Accueil > Actualité, Présentation > L’angélus du dimanche, une belle tradition papale

L’angélus du dimanche, une belle tradition papale


Coup de projecteur cette semaine sur l’Angélus. Vous m’avez peut-être déjà vu citer les paroles du pape lors de l’Angélus du dimanche. Et vous savez certainement ce qu’est l’Angélus. Pour ceux qui l’auraient oublié, c’est la prière mariale que l’Eglise nous invite à dire trois fois par jour (le matin, le midi et le soir), et dont le nom vient des premiers mots latins de la prière : « L’ange du Seigneur porta l’annonce à Marie… ». Plusieurs tableaux, comme l’Angélus de Millet, représentent les paysans dans les champs, arrêtés, en prière, alors que se dessine au loin un clocher d’Eglise. Et d’ailleurs, les cloches sonnent l’Angélus. Peut-être plus dans les grandes villes, mais dans de nombreux villages, c’est encore le cas.

Eh bien chaque dimanche, à midi, le pape prie l’Angélus en public. Là où il est ! Quand il est à Rome, c’est depuis la fenêtre de son bureau. On le voit apparraître au troisième étage du palais apostolique, qui est situé à droite de la place, juste derrière la colonnade du Bernin. Quand il est à Castel Gandolfo, sa résidence d’été, c’est au balcon de cette demeure qu’il vient pour la prière. Durant les voyages, c’est de l’endroit où il vient de célébrer la messe. Et à Pâques ou à Noël, vous l’avez immanquablement déjà vu à la télévision, c’est depuis la loggia de la basilique Saint Pierre qu’il est visible.

Le pape commence par saluer la foule, puis il adresse un message aux personnes présentes. Ce message est en général lié aux lectures de la messe du dimanche ainsi qu’à l’actualité de l’Eglise ou du monde. Par exemple, hier, le pape a commencé en commentant rapidement l’évangile des béatitude que nous avons lu lors des messes de ce week-end. Le pape diasit ainsi que ces béatitudes ne sont pas « une nouvelle idéologie, mais un enseignement qui vient d’en haut et touche la condition humaine ». « Les béatitudes sont un nouveau programme de vie, ajoutait-il, pour se libérer des fausses valeur du monde et s’ouvrir aux vrais biens, présents et futurs ». Elle sont « la transposition de la croix et de la résurrection dans l’existence des disciples ».

Puis, vient le tempsde la récitation de la prière. C’est en général l’Angélus. Durant le temps de Pâques, l’Angélus est remplaçé par le Régia Coeli. La prière est dite, en latin. Rassurez vous, les écrans géants de la place Saint Pierre donnent le texte des réponses pour cette prière litanique.

A la fin de cette prière, le pape donne sa bénédiction, puis il adresse un message en diverses langues (en général en français, anglais, allemand, espagnol, portugais, parfois en polonais, et en italien) et salue divers groupes présents (hier par exemple, il y a avait plus de 5000 jeunes de l’Action Catholique de Rome).

C’est durant ces salutations qu’il fait référence à l’actualité dans le monde. Ce dimanche, en français, Benoît XVI a salué les scouts unitaires de France qui célébraient leurs 40 ans d’existence, et dont une délégation de Saint Louis des Français à Rome était présente. En italien, il a rapellé entre autres que c’était la journée mondiale des malades de la lèpre.

Mais Benoît XVI ne s’est pas arrêté à ces considérations, tout importantes qu’elles soient, car hier, l’Eglise célébrait de manière particulière la journée internationale d’intercession pour la paix en Terre Sainte. A quelques mois de la clôture du Synode pour les Eglise du Moyen-Orient, et après les nombreux épisodes de violence qui ont ensanglantés cette région et où des chrétiens ont été assassinés, le pape a bien évidemment voulu mettre un coup de projecteur sur cette réalité. Deux jeunes de l’Action Catholique de Rome (un mouvement assez différent de l’Action Catholique telle que nous la connaissons en France) se sont rendus dans les appartements du pape pour un lâcher de colombes. Ce qui est plus inhabituel, c’est que les colombes n’ont pas voulu partir… entre la chaleur de l’appartement papal et la relative fraîcheur extérieure, les oiseaux ont choisi de s’engouffrer par la fenêtre d’où les jeunes venaient de les libérer. Au bout du compte, les personnes présente dans la pièce ont réussi à en faire sortir une…

Sinon, le pape a aussi souhaité aux peuples de l’Extrême-Orient « sérénité et prospérité » à l’occasion de la célébration du Nouvel An chinois, mais il n’a fait aucune allusion aux tensions en Egypte. (Si on a le temps, je fais un excursus sur la manière particulière qu’à Benoît XVI de saluer la foule de sa fenêtre…)

A part ça, on a appris cette semaine que Le Vatican est le lieu le moins sûr du monde ! Ce sont les statistiques qui le disent ! En effet, l’an dernier, il y a eu 1300 plaintes déposées pour vol. Et tout cela pour une population officielle de 27 résidents locaux nous dit le site www.giornalettissimo.com. Si le chiffre de la population est certainement plus élevé (je dirais entre 400 et 500 personnes entre les gardes suisses qui sont près de 200), il n’en reste pas moins que cela fait près de 3 actes délictueux par personne. Bien entendu, on ne compte pas les visiteurs dans ces statistiques… Si on ajoute les 12 millions de visiteurs, ce chiffre redevient plutôt pas mal…

Et puis, Jean-Louis, j’espère que vous n’aviez pas prévu de vous évader à Rome pour le 1er mai… Avec la béatification de Jean-Paul II, les hôtels sont pris d’assaut, et quasiment toutes les chambres ont été louées en une seule journée. Les prix ont parfois triplés, passant jusqu’à 300 € pour une chambre dans un hôtel deux étoiles…

En revanche, si vous avez prévu de participer à cette fête, sachez que le samedi soir, avant la canonisation, une veillée de prière devrait rassembler les 2 millions de fidèles attendus. C’est au cirque Maxime, qu’aura lieu ce temps de prière autour de la figure du futur bienheureux Jean-Paul II, là ou en 2000 avaient lieu le sacrement de réconciliation durant les JMJ. Encore un clin d’oeil à ce pape pour qui la miséricorde avait un sens bien précis !

Advertisements
Catégories :Actualité, Présentation Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :