Accueil > Actualité, Politique - Société, Réflexion > "Crise de Foi mondiale" : Du grand n’importe quoi !

"Crise de Foi mondiale" : Du grand n’importe quoi !


Y’a des gens, ben ils feraient mieux parfois de rester au lit le matin ! C’est le cas de ceux qui ont fait l’étude mentionnée dans cette brève du site de Courrier Internationnal, qui reprend un article de la presse israélienne, et c’est aussi le casa des journalistes (je ne sais même pas si j’ose utiliser ce mot) qui ont relayée cette info !

Voilà la brève en intégralité :

Crise de foi mondiale

Une étude réalisée par l’institut de sondage américain Gallup, reprise par le site de Yediot Aharonot, montre que l’humanité traverse une importante crise de la foi. Les résultats publiés le 27 août indiquent que les croyants représentent 59 % de la population mondiale, soit 9 % de moins qu’en 2005. Sur les 59 000 personnes interrogées, 23 % se disent agnostiques (ne s’expriment pas sur l’existence ou non d’un dieu) et 13 % athées (nient l’existence d’un dieu).

Yediot Aharonot relève qu’avec 38 % de croyants, 54 % d’agnostiques et 2 % d’athées, les Juifs sont les moins croyants. Par ailleurs, le Ghana est le plus croyant (96 %) des 57 pays étudiés, alors que la Chine est celui qui compte le plus d’athées (47 %). Enfin, la France a enregistré la plus forte progression de son taux d’athées entre 2005 (14 %) et 2011 (29 %).

Bon, comme je râle, je m’explique :

59.000 personnes sur la population mondiale (6,973 milliards d’humains le 6 septembre), cela représente, à la louche, 0.000846 % de la population mondiale qui a été interrogée ! Vu le nombre de religions, et la diversité des situations, ça me pose question. Et puis, en allant voir l’article original, je m’aperçois qu’en fait, l’analyse ne porte que sur 57 pays. Ce qui nous donne 1000 personnes par pays (en moyenne). A titre de comparaison, l’analyse de médiamétrie pour les parts d’audience de la télévision française repose sur une base de 13000 individus !

Mais bon, soit encore sur le chiffre. Mais comment passe-t-on de 57 pays au monde ? Ça en fait à peine un quart ! Là, franchement, il commence à y avoir pas mal d’approximations… Mais bon, ne pinaillons pas…regardons ce que nous dit cette étude !

  • 59 %  de "croyants"
  • 23 % d’agnostiques
  • 13 % d’athées

Total : 59+23+13= 95 % 

Les 5 % restants sont quoi ???? Il faut se plonger dans l’article israélien pour découvrir que les 5 % restants ont du mal à se définir. Demis-croyants ? hypers-croyants, hésitants ? Ça fait bizarre quand même ! Et ça nous montre une fois de plus le problème posé par cette étude. Du coup, quand je lis comme titre (sans parler du résumé insipide)"Crise de foi mondiale", je suis désolé, mais j’ai du mal à y croire !

 

About these ads
  1. 22 septembre 2012 à 22:55 | #1

    Stéphane, à l’échelle d’un pays, un sondage sur 1000 personnes tirées aléatoirement donne une marge d’erreur statistique de 3-4%, à 95%. (ie. "il y a 95% de chances pour que chaque pourcentage annoncé soit vrai à + ou – 3-4%..)

    Le souci porte en général sur le mode de constitution de l’échantillon (il est couramment admis que la méthode des quotas donne des résultats plus précis.. alors que rien ne le prouve, statistiquement parlant ; des biais forts peuvent être induits : par ex. sondage par internet sur-représente le "geek parisien de 25-40 ans" ) ou la structuration du questionnaire (par ex. "croyez-vous en Dieu ?" amènera un taux de réponses positives assez différent de "êtes-vous religieux ?")…

    • 23 septembre 2012 à 18:41 | #2

      Certes, mais 1000 personnes pour la Chine, c’est un peu court quand même à mon sens…

  1. 23 septembre 2012 à 09:32 | #1
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  075 followers

%d bloggers like this: