Archive

Posts Tagged ‘Bible’

Question pour un champion…

face-face

… de la Bible

 
 

Sondage

 
Petite question, à un peu plus de la mi-carême : Comment trouvez-vous les questions ? Trop dure, trop faciles ? Pas assez variées ?
 
Et que pensez-vous de ce « jeu » ? Et surtout, est-ce qu’il vous donne envie de lire la Bible ?
 
Merci d’avance pour vos réponses (si vous le voulez-bien)

Catégories :Carême, Question pour un champion Étiquettes :

Carême… pour un champion…

12 février 2013 3 commentaires

face-face

… de la Bible

 
Voilà ce que je vous propose cette année. Il s’agit tout simplement de redécouvrir les personnages bibliques à travers un petit jeu. Fermez les yeux (enfin, à la fin de cette phrase, pas avant !) et imaginez vous dans le célèbre Jeu de France 3, avec Julien Lepers qui vous pose les questions : « Je suis… Top !  Je suis un homme, de la famille et de la lignée d’Aaron par ma mère et de la lignée de David par celui qui est devenu mon père. C’est un ange qui a dit ma mère que j’allais venir au monde, et mon Père a envoyé son Esprit sur moi lors de mon baptême par mon cousin Jean… Je suis… »

Pendant que vous lisez, imaginez le temps défiler… Et essayez de voir jusqu’où il vous faut aller pour trouver la réponse.

Dans le cas précis, la réponse, vous l’aurez trouvée, était… Jésus ! (Facile, ce ne sera pas toujours le cas). En plus, je vous mettrais quelques références bibliques pour vous aider à trouver et à relire le passage.

Parce qu’en fait, je me doute que vous trouverez assez facilement (même si je vais tenter quelques difficultés). L’essentiel, vous l’aurez compris, ce n’est pas le jeu, mais l’envie de se réapprorier les personnages bibliques, et, comme je le proposais il y a quelques temps, d’en trouver un qui, peut-être, nous correspond bien, en quittant les grandes figures classiques… Alors, prêts pour cheminer ensemble, Si oui, top départ… Je suis…

 

PS : n’hésitez pas à partager à partir d’où vous avez trouvé la réponse en commentaire. Il n’y a rien à gagner, mais l’émulation  ne peut que nous stimuler  à faire mieux…

 

Catégories :Actualité, Carême, Réflexion, Spiritualité Étiquettes : , ,

Revue de Presse : Rimsha, paralympique, sexe et communion… et plein d’autres choses

30 août 2012 2 commentaires

« Elle s’appelle Rimsha » ! Voilà le titre du dernier éditorial de Mgr Bernard Podvin, qui s’arrête sur cette histoire surréaliste qui a lieu au Pakistan, pays déjà tristement célèbre pour le traitement réservé à Asia Bibi. Rimsha est cette jeune fille qui, nous dit le porte-parole de la conférence des évêques de France, « n’a guère plus de quatorze ans. Elle vient d’être arrêtée au Pakistan au motif… d’avoir brûlé les pages d’un manuel sur lequel figuraient des versets coraniques. Or, Rimsha ne sait ni lire ni écrire! Elle est atteinte de trisomie. On condamnerait à mort l’innocence? On sanctionnerait la vie ? Et au nom de qui ? ». Et il continue en déclarant : « Refusons de nous reconnaître dans les attitudes religieuses qui n’honorent pas le plus petit des hommes. Que nos rentrées scolaires se vivent, en les dédiant à toutes les Rimsha du monde ».  L’info avait fait un tollé la semaine dernière. Je vous renvoie vers la matinale chrétienne du mardi 21 août ou vers le site de Famille Chrétienne où vous trouverez de nombreuses informations sur le sujet !

Un petit mot sur les Jeux Paralympiques, parce que la presse catho en parle, que ce soit dans La Croix dans l’édition d’aujourd’hui ou dans La Vie de cette semaine. Et puis, sinon, il y a cette belle interview de Jean-Baptiste Alaize, un athlète français qui a survécu au génocide rwandais. C’est le blog Youphil.com qui nous présente ce sujet émouvant réalisé par France Info. Une analyse de la couverture médiatique de ces jeux paralympiques est également à lire sur le blog “Youphil” !

Bon, et puis, il faut bien dire un mot sur la polémique actuelle. C’est La Vie et Famille Chrétienne qui y reviennent cette semaine, sous l’angle soit de l’homosexualité et de la position de l’Eglise face à cet état, ou sous l’angle de la pureté. Dès la semaine dernière, Henrik Lindell parlait déjà de ce sujet dans la newletter de La Vie “Chrétiens en débats”. Et sinon, sur les blogs, René et Natalia ont continué leur débat… Ce dernier a été largement suivi, jusqu’au Québec ! D’autres y prennent part, viennent ajouter leur opinion et leur lecture de la proposition de l’Eglise, voire une vision plus large de la place de l’Eglise dans la société ! Bref, c’est un vrai débat.

Sinon, dans son billet, Natalia parlait de la « non-communion ». Valérie Barbe est revenue sur le sujet en constatant que face à ceux qui choisissent de suivre la proposition de l’Eglise et de ne pas communier, elle était renvoyée à sa « propre pratique de gavée tous les dimanches ». Une belle réflexion sur un geste qui devient parfois tellement rituel qu’il en perd son sens…

Après ces débats (qui honnêtement, commencent à se calmer sur le net), on en arrive à nos sujets (désormais) habituels, et on commence avec le projet Diaconia cette semaine, une image, ou plus justement, deux photos mises en parallèle. Peu de texte, mais la question de la dignité de la personne qui se pose, de manière frappante ! Mais le mieux, je vous l’assure, c’est d’aller voir ces photos sur le blog de Fikmonskov ! Face à ces images et à la situation qu’elles décrivent, que faire ? L’engagement politique peut-il être une solution ? Sylvie Carnoy a réfléchi à cette question, en participant à la session “La Politique, une Bonne Nouvelle”. Et voilà ce que, de retour, elle écrit sur son blog, “Le Spirituel D’abord” : « Si nous étions vraiment convaincus que chacun à notre manière, nous pouvons rendre la société meilleure, peut-être pourrions nous croire que les politiques peuvent le faire à leur niveau ? Les petits gestes citoyens de la vie de tous les jours, les conversations, l’engagement associatif : ce n’est pas rien ! ». Si vous voulez poursuivre la réflexion, rendez-vous dans les pages de La Croix de ce jeudi, ou sur le site internet du quotidien, pour un retour sur les différentes sessions qui ont abordé le thème de la politique !

Restons dans le cadre de l’engagement avec Augustin, Elise, Farès et Constance. Retrouvez le portrait de ces 4 jeunes en dernière page de La Croix cette semaine (et sur le site internet, en vidéo même). Leur point commun : ils ont tous participé aux JMJ à Madrid l’an dernier, et ils témoignent de leur engagement dans leur communauté chrétienne, au service de leurs frères, comme bénévoles… Bref, les JMJ sont aussi cette école de vie. Allez, en cadeau bonus cette petite phrase de constance que vous retrouvez dans le journal d’aujourd’hui : « Si nous ne comptons pas sur les autres, nous allons dans le mur. Nous avons tous nos faiblesses et nos failles, y compris des jeunes comme moi, pour lesquels tout va bien, apparemment. Or, c’est dans nos fragilités que nous nous révélons ».

Mais comme il  faut pas seulement se pencher sur le passé des JMJ, je vous renvoie vers le site www.rio2013.com pour vous inscrire ! Et si vous êtes à Paris, ne manquez pas d’aller voir une réplique du Christ rédempteur de Rio, qui est exposé devant Notre Dame jusqu’à vendredi ! Plus d’info sur le blog des Jeunes Cathos et sur le site internet du diocèse de Paris.

On termine notre tour des sujets de l’année avec l’Année de la Foi, tout en restant avec les jeunes et le projet Youcoun ! Le site des évêques de France avait mis cette initiative pour les jeunes en lumière il y a quelques temps, mais un nouveau coup de pub vient d’être fait par l’agence Zenit et par le site d’information des médias cathos belges. Pour ceux qui n’en n’auraient jamais entendu parler, Youcoun, c’est l’abréviation de « Youth Council », et l’initiative a pour but de « “faire connaître à la jeunesse le concile Vatican II”, et susciter un nouveau dialogue entre tous les jeunes de sensibilités différentes ». N’hésitez pas à suivre le compte Twitter ou à vous abonner à la page Facebook de Youcoun, pour être informés des propositions qui vont arriver !

Pour finir, quelques chiffres, qui nous sont offerts par le Vatican ! Et c’est Sandro Magister qui a fait le tri entre les 1366 pages de “L’activité du Saint-Siège”, un livre volumineux qui, année après année, donne le compte-rendu de ce qu’ont fait le pape, la curie romaine et les autres organismes du Vatican. On y découvre le chiffre toujours trop élevé de 404 dossiers ouverts dans les affaires d’abus sexuels contre des mineurs au cours de l’année passée. Mais il y a aussi des données plus légères, comme les « 1321 cartes d’entrée aux archives du Vatican ont été attribuées en 2011 à des chercheurs provenant de 54 pays » ou le nombre de personnes disposant de la citoyenneté vaticane : 594 (dont 71 cardinaux, 307 ecclésiastiques ayant le statut de diplomate, 51 autres ecclésiastiques, une religieuse, 109 gardes suisses, 55 autres laïcs). Sinon côté délinquance routière, il y a eu 96 contraventions dressées dans l’État de la Cité du Vatican (rapporté au nombre d’habitants et à la superficie du Vatican, Je n’ose imaginer le classement du Vatican dans les statistiques mondiales !)

Dans le même rapport, le blog “Ecology and Churches” a relevé l’invasion de porcs-epics qui a été jugulée dans les jardins du Vatican, ou plus sérieusement quelques données sur les dépenses énergétiques du Vatican. Le manque de chiffres sur la production électrique des panneaux solaires posés sur le toit de la salle Paul VI est cependant regretté par l’auteur du billet !

Dans la même veine écologique, Patrick Pique revient sur son blog sur le concept d’empreinte écologique, en en démontant les résultats donnés par ce calcul ! Sa conclusion est sans appel :

si on pousse cette logique jusqu’à son terme, le bon terrien qui n’épuise pas sa planète est le chasseur-cueilleur qui vit dans sa caverne ou dans sa forêt, et encore convient-il qu’il ne soit pas chasseur ou pêcheur car manger de la viande ou du poisson, ce n’est pas bien non plus (…) On reste ainsi dans le catastrophisme, l’annonce de l’apocalypse. Ce qui est paradoxal, c’est que la peur et l’angoisse ont toujours été d’excellents moteurs pour favoriser la consommation… Cette « écologie » là n’est décidément pas la mienne.

Et on termine en changeant complètement de sujet avec 4 sujets très divers :

  • 2600 servants d’autel sont à Rome cette semaine. Hier, ils avaient Rendez-vous avec Benoît XVI lors de l’audience papale. Vous pourrez retrouver quelques reportages sur les sites de Radio Vatican ou de KTO (qui proposent tous les deux les belles paroles que Benoît XVI a adressées aux jeunes), et surtout sur le blog “Pélé Servants Rome 2012”.
  • Un pélé VTT live-twetté. C’est le diocèse d’Avignon qui propose cette initiative, et même si vous ne disposez pas d’un compte Twitter, vous pouvez retrouver les 100 derniers twitts. L’occasion de découvrir ce qu’on peut faire avec ce réseau social !
  • Des portraits inédits de Benoît XVI, publiés par Libération ! L’idée est simple : « Libération, frustré, a inventé deux entretiens avec six stars intouchables à deux moments de leur vie. En 1975, dix ans après Vatican II, ce théologien allemand revient à une foi classique et s’inquiète des divisions entre catholiques ». Les citations sont toutes de Joseph Ratzinger, et dressent un portrait assez inédit du pape. Une belle initiative, qui se déploie dans un second portait, quand le professeur est devenu pape.
  • Snifer la Bible, c’est apparemment possible. L’article est bourré de fautes et d’amalgames entre les fonctions chez les protestants et les catholiques, mais il est assez original, et illustre bien la créativité à l’œuvre chez certains évangéliques.

Plus belle la vie… et le carême

18 février 2012 Laisser un commentaire

Vous connaissez certainement la série de France 3 qui se passe à Marseille. L’histoire des habitants du quartier du Mirail, avec les mêmes personnages récurrents, les petites histoires, les intrigues, les romances, les déchirures,…  Bref, un vrai soap opéra !

Bon, j’en suis sûr, vous avez certainement vu au moins une fois la série-qui-cartonne au moment du journal de 20 h ! C’est (parfois) moins traumatisant que ce qui se passe pour de vrai dans le monde, parfois un peu plus glauque aussi. En fait, soyons honnêtes, c’est assez marrant, et parfois, on y rencontre même l’amour… Bref (rien à voir avec la série de Canal !), c’est un peu, si l’on enlève les exagérations du scénario, à l’image de nos vies.

Bernard Lecomte, sur son blog, a publié plusieurs billets qui m’ont beaucoup fait rire : il s’est amusé à parodier la série « Amour, Gloire et Beauté » par les petites histoires de la vie politique française.

Alors du coup, je me suis dit qu’il y avait un filon ! Et j’ai décidé de copier le modèle. Voilà pourquoi, durant tout le temps du carême, je vous proposerai un teaser de « Plus belle la Vie » … basé sur les épisodes de la Bible. Une manière de relire les grandes (et les petites) histoires de l’Ancien et du Nouveau Testament ! Et e se sdire que malgré les limites de l’humanité, au bout du chemion, il y a toujours la lumière de Pâques ! Concrètement, rassurez-vous, je ne vais pas traduire la Bible en scénarios TV ! Je me contenterai du début de l’histoire… et je vous indiquerai les passage bibliques pour lire la suite.

Bon, voilà, vous êtes au courant… Alors, si ça vous tente, rendez-vous dès mercredi, on commencera par un truc bien croustillant !

Pensée du jour

29 novembre 2010 Laisser un commentaire

Chers amis lecteurs, pendant le temps de l’Avent (au moins), je vous proposerai des extraits de l’exhortation Apostolique post-synodale « Verbum Domini » de Benoît XVI comme pensée du jour.

l’Église est fondée sur la Parole de Dieu, elle en naît et en vit. Tout au long des siècles de son histoire, le Peuple de Dieu a toujours trouvé en elle sa force et aujourd’hui encore la communauté ecclésiale grandit dans l’écoute, dans la célébration et dans l’étude de la Parole de Dieu. On doit reconnaître qu’au cours des dernières décennies la sensibilité de la vie ecclésiale sur ce thème s’est accrue, avec une attention particulière à la Révélation chrétienne, à la Tradition vivante et à la Sainte Écriture.

Verbum Domini, 3

Revue de Presse : Metz, Bible, et opinion publique…

Pour écouter la revue de presse : [Audio http://www.saintlouis-rome.net/slemessin/Rdp31.mp3%5D

Photographie tirée du Républicain Lorrain

Ouverture dans moins d’un mois ! Vous avez bien évidemment deviné qu’il s’agit du centre Pompidou de Metz. Il sera inauguré le 11 mai. Et déjà, il fait parler de lui. Le Républicain Lorrain de dimanche, dans son édition messine, ouvrait avec une photo exceptionnelle du bâtiment. Une photo de nuit, pour mieux voir la spectaculaire charpente… si vous passez à Metz, n’hésitez pas à faire le détour pour voir ce musée qui est lui-même une œuvre d’art. Un musée qui permet aussi à la cité messine d’être à la Une de L’Express : « Une occasion unique pour cette dernière [la ville de Metz] de modifier son image de ville militaire, réputée sans charme. Et de gagner ses galons de capitale culturelle », explique le magazine. Ce phénomène ne s’arrête pas à nos frontières, il n’y a pas que les journaux français qui s’intéressent à Metz. L’hebdomadaire le rappelle : « fin 2009, la capitale mosellane figurait sur la liste des 44 destinations de l’année du New York Times ! ». Le Times de Londres et le Morning Herald de Sydney sont quelques autres journaux étrangers à avoir parlé de la cité messine… La comparaison qui revient régulièrement est celle de Bilbao, avec son musée Guggenheim. Et même si, comme le note Benjamen Peyrel dans L’Express, « le soleil est un peu moins généreux à Metz qu’en Espagne », c’est quand même un rêve de changement qui s’annonce pour une ville dont le développement est encore en cours, comme en témoignent les nombreux projets existants autour du musée. Et puis, le Républicain Lorrain d’aujourd’hui le rappelle dans l’édition messine toujours, le public local est aussi visé. A suivre donc, et surtout, à visiter, dès le 12 mai… Lire la suite…

Revue de Presse : Bible, malade et polémique papale…

« La Bible, traduite en 2 200 langues ou dialectes, est à ce jour le livre le plus vendu dans le monde ». L’affirmation est de Dominique Greiner, dans l’éditorial de La Croix d’aujourd’hui. La Bible qui est, depuis dimanche, au centre d’une exposition à l’UNESCO intitulée : « La Bible Patrimoine de l’humanité ». Une exposition éphémère car elle prendra fin ce vendredi, 12 février. Mais une exposition qui permet de revenir sur ce livre particulier et surtout sur sa fréquentation si j’ose dire. C’est le Figaro d’hier qui a ouvert le ban. Jean-Marie Guénois présentait le sondage commandé par l’Alliance Biblique Française : « ceux qui ont une Bible chez eux, auraient tendance à la lire davantage ». 62 % de ceux qui possèdent une Bible disent en effet la lire. Et la surprise vient des jeunes : « 35 % des personnes de moins de 25 ans pensent que la Bible est une “référence culturelle” alors que seulement 26 % des plus de 60 ans lui accordent ce statut ». Lire la suite…