Archive

Posts Tagged ‘Pâques’

Pour la Foi en la Vie, merci Seigneur !

Capture d'écran du site www.la-croix.com

Capture d’écran du site http://www.la-croix.com

Il y a des sourires qu’on n’oublie pas ! J’ai été témoin de l’un d’eux ! Et pourtant, j’ai du mal à imaginer qu’il arrivait encore à sourire. Son nom, Louis ! Ceux qui me suivent depuis quelques temps se souviennent peut-être que j’avais évoqué ma rencontre avec lui en février 2011. Une éternité, à l’heure d’internet, mais une rencontre dont on ne sort pas indemne, et tant mieux !

Louis est irakien, et je l’ai rencontré à Rome, à l’aéroport. Il voulait aller au centre de Rome, et nous avons partagé le même taxi. En discutant, j’ai découvert que Louis était l’une des victimes de l’attentat contre une église, à Bagdad, le 31 octobre 2010. Il venait à Rome pour se faire soigner. J’avoue ne pas avoir passé énormément de temps avec Louis. Une grosse demi-heure, sur la banquette arrière d’un taxi. Mais nous avons parlé. Surtout lui. Je  l’interrogeais, sur le climat en Irak, sur les persécutions, sur l’avenir des chrétiens dans cette partie du monde. Et Louis me répondait, gentiment. Mais surtout, dans cet échange,  il m’a donné le témoignage d’une foi inébranlable. Imaginez-vous à sa place. A voir les membres de votre communauté déchiquetés, assassinés, morts pour rien, ou plutôt, mort à cause d’une foi qui professe l’amour, le pardon. Arriveriez-vous à pardonner ? A continuer à croire ? Louis oui. Et il n’était pas seul. Sa communauté, au lendemain de l’attentat, se retrouvait pour prier. Excusez-moi de douter, mais je ne suis pas sûr que dans le confort de nos églises bien chauffées, nous soyons capables d’une foi aussi forte.

Si je parle de Louis, c’est parce que ce samedi, je suis tombé sur quelques petites histoires du même genre, dans les pages du Journal La Croix. Le pitch est simple : « à l’occasion de Pâques, “La Croix” propose le témoignage de cinq personnes qui, après une épreuve, ont retrouvé le goût de la vie ».

Pour lire la suite, c’est ici

Publicités
Catégories :Actualité, Pub !, Réflexion Étiquettes : , , , ,

Let the Spirit change your Life !

17 avril 2012 4 commentaires

Nous sommes dans le temps de Pâques, avec la joie de la résurrection. Mais ce temps, c’est aussi celui de la préparation à la Pentecôte. C’est pour cela que je vous invite à lire « Le manuscrit de la Pentecôte » que le P.Francois nous partage. Il y a trois billets pour l’instant, mais il devrait à terme y en avoir une petite quinzaine…

Et puis, je ne résiste pas à vous partager cette vidéo. Oui, jaurai pu attendre jusqu’à la Pentecôte, mais comme le dit l’adage, « ne retarde pas au lendemain le post que tu peux publier le jour même« …

 

Revue de Presse : Pâques, société, évangéliques, Benoît XVI, blogs cathos et retour du Jedi

13 avril 2012 2 commentaires

Affiche du diocèse de Luçon !

Il y a une chose fort sympathique dans la liturgie de l’Eglise catholique : les fêtes de Noël et de Pâques sont déployées dans le temps. Durant cette semaine, on continue de célébrer la fête de Pâques comme si on était encore ce jour de fête ! L’occasion pour moi de replonger dans le sens de cette fête ! Et de vous souhaiter, avec Bérulle, une joyeuse fête de Pâques. Bérulle qui sur son blog, nous présente cette fête autour de la question des repas… plutôt original. Et puis, si on parle de repas, il faut citer Angel Cake, le blog où vous pouvez trouver d’alléchantes recettes, mais aussi quelques méditations très belles, comme celle sur « Pâques, où l’homme n’est plus seul avec ses peines. Pâques où l’Homme est aimé ». Pour ceux qui n’auraient pas encore compris ce qu’est la fête de Pâques, où qui ne sauraient pas l’expliquer à des amis, deux solutions : celle proposée par le Jour du Seigneur où le père Yves Combeau nous dit ce que signifie le mot Pâques, ou celle de l’auteur de Kto and the City, qui nous dit cash que « Jesus is back in the game » (et comme moi, vous découvrirez peut-être l’univers de Naruto en prime). Si vous devez expliquer cette fête à des enfants, Sœur Elianne peut vous aider : elle a un exemple bien parlant pour présenter la résurrection ! Toujours autour de Pâques, savez-vous ce que signifie le mot « Alléluia » ? Si vous avez juste une petite idée, Famille Chrétienne peut vous en dire plus ! C’est à lire le site internet du magazine ! Bon, et si vous avez encore d’autres questions, je vous renvoie vers le dossier de Carpedeum sur le temps pascal. C’est là qu’on découvre la jolie publicité du diocèse de Luçon sur Pâques, avec un joli œuf de Pâques qui s’affiche en grand dans la cité. Parlant d’œufs d’ailleurs, il vous faut lire ce petit billet du père Eric de Beukelaer intitulé « Des œufs et des cloches ». Et comme on touche l’humour, comment ne pas citer Incarnare qui part dans un billet de journalisme-fiction : Comment l’AFP aurait-elle couvert la résurrection de Jésus ?

Sinon, pour vivre Pâques avec l’art, rendez-vous soit page 29 de Famille Chrétienne, qui nous propose un regard sur l’art avec « l’apparition du Christ Ressuscité à sa Mère », ou sur le blog Catholique Aujourd’hui, où Jibitou nous offre deux tableaux sur la résurrection ! On les mets en plein écran, et l’expérience de contemplation peut commencer !

Mais bon, on a beaucoup parlé de Pâques, de la manière de s’y préparer, de vivre cette fête… Etienne Séguier, sur son blog,  nous rappelle à juste titre qu’ « il y a une vie à partager après Pâques » !

Pour finir sur Pâques, et comme j’ai commencé par parler de l’octave pascale, il me faut citer le Festival de Musique pop chrétienne et sacrée « Pâques en Octaves », qui aura lieu à Blois du 13 au 15 avril. Rendez-vous sur leur site pour découvrir le programme (avec 22 concerts), les groupes qui interviendront, les propositions spirituelles liées,… Bref, une proposition, qu’il faut découvrir, et dont France Catholique a parlé en page 21 de l’édition du 6 avril.

Allez, on arrête avec Pâques, et on passe aux… élections. Bon, pour faire court, l’époque est aux tableaux. Que ce soit chez Koz, ou dans le Pèlerin, on a disséqué le programme des candidats et on en a fait des tableaux. Général dans le magazine de chez Bayard, plus particulièrement axé autour des priorités mises en avant par les évêques de France chez Koz. Sur le site du Monde, vous pourrez trouver un bon tableau interactif. Je vous renvoie aussi vers un article intéressant d’Atlantico, sur les débat pré-électoraux durant la campagne officielle (enfin, sur les deux émissions de télé avec 5 candidats !)

Sinon, dans le cadre de la présidentielle, l’occasion est donnée de reparler des sujets de sociétés comme la fin de vie (même si on en parle moins actuellement dans la campagne). Rendez-vous sur Plus digne la vie où se trouvent  21 propositions afin de la rendre vraiment plus digne. Je vous conseille également un article de Tugdual Derville sur les prises de positions médiatiques en faveur de l’euthanasie. On pourrait dérouler de nombreux sites ou blogs qui reviennent sur les points non négociables autour de ces questions, mais il me semble qu’on en a déjà largement parlé, et qu’on en a fait le tour.

Un autre dossier concerne le partage des richesses. La Vie revient sur la proposition de deux économistes, qui sont également religieux, Gaël Giraud et Cécile Renouard, qui proposent une limitation de la rémunération des salaires. Une proposition qui ne fera certainement pas l’unanimité, mais qui offre des pistes intéressantes d’évolution sociale.

Pour conclure sur ce sujet électoral, Pierre de Charentenay est plus inquiet des élections elles-mêmes, et de la question de l’abstention. Un petit billet, mais comme toujours, ciselé et précis, sur un sujet dont on ne parle plus trop…

Retour à l’actualité : vous avez certainement suivi, dans les médias, le drame qui s’est produit ce dimanche à Stains, dans un lieu de culte évangélique ! Pour de nombreux liens d’information et des mises à jour sur cet accident, sur Actu-chrétienne.net, vous pourrez trouver un dossier complet, avec quelques articles « pour aller plus loin ». D’un point de vue plus factuel, si vous n’avez pas suivi, Marie-Lucile Kubacki revient sur les événements de dimanche, dans un article sur le site de La Vie. Ce drame pose la question de la reconnaissance des communautés évangéliques. Ce n’est pas toujours le cas, et on peut, avec Sébastien Fath, parler d’un « évangélisme des caves ». Je vous renvoie vers son blog et vers la matinale chrétienne de La Vie du 10 avril. Vous pouvez aussi trouver une interview de ce même historien dans Le Monde daté du 12 avril. Je vous renvoie aussi vers la synthèse de Virginie Riva, publiée sur son blog Crises de foi. En tous les cas, cette tragédie aura permis de mettre en lumière la place occupée par les évangéliques en France. Le Point a repris une dépêche AFP qui traite du sujet, et Jean-Pierre Denis, dans l’éditorial de La Vie de cette semaine y voit comme une présence aux plus faibles, que les Eglises plus installées ont abandonnés.Et c’est dans le cadre de ce drame que l’on découvre aussi parfois un véritable accueil interreligieux, comme c’est le cas aux Etas-Unis où une mosquée à prêté ses locaux à une congrégation protestante qui avait perdu ses locaux…

Je termine cette séquence sur les évangéliques avec la question du père Bernard Ugeux, posée dès le début de son dernier billet sur le site de La Vie : « Est-il possible que des protestants de divers courants (y compris des évangéliques, des pentecôtistes, des charismatiques…), des orthodoxes et des catholiques se mettent d’accord sur une façon d’annoncer la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ au niveau mondial, dans une communion œcuménique respectueuse des différences et en renonçant à la concurrence et au prosélytisme entre dénominations ? » En fait, c’est une invitation à la mission qui nous est à nouveau posée, y compris par nos frères chrétiens.

C’est le 16 avril, lundi prochain donc, que Benoît XVI fêtera ses 85 ans. Trois jours plus tard, ce sera le 7ème anniversaire de son accession sur le siège de Pierre qu’il célèbrera. Deux anniversaires qui ont suscités des initiatives, comme celle de Mgr Georg Gaenswein, son secrétaire particulier.  Radio Vatican nous explique que ce dernier a eu l’idée d’un livre où 20 personnalités « connues en Allemagne, comme le plus célèbre footballeur allemand, Franz Beckenbauer, ou l’actuel ministre des finances, Wolfgang Schaeuble, ont accepté de raconter Benoît XVI et d’expliquer pourquoi il suscite leur admiration ». L’Osservatore Romano, dans un article signé par Mgr Gaenswein et qu’on retrouve sur le portail www.news.va, propose quelques éléments supplémentaires : « Chaque contribution, y lit-on, est comme un morceau de mosaïque, qui à la fin contribue à réaliser une image colorée, dans laquelle il est possible de souligner les contours essentiels du pontificat du Pape Benoît XVI ». Le mieux, finalement, serait encore d’acheter le livre !

Pour finir, un petit tour vers trois sites où l’on parle des blogs chrétiens. Et ce sont deux radios qui sont à la pointe, RCF d’un côté, te et Radio Notre Dame de l’autre. Sur RCF, Valérie-Anne Maître propose chaque vendredi matin, vers 9h15, une chronique  sur les blogs. Chaque semaine, elle en met un en lumière… Le blog de la semaine. C’est à retrouver en podcast sur le site de RCF. Sur Radio Notre Dame, chaque matin, en semaine, vers 8h47 (oui, c’est précis pour un vers, mais bon, ce sont les joies de la radio !), vous pouvez écouter les blogueurs parler directement. C’est Marie-Ange de Montesquieu qui anime le Blog-Notes. L’occasion d’entendre (y compris en podcast), la voix de celles et ceux que vous lisez…

Quelques brèves, dont un article conseillé par Valérie-Anne Maître (oui, c’est de la délation, et alors ?) qui me proposait cette semaine un article sur le Jédisme. Pour être plus précis, je dirais même que c’est un retour du Jédisme, car on en parlait déjà il y a plus d’un an (la preuve dans une vieille revue de Blogs)… mais les médias sont ainsi faits qu’il découvrent toujours d’anciennes choses (je parle de l’article du l’article du journal suisse, pas de l’info que m’a conseilléeValérie-Anne,  ne me prêtez pas de mauvaises intentions). Dans la même veine (oui, on y trouve cette citation : « La peur est mauvaise conseillère » que maître Yoda ne récuserait pas !) ce billet de Doudette qui explique et démontre que l’Eglise et la science ne sont pas opposés…

Info insolite trouvée dans la Matinale Chrétienne de La Vie : Un cardinal italien amoureux des armes. Mgr Rambo (c’est son surnom) possèderait 13 fusils et un Smith & Wesson 357 ! Il travaille au Vatican. J’imagine déjà son secrétaire crier « Pool » en lançant des disques en l’air dans les jardins du Vatican…

Et puis si c’est lundi que Benoît XVI fêtera ses 85 ans, @comcardbarbarin fête aujourd’hui (enfin hier, vu l’heure de publication de ce billet) sa première année… de présence sur Twitter ! Happy Birthday mister communication !

Pour finir, découvrez Dopamine, l’auteure du blog « Une catho à l’hosto », sur le site de Pèlerin, dans le cadre du prix des blogs cathos.

Move the Stone – Joyeuses Pâques !

7 avril 2012 3 commentaires

Certains d’entre vous (tous je l’espère), ont vu que je m’étais inspiré de la série « Plus Belle la Vie » pour montrer les richesses de la Bible ! C’était durant le carême.

Eh bien je récidive, et je descend encore plus bas (si, c’est possible), avec l’émission « Les maçons du Coeur » (Extreme Makeover Home Edition », ça jette plus en anglais quand même !) qui passe sur la TNT (ne me demandez pas où, j’avoue que je ne regarde pas, je ne fais que tomber dessus parfois… faute avouée est à moitié pardonnée non ?)

Bon, dans l’émission, qui est hyper généreuse puisqu’elle propose de construire une nouvelle maison pour une famille, et que pas mal de monde s’offre généreusement pour aider, faire des dons de matériel, ou je ne sais quoi encore), il y a la fin, quand la famille revient. En limousine. Excusez du peu. Et là, ils sortent tous de la voiture (papa, maman, enfants), ils voient tous ceux qui en une semaine leur ont bâti une nouvelle maison, mais ils ne voient pas la maison, elle est cachée par un bus ! Le présentateur fait durer le suspens quelques instants, et là, il demande à la foule de crier la formule magique (oui, c’est produit par Disney) : « Move the bus« . Le bus bouge, la famille voit la maison, et le cri jaillit spontanément, invariablement le même : « Oh my God !« , avant qu’ils ne se jettent dans les bras les uns des autres… C’est beau la télé !

Je vous avoue que ce soir, à quelques minutes de célébrer la vigile pascale, je suis un peu dans le même état d’excitation qu’une de ces familles qui rentrent dans leur nouvelle maison, et qui ne la voient pas encore. Comme eux, je sais que d’ici peu, on lire l’évangile de la résurrection, où la pierre est roulée, que le tombeau sera vide, et qu’une fois de plus je m’exclamerai : « le Christ est vivant, Alléluia ! » (J’oserai pas le « Oh my God, Christ is Risen ! » quand même).

Oui, et ce qui est hyper génial avec Dieu, c’est qu’on n’a pas besoin de lui demander de pousser le bus, ou, si vous préférez, de rouler la pierre. C’est un peu une inquiétude, au moins celle des femmes qui ont été les premières à recevoir cette sensationnelles annonce de la Résurrection, que de savoir qui roulera la pierre… Dans la résurrection, c’est déjà fait. dieu précède nos désirs… Il nous prépare le travail. Tout ce qu’on a à faire, c’est d’aller au tombeau, pour le voir ouvert, et constater que le Christ n’y est plus… D’y aller avec le coeur ouvert, pour nous laisser pénétrer par ce merveilleux mystère de la Vie plus forte que la mort !

Il y a 50 ans, en convoquant le concile Vatican II, Jean XXIII voulait ouvrir les fenêtres et les portes de l’Eglise pour y laisser entrer l’Esprit. 50 ans plus tard, cette invitation est toujours aussi vraie, et s’adresse à tous les croyants : Ouvrons les portes et les fenêtres de nos coeurs, laissons l’Esprit y entrer… Dieu, comme chacun de nos frères, aime tellement voir une ouverture dans nos coeurs et nos vies !

Bonne fête de Pâques à toutes et à tous… et n' »oubliez pas, ici, ce sont les commentaires qui sont ouverts 😉 !

Revue de Presse : La semaine sainte, un peu de papes, d’écologie et de poisson…

5 avril 2012 1 commentaire

Image tirée du blog http://www.catholique-aujourd'hui.fr

Ce lundi, nous fêtions les 7 ans de l’entrée dans le Royaume de Dieu de Jean-Paul II. Jean-Baptiste Maillard a voulu rendre hommage à ce grand témoin de la foi par un billet dans lequel il reprend un extrait du message du pape aux jeunes lors de la veillée à Tor Vergata, durant les JMJ de l’an 2000. Un petit passage très fort, où le bienheureux Jean-Paul II rappelle que c’est Jésus que chaque être humain cherche quand il cherche le bonheur :

C’est Jésus qui suscite en vous le désir de faire de votre vie quelque chose de grand, la volonté de suivre un idéal, le refus de vous laisser envahir par la médiocrité, le courage de vous engager avec humilité et persévérance pour vous rendre meilleurs, pour améliorer la société, en la rendant plus humaine et plus fraternelle.

Il faut dire que selon le petit reportage d’Antoine-Marie Izoard à la basilique Saint Pierre, les pèlerins n’ont pas oublié Jean-Paul II ! Et Radio Vatican confirme sur le portail news.va avec un titre sans équivoque : «  Sept ans après sa mort, Jean-Paul II draine toujours les foules ». Le phénomène n’est pas que romain, mais s’étend à la Pologne, et même au Nigéria où se trouvent actuellement les reliques du bienheureux (qui pourrait être canonisé assez rapidement selon le même article)…

D’un pape à l’autre, il n’y a qu’un pas conclave ! Jean-Marie Guénois s’interrogeait, vendredi dernier, sur l’opportunité pour Benoît XVI de faire le voyage au Mexique et à Cuba. Et partant de l’image de Benoît XVI, fatigué mais témoins inlassable de « la dignité de l’homme », il terminait son analyse par une apologie de la faiblesse de l’Eglise fort émouvante. Le pape d’ailleurs, même fatigué, a fait le travail dimanche, lors de la célébration des rameaux à Rome. Je vous invite à lire son homélie pour cette célébration qui ouvre la semaine sainte et qui coïncidait également avec la Journée Mondiale de la Jeunesse (ou au moins à écouter le compte rendu de Radio Vatican).

Depuis dimanche donc, avec la célébration des rameaux, les chrétiens sont  entrés dans la semaine sainte. Dans l’éditorial du Pèlerin de cette semaine, Anne Ponce y va franco et en redonne la perspective :

Vendredi saint, samedi saint, dimanche de la Résurrection : la semaine sainte vient signifier que  nous ne sommes pas seuls à porter nos croix et à supporter nos vides. Elle  inscrit nos espérances dans une espérance plus grande encore, promesse de victoire finale sur le mal et la mort. Elle sanctifie la vie. Lapins en chocolat, gigot d’agneau et jour férié viennent par surcroît.

Pour nous en parler, les blogueurs et blogueuses usent quant à eux de divers stratagèmes. L’auteur du blog Kto & the City nous propose ainsi un petit calendrier avec la description du jour, l’office célébré, et des liens vers le sens de cette célébration. Avec beaucoup d’humour toujours, surtout dans l’introduction, dont je vous livre un petit passage :

Le souci, c’est que beaucoup de cathos comprennent mal le sens des jours qui arrivent. Tout le monde va à la messe de Pâques, c’est normal faut pas déconner, en revanche dans l’imaginaire catho-collectif les journées qui précèdent sont là pour « les mecs vraiment pratiquants ». Personne sait trop à quoi elles servent, en plus ça tombe en plein milieu de la semaine juste après le boulot ou une journée de cours, ça paraît pas vraiment indispensable. Y aurait d’un côté les mecs qui font les choses « normalement », sans pression, et de l’autre les Sheldon Cooper de la religion qui frisent l’autisme à force de geeker la messe.

Sinon, plus classiquement, il y a l’abbé Gaignet, qui part de la fête des rameaux pour nous proposer deux petites prières qui peuvent éclairer la semaine sainte dans laquelle nous nous trouvons. Une semaine que Gérard Leclerc qualifie de « semaine inépuisable », dans le sens où elle est « la délivrance suprême où l’humanité voit s’ouvrir le sens de sa destinée ». C’est un très bel article, bref en plus, que je vous encourage à aller lire sur le site www.france-catholique.fr ou à retrouver dans les pages de la revue ce week-end.

Jibitou, sur son blog Catholique Aujourd’hui, nous propose de réfléchir à partir de quelques tableaux, qui évoquent la trahison de Judas, Marthe et Marie à Béthanie, Judas et Pierre, et même le dimanche des rameaux. Giotto, Rembrandt, Poussin, Le Caravage, Tintoretto, Velazquez, Vermeer… les plus célèbres des grands maîtres sont convoqués. Ca vaut le détour ! Et pour les fans de musique, le Jour du Seigneur nous propose une vidéo avec le frère André Gouzes. A regarder et à écouter !

Si vous avez des enfants, ou que vous cherchez comment vivre la semaine sainte avec eux, direction le blog de la Cybersister  pour découvrir comment ça se passe dans sa paroisse, et pourquoi pas s’en inspirer…

Quatre petits liens : Zabou, qui nous invite à réfléchir à un détail de la passion lue lors de la messe des rameaux : le jeune homme se sauva tout nu. Dans ce jeune homme, elle nous invite à nous reconnaître… je vous laisse aller lire la suite de cette très belle méditation. Le second billet est signé de Corine, qui médite pour sa part sur les souffrances infligées à Jésus d’un côté, et sur son amour d’autre part. Là encore un billet bref mais si profond. Troisième lien, depuis Montréal, où Jean-Guy Roy réfléchit sur la passion. Et pour finir, le billet de carême de mercredi du père François, intitulé « Karaboudjan … avec un K comme carême ». Les tintinophiles auront  reconnu le nom du bateau du capitaine Haddock. Et comme on parle de bateau, la comparaison avec la barque de Pierre est aisée :

A bord de cette barque apostolique, ce Karaboudjan d’hier et d’aujourd’hui, aux cales pleines d’Espérance, se trouvent des hommes et des femmes, tout aussi fragiles. La tentation serait de nous focaliser sur ces Haddock qui en ont oublié leur place sur ce navire, sur ces Allan préférant l’intérêt personnel ou encore sur ces pinces d’ores qui méprisent le service du frère et l’Evangile. Parfois nous ne valons guère mieux : « serait-ce moi ? ». Cette semaine sainte, nous invite à diriger nos regards vers le Christ. Par sa Croix réconciliatrice, il nous entraine dans sa fidélité intangible au Père pour l’amour de tous. Car, encore et toujours, c’est chez toi qu’il veut célébrer la Pâque avec ses disciples, à bord de ton Karaboudjan.

Sinon, dans la semaine sainte, il y a la messe chrismale. Comme chaque année, David Lerouge nous a proposé des photos, accompagnées d’une liste d’attitudes où vous ne pourrez pas ne pas reconnaître votre curé… En Belgique, l’abbé Jean Lievens a réfléchi, à l’occasion de la messe chrismale durant laquelle les prêtres renouvellent leur engagement sacerdotal, à la complémentarité entre prêtres et laïcs. Et de conclure à propos du prêtre : « Aujourd’hui comme hier, il ne peut remplir sa mission sans le soutien de croyants actifs, capables de dialogue et de remise en question personnelle et communautaire ». Voilà qui me donne l’occasion de citer trois billets plus anciens mais qui entrent parfaitement dans cette perspective. Xavier Cormary, sur son blog Ichtus, nous partage en photos sa vie et sa joie d’être prêtre, tout en insistant, dans un autre billet, sur l’importance de la communauté dans la vie et la vocation d’un prêtre. François Triquet, qui est diacre et tient le « journal d’un jeune séminariste » sur le blog des jeunes cathos, revient sur la vie de ministre des prêtres, tout en indiquant qu’elle le rempli de joie… Sinon, pour comprendre ce qu’est la messe chrismale, et la symbolique de la bénédiction des huiles, rendez-vous sur le blog des jardiniers de Dieu.

On passe au jeudi saint avec l’institution de l’eucharistie. Un seul lien suffira, vers des extraits de l’homélie de Benoît XVI lors des JMJ de Cologne, en 2005, sur l’eucharistie. Des extraits sélectionnés par Mgr Hervé Giraud et que vous retrouverez dans les pages de l’évêque sur le site des diocèses de Soissons, Laon et Saint-Quentin.

Pour le vendredi saint, là aussi, un lien où l’on parle du soldat Ryan, mais pas que… Je vous laisse découvrir ce billet de Jocelyn Girard intitulé « Sauvé par la mort d’un autre » ! Pour méditer sur le chemin de Croix, deux billets du père Yves Combeau, à lire sur le blog du Jour du Seigneur… Tant que vous êtes sur le site, arrêtez-vous quelques instants pour découvrir Jérusalem et vivre un chemin de croix interactif dans le cadre de la série Passionnément Carême. Pour découvrir Jérusalem et mettre vos pas dans les pas du christ, il y a aussi la possibilité de lire le reportage de Gwénola de Coutard dans le Pèlerin de cette semaine. Entre photos et textes, on se plonge dans la vie de la cité où « géographie et histoire du Salut se rencontrent » pour reprendre les mots de Mgr Shomali cité par la journaliste.

Le silence du samedi saint est parfois compliqué à comprendre, mais Anne-Claire, sur son blog, par une petite poésie, vient le remplir de sens…

Et puis on en arrive à Pâques… Dans le numéro de cette semaine de Famille Chrétienne, c’est la question de la résurrection des corps qui est abordée, avec l’aide du père Xavier Lacroix. Et pour montrer toute l’importance de l’incarnation, le peinte Arcabas commente trois de ses œuvres consacrées à l’espérance pascale. Jean-Pierre Denis, dans l’éditorial de La Vie, parle lui aussi de Pâques :

« Être chrétien consiste à s’insurger pour créer en soi et autour de soi une vie autre », écrit Jean Bastaire dans le livre le plus revigorant et ressuscitant qui soit, Insurrection Pascale (Salvator). À vous qui pleurerez, à vous qui lèverez votre regard et qui vivrez plus haut, belles et joyeuses Pâques. Laissez-vous, laissons-nous emporter.

Un dernier article de presse, pour la fête de Pâques, vers un bel article de Témoignage Chrétien, sur le tombeau vide… Pour l’accompagner, un billet de blog, celui de Sylvie Carnoy, sur Le Spirituel D’abord, qui nous propose de choisir, samedi soir, entre la voix et la voie…

Et puis, comme Pâques c’est accepter de suivre le Christ jusqu’au bout, une petite vidéo proposée par Valérie Barbe ! C’est en anglais, mais je pense que tout le monde peut comprendre…

Petit point pratique : si vous voulez participer aux célébrations, et que vous cherchez les heures auxquelles les offices se dérouleront, Le service Egliseinfo (ou Messeinfo sur les smartphones) vous sera plus qu’utile ! A partir d’un téléphone, il vous géolocalise et vous dit où se trouvent les églises les plus proches et les horaires des célébrations. On fait la même chose  avec l’application CarpeDeum et son outil Géomesse !

On change de sujet pour finir avec un point sur l’écologie. Au Québec, un appel est lancé aux chrétiens, pour le 22 avril, 3ème dimanche de Pâques, afin de sonner les cloches des églises à 14h et de se rassembler pour redire l’importance de l’engagement écologique, où l’homme à toute sa place. Une information partagée par Mgr Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec, sur son profil et sur sa page Facebook, et qui renvoie au site du diocèse de Québec pour avoir plus d’informations. Dans le domaine écologique, un billet d’OlivierNouaillas, publié sur son blog dans les pages de La Vie, sur  « les Dr Frankenstein de l’écologie ». Je ne vous en dis pas plus tellement ce qu’on apprend est effarant !

Un mot pour présenter Manu, ou plutôt son interview dans les pages de Pèlerin, pour le prix du blog Catho. Son blog s’intéresse à ce qu’on regarde souvent comme un mélange détonnant, le Black Métal et la foi chrétienne !

Pour conclure sur un sourire, dimanche dernier, c’était le 1er avril. Et le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier a une tradition pour ce jour, à laquelle il n’a pas dérogé, en bidouillant une superbe dépêche du VIS sur la reconnaissance canonique des sacristains

Revue de Presse : Pape, politique, Pâques, PS…

29 mars 2012 4 commentaires

Pas mal d’actus cette semaine. Je vais donc commencer Cash, avec la plus universelle : le voyage du pape au Mexique et à Cuba ! Le pape est en vol vers Rome (enfin, à l’heure où j’écris ces lignes), et vous pourrez retrouver tous les articles sur les sites d’informations religieuses, voire dans vos journaux. Pour une synthèse rapide, je vous renvoie vers le papier de Jean Mercier dans la livraison de la semaine de La Vie. Le journaliste nous décrit un pape « pèlerin de la justice », tant il a défendu les plus pauvres, les plus petits, la liberté (religieuse ou autre) au Mexique comme à Cuba, osant des phrases telles que « l’Église doit toujours se demander si elle en fait assez pour la justice sociale ». Pour plus de détails, La Croix a couvert de manière approfondie ce 23ème voyage papal hors d’Italie, en proposant un dossier sur son site internet et de nombreux articles dans les pages des journaux. Pour un premier bilan de ce voyage, écoutez aussi le père Luc Lalire, responsable du pôle Amérique latine au sein de la Conférence des évêques de France, qui donne ses impressions au micro de Radio Vatican. C’est à retrouver sur la plateforme www.news.va (qui reprend entre autre Radio Vatican), accompagné de nombreuses vidéos et autres articles. En mentionnant ce voyage, il nous faut également citer l’agence Fides, qui s’occupe des pays de mission (et donc pose un regard plus particulier sur Cuba, dans un article qui reprend le discours d’arrivée du Pape sur cette île et qui donne bien le sens du déplacement de Benoît XVI. En lisant l’article de Stéphanie Le Bars, sur le site du monde, on apprend ainsi que « l’Eglise n’est ni un pouvoir politique ni un parti », bien que le pape considère le marxisme comme totalement dépassé. J’arrête là, en vous renvoyant également vers le blog de Jean-Marie Guénois, le Religio-blog ou vers la page Facebook l’agence i-média (où l’on découvre que « aux Cubains, le pape a proposé une troisième voie entre Karl Marx et Ronald McDonald : Jésus-Christ ! »). Sinon, du côté anecdotique, ce voyage aura aussi eu le mérite de prouver que Fidel Castro était toujours vivant et que parfois les grands médias s’intéressent encore un peu à ce que vit l’Eglise ! Peu d’infos sur ce voyage dans les blogs, excepté chez le Suisse rom@-In-d qui a repris pas mal d’articles ou d’analyses.

Une contribution en marge de ce voyage, celle de Marc Favreau qui nous livre une analyse très complète de la situation de la Légion du Christ, née au Mexique, et à propos de laquelle il regrette que le processus de réforme ne soit pas allé jusqu’au bout.

Tant qu’on est en train de parler du pape, restons-y avec un autre billet de Marc Favreau sur la question de la démission du pape. Une analyse sans complaisance sur une question qui revient régulièrement sur les blogs spécialisés. C’est aussi l’occasion de citer la présentation par le père Christophe Delaigue de son mémoire sur un titre que le pape a abandonné, celui de patriarche d’Occident. Une initiative de Benoît XVI qui n’est pas sans incidence dans le cadre du dialogue œcuménique.

Un dernier mot sur le pape pour dire que ce mardi, son message pour la prochaine Journée Mondiale de la Jeunesse a été publié, sur le thème « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ». A quelques jours du dimanche des rameaux, et dans un contexte de crise marqué (si si, tout le monde le dit) on ne pouvait pas passer à côté de ce texte qui analyse les raisons d’être joyeux et l’invitation de Benoît XVI à être « missionnaires de la joie ».

Bon, on en arrive au sujet récurent ces dernières semaines, les élections. Avec la naissance d’un site, centré sur une vidéo : www.quellesociete2012.fr ! 3minutes 19 pour mettre en images et en texte les questions des évêques de France, dans leur document « Elections : un vote pour quelle société ». C’est la vidéo qui buzze actuellement (17.000 vues en 48 h), elle est reprise dans de nombreux billets de blogs (attention, la liste suivante n’est pas exhaustive) dont je vous livre les titres (Petit jeu : essayez de découvrir qui peut être l’auteur du blog à partir du titre) : « Le discernement, c’est maintenant », « le pâté d’alouette et de cheval » (dur celui là), « un vote d’apparence chrétienne », « quelle société voulons-nous ? », « éléments de discernements pour un vote en conscience », « Elections 2012 Une vidéo synthétise les attentes des catholiques » (ok, c’est pas vraiment un blog celui-là), « Pour quelle société ? », « En vue des élections prochaines », « Parce que le temps de l’enfouissement est passé » (attention, y’a un piège), « journal de campagne (2) : un vote pour quelle société ? »,… Si vous avez cliqué sur ces liens, vous aurez pu constater que chaque blogueur y ajoute sa petite touche, son appréciation, son commentaire.

Et quand je dis que ça a buzzé, sur les blogs et les réseaux sociaux, ce n’est pas faux. Rue 89, le site d’information, s’est emparé de la vidéo pour tenter de trouver quel candidat serait le plus conforme aux positions exprimées par les évêques. And the winner is… cité chez Rue 89, mais si vous avez lu quelques uns des billets précédemment cités, vous aurez pu constater que nombre de blogueurs ne sont pas d’accord avec cette manière de faire. La Croix aussi a analysé cette proposition et montre la parenté avec une vidéo américaine reprenant le même principe.  Pour Hubert de Torcy, le directeur de Saje Prod, qui a produit la vidéo, l’ « objectif est notamment de faire connaître le texte des évêques français ». Ce film, ajoute-t-il dans les colonnes de La Croix, « peut par exemple être utilisée pour animer des soirées de réflexion dans les paroisses ou les mouvements ». Une belle initiative, que je vous invite vous aussi à relayer. Le but n’est pas, vous l’avez compris, de donner des consignes de votes, mais d’inviter à discerner pour quoi…

Et puis, comme il n’y a pas qu’en France qu’on a besoin de politique, regardons l’Italie, avec une belle interview d’Andrea Riccardi dans La Vie, qui montre comment il allie immigration et aide au développement. Une vision pleinement chrétienne et assumée comme telle au service d’un état. Et restons chez nos voisins transalpins  avec un rapport de Caritas/migrantes sur les préjugés des italiens envers les étrangers. C’est une info Zenit, reprise par Denis Chautard sur son blog. Et toujours dans le même pays, un article qui montre l’engagement des évêques italiens pour repenser l’économie. C’était lors d’une réunion du conseil permanent de la conférence Episcopale Italienne. En Belgique, l’abbé Eric de Beukelaer ne fait pas que comparer monarchie et démocratie, il s’arrête aussi longuement sur la bien-pensance qui est tout sauf démocratique parfois. Le cas précis qu’il évoque est celui de l’avortement. Avortement qui est largement subventionné par l’Union européenne : c’est à lire sur le blog http://www.hermas.info, en deux billets.

Sinon, petit retour en France, avec deux billets de la fraternité des chrétiens indignés, sur « libéralisme et migration » et une réflexion sur la taille des circuits économiques. Le nom fait peut-être peur, mais l’article est bien pensé, et donne une petite leçon d’économie, qui replace l’homme au centre ! Ca fait du bien. Deux petits billets de Corine et de l’abbé Gaignet pour rappeler l’importance de la politique pour les plus faibles et inviter à prier pour les responsables politiques. Et puis un dossier, celui de Pèlerin, qui présente « 10 initiatives chrétiennes face à la crise » ! La politique, c’est aussi ça, avoir une vision positive. Merci Pèlerin !

J’ai parlé juste avant des évêques italiens, un petit mot pour dire que les évêques français étaient aussi en Assemblée plénière cette semaine, suite au week-end sur Vatican II à Lourdes. Plus d’infos sur le site des évêques, où un dossier vous donnera accès à l’essentiel de leurs travaux.

Changement complet de sujet pour finir, avec la question du martyr. On en a parfois entendu parler la semaine dernière, mais c’est l’auteur de Kto and the city qui ose redire ce qu’est le vrai martyre. Un billet à lire absolument. Et puis, si vous voulez en savoir un peu plus, allez faire un tour sur le dernier article mis en ligne sur le site Aleteia.org, et qui nous parle des chrétiens persécutés pour leur foi aujourd’hui. Une autre qui parle de ces martyrs, c’est Sylvia, en nous introduisant à la semaine sainte avec les magistraux chemins de croix en Espagne. L’occasion de parler un peu de cette semaine particulière, qui débute avec le dimanche des rameaux, et que le site croire.com nous présente. Pour ceux qui en auraient besoin, le blog des Jardiniers de Dieu nous propose pour ce dimanche des Prières Universelles qui justement ouvrent sur l’universalité de l’Eglise. Et puis comme on est proche de Pâques, c’est le temps des confessions. Pour vous préparer, un petit tour chez David Lerouge ne vous fera que du bien. Et puis, dans cette semaine, il y a aussi les chemins de croix. Bruno Bouvet a commenté dans La Croix d’aujourd’hui (p.15), entre autres, le livre d’Etienne Séguier Traverser les épreuves. Pèlerin nous propose un chemin de Croix en images dans l’édition de cette semaine. Il s’agit de peintures de Jean-Georges Cornélius, accompagnées du commentaire de Jean-François Bouthors. Le magazine La Vie publie un dossier spécial Pâques, avec notamment un bel article sur le mystère pascal expliqué aux enfants. Famille chrétienne s’attaque aussi à la Semaine sainte en parlant de « la Croix, scandale et sagesse ». Il est vrai, nous dit la revue, que l’on est parfois tenté de privilégier la Résurrection en fermant les yeux devant les horreurs de la Passion. Pourtant, la Croix aussi est au cœur de notre foi. Six pages sur le sujet dans Famille Chrétienne donc. Et plus surprenant, pour finir sur le sujet, Témoignage Chrétien nous offre, à quelques jours de Pâques, un dossier intitulé « Croire, une aventure contemporaine ». Avec des regards très différents et pas forcément de croyants sur cette dimension de la Foi : le père Robert Scholtus y côtoie Julia Kristeva, agnostique (qui avait été invitée par Benoît XVI à prendre la parole lors du dernier rassemblement à Assise). Un beau dossier, que je ne peux que vous conseiller.

En bref, une info triste : Kto ne sera pas présente sur les ondes de la TNT. Je vous renvoie à l’article de La Croix et une réaction de Vincent Redier, le directeur de Kto. Une nouvelle qui n’encourage pas certains à conserver leur téléviseur)… Et une autre plus gaie pour finir : sur le site de Pèlerin, vous trouverez le portrait de Tellou, qui gère le blog Angel Cake (qui compare les prêtres aux vélibs !). C’est dans le cadre du Prix du blog catho, mais vous l’aviez compris.

PS : Désolé pour le retard… promis, la semaine prochaine ça ira mieux…

Revue de Presse : c’était Pâques !

2903 ! C’est le nombre des adultes baptisés à Pâques cette année. «Près de 5000 adultes recevront le sacrement de la confirmation » précise également un encart de La Croix de ce week-end. Il y a, en outre, 9500 adultes « engagés dans un processus de formation à la vie chrétienne »… De très bons chiffres pour cette fête de Pâques donc, dont la presse s’est fait l’écho, même si elle ne s’est pas privée de revenir sur les problèmes actuels de l’Eglise. Le Républicain Lorrain du jour de Pâques ouvrait sur ces « convertis », avec une photo de Lamia en pleine page. Si cette dernière a été baptisée il y a 11 ans, l’article nous précise néanmoins que sa quête continue. Et Lamia d’expliquer : « Etre baptisé, c’est un point de départ, un cheminement, je cherche encore. J’ai des bribes de réponses. Plus je cherche, plus j’ai envie d’agir », confie donc cette femme qui est l’origine de Pax Académia, une association qui propose des conférences à Metz. Lire la suite…

Catégories :Actualité Étiquettes : , , , , ,