Archive

Posts Tagged ‘conversion’

(Re)découvrir Dieu

17 février 2013 2 commentaires

Potdevin-livreJ’imagine que vous vous attendiez à ce que je vous parle de Benoît XVI, de son choix, des raisons de ce choix, du conclave, des défis de l’Eglise. J’aurai pu. Mais je pense être plus fidèle à l’esprit et à la volonté du pape en vous invitant à (re)découvrir Dieu. Parce que depuis mercredi, cela ne vous aura pas échappé non plus j’espère, nous sommes entrés dans le temps du carême, un temps particulier pour l’Eglise, durant lequel les chrétiens sont invités à se convertir, à se (re)tourner vers Dieu. Pour ce faire, je vous propose l’aide d’un livre, que j’ai lu avec beaucoup de plaisir et qui me semble indiqué pour cheminer durant le carême.

« Les mots ne peuvent dire ce que j’ai vu » ! Voilà le titre bien mystérieux de ce livre de Jean-Marc Potdevin. Le sous-titre est plus éclairant : « l’expérience mystique d’un business angel ». Jean-Marc Potdevin est ingénieur dans le domaine de l’informatique. Il a participé à l’aventure d’une startup qui a bien fonctionnée, et s’est retrouvé riche (quelques millions d’euros dit-il modestement) et avec un poste sympa : vice président de Yahoo pour l’Europe. Un bien beau parcours, « mais qui, écrit-il, en aucun cas ne satisfait ma soif fondamentale, mon aspiration au bonheur, bien au contraire »

Lire la Suite sur le Blog de La Croix !

Publicités
Catégories :Carême, Présentation Étiquettes : , ,

Plus belle la vie – 13


Samia, une jeune femme originaire des quartiers nord de Marseille, est une écorchée vive, qui prend fait et cause pour son ami Zack, au point de se révolter contre la police. En fait, il s’agissait de faux policiers sévissaient en ville. Samia est surtout opposée à un flic raciste, Boher, et elle participe aux émeutes qui ont pour cible le Mistral. Mais découvrant le pot aux roses, elle va changer radicalement d’avis sur la justice, au point de quitter ses études d’informatique pour entrer à l’école de police.

Retrouvez tout le scénario de cet épisode en Lc 15, 1-10

Le nom de personnages (et leur sexe) a bien entendu été changé pour correspondre au plus près à ceux de Plus Belle la Vie !

Durant le carême, retrouvez tous le jours (sauf le week-end) un autre scénario inspiré de la Bible sur ce blog. Vous pouvez tous les retrouver dans la catégorie PBLV de ce blog.

Catégories :PBLV Étiquettes : , , , , ,

Trop tard ???

« Vraiment, celui-ci était Fils de Dieu ».

Ces paroles, si vous êtes allés à la messe hier, ou si vous avez lu la Passion, vous le avez entendues : ce sont celles du centurion, quand Jésus meurt. Ce même centurion (si l’on lit le récit de Matthieu, c’est quasiment sûr) qui, quelques heures plus tôt, a regardé ses hommes violenter Jésus. Ce même centurion qui, lorsque Jésus a marché vers le Golgotha, l’a fait marcher avec sa croix. Déjà, il devait lui inspirer de la pitié, parce qu’il l’a fait aider, ce condamné à mort. Il a demandé à Simon de Cyrène de porter la croix avec lui.

Ce centurion, il est chef de cents militaires. On peut donc supposer qu’il se tient un peu au courant de ce qui se passe dans le coin. Il avait du entendre parler de Jésus. Il était peut-être même là quand Pilate a interrogé le Christ. Il l’avait peut-être vu. Mais voilà, il ne s’y était pas intéressé.

Et puis on lui a confié cet homme qui devait mourir. Et il a fait son boulot notre brave centurion. Il a laissé faire ses hommes. L’un d’entre eux lui a même donné une boisson vinaigrée à boire, au dernier moment. Il a assisté (ou pire, participé) au partage des vêtements du condamné (cf. Jn 19,24).

Et voilà qu’après la mort de Jésus, ce brave centurion, qui jusqu’à présent était resté impassible devant la souffrance de Jésus, qui n’avait rien fait (ou presque) pour l’aider, pour, pourquoi pas, le sauver, voilà qu’il est le premier à reconnaître en Jésus le Fils de Dieu !

Et là, on a envie de lui dire : « Trop tard ! C’est sympa d’en arriver à cette constatation mon brave gars, mais là, tu vois, c’est trop tard ! Si tu t’étais réveillé avant, tu aurais pu faire quelque chose. Maintenant, c’est fini, il est mort ! »

J’avais déjà eu cette impression, il y a quelques années, en regardant la Passion de Mel Gibson. Le peuple juif dans son ensemble, les disciples, les apôtres, quasiment tout le monde se laisse porter par la vague, sans rien faire, sans broncher… Et à la fin, oups, trop tard !

Trop tard !

Dans nos vies aussi, on se réveille parfois un peu trop tard. On est parfois lents à la détente (alors que parfois, on percute très vite, en fait, ça dépend du sujet). Enfin, je dis “on”. C’est surtout pour ne pas dire “je” ! Vous, j’espère que vous n’êtes pas comme moi, que vous arrivez à être plus réactifs.

Donc voilà, on pourrait croire que notre brave centurion, et nous (et surtout moi), à sa suite, se réveille un peu tard. Trop tard. Quand tout est fini.

Sauf que ce n’est pas fini… L’histoire ne s’arrête pas là. Elle continue. En fait, elle ne fait que démarrer. Jésus est mort, mais il ressuscite… Et ce qui apparaissait comme une prise de conscience tardive devient un choix à faire. Maintenant que je le sais, que je l’ai dit, que j’ai confessé « Celui-ci était vraiment Fils de Dieu », est ce que je vais continuer à parler au passé, à me lamenter sur ce qui était, ou bien est-ce que je vais convertir cette intuition, cette reconnaissance pour la faire vivre, et m’écrier donc : « Vraiment, celui-ci est Fils de Dieu ».

Le « trop tard », dès lors, n’est plus de mise. Oui, peut-être qu’on passe pour les ouvriers de la 11ème heure ? Et alors ? Au moins, on accepte d’être des ouvriers, de nous mettre au travail, de répondre à l’appel de Celui qui est vivant…

Ce qui est bien avec le Christ, c’est que finalement, il n’est jamais… trop tard !

Catégories :Actualité, Réflexion, Spiritualité Étiquettes :

Revue de Blogs : Cinéma, conversion, et bioéthique

9 février 2011 1 commentaire

Copie d'écran du site de Sandro Magister

Pour débuter cette revue de blog, on part au cinéma… Vous avez certainement entendu parler du film « Qui a envie d’être aimé ? » Eh bien  la blogosphère en parle aussi. C’est l’abbé Amar, sur le blog des Padre (www.padreblog.fr) qui nous engage à aller voir ce film. Il nous rappelle dans son billet que le film est d’abord un livre, « Catholique Anonymes ». L’auteur, nous dit l’abbé Amar, « y raconte l’histoire de sa conversion ». Dans ce film, rien d’extraordinaire : « pas d’extase ni de miracle » nous dit le prêtre bloggeur. Mais un film, poursuit-il, « qui fait partie de ces films à l’efficacité redoutable pour le cœur. On se sent meilleur après les avoir vus ». Un film à ne pas râter donc.

D’ailleurs, l’abbé Amar n’est pas le seul à en parler : le site internet du magazine La Vie (www.lavie.fr) revient lui aussi sur ce film qui « délit les langues » et permet de parler de la foi. Selon Thierry Bizot, l’auteur du livre,  cité dan le Figaro d’hier, « Quand on parle de religion, on parle du pape, du préservatif, mais jamais de Dieu ». Un article à retrouver en ligne, sur le site du journal. De nombreux autres journaux, magazines, ou site internet parlent également de ce film. Alors n’hésitez pas à vous forger votre propre opinion en allant voir ce film, et pourquoi pas à aller commenter les blogs qui en parlent !

Et sinon, dans la blogosphère chrétienne en ce moment , et bien, il y a bien évidement des questions sur la bioéthique. Nicolas Mathey, l’auteur du blog Thomas More, intitule son dernier billet : « Le feuilleton bioéthique (s3ep1) ». Il nous donne tout un tas de liens pour suivre le débat de l’Assemblée nationale. A lire son compte rendu, on a la chronique de ce qui s’est passé dans l’hémicycle. Un débat technique, que le bloggeur réussit, par un incroyable tour de force, à simplifier et à rendre limpide.

Patrice de Plunkett suit lui aussi les travaux, et nous offre une réflexion dans ce domaine à partir du livre du cardinal Vingt-Trois. De cours passages qui concernent la bioéthique et qui offrent des pistes de réflexion dans ce domaine. Dans las commentaires de l’article, l’auteur du blog et ses commentateurs reviennent également sur l’annonce du premier bébé-médicament… Guillaume de Prémare, qui intervient sur ce sujet dans les commentaires de l’article, est d’ailleurs l’auteur d’un article sur le blog Urgence Com Catho, où il revient sur le soutien de Michael Lonsdale (Frère Luc dans Des hommes et les Dieux) à l’embryon humain.

Au cours de ce mois de février, nous reviendrons certainement sur le sujet, avec les débats qui s’annoncent… Mais je voulais aussi vous partager quelques billets plus spirituels. Car cette semaine, de nombreux blogs ont pris de la hauteur. Est-ce pour ne pas tomber dans la critique de ces débats ? Je ne sais pas. Mais je vous encourage à aller faire un tour sur le blog www.catholique-aujourdhui.fr, où l’auteur nous partage son expérience d’un dimanche autrement, c’est-à-dire un dimanche, écrit-il, « où les paroissiens sont invités à ne pas s’enfuir dès que la messe est finie, (…)  où nous sommes invités à vivre comme une communauté chrétienne ».

Et puis, toujours dans la veine du témoignage, mais plus personnel là, celui d’une adolescente qui a été touchée par la foi. Comme quoi il n’y a pas qu’aux hommes quarantenaires que ca arrive dans les films. Cette jeune fille, qui dit avoir été « une adolescente menteuse, égoïste et fainéante », qui se droguait, a été touchée par les paroles d’un prêtre qui lui a dit avoir BESOIN (elle écrit ce mot en majuscule dans le texte) d’elle. Une révélation, qui n’est pas la fin du parcours, mais une étape importante. Un témoignage émouvant, à lire sur le site http://www.etanchermasoif.com.

Et comme toutes les semaines, le Blog de la semaine : c’est celui de Sandro Magister. Sandro est un Vaticaniste, c’est-à-dire un journaliste spécialisé dans l’actualité du Vatican. Cela fait plus de 25 ans qu’il suit le pape et l’Eglise. Ce qui fait qu’il nous offre sur son blog, traduit de l’Italien par Charles de Peychpeyrou, un regard avec du recul, et surtout des informations parfois inédites grâce à ses contacts (Pour lire un article de La Croix sur Sandro Magister, c’est ici). Son dernier article s’intéresse aux légionnaires du Christ, en pleine refondation. Mais il a également abordé le catéchisme que les participants aux JMJ auront dans leur sac à dos, ou encore le processus démocratique en Egypte qui se conjugue avec la volonté des habitants de ce pays de voir la charia mise en place… Un blog toujours bien documenté, et très intéressant, que vous ne regretterez pas de consulter. Pour le trouver, entrez Sandro Magister dans voter moteur de recherche…

Voilà, c’est tout pour cette semaine, bonne lecture, n’hésitez pas à commenter les blogs que vous lisez, et à la semaine prochaine !

Revue de Blogs : La Toussaint, l’Irak et le terrorisme, et plein d’autres choses

3 novembre 2010 1 commentaire

Bonjour à toutes et à tous. Ce lundi, nous fêtions la Toussaint. L’occasion pour de nombreux bloggeurs de revenir sur cet événement. Avec des billets historiques, comme le fait le site www.cathoweb.org, dans la rubrique catho-bliothèque, des billets plus spirituels (chez Zabou), ou encore des billets sur la sainteté, comme chez Edmond Prochain, qui cite entre autres l’édito du frère Eric Salobir dans la Newsletter du Jour du Seigneur. Le blog www.dieu-et-moi.com propose une réflexion sur la communion des saints, autour d’une réflexion de Frère Alois, de Taizé. Mais, et c’est plus surprenant, le thème qui est revenu le plus fortement est celui du paradis et de l’enfer. Dans le magazine La Vie, Jean Mercier a interviewé l’historien Guillaume Cuchet sur le paradis et l’enfer. Un article qui montre les évolutions de l’Eglise au cours des siècles. Et puis, pour prolonger cet article, Incarnare vous propose 3 billets sur ce même thème. Rendez-vous sur le site www.theologieducorps.fr pour lire cette trilogie.

Outre cette fête, l’actualité a inspiré nombre de bloggeurs, avec ces attentats meurtriers à Bagdad. La presse s’y est intéressée, avec des articles à lire dans La Croix par exemple, et surtout plusieurs réflexions autour de l’immigration des chrétiens du Moyen-Orient, dans La Croix toujours, et dans Le monde, qui couvre plutôt largement ces questions. Ce n’est malheureusement pas le cas de toute la presse. Edmond Prochain, encore lui, dénonce le silence médiatique sur ce sujet dans certains médias, le site Rue 89 pour le nommer. « Le pape a un bonnet rouge et Rue89 des  œillères » nous dit l’ami Edmond. Un billet qui a inspiré Jean Baptiste Belleyguire, sur Cathoweb, qui a produit un article au titre évocateur : « Silence, on tue ! ». Philarête, sur le blog L’Esprit de l’Escalier, a lui aussi remarqué la difficulté des médias à prendre en compte cette tragédie, même s’il a ensuite amendé son propos qui fustigeait Le Monde. Les revues catholiques, de La Vie à Famille Chrétienne, couvrent largement le sujet sur leurs sites internet respectifs, par des interviews, des éditoriaux, etc. Radio Vatican, a ouvert une section spéciale où la rédaction revient sur les événements majeurs en Irak et en Egypte. Tout le monde s’y est donc mis, jusqu’aux paroisses, comme à Paris, où « la paroisse syriaque catholique de Paris » invite à prier « pour les victimes ».

En bref, quelques sujets ont aiguisés l’envie d’écrire des bloggeurs. Le documentaire d’Arte, qui est passé hier (mercredi) soir, sur le vrai pouvoir du Vatican, a inspiré un article sur le site internet du magazine Pèlerin et de nombreuses discussions sur Twitter. La politique aussi était à l’honneur avec une réflexion d’Emmanuel Pic, sur le blog du curé, une interview de Michel Rocard chez Pierre-Baptiste Cordier, et une longue explication de Gepetto sur la Nation dans le blog Le temps d’y penser.

Et c’est donc le moment de présenter le blog de la semaine : pneumatis.over-blog.com. Les sept derniers billets racontent sa conversion, une expérience forte. L’auteur nous livre son témoignage, émouvant, et nous livre au long des billets de son blog ses idées et ses pensées sur des sujets de société. A garder dans ses favoris, tant pour l’émulation que pour la réflexion que les articles provoquent.

Voilà, c’est tout pour cette semaine, n’hésitez pas à fouiner dans ces blogs, à les lire, et surtout n’oubliez pas d’y laisser un petit mot pour les auteurs. Et à la semaine prochaine…

Exemple

8 septembre 2009 1 commentaire

Ci dessous, un vieux post (repris de l’ancien blog), pour vous donner une petite idée de ce que je fais « habituellement » (enfin pas avec Adrianna, ni des stars en général d’ailleurs) !

Interview People

Eh oui, tout change ! Après des cardinaux, des évêques, des profs de théologies, des croyants, engagés dans l’Eglise, dans la société civile, je me mets au People !


Voilà, n’hésitez pas à laisser vos commentaires, pour Adrianna ou pour moi, je lui ferai suivre !