Archive

Posts Tagged ‘euthanasie’

Revue de Presse : Noël, enfants, #findumonde, voeux,…

20 décembre 2012 2 commentaires

001 COUVOK LV 3512-13.inddNoël, la fête de la naissance d’un enfant. Voilà ce que l’Eglise va célébrer d’ici quelques jours. Et l’Avent est là pour nous y préparer. Mais le contexte politique et social est tel qu’aujourd’hui, les enfants ne sont plus forcément protégés, mais parfois instrumentalisés. La preuve avec Valérie Barbe et David Lerouge, qui dans leurs blogs, ont poussé un gros coup de gueule contre ce phénomène. De son côté, l’abbé Eric de Beukelaer nous indique que pour lui, « l’enfance est théologienne ». Je le laisse vous expliquer cette belle expression, dans un article qui est un #mustread ! Pour aller plus loin, il vous faudra passer par le site Croire.com ou le magazine La Vie, qui offre un numéro double intitulé  « Jésus, l’enfant mystère » ! Un conte, des témoignages sur ce qui fascine chez Jésus… Bref, du bonheur.

Mais en même temps que nous célébrons cette fête, il faut garder à l’esprit la tragédie qui s’est passée aux Etats-Unis la semaine passée. L’abbé Grosjean, sur le “Padreblog” vient nous dire comment « fêter noël après le massacre de Newtown ». Un texte juste, profond, nécessaire. Merci ! Car c’est une tragédie qui s’est déroulée dans cette petite ville. Comme l’écrit Gérard Leclerc dans l’édito de France Catholique de la semaine, « les Etats-Unis ont donc vécu leur massacre des “saints Innocents”, avant que la fête liturgique nous rappelle la tragédie rapportée par saint Matthieu : “Dans Rama s’est fait entendre une voix, qui sanglote et moult se lamente : c’est Rachel pleurant ses enfants, et ne veut pas qu’on la console, car ils ne sont plus” » ! Pour le cardinal Bertone, en visite à l’hôpital pédiatrique Bambino Gesù de Rome, « les enfants doivent être protégés », pour que de telles atrocités ne se reproduisent pas.

Une attention aux enfants que Mgr Giraud reprend également à son compte, dans une lettre aux fidèles de son diocèse à propos du « projet de loi “ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe” ». Il y écrit que, « loin de vaincre une discrimination, ce projet de loi risque au contraire d’en créer de nouvelles, notamment pour les enfants dont il méprise les droits universellement reconnus ».Je vous renvoie également à un billet de Nicolas Mathey sur le blog “Thomas More” où, à travers la question de la gestation pour autrui, c’est la personne (et l’enfant aussi) qui est commercialisée. Rien de moins que ça !

Et à propos de ce débat, deux mots reviennent souvent, opposés l’un  à l’autre : Homophobie et cathophobie. Charles Vaugirard voit cette homophobie jetée en pâture aux opposants du projet de loi et aux médias comme un alibi. Stéphanie Le Bars note « la crainte des opposants de passer pour des homophobes ». Pour le père Cédric Burgun, « Trop c’est trop » ! Lui qui ne voulait pas utiliser cette expression de « cathophobie » nous dresse une liste des derniers problèmes survenus, qui le font basculer pour cette lecture Au point de s’interroger : « Notre pays deviendrait-il une dictature de la pensée unique où l’idéologie prime sur le débat et l’échange d’opinions ? ». Falk van Gaver, sur le site Causeur, remonte encore plus loin dans la liste de cet anticléricalisme ambiant  pendant que Pierre de Charentenay pointe des « tentations idéologiques ». C’est peut-être le mot qui convient, car on est quand même loin de ce qui se passe dans d’autres pays. La preuve en Orissa, où, « quatre ans après les pogroms anti-chrétiens, les exactions continuent » !

Ca bouge un peu, du côté des JMJ, avec de belles images qu’on peut retrouver sur la page Facebook des JMJ. On y voit, sur un fond qui reprend des éléments du logo des JMJ, quelques citations de Benoît XVI. Allez, je craque, et je vous en livre quelques unes (les citations, pour les images, il faudra aller voir la page !) : « Nous pouvons le rencontrer à présent dans un “aujourd’hui” sur lequel le soleil ne s’est jamais couché », ou encore « Dieu est véritablement proche de chacun de nous et veut nous rencontrer, nous conduire à lui ». Ou, pour finir, et plus actuel dans cette période préparatoire à Noël, « A Noël, nous rencontrons la tendresse et l’amour de Dieu qui se penche sur nos limites, sur nos faiblesses, sur nos péchés, et s’abaisse jusqu’à nous ».

Pour l’année de la Foi, je vous invite à lire un article d’Eugénie Bastié dans la revue Causeur. Il parle du pape qui tweete, mais au final, c’est un texte sur ce qu’est l’Eglise, une profession de foi en cette institution médiatrice. C’est un très beau texte, qui se termine par ces quelques mots : « Du Christ en croix au pape qui tweete, de Rerum novarum à Vatican II,  c’est la même histoire, celle d’une religion médiatisée, incarnée par la révélation, qui doit donc dialoguer avec le temporel et y ajuster sa forme, sans pour autant céder aux sirènes du progressisme en tiédissant le contenu de son message. » Et sinon, je vous renvoie aussi à La Croix, qui propose un dossier chaque week-end de l’Avent, sur la Foi. Plusieurs pages à lire dans le quotidien du samedi-dimanche, ou sur le net ! Ou encore, pour comprendre ce que signifie le verbe croire, il y a le blog de l’abbé de Somme, avec la première de ses 6 catéchèses sur le Credo !

Autour de Diaconia, une interpellation de François Soulage, sur son blog, à propos de la solidarité nationale et de la manière de la vivre. Une petite réflexion, une prise de position, mais surtout un appel à la mettre vraiment en œuvre !

Un mot sur le rapport Sicard concernant les questions autour de la fin de vie. Le texte le plus équilibré et le plus simple sur le sujet que j’ai trouvé reste l’éditorial de Dominique Quinio dans l’édition de mardi de La Croix (article payant). Sur le site internet du journal, les abonnés trouveront un dossier complet à propos de ce rapport. Sinon, reportez vous au magazine La Vie et à son site internet, où là aussi vous trouverez de nombreuses interventions et interview sur le sujet, et même « l’intégralité des conclusions du rapport Siccard » ! Pour les évêques de France, « Mgr Podvin appelle à la vigilance » sur les ondes de Radio Vatican. Selon Famille Chrétienne, « Alliance VITA salue le travail approfondi de la mission dirigée par le Professeur Sicard sur la fin de vie : elle se reconnait dans plusieurs de ses conclusions, notamment celles qui entendent lutter contre la « mort sociale » des personnes malades ou âgées, et celles qui réclament la généralisation de la culture palliative dans notre pays, en particulier pour tous les soignants ». Mais la question du suicide assisté est néanmoins soulevée. Le site Fait-religieux.com souligne quant à lui la qualité des débats autour de ces questions. Voilà bien qui change d’autres sujets ! Un mot pour finir sur le sujet avec nos voisins belges, chez qui le sujet de l’euthanasie fait son retour. Le site info.catho.be titre ainsi : « Vers davantage d’euthanasie ? ». Preuve qu’on n’en a jamais fini sur ces sujets…

En même temps, pourquoi stresser ? Car comme vous le savez, demain, c’est le 21 décembre. Si, vous savez, Ze fatidic date (ou the fateful moment, merci Twitter). C’est, selon  la prophétie maya, la fin du monde. Quoique, ce n’est pas si évident, à écouter le professeur Jean-François Mayer, que j’ai eu la chance d’interviewer sur le sujet. Il est le directeur de l’institut Religioscope, qui a publié un article sur son site internet à propos de cet “évènement” et dresse un panorama assez complet du phénomène autour de cette date ! De manière plus légère, La Vie nous propose, pour cette date, de regarder plusieurs extraits vidéos (13… il fallait oser sur ce sujet !) qui parlent de la fin du monde, et de la manière d’y survivre, et Henry le Barde nous adresse sur le blog du “Temps d’y penser” ses « meilleurs vœux de cataclysme » ! Voilà une autre manière de vivre cette fin du monde, proche de celle choisie par le rédacteur du blog “Parcours de Foi”, qui nous remet en présence des enfants avec un souhait : « “Occupons-nous de nos enfants, et ne nous inquiétons pas de la fin du monde”.  Noël est devenu la fête de l’enfant, fêtons nos enfants et faisons les vœux que les hommes puissent, en 2013, mieux organiser la terre pour toutes les naissances à venir et installer la paix pour leur croissance et leurs amours ».

Vœux de Noël : Valérie Barbe, très en verve cette semaine, nous invitait hier à vivre « une trêve de Noël ». L’occasion de se poser, comme elle, quelques questions dans ces “dialogues” et prises de positions qui nous habitent tous en ce moment ! Et pourquoi ne pas profiter aussi de ce moment pour préparer (si ce n’est pas encore fait), vos cadeaux (en attendant de préparer la table et la maison). Frédéric Aimard nous propose une solution : un abonnement à France Catholique ! Et il nous explique que même si nous lisons le site internet de la revue, c’est l’argent des abonnements papiers qui lui permet d’exister. L’autre proposition qui nous est faite par le site Youphil, c’est d’offrir une chèvre ! Ou une vache, ou des lapins, voire des abeilles…  Bien sûr, ce n’est pas pour votre voisin proche, mais c’est un cadeau solidaire qui « permet à une famille pauvre d’Afrique de recevoir un animal de ferme et une formation à l’élevage ». Une belle idée finalement ! Restons dans l’ambiance de Noël avec une crèche géante réalisée par 1400 élèves d’un lycée professionnel de Toulouse. Cette crèche est à voir dans la cathédrale de Toulouse, comme l’expliquent le journal La Dépêche et le site internet de l’Eglise en Haute –Garonne ! Une manière nouvelle et inventive de proposer une réflexion sur l’incarnation !

Henry le Barde regarde, pour sa part, en arrière, et il “analyse” son Avent, le trouant « peu glorieux », à cause « d’une fracture entre vie numérique et vie réelle ». Entre des billets pour défendre une cause et des engagements associatifs ou des rencontres et des partages bien plus divers, il y a un monde parfois… Et ce n’est pas Jérôme Anciberro, le rédacteur en chef de Témoignage Chrétien, qui dira le contraire. Il appelle dans l’éditorial de cette semaine de la lettre de refondation du magazine, à ne pas céder à la tentation de  la « désincarnation » (son discours s’applique à l’école, mais il est facilement universalisable…) .Et pour finir, deux petits billets sur le même sujet. Le premier est signé deJoseph Gynt. Le blogueur fait une déclaration à ses confrères et consœurs : « Inutiles blogueurs, vous m’êtes essentiels ». Une déclaration d’amour pour les blogs et l’information qu’ils diffusent, et un appel à continuer à semer, même si parfois certains ont l’impression d’être inutiles. Le second billet est écrit par Tigreek et rend grâce pour plein de petites joies, dont celle d’être unie aux autre blogueurs ou lecteurs de son blog… Oui, finalement, on s’en rend compte, par les blogs aussi, on s’unit, on se retrouve. Une nouvelle forme d’incarnation ?

Revue de Presse : JMJ, JO, B16, CDF, photos de vacances…

26 juillet 2012 4 commentaires

C’est la fin du mois de juillet, au plein cœur des vacances d’été (pour celles et ceux qui étudient encore) mais voilà, après plus d’un mois de break, la revue de presse reprend. En mode “vacances”, mais quand même.

Et je vous propose de prendre tout de suite un peu d’avance. Un an environ. Lundi en effet, nous étions pilepoil à un an du début des JMJ de Rio. Et pour l’occasion, un compteur spécial a vu le jour sur le site officiel des JMJ. Rendez-vous à l’adresse www.compteur-jmj-2013.fr.cr pour savoir combien de jours, heures, minutes et secondes vous séparent de la rencontre de Rio, en 2013 ! Sur la même page, vous pourrez aussi revoir la bande annonce française de cette manifestation ! Mais bon, mêmes un compte à rebours, même si ça fait classe, si ça fait un peu le buzz, ça ne suffit pas. Pour plus d’information sur ces JMJ qui auront pour thème « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28, 19),vous pourrez consulter le site officiel, ou allez jeter un œil sur le blog des jeunes cathos, ou sur différents pages Facebook telle que la bien dénommée JMJRio2013jyserai. Nos amis belges ont même mis en place un blog pour s’y préparer (certains diocèses de France y sont aussi passé, avec pas mal de créativité à Lyon par exemple) et présenter les diverses manière de participer, y compris sans se déplacer jusqu’au Brésil ! D’ailleurs, dans le domaine de la préparation, un élément essentiel vient d’être délivré par le Saint-Siège : la prière de préparation à la rencontre.

Le journal La Croix, lundi, n’a pas zappé  cette date, et nous a proposé un reportage sur l’Eglise du Brésil qui compte sur cette manifestation des JMJ pour rajeunir ses membres et faire face à la « concurrence des Eglises évangéliques ». On apprenait, dans le même numéro du quotidien, que la délégation française serait restreinte au Brésil, avec environ 5000 participants. Pour les plus nostalgiques, ou pour ceux qui ne sauraient pas vraiment ce que représentent les JMJ, Aleteia, sur son site www.aleteia.org, propose une vidéo co-produite par le Conseil Pontifical pour les laïcs, qui a en charge l’organisation des JMJ. Le film de 20 minutes donne la parole aux jeunes pour qu’ils expriment ce qu’ils ont vécu lors des dernières JMJ, à Madrid, l’été dernier.

Parmi les pèlerins des JMJ, il en est un de célèbre, le premier à s’être inscrit d’ailleurs. C’est Benoît XVI, à propos duquel l’hebdomadaire Témoignage Chrétien ose le titre : « Benoît XVI le révolutionnaire ». Rien que ça ! Et le lancement de l’article ne manque pas de sel : « Deux saints vont bientôt être nommés docteurs de l’Eglise par le pape. Qui ? Une nonne qui décrivit par le menu la na­ture physiologique de l’orgasme féminin, un prêcheur qui critiquait les riches catholiques antisémites d’Espagne ». Des nominations surprenantes, mais pour ceux qui sont un peu familiers du pape, il n’y a là rien de bien nouveau. D’ailleurs, la nomination de Mgr Müller à la Congrégation pour la Doctrine pour la Foi va dans le même sens. Les intégristes ne disent pas le contraire, et ses derniers propos sur la théologie de la libération (dans l’Osservatore Romano, disponible seulement en italien dans son intégralité, mais certainement qu’une traduction intégrale sera rapidement réalisée – lire des extraits sur la page Facebook de l’agence i-média) montrent bien la liberté d’action de pensée du pape, qui n’ignore rien de la théologie du prélat qu’il a choisi !

On quitte Rome et les questions religieuses pour s’intéresser à l’actualité très proche. Demain soir, à Londres, la nouvelle édition des Jeux Olympiques d’été s’ouvriront. Et les magazines chrétiens ont mis les petits plats dans les grands. Pèlerin  s’interroge, en Une du magazine de la semaine : « Dieu dans les starting-bloks. La foi aide-t-elle à gagner ? ». Le magazine nous apprend que « 193 aumôniers de 9 religions différentes » seront présents aux côtés des sportifs. On trouve, dans la revue, de nombreux témoignages de sportifs, qu’ils soient d’anciens judokas comme David Douillet ou d’actuels champions avec Debie Flood ou Daouda Karaboué (comment, vous ne les connaissez pas ? Filez acheter le magazine !) La semaine dernière, Famille Chrétienne nous annonçait déjà fièrement : « God save the… J.O. » Et surtout, pour ceux qui ne le savaient pas, on apprenait dans cette revue que la devise des Jeux, “Plus vite, plus haut, plus fort…” avait été empruntée par Pierre de Coubertin au père Henri Didon. La Vie titre carrément sur les « Dieux et déesses du stade », et donne la parole, entre autres, à un exégète, le frère dominicain Philippe Lefebvre, qui explique que « c’est Paul qui consacre le sport dans la Bible, jusqu’à faire de l’ascète chrétien une figure de sportif accompli ». Etsi vous désirez savoir quelle est l’origine du mot “sport”, c’est sur le site de Famille Chrétienne qu’il faut vous rendre ! Voilà, en bref, pour les revues. Si vous en voulez plus, mais vraiment plus, L’Equipe d’aujourd’hui bat un record du monde, celui du journal le plus grand (56 cm de large pour 80 cm de long). De quoi avoir quelques autres informations, plus sportives aussi !

A propos des JO, l’agence Zenit nous rapporte l’invitation de Benoît XVI, ce dimanche, lors de l’angélus, « à prier pour que, “selon la volonté de Dieu, les Jeux de Londres soient une vraie expérience de fraternité entre les peuples de la Terre” ». Et d’ailleurs, les chrétiens s’engagent dans cette direction, par diverses initiatives. Le site de la Conférence des évêques de France nous apprend que ce soir, « l’église Notre-Dame de Calais accueillera une soirée sur la foi, le sport et l’Eglise ». En Angleterre, l’association More than Gold qui regroupe différentes confessions, a ouvert des commerces équitables ou lutte contre l’exclusion en proposant des logements à des sans-abris. Plus d’infos en page 14 du Pèlerin de cette semaine.

Retour en France, avec l’actualité sociale. Non, je ne parlerai pas de PSA, mais comme avant les vacances, on repart pareil qu’avant, avec les propositions et contre propositions dur l’euthanasie ! Faut-il faire un débat sur ce sujet ? Natalia Trouiller a son opinion bien tranchée sur la question, et elle nous la partageait en milieu de semaine dernière sur son blog, Nystagmus.  Le titre dit tout : « Je hais les débats (1) » ! Elle y écrit : « Qu’implique un débat ? Que ses participants sachent penser. Or, désolée de vous l’apprendre, mais collectivement nous ne savons plus penser. Sous le triple effondrement des différences fondatrices que sont la différence des sexes, la différence des espèces et la différence des générations, le débat aujourd’hui se résume à une empoignade tripes contre tripes, où chacun veut que sa souffrance, son parcours singulier, sa perception des choses ait force de loi ». Au fait, dans le titre, le (1), c’est parce que le lendemain, elle complété son billet, alors allez aussi lire la suite ! Mais Natalia n’est pas la seule à avoir réagi. Pneumatis lui a répondu que lui, il aimait bien les débats (il parle du fond aussi, à savoir l’euthanasie), ainsi que Charles Vaugirard et Jibitou, sur son blog Catholique Aujourd’hui. Il y en a encore bien d’autres, mais c’est un sujet sur lequel nous reviendrons, donc on ne va pas tout dire aujourd’hui, c’est quand même les vacances.

D’ailleurs, revenons à des sujets plus légers, style “Elle“ (non, je ne parlerai pas de la polémique soulevée par le magazine !). Ce qui m’intéresse, c’est de savoir Comment faire pour travailler quand tous les autres sont en vacances ? Jocelyn Girard s’est affronté au problème, preuve que quand on travaille durant l’été, on phosphore aussi pas mal ! Et il nous offre un billet vachement bien sur le sujet !

Sinon, pour ceux qui, comme moi, sont déjà revenu de vacances, ou pour ceux qui ne sont pas encore partis, ou ceux qui ne pourraient pas partir, il reste le voyage virtuel. Que ce soit à travers un e-pèlerinage vers Compostelle, avec le Pèlerin (pour la seconde session, la première s’étant achevée hier), ou à travers les voyages/vacances des autres. Vous pourrez découvrir de très beaux paysages sur le diaire de Mgr Giraud, ou alors faire un tour à l’étranger, que ce soit à Barcelone, avec Valérie Barbe qui nous présente la Sagrada Familia, ou à Rome avec votre serviteur. Sinon, il y a d’autres coins du monde que Corine ou Anne-Claire vous présentent sur leurs blogs.

Et si tout cela ne vous dépayse pas assez, suivez la page Facebook de Christelle Seguenot qui va partir en volontariat à Madagascar ! Sur son blog, la jeune femme a déjà mis quelques vues de cette île, mais ce sont surtout ses clichés et ses impressions, ses constatations, que nous attendons. Rendez-vous d’ici 3 semaines en terre malgache, mais commencez à vous documenter dès à présent !

Pour finir, je vous propose un article de l’Abbé Guillaume de Tanoüarn, sur la non-réconciliation entre les intégristes avec Rome. Un billet d’un prêtre de l’Institut du Bon Pasteur qui fait du bien à lire !

Revue de Presse : CEI (Dublin), mariage, prêtre, vidéos, vacances…

14 juin 2012 2 commentaires

Le 50ème Congrès Eucharistique International est ouvert depuis ce dimanche, à Dublin ! Comme la presse francophone et les blogs n’en parlent presque pas, exception faite de La Croix et de Kto. Pour avoir des informations, on va donc piocher dans les médias du Vatican, ou ceux qui lui sont proches, voire sur des sites anglophones. Et je commence par citer la télévision canadienne Salt and Light, qui propose une page spéciale sur la rencontre, avec de nombreuses retransmissions en direct ! Sinon, du côté des médias officiels, sur Radio Vatican, comme sur le portail News.va, vous trouverez de quoi vous abreuver ! Radio Vatican a même mis en place une section spéciale sur sa page d’accueil. On y découvre l’aspect œcuménique de la rencontre de Dublin, une interview du cardinal Ouellet, le légat du pape, etc.. L’agence Zenit colle aussi à l’actualité, en proposant une interview, en deux parties du père Boccardi (du Comité Pontifical pour les congrès eucharistiques), qui appelle ce congrès les « Journées Mondiales de l’Eucharistie ». Pour ceux qui voudraient ce joindre à la prière, y compris depuis chez eux, le blog des jardiniers de Dieu propose la prière officielle ! En plus elle est courte, ce serait dommage de s’en priver !

Et comme on parle assez peu de cette rencontre, ce mercredi, à la fin de l’audience générale, ce mercredi, c’est Benoît XVI lui-même qui s’est collé à la promotion de l’événement : « Il s’agit d’une belle occasion pour réaffirmer le caractère central de l’Eucharistie dans la vie de l’Eglise », disait le pape, avant d’exhorter à la prière : « Je vous invite tous à vous unir spirituellement aux catholiques d’Irlande et du monde entier et de prier pour le succès du congrès, afin que l’Eucharistie demeure le cœur battant de l’Eglise ».

En fait, si on en parle si peu, c’est que l’actualité vaticane continue d’être scrutée sous l’angle du #Vatileaks ! Témoignage Chrétien nous propose deux pages sur le sujet dans le magazine qui sort cette semaine, La Croix a enquêté sur les répercussions de ce “scandale” sur les chrétiens (et non-chrétiens) français, et Jean-Marie Guénois propose sur son blog un billet « pour tenter d’y voir clair dans le flux ininterrompu d’informations quotidiennes et les vagues d’approximations qui courent sur le sujet… Bref, de prendre du recul sur le Vatican ». Un long billet où le journaliste, habitué du Vatican, nous donne son point de vue sur la situation !

Mais tout cela va peut-être rapidement changer : En effet, Mgr Fellay est venu ce mercredi à Rome pour recevoir la réponse de Benoît XVI concernant la possible réintégration de la FSSPX dans l’Eglise Catholique Romaine ! La teneur de la réponse n’est pas encore connue, mais nul doute qu’elle fera, là aussi, couler plus d’encre que le Congrès Eucharistique, même s’il ne s’agit que d’une étape sur le chemin !

Et comme chaque semaine, on en arrive à notre section « questions de société », avec les inévitables questions sur l’euthanasie ou le mariage homosexuel. D’autant plus inévitables que vendredi dernier, un sénateur déposait une proposition de loi sur l’euthanasie (sans oser toutefois dire ce mot). Ce n’est pas long, allez la lire, et ensuite, rendez-vous sur le blog du père Emmanuel Pic pour lire son décryptage (que je partage totalement !). Les AFC réagissent elles-aussi pour « rappeler que l’accompagnement des personnes en fin de vie appelle d’abord des actions de terrain et certainement pas de nouvelles lois qui instaureraient un “droit à mourir” ». En outre, comme le rappellent les Associations Familiales Catholiques, « dans une résolution en date du mois de janvier 2012, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a exprimé une opposition claire à l’euthanasie ». Mais là encore, et malgré ce texte, on se rend compte (grâce à un article de Gregor Puppinck, sur le site de France Catholique) que le combat pour une reconnaissance de l’euthanasie par les institutions européennes est engagé. Et d’ailleurs, dans quelques pays européens qui pratiquent déjà l’euthanasie, la dénonciation des abus commence à se faire entendre. C’est le cas en Belgique, comme nous le rapporte la Matinale Chrétienne de ce mercredi ou encore Zenit (avec un appel signé par un collectif de professionnels), voire même Radio Vatican à travers les paroles de Mgr Léonard (merci au site info.catho.be)

Après l’euthanasie (ou avant, et sans qu’il n’y ait de relation de cause à effet), le mariage. Le père Emannuel Pic, après nous avoir donné ces dernières semaines des cas précis auxquels les prêtres sont parfois affrontés, nous propose sa réflexion sur le mariage. Et il n’y va pas par quatre chemins pour démontrer l’importance de cette institution sociale et religieuse : pour lui, le mariage « rappelle que nul n’est parfaitement maître de sa propre vie, que la vie, précisément, est un donné avant d’être un projet, que l’amour lui-même est un don qui dépasse les personnes qui s’aiment ».

Mais tout n’est pas toujours rose dans le mariage, et l’Eglise est souvent vue comme une empêcheuse de tourner en rond. Par exemple, en ce qui concerne la vie affective ! Lors de la rencontre des Jeunes Pros, à la Pentecôte, des jeunes des Semaines Sociales de France ont animé un atelier sur le sujet. A voir les sujets proposés pour les discussions, on était dans le concret ! Et pour finir sur le sujet, je vous invite à aller lire le dernier billet de Sylvie sur son blog, Le Spirituel d’abord. Elle y parle de normalité. Mais pas pour faire l’apologie du Normal. Au contraire, elle lui privilégie le bon ! Car, comme elle l’écrit, « j’ai l’impression que si l’on change les « normes », les petits de notre société ne seront plus protégés. Les enfants, qui ont droit à un père et une mère, et les plus faibles : les personnes en fin de vie ».

Allez, après les familles, parlons un peu des prêtres : ce vendredi, fête du Sacré Cœur, est aussi la Journée de Sanctification pour le clergé. Et pour mieux entrer dans cette démarche, rien de tel que de lire la lettre du cardinal Mauro Piacenza adressée aux prêtres. On y lit notamment ces quelques paroles, qui prennent tout leur sens alors qu’a lieu le congrès Eucharistique international : « Aujourd’hui ce sont surtout les prêtres, dans leur adoration quotidienne et leur ministère quotidien, qui doivent tout reconduire à la Communion Trinitaire : ce n’est qu’à partir d’elle et en se plongeant en elle que les fidèles peuvent découvrir vraiment le visage du Fils de Dieu et sa contemporanéité , et qu’ils peuvent vraiment rejoindre le cœur de chaque homme et la patrie à laquelle tous sont appelés ». N’hésitez pas non plus, en cette journée spéciale pour les prêtres, à laisser un petit message sur les blogs de ceux que vous connaissez ! Et comme clin d’œil, je vous renvoie vers le blog d’Anne-Claire qui a découvert qu’une marque de voiture roulait pour Jésus !

Et je me dois, après avoir parlé des prêtres, de vous inciter à aller sur le blog de Valérie Barbe qui nous partage un superbe texte de Mgr Pierre Claverie, évêque d’Oran de 1981 au 1er aout 1996, date de son assassinat. On y découvre une vision de Dieu, de l’ouverture aux autres, et bien d’autres choses ,dans un texte très bref dont je vous livre cette pépite (mais vraiment, il faut aller lire tout le texte) : « Je suis croyant, je crois qu’il y a un Dieu mais je n’ai pas la prétention de posséder ce Dieu là, ni par Jésus qui me le révèle, ni par les dogmes de ma foi. On ne possède pas Dieu, on ne possède pas la vérité et j’ai besoin de la vérité des autres ».

On termine avec une séquence vidéo. Les films de pub pour les JMJ de Rio n’en finissent pas de sortir. En début de semaine, nous avons découvert l’affiche officielle pour l’Eglise de France de ces JMJ. C’était suite à un concours, et le gagnant a été dévoilé sur Facebook (sur la page de Nathalie Becquart). Quelques jours auparavant, il y a eu les vidéos. L’officielle, avec une réflexion, de la profondeur, des moyens graphiques, la totale quoi, et une autre, plus fun, plus jeune, réalisée par Lucile Veracruz-Boissard ! Je ne vous en dis pas plus, mais je vous invite vraiment à aller les visionner. Et pour ceux que ça intéresse, Philippe Vaillancourt a analysé ces deux vidéos sur son blog, ainsi que la communication autour des prochaines JMJ. Une analyse sans concession, et qui tape juste !

Sinon, du côté des vidéos, et de l’humour des jeunes, il y a l’abbé Eric de Beuckelaer qui parle du Cathologue, dont vous pouvez visionner les épisodes sur Facebook, Youtube, sur KTO, enfin, partout… Tant qu’on y est, je vous colle les liens vers trois vidéos que je vous propose : La première, c’est un chant de pop-louange que nous partage le Cathogeek, une seconde sur les futurs prêtres de Paris, et une troisième pour faire un peu de promo (et comme on y parle de Jean XXIII et de Vatican II, je ne peux que vous la coller). Et pour finir sur le sujet, une réflexion (enfin, un coup de gueule) de Charles Vaugirard sur la prochaine série de l’été de France 2 !

Et après les vidéos, la radio ! Avec Radio Vatican qui vit une petite révolution ! C’est la fin des émissions en ondes courtes pour la station qui a fête ses 80 ans l’an dernier. Radio Vatican vise désormais son développement sur la FM, à travers les stations qui la rediffusent, et sur le net ! C’est aussi l’occasion d’un redéploiement, y compris au niveau du personnel, et de réaliser des économies substantielles, comme l’expliquent La Croix et I-Média.

Et puis, tant qu’on en est à parler des médias du Vatican, un, petit mot pour vous annoncer la disparition du VIS ! C’est cette semaine que la nouvelle est tombée, par les nouvelles quotidiennes du VIS d’abord, puis sur le site news.va qui va reprendre le flambeau : « Le VIS (Vatican Information Service), agence quotidienne en plusieurs langues, destinée aux nonciatures et aux diocèses dans le monde, sera supprimée le 31 juillet 2012 ». Donc pour les amateurs d’info en direct de Rome, soyez rassurés, le canal change, mais les infos continueront d’arriver !

Brèves

Les tatouages, vous en pensez quoi ? Clément, de Kto and the City, a son avis, et il est plutôt pas mal (et il cite même le Lévitique dans son billet !)

« Qui veut gagner des… missions / bonbons » ! Pour savoir de quoi il s’agit, filez regarder deux photos chez David Lerouge.

Un petit cocorico pour la Mission Etudiante de Metz qui, avec sa photo, a gagné le concours du blog des jeunes cathos pour répondre à la question : « Pour vous, qu’est ce qu’un jeune catho ? »

***

Et voilà ! Vous avez lu la dernière revue de presse de la saison. Et je vous imagine déjà pensant que décidément, prêtre, c’est la belle vie, des vacances plus tôt que le autres, bien longues… Eh oui, j’avoue ! Bon y’a aussi des mariages loin de chez moi, qui se poursuivent en petit repos, des rencontres de prêtres en fin d’année, … et pour ça, il faut bien décrocher le nez de son ordinateur ! Du coup, suivre vos actualités à mi-temps, écrire de nuit, avec un jour ou deux de retard, c’est quand même assez bof… Alors je stoppe pour un gros mois. Et puis, je vous avoue, il y a aussi l’envie de décrocher un peu de l’actualité, pour mieux y revenir plus tard. Non, ne pleurez pas (quoi, je n’ai pas le droit de rêver ?), je reviendrai dès début août ! Promis.

D’ici là, je ne serai pas tant que ça en vacances, et vous me verrez errer sur Facebook, Twitter, certainement poster quelques billets qui me trottent en tête depuis quelques temps et que je n’ai pas encore eu le temps d’écrire. Et puis, il y a toujours Scoop-it, où je mettrai mes petits coups de cœurs, les articles qui me plaisent, vos petites perles que j’aurais entraperçues lors d’un petit tour sur le web… Il y a aussi un blog qui me tient à cœur at sur lequel j’ai envie d’inverstir un peu : Ca parle des 50 ans du concile Vatican II ! Vous voyez, je vous quitte, mais pas tant que ça… D’ici là, n’hésitez pas à m’écrire, ici, en commentaires, sur Facebook ou sur Twitter ! Allez, comme le disait un grand homme :

Revue de Presse : Vatican II, Toulouse, euthanasie, foot !

22 mars 2012 4 commentaires

Aujourd’hui, c’est la Journée mondiale de l’eau. L’occasion de rappeler, dès le début de cette chronique, l’engagement de l’Église dans le domaine de l’écologie. Je vous renvoie simplement vers un article sobrement intitulé « L’eau, bien commun pour la vie » du site info.catho.be ! Ou encore vers News.va qui reprend une interview réalisée par Marie Duhamel sur Radio Vatican ! Et puis, comme une référence ne suffit pas, je vous renvoie vers ce blog spécialisé sur l’écologie et les Eglises : ecologyandchurches.wordpress.com ! Plus de 300 billets sur le sujet. D’ailleurs, ce blog, crée par Dominique Lang, prêtre assomptionniste et journaliste au service Religion de Pèlerin, a été salué par l’agence de presse suisse APIC ! C’est dire son sérieux !

Sinon, côté dates, lundi, c’était la fête de Saint Joseph. De nombreux blogueurs se sont arrêtés sur cette belle figure, en lui écrivant une lettre pour le remercier de sa présence aux côtés de Marie  et de Jésus, comme l’a fait Sylvia, ou en constatant que malgré une vie bien organisée, il avait su se laisser bousculer par Dieu (c’est Sœur Eliane qui écrit ça). Pour d’autres, c’était l’occasion de voir ce qu’un joseph célèbre, Joseph Ratzinger, devenu Benoît XVI, disait de son saint patron ! Rendez-vous sur le blog des Jardiniers de Dieu pour en savoir plus  Didier Chautard, en reprenant un texte de Mgr Robert Lebel, nous présente Saint Joseph et nous rappelle que Jean-Paul II lui a consacré une encyclique, « Redemptoris Custos » ! De manière plus personnelle, Régis de Berranger, relit l’histoire de son père et de ses grands-pères à la lumière de la vie de Saint Joseph. Gérard Leclerc, sur le site de France Catholique, s’appuie sur la figure de Joseph pour parler de la paternité, de filiation, avec une mention spéciale pour les enfants belges victimes du terrible accident de bus de la semaine dernière.

Comme nous touchons au tragique, un mot de l’actualité récente, avec les meurtres de Toulouse et Montauban. Sur les sites des journaux (France Catholique, La Vie, Témoignage Chrétien, et bien entendu La Croix, …), des radios chrétiennes (Radio Vatican, Radio Notre Dame,…) ou des sites institutionnels (News.va, Catholique.fr,…), les réactions se multiplient, la prière se fait unanime, et l’importance de la fraternité et de l’unité est rappelée. Que dire de plus ? Sur les blogs, là aussi, les réactions fleurissent. C’est le cas, entre autres, chez les « jardiniers de Dieu » ou sur celui du Père Gaignet. Et puis, il y a ceux qui ouvrent le débat, de manière positive, je vous rassure : Stéphanie Le Bars, sur son blog « Digne de foi », reprend les paroles d’Anouar Kbibech, le président du rassemblement des musulmans de France : « au-delà de ce cas tragique, « les musulmans eux-mêmes doivent s’interroger sur la prévention de ces dérives. Les imams et les aumôniers doivent éclairer les plus jeunes ou ceux qui découvrent la religion. Il faut promouvoir un travail de terrain, de proximité. (…) Les acteurs communautaires ne peuvent pas se dédouaner de ce travail de prévention et d’encadrement de certaines pratiques ». » L’auteur du blog de Charles Vaugirard se base sur les déclarations de Marine Le Pen appelant à la Peine de Mort. Récusant l’utilisation d’une « telle tragédie », écrit-il, pour lancer immédiatement un tel débat, il rappelle l’opposition de l’Eglise à la peine de mort, et se pose la question des principes non-négociables en ce qui concerne le choix d’un candidat pour qui voter ! Un article réfléchi, qui remet chaque chose à sa place, la douleur du drame comme les principes de la doctrine sociale de l’Eglise.

Bon, si déjà nous touchons au sujet politique, allons-y ! Avec la désillusion de certaines personnes. Parmi elles, David Lerouge, qui en vient presque  à s’excuser de son comportement : « j’aimerais bien choisir un bon candidat, j’aimerais réfléchir juste, ou pas trop mal, mais je n’y arrive pas. Pourtant je crois au vote, je veux défendre une certaine idée de la société, même si je sais bien que personne n’incarnera complètement le monde tel que j’aimerais le voir devenir (ne serait-ce que parce que tout le pouvoir n’est plus politique…), j’ai même reçu hier ma nouvelle carte d’électeur. Mais cette année, j’erre, aride. » (et jetez un œil sur les commentaires). Pierre de Charentenay regrette que certains enjeux sociaux ne soient pas traités à leur juste mesure (comme les questions énergétiques), et Henry le Barde, dans un billet où il prend la défense du bipolarisme, s’attaque à ceux qui rabaissent la pensée politique au point de devenir des « chefs de produits électoraux ». Pour vous aider à réfléchir, et à vous décider pour dans un mois (déjà !), La Croix donne la parole à cinq experts, parmi lesquels Koztoujours. Une initiative qui permet de prendre un peu de recul par rapport aux petites phrases et autres comportement électoralistes de certains candidats… D’ailleurs, Koz/Erwan a copié son dernier billet sur son propre blog (ben oui, quand même), et il nous parle d’Europe ! Voilà qui change un peu d’air ! Et puis si vous voulez des chiffres, mais simples, clairs, compréhensibles, rendez-vous chez Nicolas Mathey, sur son blog Thomas More (avec un tel patronyme, il ne pouvait pas ne pas parler de politique !)

Illustration prise sur le blog de Koztoujours

Restons dans le domaine des élections, avec une proposition qui fait couler beaucoup d’encre sur les blogs cathos : celle de l’euthanasie. Le premier billet posté par Koz sur le blog des experts de La Croix traitait de ce sujet, suite à la campagne d’affichage de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité. Koz, si vous suivez son blog depuis quelques temps, vous le savez, est opposé à cette solution, montre que les tenants de l’euthanasie jouent largement sur l’émotion, et il n’hésite pas à clamer que la campagne d’affichage de l’ADMD est « odieuse ». Il n’est d’ailleurs pas le seul. Sylvie Carnoy fait de même sur son blog, « Le Spirituel D’abord », en affirmant que pour elle, « L’euthanasie n’est pas digne ». Un beau renversement de perspective, très bien senti. Sur la même image, une catho à l’hosto, spécialiste des soins palliatifs (enfin, une externe en médecine qui bosse en soin palliatif), décrypte les visuels utilisés par l’association, et démontre comment tout est complètement bidon dans cette campagne ! René Poujol est lui aussi remonté sur le sujet, et il le fait savoir ! Un billet à ne pas manquer. Et comme en écho, sur CathoWeb, on trouve un article de www.genethique.org qui montre les limites et les problèmes posés par la loi belge dans ce domaine… Pour les plus pressé, un billet court, celui de Valérie Barbe, qui termine par cette belle phrase : « la seule dignité, c’est d’être aimé ». Et pour les esprits chagrins qui pensent que la question n’intéresse que peu de monde, une conversation du père Raphaël Bui avec un jeune, sur facebook, montre que le sujet concerne tout le monde !

Changement complet de sujet avec un petit point sur Internet. Le week-end dernier avait lieu la rencontre des Tisserands, à Paris. Vous pourrez retrouver sur le site des évêques de France quelques conférences, papiers, présentations,… sur la manière dont l’Eglise se saisit des réseaux sociaux et dont elle s’engage dans le monde numérique. Sinon, David Lerouge nous invite à réfléchir sur notre manière de consulter et de nous engager sur les blogs. Un billet qui porte sur les commentaires, les RT et autres « Like » ! Là encore, la lecture des commentaires est vraiment éclairante. Et deux petits billets, style Ovnis, qui traitent du même sujet et livrent deux dimensions vraiment positives d’internet : celui de Corine, et celui de la Cyber-sister ! Et pour finir, je vous invite à découvrir le blog Catholique Aujourd’hui et son auteur ! C’est dans le cadre du concours des blogs chrétiens lancé la semaine passé par Pèlerin ; vous y découvrirez un  homme qui témoigne de sa foi et qui cherche comment la mettre en pratique dans sa vie quotidienne. Il y a aussi les liens vers ses blogs favoris (merci Jibitou !)

Restons sur les blogs, avec celui des prêtres de Metz pour préparer les 50 ans de l’ouverture du concile Vatican II, www.vatican2-50ans.fr, qui a les honneurs de La Vie cette semaine ! Retrouvez dans le magazine un article sur ceux qui l’ont créé, avec leurs motivations, leur vision de Vatican II. Comme je cause dedans, je n’en dis pas plus, mais je vous invite à aller lire tout le dossier réalisé par Marie-Lucile Kubacki… Vous y rencontrerez, parmi d’autres articles, celui où le père Jean-Marie Ploux explique le concile à trois jeunes. C’est très bon…

Sinon, plus bref, le blog des jeunes cathos donne une courte introduction sur le concile. C’est un billet écrit par le père Moulinet, auteur de plusieurs livres sur le sujet. Côté synthèse, le dossier de Croire.com, avec des mots clés, des dates, des chiffres, les personnes du concile,… est lui aussi concis et précis. Si vous en voulez plus, le père Sébastien propose un long billet intitulé « Vatican .02 ». Il faudrait ajouter les liens vers le site des évêques de France, vers les pages spéciales du Jour du Seigneur, vers les suppléments du week-end de La Croix,…

Si je vous parle aussi longuement de Vatican II, c’est parce que ce week-end,  2500 personnes, à l’invitation des évêques de France, des différents diocèses de France vont se retrouver à Lourdes autour du Concile. Vous pourrez suivre les conférences en direct sur KTO, ainsi que grâce aux émissions de Radio Notre Dame ou de RCF ! Il y aura notamment trois conférences de trois évêques, autour de thématiques qui permettent de recueillir ce que le concile a apporté à l’Église. Je vous renvoie, par exemple, à La Croix pour en savoir plus sur cette rencontre.

Du côté des revues, Pèlerin propose 10 pages sur le concile Vatican II avec une belle présentation de Samuel Lieven, un graphique qui montre la force de cet événement, et « 7 (r)évolution du concile ». La revue Famille chrétienne propose quant à  elle cinq regards de fidèles de générations différentes sur le Concile, afin de voir s’ils dépassé des clivages parfois douloureux…

Avant de terminer avec quelques brèves, deux billets sur le foot ! En Belgique, le lundi de Pâques, aura lieu un tournoi de foot inter-paroisses. Une belle manière de vivre la communion. Et puis quelques nouvelles de la Clericus Cup à Rome, où l’équipe de la Grégorienne a gagné son second match (ca c’est pour les anciens étudians de la PUG qui liraient ce billet !). En même temps, Frédéric Mounier nous apprenait il y a 9 jours que cette année,  le Vatican a retiré son patronage à cette compétition. Dommage, j’en avais de bons souvenir (allez, pour une fois que je peux caser le reportage de Stade 2 sur les prêtres et séminaristes qui jouent au foot, je ne me prive pas !)

Et puis comme promis, les brèves :

Catégories :Actualité Étiquettes : , , , , , ,

Revue de Blog : Le 25 janvier à l’honneur !

20 janvier 2011 4 commentaires

Cette semaine, c’est une date qui peut retenir notre attention : le 25 janvier. Mardi prochain, ce sera à la fois la clôture de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, et le vote au sénat à propos de l’euthanasie. C’est autour de ce dernier point notamment que les passions se déchaînent. Sur son blog www.koztoujours.fr, l’auteur nous renvoie vers le site www.plusdignelavie.com, qui propose de signer un « manifeste citoyen pour la dignité de la personne en fin de vie ». Vous trouverez sur ce site de nombreuses explications sur l’euthanasie, sur ce que la loi propose actuellement, sur ce qui est peu connu. Bref, c’est une mine d’informations. D’autres bloggeurs, comme Pneumatis, proposent eux aussi le manifeste, ainsi que l’appel de l’alliance pour les droits de la Vie adressé aux sénateurs et accompagné lui aussi d’une pétition. Le blog www.hermas.info propose lui aussi cette pétition. A noter un clip vidéo très bien réalisé par le collectif Plus digne la vie qu’on peut retrouver sur leur site.

Et puis j’ai parlé de Koz, dans son billet, il donne une foule de liens vers d’autres sujets liés, comme ses 14 bonnes raisons de dire non à l’euthanasie.

En fait, les bloggeurs sont presque tous sur la même longueur d’onde . Ainsi, un blog qui a débuté très récemment, www.catholiqueanarchiste.com, n’y va pas par 4 chemins et parle d’ « une liquidation des personnes non-productives », en prenant l’exemple des pays où l’euthanasie existe déjà. Sur le blog pourquoisecompliquerlavie.wordpress.com, on découvre que janvier est « le mois de l’euthanasie », un peu comme le mois du blanc… L’auteur, là encore, nous offre ses réflexions sur les raisons de refuser l’euthanasie. Mais la pierre décisive est apportée par le magazine La Vie qui reprend et publie les résultats d’un sondage où l’on découvre que 60 % des français préfèrent les soins palliatifs à l’euthanasie. De quoi relativiser d’autres sondages qui n’offrent pas d’alternative à l’euthanasie. Sur le site de La Vie (www.lavie.fr), vous pourrez trouver un très bon dossier sur ce sujet. Le site de la Fondation Jérôme Lejeune, www.genethique.org, propose quant à lui une très bonne synthèse des articles de presse sur le sujet. A lire pour avoir plus de détails !

Les chrétiens donc, vous l’avez compris, ne font pas que s’opposer à cette loi, ils proposent d’autres pistes. Ainsi, sur le blog Ichtus, le père Xavier Cormary nous offre une réflexion sur l’accompagnement des personnes malades.

Une voix discordante dans cet ensemble : celle de Marc Favreau, qui sur son blog Hôtel Synodal dit que pour l’instant, il n’a pas encore d’idée, et qui nous conseille un livre pour réfléchir sur le sujet, afin d’avoir notre propre opinion. Un billet à lire pour tous ceux qui comme Marc, revendiquent « la liberté d’avoir le temps de réfléchir, d’observer, de laisser les choses décanter ».

Et puis, le 25 janvier, il y a la clôture la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, et je vous propose d’aller lire une très belle lettre d’une religieuse dominicaine engagée dans l’œcuménisme sur le site www.dieu-et-moi.com. Sur le site de la Croix, un article paru ce mercredi revient sur la manière dont le Saint-Siège vit cette réalité du dialogue œcuménique. Sur le site de Zénit (www.zenit.org), vous pourrez lire les propos de Benoît XVI à l’audience de ce mercredi déplorant « l’impossibilité de partager la même table eucharistique ».

Concernant cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens toujours, on apprend sur le site des évêques du Canada que la semaine se célèbre là bas du 16 au 23 Janvier dans plusieurs diocèses ou paroisses, pour y inclure deux dimanches et donner plus de visibilité à l’événement. Le blog du Copiste (copiste.romandie.com) revient quant à lui sur la préparation de cette semaine de prière, qui a été réalisée à Jérusalem.

Un mot juste pour signaler un très beau billet d’Isabelle de Gaulmyn sur la béatification de Jean-Paul II. « L’autre miracle de Jean-Paul II », c’est le titre du billet, est à lire sur son blog, accessible depuis le site du journal www.la-croix.com. Cet autre miracle ? C’est que ce soit en France, pays laïcisé, souvent mal considéré actuellement, qu’a eu lieu le miracle permettant la béatification précédent pape. Il fallait quand même le rappeler !

Et c’est maintenant le moment de présenter le blog de la semaine. A quelques jours de la parution du message du Pape pour la Journée Mondiale des Communications sociales, le blog « L’atelier de Saint Joseph » (fd.fsj.fr) nous invite à réfléchir à la place d’Internet dans l’évangélisation, et nous rappelle que le réseau « n’est qu’une trousse à outils pour une expérience anthropologique ». S’il dénonce les fausses relations entretenues sur les réseaux sociaux, l’auteur du blog , frère Dominique, prend également position de manière et constructive : « l’Église, maîtresse en humanité, experte en vie communautaire, peut trouver en Internet la capacité de donner une nouvelle dimension aux communautés locales, sans se limiter à imiter les démarches marketing et limiter le Réseau à un vivier pour le recrutement. Nous sommes trop souvent des observateurs et des imitateurs, alors que là comme ailleurs nous avons la possibilité d’être des innovateurs ».

Que dire de plus ? A vos clavier, bonne lecture, bonne participation, et n’hésitez pas à  innover, pour la plus grande gloire de Dieu comme disent les jésuites ! A la semaine prochaine !

Revue de blogs : éthique, Irak et famille

11 novembre 2010 1 commentaire

Bonjour à toutes et à tous. Cette semaine, et depuis plusieurs semaines déjà, la blogosphère chrétienne parle beaucoup d’éthique. On commence donc avec le blog des sacristains qui reprend un billet de Koz où ce dernier expose ses 14 raisons de dire non à l’euthanasie. Comme souvent avec les billets de Koz, les commentaires sont aussi intéressants à lire que le billet, ne les manquez pas…

Et je vous disais qu’il y a une actualité sur ce sujet : L’ADV, l’Alliance pour les Droits de la Vie, lance une pétition en ligne à l’adresse : www.fautpaspousser.com. C’est l’occasion d’aller voir ce site, et de signer la pétition comme nous y invite le blog cathoweb… Sinon, sur les blogs, il y a aussi des archives intéressantes. Sur « Pourquoi se compliquer la vie », le 11 novembre 2009, il y a un an, on trouvait déjà un billet sur la dignité humaine. N’hésitez pas à fouiller sur vos blogs préférés, il y a toujours de bonnes choses à trouver… Et puis, les sites diocésains sont pleins de ressources. Sur celui de Metz, par exemple, trois pages pour avoir un éclairage sur les questions d’euthanasie.

Dans le même domaine, peut-être avez-vous entendu parler, ou même vu, le film « Les Yeux ouverts », qui traite des soins palliatifs. Sinon, les blogs et sites chrétiens vous offrent une séance de rattrapage. Thomas More vous donne quelques liens concernant ce film. Un article de La Vie fait de même et offre une réflexion mêlant le récent sondage sur l’euthanasie et ce film. Incarnare, sur le blog théologie du corps, vous offre son regard sur ce film. Et si vous aimez ce qu’il dit, n’hésitez pas à aller le lire sur le blog du Temps d’y penser, où il propose une méditation sur le 4ème commandement, le respect de ses parents.

Autre sujet d’actualité, malheureusement : les attentats contre les chrétiens en Irak. Ce mercredi encore six personnes sont mortes à Bagdad, comme le rapporte l’AFP. Radio Vatican également mentionne cette attaque. Sur son blog, Koz s’interrogeait jeudi dernier : « qu’attendons-nous pour soutenir les chrétiens d’Irak ? ». Les évêques de France ont parlé de cette situation à Lourdes, et des rassemblements de soutiens sont organisés, au moins à paris, comme nous l’apprend le blog de la paroisse St Ephrem de Paris. Sur son blog, Le Petit Chose nous partage des liens sur ce sujet, ainsi que son regard sur une célébration avec une communauté cyriaque. L’ensemble de ses tweets sur le sujet (ces petits messages de 140 caractères) est à lire sur son blog, pour mieux s’imprégner de l’ambiance…

Et maintenant, le blog de la semaine. Si vous suivez peu ou prou l’actualité religieuse, il est fort probable que vous en ayez déjà entendu parler, voir que vous y soyez allés y jeter un coup d’œil. C’est le nouveau blog lancé par la conférence des évêques de France, sur la famille. L’adresse :  www.blogfamilles2011.fr. Ce blog « est destiné à nourrir une réflexion sur les réalités et les enjeux de la famille aujourd’hui ». Il comporte de nombreux liens vers des documents officiels de l’Eglise sur la famille, vers la page du site de l’Eglise de France concernant la famille, et de nombreux autres liens vers des mouvements de pastorale familiale. Il débute, et donc il n’y a pas encore beaucoup de billets, mais c’est un blog qu’il faudra suivre…

Voilà, c’est tout pour cette semaine. Bon surf, bonne lecture, bon commentaires, et à la semaine prochaine.

LE CANCER DE L’INTELLIGENCE : Le cardinal Ouellet face à l’intolérance

Voici un texte reçu d’un confrère d’outre-atlantique. Au Québec, le cardinal Ouellet a été violemment pris à partie la semaine dernière suite à des déclarations sur la doctrine de l’Eglise concernant l’avotement. Une la situation délicate où  la violence verbale est terrible, comme l’illustre l’exemple suivant :

Le cardinal Ouellet va mourir, un jour. J’espère qu’il mourra d’une longue et pénible maladie. […] Oui, le paragraphe que je viens d’écrire est vicieux. Mais Marc Ouellet est un extrémiste. Et dans le débat, tous les coups sont permis avec les extrémistes religieux.

Patrick Lagacé -La Presse de Montréal

Pour relire l’intervention du cardinal Ouellet, et pour avoir des informations sur la campagne de dénigrement qui l’a suivie, je vous renvoie vers un site qui relaie l’affaire.

Voilà donc la réaction d’un confrère prêtre :

LE CANCER DE L’INTELLIGENCE

Depuis plus d’une semaine nous  assistons au dépistage d’un nouveau cancer. Ah Non ! me direz-vous! Eh bien oui!…le cancer de l’intelligence! Ne percevez-vous pas la course folle des métastases qui envahissent le cerveau, tombent dans le langage et empoisonnent le cœur ?

Le cancer de l’intelligence est de dire non alors que l’on pouvait dire oui; de déjouer la vérité par le mensonge, et déclarer fou ou folle celui ou celle qui ne manigance pas avec le réel.

Le cancer de l’intelligence est néfaste. Il ment sur les origines et la fin naturelle de la vie humaine. Il propose une ‘qualité de vie’ en l’agressant dans sa plus grande vulnérabilité : au tout début et à la fin.

Le cancer de l’intelligence pousse comme des champignons et empoisonne les consciences, en suggérant que le réel est une rêverie dépassée et qu’enfin les spécialistes du contrôle de tout ce qui nous dérange proposent le paradis sur terre.

Le cancer de l’intelligence paralyse les pensées et les paroles. De là, nait la confusion : la liberté dévore la responsabilité, les émotions enterrent la conscience et la dignité humaine est sous bonne garde, à la merci  des bistouris ou des sondages.

Le cancer de l’intelligence est sournois. Il guette chaque virgule pour faire des ajouts. Il charcute la phrase pour en changer le sens. Il fait dire ce que l’on n’a jamais dit et taire ce que l’on a vraiment dit.

Le cancer de l’intelligence est dans nos sociétés postmodernes trop souvent ratatinées de nouveautés, parfois aplaties d’évolutions et souvent raccourcies dans la spéculation. Il s’infiltre dans le culte de l’image, l’encensement des stupidités et qui sait, la consécration d’une nouvelle religion, celle de la laïcité dite ouverte mais verrouillée, surtout si le Nom de Dieu est prononcé.

Le cancer de l’intelligence est une maladie sérieuse et grave. Il mène à la mort de l’enfant à naître, aux agonies cachées de leurs acteurs, au mariage non fécondables, à l’interruption de la vieillesse, à la solution finale subliminale.

Le cancer de l’intelligence est la dictature possible qui renvoie à l’ère des Catacombes ceux qui espèrent un changement profond du cœur humain et le renouvellement dans la Puissance de l’Esprit.

Le cancer de l’intelligence se traite par le retour à l’intelligence, l’étude, la réflexion, la luminothérapie de la conscience, la quête de la sagesse, le dialogue, et la lutte contre le mal.

Dieu dit à Caïn qui voulait éliminer son frère : ‘Le mal est accroupi à ta porte! Domine-le!’ Gn 4,7

Denis Veilleux prêtre – Directeur de Radio Galilée – Québec

JKe vous invite aussi à aller écouter ce reportage éclairant de Radio Canada.