Accueil > Actualité, Revue de Presse > Revue de Presse : l’Homme, Secours Catho, spiritualité et Multimédia

Revue de Presse : l’Homme, Secours Catho, spiritualité et Multimédia


Le sujet d’en ce moment…

Cette semaine, je ne vous parlerai pas du sujet que peut-être vous attendez, d’autant plus que la manif du 17 approche (le 17 hein, pas le 18, ne vous trompez pas !). Simplement parce que j’ai envie de zapper un peu le sujet, de laisser les débats commencer calmement. D’ailleurs, je ne suis pas le seul dans ce cas. Le père David Lerouge a même fait un billet pour dire que selon lui, « justement il n’y a pas de dialogue », chacun cherchant tellement à faire entendre sa voix que le dialogue, « justement », ne se fait plus ! Henry le barde partage plus ou moins le même sentiment : « J’en viens à regretter – qu’en pensent les blogueurs historiques ? – l’époque où les réseaux sociaux n’avaient pas supplanté les blogs. Non que les blogs soient morts, mais combien de billets mort-nés par la flemme de dépasser les 140 caractères ? ». Et le silence de certains autres sur le sujet n’est pas anecdotiques (quoi, vous pensiez que j’allais faire de la délation ??? Non ! Cherchez juste celles et ceux qui se taisent un peu plus en ce moment !)

La priorité de l’Homme

D’autant plus que LA question n’est pas la seule. Il y a eu, cette semaine, une grosse séquence “sociale”, qui me pousse à faire un arrêt. Zabou l’a défini clairement. Il y a un sujet premier et un sujet second : « Si les initiatives de débat se multiplient – ce dont on ne peut que se réjouir s’il s’agit d’un vrai débat et non d’un dialogue de sourds, lequel tend malheureusement ces derniers temps à prédominer – cela ne doit pas masquer le premier sujet, l’autre, la vraie urgence, celle de l’homme et plus particulièrement celle de l’homme qui souffre ». D’ailleurs, Henry le barde, sur le blog du “Temps d’y Penser” cette fois, renchérit : « Les catholiques, dans ce contexte, sont souvent perdus : les débats sur le mariagege l’illustrent à merveille. Comment invoquer leur absolu commun dans une telle société ? Comment éviter le piège de regretter ce temps béni où tout le monde partageait leur idéal ? Par le témoignage, par l’exemplarité, par la promotion inlassable d’une certaine idée de l’homme bien plus que par l’exposition brute d’une Foi parfois laborieusement ravalée au rang de philosophie. Oui, quand on a confiance en son « produit », la concurrence peut avoir du bon. Credo libéral ? Non, appel à la subversion ». Si vous en voulez plus, allez aussi faire un tour chez Pierre Baptiste Cordier  qui nous invite à mettre les « pleins feux sur les pauvres » !

Secours Catholique et autres

Dans son article, Pierre Baptiste mentionne le Secours Catholique, qui a fait paraître son rapport sur 10 ans de pauvreté en France (prenez quelques instants pour voir la présentation qu’en fait Patrick Pique sur son blog) la semaine passée. La même association lance en ce moment sa campagne de dons (à ce propos, je rappelle que la quête de ce dimanche est, en France au moins, normalement, reversée au Secours Catholique). Mais surtout, il y a l’application Facebook “Vie de Solidarité”  qui est proposée par le mouvement ! Si vous n’êtes pas encore abonné à la page du Secours Catholique sur ce célèbre réseau, vous pouvez y avoir accès par le site internet de l’association. Le but est de permettre aux « utilisateurs de partager les 1001 façons qui existent de faire vivre la solidarité », mais aussi de « voter pour les actes de solidarité que vous trouvez marquants et vous engager à reproduire ceux qui vous inspirent le plus ».  Une initiative solidaire très sympa, et les propositions qui sont déjà en ligne ne manquent pas, pour certaines, d’originalité, comme l’atelier peinture/réinsertion par exemple !

Sujets d’année

Après le Secours Catholique, je ne pouvais que parler de Diaconia, avec la mobilisation des jeunes dans cette dynamique. Trois petits témoignages sur le site des évêques de France !

Restons avec les jeunes pour les JMJ. D’un côté, pour leur annoncer que les visas pour le Brésil seront gratuits pour les participants à la rencontre de Rio. Plus d’infos pour les personnes intéressées sur le portail news.va ! Et sinon, si vous savez déjà que vous y serez, et que vous aimez parler de ce que vous vivez, proposez-vous pour devenir l’un des 10 porte-paroles des JMJ.
Dernier point autour de l’Année de la Foi, toujours en lien avec les jeunes. En Belgique, plusieurs propositions qui leur sont faites pour les accompagner durant cette année : Taizé, spiritaltitude et JMJ entre autres… Sinon, le Suisse Rom@in (dont je reparlerai plus tard), nous annonçait dès dimanche l’encyclique de Benoît XVI sur la Foi. Ce sera sa 4ème encyclique, qui  tournera autour de l’événement de Pâques
Spiritualité
Quelques mots pour signaler les articles de Zabou et de Corine qui nous parlent toutes les deux des croix et de la place qu’elles prennent dans leur vie. Et quand je dis croix, n’y voyez pas une allusion doloriste, mais plutôt une présence de tous les instants. D’ailleurs, elles le disent bien mieux que moi… Tellou, sur son blog “Angel Cake”, nous propose la lecture du dernier livre de avec Timothy Radcliffe, dans lequel on « rencontre des personnes ancrées dans la réalité, parfois brutale (conditions des paysans au Brésil, chrétiens en Irak etc…), mais qui tous finissent par peindre un tableau de l’Eglise catholique de par le monde aujourd’hui ». Et toujours dans la veine qui nous invite à réfléchir, autour de la Parole de Dieu cette foi, Edmond Prochain qui détourne des panneaux signalétiques en leur adjoignant des citations bibliques.
Restons dans le domaine de la Parole de Dieu et de la liturgie, avec la nouvelle formule de “Prions en Eglise”. Une présentation qui devient la même pour toutes les éditions, que ce soit en France, au Canada ou aux Etats-Unis. Le but avoué par Bayard Presse est de « d’afficher plus clairement un message d’église commun à tous les pays », pour faire du livret un « outil essentiel au service de la nouvelle évangélisation ». Et avec 1,2 millions d’exemplaire publiés chaque mois dans le monde, c’est vrai qu’il y a de quoi faire sur ce point de la propagation de la Parole de Dieu, tant dans le domaine de la liturgie communautaire que de la prière personnelle. Sinon, concernant le contenu, les rubriques ne changent pas. C’est donc juste un léger coup de peinture qui est donné à la maquette graphique.

Multimédia

Un petit point multimédia, avec une nouveauté mise en place par le site de Pèlerin le week-end passé : Il s’agit d’un podcast hebdomadaire qui nous propose de découvrir « l’âme de la musique chrétienne ». De la bonne musique, méditative (au moins pour l’épisode de dimanche passé), des explications, et le tout en à peine 6 minutes. Un vrai temps de respiration, qui permet de faire une pause. Le fait que ce podcast soit mis en ligne le week-end est plutôt bien vu, car on y est peut-être plus réceptif à la beauté de la musique, au calme qui se dégage de cette proposition.

Du côté de la vidéo, mais j’hésite à utiliser ce terme simplement, Arte nous propose une expérience transmédia. Comment-ça, vous ne savez pas ce qu’est un projet transmédia ? Alors filez découvrir la cathédrale de Strasbourg sous toutes ses couture et sur différents supports (film pour la télévision, webdocumentaires, jeux vidéos, applications pour les smartphones) !

Et puis, si je vous parle de vidéo, je ne peux manquer de signaler la proposition du Jour du Seigneur pour … l’avent ! Oui, on s’en approche, et pour nous aider à le vivre, l’équipe web du JDS nous propose le calendrier de l’Avent, avec des petits films sympa dedans ! Et la grande nouveauté de l’année, c’est qu’on pourra tous le mettre sur nos sites et blog, car il est proposé à l’encapsulation. Sur le fond, il y a une méditation visuelle et sonore chaque jour (c’est réalisé en partenariat avec RCF),  quelques témoignages vidéos courts et hyper dynamique sur la foi (ça tombe bien cette année !), les photos des internautes,… Bref, je ne vous dit pas tout, mais ça a l’air plutôt très sympa, et je vous propose même un petit teaser (un jour faudra trouver un mot français court pour ce barbarisme…) des vidéos du calendrier !

Et toujours en vidéo, mais de manière plus anecdotique, si vous êtes un fan de Jean Paul II, retrouvez son dernier clip en vidéo sur Youtube. C’est un remix d’une chanson intitulée « Dynamite » et c’est réalisé avec des images d’archives par jeune canadien. De très bons passages !

Carnet Rose et Internet
Virginie Riva, sur son blog “Crises de foi”, nous annonce la naissance d’un « pure player entièrement consacré aux religions ». Il s’agit du site www.fait-religieux.com, qui s’intéresse à toutes les religions et à leur présence dans la société. Un site à conserver dans ses favoris… Sur le Net, France Catholique veut compter, et compte sur vous (ok, c’était facile) pour exister ! Il suffit de s’inscrire, et de temps à autre d’aller y jeter un œil !
Du côté des renaissances, il y a le site Croire.com qui vient  de s’offrir un lifting, une remise au goût du jour. Là aussi, foncez y faire un tour et si vous voulez plus d’explications, c’est dans La Croix que vous les trouverez ! [Le groupe Bayard est très corporate ;-)]. Autre retour (c’est un re-retour), celui du Suisse Rom@in, qui ré-ouvre pour la seconde fois son blog. A voir la quantité de choses qu’il publie, il en avait vraiment envie. Alors re-re-bienvenue cher Dominique ! D’une naissance à un départ, il n’y a qu’un pas… Pneumatis a fermé son compte facebook, mais soyez rassurés, il reste présent sur son blog ! D’ailleurs, c’est là qu’il nous explique pourquoi il a fait ce choix ! Une invitation  à réfléchir à notre investissement sur les réseaux sociaux !

Sinon, sur internet, il n’y a pas que des vidéos, des podcasts, des textes, des images. Il y a aussi des dessins, ou des gribouillis, comme ceux de Val, qui nous raconte sa vie en rose ! (Val que je vous conseille vivement d’écouter le vendredi sur RCF à 9h15, pour sa chronique blogs). Et pour tous ceux qui pensent qu’internet est un lieu de perdition (au moins de perte de temps), Jocelyn nous a partagé une très belle initiative : suite à un post sur Google + (comme quoi il n’y a pas que Facebook) à propos d’une petite fille de 10 mois malade, « plus de 1200 internautes ont cliqué sur +1 (équivalent de “J’aime” de Facebook). Plus de 250 ont partagé le post et plus de 450 abonnés à Google+ ont inscrit un commentaire pour indiquer qu’ils prieraient pour Mia à 19h ou à d’autres moments ».

Brèves :

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  075 followers

%d bloggers like this: