qu’à travers les différentes propositions réalisées ces derniers temps, il cherche à « revaloriser le statut et la fonction du prêtre. Nous voulons montrer que les prêtres sont des hommes bien dans leur peau, heureux, passionnés, et qu’ils vivent leur engagement avec joie » explique-t-il encore. Bien évidemment, et c’est un poncif récurent, la question du célibat et de la solitude est reprise, mais balayée par une réponse toute simple d’un prêtre interviewé : « Est-ce que ça vaut le coup de consacrer toute son énergie au Christ ? Quand on a répondu oui à cela, on accepte le reste : les conditions économiques, l’obéissance à l’évêque, une certaine forme de solitude… ». Dans Le Figaro de samedi, ce sont les séminaristes du Séminaire français de Rome qui ont, eux aussi, témoigné de leur sérénité et de leur motivation.

Et pour finir sur le sujet, je vous renvoie aussi au Républicain Lorrain de dimanche, qui à la page 2 de l’édition de Saint Avold montre une belle photo des prêtres de l’archiprêtré de St Nabor à la fin d’une célébration où ils ont  voulu se réunir pour fêter, en France, la fin de l’année sacerdotale…

Quittons les prêtres et tournons nous vers les laïcs. On trouve une très belle historie  dans la rubrique « c’est notre histoire » du Pèlerin de cette semaine : « Laurent Périnel – bouleversé par l’exemple de l’abbé Pierre – se demandait comment agir à sa manière,  pour tous eux qui n’avaient pas de toit » nous rapporte la revue. Et il a trouvé : avec l’aide d’amis, il a bâti « une HLM » dans son jardin. Un très beau reportage sur cette histoire de grande générosité, à lire pour voir que si on y croit, tout est possible.

Ce slogan, c’est aussi celui que l’on peut entendre (ou que l’on va entendre) dans les cafés et tous les lieux où l’on regarde la coupe du monde. Après le premier match de l’équipe de France, qui s’est soldé (je vous le rappelle) par un 0-0 très décevant jeudi soir, il est temps de regarder, toujours avec le Pèlerin, le lien entre la foi et le foot. 5 pages de dossier, des pages 15 à 19. « Dieu aime-t-il le foot ? » titre le magazine en Une. Et la question se pose aussi d’une autre manière : le football est-il la « religion du XXIe siècle ? ». A travers des récits de la place de la foi ou de la spiritualité dans la vie de grands joueurs et quelques cas prélevés dans différents pays, la question est étudiée. J vous laisse la joie de découvrir la réponse dans le magazine. D’ailleurs, pour trouver d’autres éléments de réponse, je vous renvoie à l’éditorial de Jean-Pierre Denis dans La Vie de cette semaine, qui pointe ce sport et l’organisation d’évènements planétaires comme « réponse à la crise ». Une très belle mise en perspective ! La Vie qui présente l’expérience du père Bertrand Cherrier, prêtre  et éducateur : ce dernier utilise le foot comme vecteur d’intégration… La revue profite de la mise en lumière de l’Afrique du Sud pour nous parler de ce pays et des conditions de vie. Un très beau reportage sur les townships, ces banlieues pauvres, à découvrir dans le Grand format de La Vie donc. Et pour prolonger, sachez que ce soir un reportage sur « Les oubliés des townships » passera sur Arte à 20h35.

Tant qu’on est dans les magazines, citons la couverture du cahier « croire + » du Pèlerin, avec une photographie de la cathédrale de Metz. On y voit, au premier plan, l’exposition de Fleur Nabert sur les 5 sens. Comme quoi, à Metz, l’art n’est pas qu’à Pompidou !

Et puis, en parlant d’art, une double page du Figaro d’aujourd’hui nous invite à partir sur des sentiers magnifiques, à découvrir les nombreuses œuvres d’art aux détours des chemins de Compostelle. L’histoire du pèlerinage est retracée en manchette, ainsi que les raisons qui poussent les pèlerins à se mettre en marche sur ces chemins qui poussent à la « quête de soi ». Un pèlerinage dont le Républicain Lorrain d’aujourd’hui parle aussi à l’occasion de « l’Europa Compostella, un relais pédestre européen » pour mener un bâton de pèlerin des Pays-Bas jusqu’au sanctuaire de l’apôtre St Jacques ! Une manifestation à suivre dans votre journal local !

En bref : la rubrique « économie » du Monde de ce week-end s’intitulait : « il est plus facile à un chameau … ». Derrière ce titre à connotation fortement religieuse, une très belle étude sur l’origine des problèmes financiers. Le rôle régulateur de l’Eglise jusqu’au 13ème siècle y est notamment pointé. Et trouver une citation biblique (Mt 19,23-24) dans ce genre de chronique est assez rare pour être mentionné !

Ce  week-end toujours, La Croix présentait, en page 21, la naissance d’une nouvelle chaine de télévision, que vous pouvez capter en Moselle. Mirabelle TV, c’est son nom,  « est entièrement consacrée à l’actualité en Moselle et dans les bassins de vie proche » selon le journal. A vous de vous faire une idée…

Et pour finir, citons le titre de l’édition du jour du Républicain Lorrain de Forbach: « un don de soi, un don de sang ». Un long article en page 2 rappelle l’importance de cet acte et les différentes manières de l’accomplir, comme le don de plasma. Une belle incitation à la générosité.

Voilà, c’est tout pour cette semaine, alors, même si vous regardez cette nouvelle télévision, n’oubliez pas de lire ! Bonne lecture, et à la semaine prochaine !

Revue de Presse : Vocation et internet…

27 avril 2010 1 commentaire

Connaissez vous Thimothée ? Si vous voulez le découvrir, rendez-vous page 5 de La Croix d’aujourd’hui. Timothée y dit : « Je suis un homme comme les autres. J’accompagne les personnes dans les grands évènements de leur vie. Le Christ me passionne et je le dis. J’aime la vie. Je suis prêtre ! ». Et sous le texte, la photo d’un homme de 41 ans, col romain gris clair, la veste sur l’épaule. Timothée est un homme de son temps, décomplexé. C’est ce que suggère la photo. Mais Timothée n’existe pas, enfin, pas tel qu’il est photographié pour cette campagne de publicité pour les vocations lancée la semaine dernière. C’est un mannequin qui a servi de modèle. D’où une mini polémique dans les médias…Mais passons, et arrêtons-nous sur cette journée mondiale de prière pour les vocations qui a eu lieu dimanche dernier. La Croix de ce week-end nous proposait un très long article intitulé « Trouver sa vocation, un cheminement intérieur ». L’occasion de s’arrêter sur cette étape importante qu’est le discernement, et qui ne peut se faire qu’avec l’aide d’aînés dans la foi, comme en témoigne par exemple Guillaume Bourcy, séminariste à Paris. Lire la suite…

Catégories :Humour Étiquettes : , , , ,

Revue de Presse : Les 5 ans du pontificat et une sélection TV…

20 avril 2010 1 commentaire

image tirée du site : http://panaka62.spaces.live.com/

Un quinquennat ! 5 ans et un jour très précisément que Benoît XVI est pape. En cette période troublée pour le Saint Père et pour l’Eglise, faut-il tirer un bilan de ces 5 ans ? Et le peut-on ? Pour les uns, il est catastrophique. Philippe Waucampt, dans Le Républicain Lorrain, parle d’un « chemin de croix ». A cause des maladresses du pape, des scandales en tous genres qui éclaboussent l’Eglise, il constate : « au lieu de constituer un pôle de stabilité l’Eglise, sous cet étrange quinquennat, renforce plutôt le doute général ». Le Pèlerin, lui, consacre un dossier complet à « Benoît XVI, un pape incompris ». Et rappelle à l’occasion le « succès planétaire » de son livre Jésus de Nazareth.  Si tout le monde crédite Benoît XVI d’une maitrise hors pair de la théologie, il faut cependant reconnaitre que les polémiques se sont succédées depuis 5 ans. Stéphanie Le Bars, dans Le Monde, décrit ce pontificat comme celui qui va « de crises en crises », ou encore comme un « pontificat chahuté ». Dans l’article publié dimanche, elle revient sur les dernières crises en date à partir de la « main tendue aux intégristes », dont l’un, malheureusement, négationniste. Mais également sur les points plus positifs, comme la qualité des encycliques du Saint Père, qui malheureusement n’ont pas toujours droit à la même publicité que les problèmes de l’Eglise… Le même journal a également publiée une lettre ouverte de Hans Küng, une ancienne gloire de la théologie sur le retour, qui tout en posant certaines questions, fait un procès d’intention qui ressemble à un acte d’accusation d’un régime dictatorial pour décrédibiliser un opposant à ses théories . A ne pas lire donc ! Lire la suite…