Archive

Posts Tagged ‘intégristes’

Revue de Presse : JMJ, JO, B16, CDF, photos de vacances…

26 juillet 2012 4 commentaires

C’est la fin du mois de juillet, au plein cœur des vacances d’été (pour celles et ceux qui étudient encore) mais voilà, après plus d’un mois de break, la revue de presse reprend. En mode “vacances”, mais quand même.

Et je vous propose de prendre tout de suite un peu d’avance. Un an environ. Lundi en effet, nous étions pilepoil à un an du début des JMJ de Rio. Et pour l’occasion, un compteur spécial a vu le jour sur le site officiel des JMJ. Rendez-vous à l’adresse www.compteur-jmj-2013.fr.cr pour savoir combien de jours, heures, minutes et secondes vous séparent de la rencontre de Rio, en 2013 ! Sur la même page, vous pourrez aussi revoir la bande annonce française de cette manifestation ! Mais bon, mêmes un compte à rebours, même si ça fait classe, si ça fait un peu le buzz, ça ne suffit pas. Pour plus d’information sur ces JMJ qui auront pour thème « Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28, 19),vous pourrez consulter le site officiel, ou allez jeter un œil sur le blog des jeunes cathos, ou sur différents pages Facebook telle que la bien dénommée JMJRio2013jyserai. Nos amis belges ont même mis en place un blog pour s’y préparer (certains diocèses de France y sont aussi passé, avec pas mal de créativité à Lyon par exemple) et présenter les diverses manière de participer, y compris sans se déplacer jusqu’au Brésil ! D’ailleurs, dans le domaine de la préparation, un élément essentiel vient d’être délivré par le Saint-Siège : la prière de préparation à la rencontre.

Le journal La Croix, lundi, n’a pas zappé  cette date, et nous a proposé un reportage sur l’Eglise du Brésil qui compte sur cette manifestation des JMJ pour rajeunir ses membres et faire face à la « concurrence des Eglises évangéliques ». On apprenait, dans le même numéro du quotidien, que la délégation française serait restreinte au Brésil, avec environ 5000 participants. Pour les plus nostalgiques, ou pour ceux qui ne sauraient pas vraiment ce que représentent les JMJ, Aleteia, sur son site www.aleteia.org, propose une vidéo co-produite par le Conseil Pontifical pour les laïcs, qui a en charge l’organisation des JMJ. Le film de 20 minutes donne la parole aux jeunes pour qu’ils expriment ce qu’ils ont vécu lors des dernières JMJ, à Madrid, l’été dernier.

Parmi les pèlerins des JMJ, il en est un de célèbre, le premier à s’être inscrit d’ailleurs. C’est Benoît XVI, à propos duquel l’hebdomadaire Témoignage Chrétien ose le titre : « Benoît XVI le révolutionnaire ». Rien que ça ! Et le lancement de l’article ne manque pas de sel : « Deux saints vont bientôt être nommés docteurs de l’Eglise par le pape. Qui ? Une nonne qui décrivit par le menu la na­ture physiologique de l’orgasme féminin, un prêcheur qui critiquait les riches catholiques antisémites d’Espagne ». Des nominations surprenantes, mais pour ceux qui sont un peu familiers du pape, il n’y a là rien de bien nouveau. D’ailleurs, la nomination de Mgr Müller à la Congrégation pour la Doctrine pour la Foi va dans le même sens. Les intégristes ne disent pas le contraire, et ses derniers propos sur la théologie de la libération (dans l’Osservatore Romano, disponible seulement en italien dans son intégralité, mais certainement qu’une traduction intégrale sera rapidement réalisée – lire des extraits sur la page Facebook de l’agence i-média) montrent bien la liberté d’action de pensée du pape, qui n’ignore rien de la théologie du prélat qu’il a choisi !

On quitte Rome et les questions religieuses pour s’intéresser à l’actualité très proche. Demain soir, à Londres, la nouvelle édition des Jeux Olympiques d’été s’ouvriront. Et les magazines chrétiens ont mis les petits plats dans les grands. Pèlerin  s’interroge, en Une du magazine de la semaine : « Dieu dans les starting-bloks. La foi aide-t-elle à gagner ? ». Le magazine nous apprend que « 193 aumôniers de 9 religions différentes » seront présents aux côtés des sportifs. On trouve, dans la revue, de nombreux témoignages de sportifs, qu’ils soient d’anciens judokas comme David Douillet ou d’actuels champions avec Debie Flood ou Daouda Karaboué (comment, vous ne les connaissez pas ? Filez acheter le magazine !) La semaine dernière, Famille Chrétienne nous annonçait déjà fièrement : « God save the… J.O. » Et surtout, pour ceux qui ne le savaient pas, on apprenait dans cette revue que la devise des Jeux, “Plus vite, plus haut, plus fort…” avait été empruntée par Pierre de Coubertin au père Henri Didon. La Vie titre carrément sur les « Dieux et déesses du stade », et donne la parole, entre autres, à un exégète, le frère dominicain Philippe Lefebvre, qui explique que « c’est Paul qui consacre le sport dans la Bible, jusqu’à faire de l’ascète chrétien une figure de sportif accompli ». Etsi vous désirez savoir quelle est l’origine du mot “sport”, c’est sur le site de Famille Chrétienne qu’il faut vous rendre ! Voilà, en bref, pour les revues. Si vous en voulez plus, mais vraiment plus, L’Equipe d’aujourd’hui bat un record du monde, celui du journal le plus grand (56 cm de large pour 80 cm de long). De quoi avoir quelques autres informations, plus sportives aussi !

A propos des JO, l’agence Zenit nous rapporte l’invitation de Benoît XVI, ce dimanche, lors de l’angélus, « à prier pour que, “selon la volonté de Dieu, les Jeux de Londres soient une vraie expérience de fraternité entre les peuples de la Terre” ». Et d’ailleurs, les chrétiens s’engagent dans cette direction, par diverses initiatives. Le site de la Conférence des évêques de France nous apprend que ce soir, « l’église Notre-Dame de Calais accueillera une soirée sur la foi, le sport et l’Eglise ». En Angleterre, l’association More than Gold qui regroupe différentes confessions, a ouvert des commerces équitables ou lutte contre l’exclusion en proposant des logements à des sans-abris. Plus d’infos en page 14 du Pèlerin de cette semaine.

Retour en France, avec l’actualité sociale. Non, je ne parlerai pas de PSA, mais comme avant les vacances, on repart pareil qu’avant, avec les propositions et contre propositions dur l’euthanasie ! Faut-il faire un débat sur ce sujet ? Natalia Trouiller a son opinion bien tranchée sur la question, et elle nous la partageait en milieu de semaine dernière sur son blog, Nystagmus.  Le titre dit tout : « Je hais les débats (1) » ! Elle y écrit : « Qu’implique un débat ? Que ses participants sachent penser. Or, désolée de vous l’apprendre, mais collectivement nous ne savons plus penser. Sous le triple effondrement des différences fondatrices que sont la différence des sexes, la différence des espèces et la différence des générations, le débat aujourd’hui se résume à une empoignade tripes contre tripes, où chacun veut que sa souffrance, son parcours singulier, sa perception des choses ait force de loi ». Au fait, dans le titre, le (1), c’est parce que le lendemain, elle complété son billet, alors allez aussi lire la suite ! Mais Natalia n’est pas la seule à avoir réagi. Pneumatis lui a répondu que lui, il aimait bien les débats (il parle du fond aussi, à savoir l’euthanasie), ainsi que Charles Vaugirard et Jibitou, sur son blog Catholique Aujourd’hui. Il y en a encore bien d’autres, mais c’est un sujet sur lequel nous reviendrons, donc on ne va pas tout dire aujourd’hui, c’est quand même les vacances.

D’ailleurs, revenons à des sujets plus légers, style “Elle“ (non, je ne parlerai pas de la polémique soulevée par le magazine !). Ce qui m’intéresse, c’est de savoir Comment faire pour travailler quand tous les autres sont en vacances ? Jocelyn Girard s’est affronté au problème, preuve que quand on travaille durant l’été, on phosphore aussi pas mal ! Et il nous offre un billet vachement bien sur le sujet !

Sinon, pour ceux qui, comme moi, sont déjà revenu de vacances, ou pour ceux qui ne sont pas encore partis, ou ceux qui ne pourraient pas partir, il reste le voyage virtuel. Que ce soit à travers un e-pèlerinage vers Compostelle, avec le Pèlerin (pour la seconde session, la première s’étant achevée hier), ou à travers les voyages/vacances des autres. Vous pourrez découvrir de très beaux paysages sur le diaire de Mgr Giraud, ou alors faire un tour à l’étranger, que ce soit à Barcelone, avec Valérie Barbe qui nous présente la Sagrada Familia, ou à Rome avec votre serviteur. Sinon, il y a d’autres coins du monde que Corine ou Anne-Claire vous présentent sur leurs blogs.

Et si tout cela ne vous dépayse pas assez, suivez la page Facebook de Christelle Seguenot qui va partir en volontariat à Madagascar ! Sur son blog, la jeune femme a déjà mis quelques vues de cette île, mais ce sont surtout ses clichés et ses impressions, ses constatations, que nous attendons. Rendez-vous d’ici 3 semaines en terre malgache, mais commencez à vous documenter dès à présent !

Pour finir, je vous propose un article de l’Abbé Guillaume de Tanoüarn, sur la non-réconciliation entre les intégristes avec Rome. Un billet d’un prêtre de l’Institut du Bon Pasteur qui fait du bien à lire !

Revue de Presse : anniversaires, tradis, vidéos, spiritualité et humour

19 avril 2012 3 commentaires

« #MessageAuxCathos Y’a une occasion en or de décrocher le label "artisan de paix", ne la ratez pas!#bonplan #FSSPX #BenoitXVI ». Voilà le twitt écrit hier soir par Dopamine, alias « une catho à l’hosto », à propos de la lettre de Mgr Fellay à la commission “Ecclesia Dei” de la congrégation pour la doctrine de la Foi. Pour revenir sur cette réponse et les éclaircissements de Mgr Fellay sur le préambule doctrinal, La Vie et La Croix vous éclairent largement. La matinale chrétienne a ouvert le bal, après que, dès mardi soir, vers 22h, la nouvelle ait été publiée et ait commencé à agiter Twitter ! La Croix titre ce matin « Vers la fin de la crise intégriste ? » et vous propose 3 pages sur le sujet. Du côté des tradis (comment va-t-on les distinguer après leur réintégration s’ils réintègrent et que d’autres ne veulent pas réintégrer ? [si, si, moi je me comprends]), le blog Tradinews offre plusieurs liens pour suivre le dossier. Si vous voulez suivre l’actualité quasi en direct, La Vie vous propose un article régulièrement réactualisé sur « le feuilleton FSSPX/Vatican en direct ». Pour une vision à plus long terme, pour voir comment les discussions ont évolué ces 7 dernières années, c’est sur le site de La Croix qu’il faut aller faire un tour !

Mais bon, comme le dit Philippe Clanché sur le site de Témoignage Chrétien, ne vendons pas la peau de l’ours avant qu’il ne soit tué… en effet, il ne faut pas aller trop vite en besogne : le pape Benoît XVI et la Congrégation pour la Doctrine de la Foi doivent encore examiner les éclaircissements apportés par Mgr Fellay concernant le préambule doctrinal soumis en septembre dernier avant de décider de la réponse officielle de l’Eglise, et d’une  éventuelle réintégration. L’agence i-media vous en dit plus sur cette nouvelle étape, sur sa page Facebook !

Du côté des commentaires et des éditoriaux, la réaction de Marc Favreau est bien plus circonspecte. Il se base notamment sur le rapport concernant les 5 ans d’existence de l’Institut du Bon Pasteur à Bordeaux, pour montrer la limite de l’exercice. Un rapport qui n’est pas sans susciter de vagues et de réactions, comme le montre la matinale chrétienne de ce matin ! Sur le site de La Vie toujours, l’éditorial de Jean Pierre Denis pose « sept questions dérangeantes » concernant cette réconciliation. Une réflexion très juste, à laquelle j’adhère totalement. Le directeur du magazine voit un rôle particulier de Benoît XVI dans cette opération, une idée confirmée par Aymeric Pourbaix, dans l’édito de Famille Chrétienne de cette semaine. Ecrit avant les derniers événements de cette semaine, il pose un portrait de Benoît XVI qui est vraiment pontife en proposant la réconciliation.

Tant qu’on est avec le pape, restons-y : lundi, Benoît XVI fêtait ses 85 ans. Re-belotte aujourd’hui, nouvel anniversaire pour le Pape, qui fête ses 7 ans de pontificat. L’occasion de citer ses paroles lors de l’angélus dimanche dernier : « Jeudi prochain, à l’occasion du septième anniversaire de mon élection au Siège de Pierre, je vous demande de prier pour moi, pour que le Seigneur me donne la force d’accomplir la mission qu’il m’a confiée ! ». Voilà, le message est passé. Sinon, de nombreux blogs et sites d’information ont souhaité un joyeux anniversaire au pape, en profitant pour faire un bilan du pontificat (et je pense que ça va continuer aujourd’hui encore, d’ailleurs Radio Vatican le prouve !). Je ne cite que deux analyse : celle d’Andrea Monda sur le blog de Sandro Magister, où l’image d’un pape ayant le sens de l’humour et marqué par la joie ressort, et celle d’Antoine-Marie Izoard, publiée sur la page Facebook de l’agence i-média, qui décrit le pontificat par le mot transparence ! On termine avec le Pape et le succès de son dernier livre (enfin pas vraiment le sien), que Famille Chrétienne appelle « Le petit livre jaune », le Youcat. C’est un article à lire aux pages 28 à 30 du magazine de cette semaine !

Et puis, on sait que le pape a une appétence particulière pour l’écologie. On l’a déjà surnommé plusieurs fois le pape vert. Eh bien les évêques de France rejoignent le pape, car dès demain ils publieront, nous dit le magazine Pèlerin, « un texte appelant les communautés chrétiennes à manifester concrètement leur engagement écologique ». Vous pourrez retrouver dans la revue, à la page 17, quelques extraits de ce document en exclusivité. Les évêques de France proposent neuf chantiers pour agir, nourris des préceptes bibliques sur le thème du rapport entre l’humanité, la nature et Dieu. Cinq pages pour faire le point de la présence et de l’engagement de l’Eglise dans ce domaine.

Changement de sujet. Si l’écologie est à la mode dans l’Eglise, elle n’est pas la seule. En effet, comme l’écrivait @LB2S dans La Croix de jeudi dernier, « l’Église s’approprie peu à peu la vidéo ». Vous y retrouverez quelques séries que vous connaissez déjà, de “Bref” aux vidéos du Padreblog. Le but est de sortir ce qu’on appelle la cathosphère. Kto comme le Jour du Seigneur tentent de proposer leur contenu plus largement… Les télévisions grand public s’intéressent aussi au phénomène religieux, avec plus ou moins de succès : je vous renvoie à la polémique sur la diffusion du documentaire « La guerre perdue du Vatican ». Parfois cependant, on a de bonnes surprises, comme avec ce film sur la vocation et la formation sacerdotale de Stefano Cascio… C’est passé lundi soir, à 0h05, sur France 3. Vous pouvez le revoir en replay sur votre téléviseur, ou sur Dailymotion ! On y découvre un jeune homme fantasque porté par la foi, qui passe de Nice à Rome, où il sera ordonné, avec les joies et les épreuves qu’il traverse. Un documentaire éclairé par le sourire de Stefano, et qui fait chaud au cœur… Tellement qu’on en a parlé (et en bien) sur France Inter ! Allez, en cadeau, pour rejoindre Stefano sur Facebook, c’est par ici ! Et puis, il n’y a pas que les prêtres qui ont le droit à la vidéo : les religieuses et religieux de France récidivent après le Brother & Sister Act, avec le Brother & Sister Act 2 ! Sinon, dans le même domaine, vous avez l’analyse d’un grand moment de cinéma, le Roi Lion, sur le blog de Kto & the City ! Et puis, réservez votre soirée de jeudi prochain, sur Kto, où une surprise vous attendra… Mais je n’en dis pas plus pour le moment !

Un petit point prière et spiritualité, pour vous présenter une initiative qui va voir le jour d’ici peu. Vous avez peut-être suivi le carême avec la Retraite dans la Ville (ou un autre site). Eh bien les dominicains récidivent, sans attendre l’an prochain, en proposant  dès le 28 mai (oui, je sais, c’est dans longtemps, mais il faut s’y préparer), le site www.psaumedanslaville.org. Le but est de découvrir les psaumes, ce livre qui est un « cri de l’homme vers Dieu, tout autant que de Dieu vers l’homme. Cris de souffrance, de désespoir, d’exultation, de joie ou de colère ». Il y aura, trois fois par semaine, une présentation par un artiste, et bien d’autres choses pour accompagner cette découverte du patrimoine de la prière de l’Eglise !

La semaine  dernière, je citais Etienne Séguier qui nous rappelait qu’avec Pâques, si le carême est fini, la vie chrétienne ne s’arrête pas. Le père François qui s’occupe du blog “Au Large” répond clairement à cette invitation en publiant une série intitulé « Le manuscrit de la Pentecôte ». Ou comment redécouvrir les Actes des Apôtres et la fin des évangiles sous un nouveau regard ! Ca vaut le détour. On a 3 épisodes pour l’instant, mais l’intrigue est captivante ! Et pour les plus sceptiques, rendez-vous sur le blog “Ichtus” pour un superbe texte sur la lecture de la Bible ! Et pour finir sur le créneau, Témoignage Chrétien propose un très beau commentaire spirituel sur l’Esprit-Saint. C’est qu’en ce temps de Pâques, il souffle comme un vent de Pentecôte déjà !

Juste avant de vous annoncer le blog présenté cette semaine par Le Pèlerin pour le prix du Blog Catho, un petit passage par Rome où @comcardbarbarin est intervenu à une rencontre sur la communication à l’Université Pontificale Sainte Croix (cf. l’article de Frédéric Mounier dans La Croix).  Retrouvez le flux twitter de cette rencontre avec le #churchcom2012, et surtout une interview de Pierre Durieux sur le thème des réseaux sociaux et de la communication dans l’Eglise sur le site de Radio Vatican. Mais revenons-en au Prix du blog Catho de Pèlerin, qui présente cette semaine le Blog d’Anne Claire, “Des Petits Riens Qui Disent Tant”. Tant que vous y êtes, allez lire son dernier billet, qui vaut le détour. Vous comprendrez tout ce qu’Anne Claire Raconte dans l’interview du Pèlerin ! Et c’est aussi dans le même magazine qu’on découvre le site www.viesavie.com. Lancé le 13 avril, ce site chrétien réunit plusieurs mouvements au service du couple et de la famille. C’est en fait un nouveau portail Internet qui rassemble de précieuses ressources, et qui s’adresse aussi bien aux chrétiens qu’aux non-croyants (p. 44-46). Tous les domaines y sont abordés, des sentiments à la sexualité en passant par la maladie et autres sujets…

Quelques brèves humoristiques pour finir :

Revue de Presse : argent, politique, évêques, favoris…

3 novembre 2011 3 commentaires

C’est la crise… Je dis ça au cas où vous ne vous en seriez pas rendu compte. Et du coup, certains chrétiens remettent les modèles en question. Ce mercredi, sur internet, un « manifeste des chrétiens indignés » à vu le jour ! Onretrouve le texte sur le blog de Charles Vaugirard, et sur celui de Patrice de Plunkett, dont ces indignés se réclament. Ou plus exactent, c’est des idées de Patrice de Plunkett concernant « le système économique néo-libéral qui régit économies et sociétés depuis près de trente ans » qu’ils s’inspirent. En se fondant sur les textes de l’Eglise catholique, ils proposent une alternative, en trois points. Que l’on soit d’accord ou pas avec les termes (cf. les discussions avec Pneumatis sur le blog de Patrice de Plunkett), le fond mérite d’être réfléchi, et pourquoi pas, soutenu…

D’ailleurs, ces chrétiens ne sont pas les seuls à vouloir changer les choses. Vous avez certainement entendu ces derniers temps, à la radio, la publicité du CCFD qui s’intitule « Aidons l’argent ». Sur le site internet www.aidonslargent.org/ comme sur la page Facebook ouverte pour l’occasion, et qui compte pas moins de 39000 fans, différentes propositions sont faites, comme celle de l’épargne solidaire. Le magazine Le Pèlerin de cette semaine passe « 7 placements solidaire au banc d’essai ». C’est à lire des pages 46 à 49. L’éditorial  d’Antoine d’Abbundo et la grande interview un jésuite économiste, Gaël Giraud, prolongent la contribution du magazine à ce thème !

En fait, on s’aperçoit qu’en marge du sommet du G20 qui s’ouvre aujourd’hui à Cannes, les Eglise prennent la parole. C’est le cas du diocèse de Toulon et des « Eglises protestantes de la région », comme l’explique La Croix d’aujourd’hui. Radio Vatican rapporte les propos du pape qui « appelle le G20 à “surmonter” » les obstacles au “développement” ». La COMECE, comme le CIDSE, ont eux aussi lancé leurs appels (pour comprendre ces sigles, reportez-vous aux sites qui en parlent). Le journal La Croix donne la parole à différentes personnalités publiques (allant de Dominique de Villepin à Mgr Reinhard Marx, l’archevêque de Munich), tandis que des économistes réunis à Lérins offrent eux aussi leur contribution au débat, en prenant un parti-pris qui semble résolument libéral. Bref (il est à la mode en ce moment ce petit mot), tout le monde s’y met ! Même les blogueurs comme Incarnare qui délaisse son propre blog pour écrire sur le Temps d’y penser une réflexion sur la dette vue comme une question morale (Attention, la lecture de cet article peut vous heurter si vous avez plus de 50 ans !)

Avec cet article on se rend compte que les vicissitudes de l’économie et de la crise grecque font, une fois de plus, prendre conscience de l’importance de la démocratie. Nicolas Mathey, sur son blog, Thomas More, nous présente, à la suite de Philarête, un ouvrage d’Emile Perrau-Saussine, « Catholicisme et démocratie », où l’on parle de Vatican I et de Vatican II, de liberté, … Un ouvrage qui semble ardu, mais très intéressant pour (re)penser la politique. Et sur ce sujet, je vous renvoie vers un billet de Pierre Baptiste Cordier, qui revient sur le sens de l’engagement politique à partir d’un texte biblique (c’est à la fin de son billet dont le début est une prise de position personnelle).

Un petit retour sur la rencontre d’Assise qui a eu lieu la semaine dernière, avec d’abord un article rédigé à plusieurs mains et que le blog collectif Dialogue-Abraham propose. On y découvre des témoignages (très courts), des prises de positions de deux musulmans, deux juifs et trois chrétiens, et ça réconforte quand on voit l’actualité récente ! (Merci à Manu de me l’avoir signalé). Dans un style très différent, Sandro Magister analyse le discours du pape et des responsables de la Curie Romaine à propos du terme « l’Esprit d’Assise », et il constate qu’il n’est quasiment jamais utilisé par le Vatican… Sandro conclut en écrivant que « Benoît XVI ne considère peut-être pas l’expression “l’esprit d’Assise” comme “dévastatrice”, comme le pensent les lefebvristes. Mais elle lui paraît tellement chargée d’ambigüités – comme l’est d’ailleurs l’expression “l’esprit du concile” – qu’il fait tout pour l’éviter ». Dans le magazine Famille Chrétienne (ou sur le site internet) vous pourrez trouver trois pages sur la rencontre d’Assise. Et si comme Jérôme Ancibero (qui termine sur le même constat qu’Emmanuel Pic à propos des réactions sur la pièce de Castellucci) vous trouvez qu’on n’a pas assez parlé d’Assise dans les médias, faites suivre le petit conseil qu’il adresse au Vatican…

On vient de parler du pape et du Vatican, restons dans le domaine institutionnel avec la session d’automne de la conférence des évêques de France, à Lourdes. Elle débutera vendredi matin, et vous pourrez la voir en direct sur KTO. Dimanche, la messe du Jour du Seigneur sera en direct de Lourdes. Mgr Hervé Giraud, sur Twitter, utilise le sigle #CEF2011 pour donner des infos. Il nous annonce ainsi les « sujets principaux » qui sont « ‘Environnement et Ecologie’, les Rassemblements dominicaux, Internet, le psycho-spirituel, la vie consacrée… ». L’évêque de Soissons, Laon et St-Quentin nous renvoie vers le site des évêques de France pour plus d’informations, mais il y a fort à parier que par son intermédiaire, sur Twitter, nous serons tenu au courant de l’actualité de la session…

D’ailleurs, en parlant des évêques, il faut mentionner la prise de position du cardinal Vingt-Trois dans le dossier de la pièce de théâtre utilisant l’image du Christ et des réactions qu’elle suscite ! « Pièce de Castellucci: le cardinal Vingt-Trois siffle la fin de la récré » : c’est le titre de la Matinale chrétienne de La Vie de Lundi ! Natalia Trouiller, qui avait adressé la semaine dernière une très belle lettre à ceux qui veulent défendre le Christ reprend l’interview de l’archevêque de Paris à Radio Notre Dame (vidéo ici) dans laquelle le président de la Conférence des évêques de France rappelle que « l’authenticité de la foi n’est pas de s’imposer par la violence ». Une intervention soulignée par de nombreux blogueurs (Patrice de Plunkett, Elisabeth ou Marc Favreau par exemple) et repris par les journaux et magazines. Mgr Di Falco a déclaré à propos des jeunes intégristes aiguillonnés par l’institut Civitas (qui est de plus en plus décrié dans les médias) que « s’ils veulent exprimer leur désaccord, qu’ils le fassent en chrétiens ». C’est à lire en page 14 du Pèlerin de cette semaine !

Mais bon, soyons honnêtes, même si les intégristes empêchent les spectateurs d’accéder au théâtre, s’il manifestent (et même s’ils jettent de l’huile sur les marches du théâtre), cela mérite-t-il le dépôt systématique d’une plainte contre eux, comme l’a affirmé le maire de Paris ? N’entre-t-on pas dans une surenchère ? Car visiblement, on est loin de la réaction qui a sanctionné la publication de Charlie Hebdo ce mercredi. Des intégristes musulmans auraient incendié les locaux du magazine satirique. Si j’ai des griefs à adresser à Charlie Hebdo contre le traitement réservé à l’Eglise et aux croyants de toute confession ou religion, comme La Croix, j’exprime ma solidarité à l’égard de la rédaction du journal, car la réponse violente, là encore, n’est pas une solution. A ce propos, Bertrand Delanoë, dont le comportement différent envers les musulmans et les chrétiens a été constaté et raillé par les blogueurs, semble ne pas porter plainte là (#jdcjdr comme on dit sur Twitter) !

Et pour finir, une selection de mes découvertes récentes, sur le net et ailleurs. Grace à KTO (et au programme court « internet chrétien »), j’ai découvert un site internet axé sur la rencontre des familles prévue à Milan fin mai-début juin prochain. Le site s’appelle family2012.com, et il est traduit en français ! Outre pleins d’aspects pratiques, il contient également 10 catéchèses préparatoires à la septième rencontre mondiale des familles… Un très beau travail, accessible à tous, et qu’il serait bête de ne pas utiliser, seul ou en groupe !

Second site : www.diaconia2013.fr, sur le thème de la fraternité, que les évêques de France nous invitent à développer. Pour cela, un programme d’action existe, qui mène jusqu’en 2013. Et sur le site internet, il y a là aussi pleins de documents forts bien fait (à l’exemple de cette fiche sur la politique).

Valérie-Anne Maître, qui tous les vendredi matin fait une revue des blogs sur RCF, m’a envoyé l’adresse d’un blog qu’il faut que vous découvriez : www.ktoandthecity.com ! C’est enlevé, plein d’humour, et il y a une réflexion derrière. Bref, c’est une adresse à mettre d’urgence dans vos favoris !

Bref, c’est d’ailleurs le titre d’une série qui passe sur Canal +, et dont David Lerouge avait tiré un billet. Mais l’abbé Lerouge ne fait pas que regarder la TV, il lit aussi des livres et des BD, et il nous propose dans son dernier article une recension de ses dernières découvertes. Et si vous allez au bout du billet, vous découvrirez qu’il fait la pub d’un livre qui sort aujourd’hui : « ils sont jeunes, ils sont prêtres, ils sont heureux » et auquel il a collaboré. Là, je sens la frustration de votre part de ne pas savoir de quoi parle le livre (que j’ai eu en avant-première par la poste ce matin, merci Sylvain et David). Soyez tranquille, c’est Isabelle qui se charge de vous en dire plus. Ça vient de sortir, et c’est sur le site des sacristains ! Et si vous décidez de mieux connaître Sylvain Brison, qui a coordonné le travail des cinq prêtres, il a droit à 2 pages dans le magazine Panorama de ce mois…

Découverte toujours : celle de Gérard Leclerc ! J’avoue avoir lu quelques-uns de ses papiers, sur le site de France Catholique, mais bon, c’est France Catho ! Avec l’image qui m’en était restée du séminaire… Cependant, comme j’ai évolué par rapport à d’autres titres (TC par exemple), et malgré l’aridité de la revue, j’ai plongé… Et j’ai trouvé que c’était pas mal. Surtout les éditos de Gérard Leclerc. Pour achever de réhabiliter le bonhomme, Henrik Lindell dresse un portrait du journaliste sur le site de Témoignage Chrétien. On y apprend, de sa bouche, qu’il se définit comme un « anarchiste conservateur » ; une réalité quand on lit sa dernière production sur « La crise et la démocratie ». A ce propos, le site internet de France Catholique, qui n’est pas la vitrine de la revue, est une bonne source d’information, un peu “anarchique” (oui, c’était facile), mais relativement complète sur la vie de l’Eglise.

Pour terminer, last but not least (j’aime bien parler anglais, ça donne tout de suite un style !), un site à aller visiter, à explorer, et auquel vous êtes invités à contribuer : il s’agit du très attendu Aleteia ! Le site qui se propose de vous donner des réponses aux questions que vous vous posez. Mais pour cela, il faut justement les poser, les questions. Sur le site, directement, sur la page Facebook, sur Youtube, par Twitter, tous les moyens sont bons. Vos commentaires, sur tous ces supports, sont également les bienvenus ! Là encore, c’est un outil qui ne demande qu’à être utilisé.

PS :

  • Le cardinal Barbarin a traité plusieurs des sujets abordés ici. C’était mardi matin, sur Europe 1, et c’est à écouter sur Dailymotion
  • Une réflexion sur les usages des moyens numériques dans la liturgie.
  • Une réflexion sur la laïcité qui fait du bien (la réflexion ou la laïcité, c’est au choix). Ça nous vient de la Belle province, et c’est facilement transposable en France !
  • Une apologie du 2 Novembre par Luc Ferry, à lire à la page 15 du Figaro de ce jour !
  • « Dieu est-il sur Facebook ? » Pour avoir la réponse, rendez vous en page 26 du mensuel Panorama…
  • On a beaucoup parlé d’engagement, d’être solidaire, … Pour mettre tout ça en pratique, les Apprentis d’Auteuil vous invitent à un spectacle de l’Avent sur la Fraternité. J’ai pu voir quelques extraits assez sympa, et je vous encourage à les soutenir. Le formulaire d’inscription pour gagner deux places est (inscription avant le 7 novembre). Sinon, vous pouvez les soutenir en y allant et en payant votre place…

Revue de Presse : Spectacles chrétiens et photos du Vatican

Pour écouter la revue de presse : [Audio http://www.saintlouis-rome.net/slemessin/RdP 29.mp3]

Le sujet est inévitable, car malgré les élections, il est revenu sur tous les journaux ce week-end. Je parle, encore et toujours malheureusement, des abus sexuels sur les mineurs qui ont eu lieu en Irlande, en Allemagne et en Italie, ainsi que de la superbe lettre que le pape Benoît XVI a adressée à l’Eglise d’Irlande, disant sa « honte » et son « remord » concernant ces actes. Plusieurs articles sont équilibrés, comme celui de Stéphanie Le Bars dans Le Monde d’aujourd’hui, qui parle de « réponse inédite de l’Eglise au scandale de la pédophilie ». Pour découvrir la vision partiale de ces problèmes à travers ce que les journaux français nous relaient, je vous invite à aller voir le blog de Natalia Troullier, journaliste à RCF, qui dénonce donc la lecture uniquement négative que les quotidiens ont fait de la réception de cette lettre en Irlande… Ou encore l’éditorial de Jean-Pierre Denis dans la La Vie qui s’en prend aux généralisations abusives… Et puis, il faut signaler aux plus férus d’informatique que le Vatican, à cette occasion, a lancé un compte Twitter sur le site de micro-blogging, afin d’être présent de manière plus efficace sur internet. Et pour conclure sur ce sujet, et parce que décidément, il faut aller sur internet pour être informé de manière adéquate, l’agence de presse h2onews a publié hier 8 sujets concernant les prises de paroles ou de position du pape sur la pédophilie. A voir et  à écouter pour ne plus dire que Benoît XVI ne dit rien ou ne fait rien ! Point final sur ce sujet !

Retour en France, et même à Paris, où un fait relativement détestable a eu lieu ce week-end. Alors qu’il était invité à s’exprimer dans le cadre des conférences de Carême de Notre Dame, le rabbin Krygier a du prononcer son texte depuis la sacristie, à la place du chœur de l’Eglise, car des intégristes l’ont empêché de parler. La Croix de lundi rapportait cet incident, expliquant que le perturbateur à l’origine de cet accrochage avait invité la cathédrale à « la récitation d’un chapelet “en réparation de l’outrage” ». Aujourd’hui, dans le même journal et à propos du dialogue judéo-chrétien, le rabbin « affirme (…) gardertoute sa confiance dans ce dialogue et dans les personnes qui l’incarnent, notamment en France” ». D’ailleurs, comme le rappelle encore La Croix, pour Monseigneur Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, « les perturbateurs appartiennent “à un groupe qui n’a aucun lien avec l’Eglise catholique” ». Parfois, entre les intégristes et des représentants d’autres religions, on peut se demander de qui nous sommes les plus proches… J’en profite également pour rappeler que de nombreux extraits de la conférence du rabbin Krygier sur le dialogue interreligieux sont dans La Croix du week-end

Restons encore en France avec l’assemblé plénière des évêques de France qui se réunit cette semaine. Isabelle de Gaulmyn, à la page 23 de La Croix d’aujourd’hui, présente les sujets qui attendent les évêques. Entre « l’avenir des communautés chrétiennes » et l’écologie, en passant par de nombreux autres sujets, le programme sera chargé.

Des communautés chrétiennes qui, malgré tout, restent visible dans le paysage local. Pour preuve, les articles dans le Républicain Lorrain d’aujourd’hui, concernant des confirmations à Creuzwald, une kermesse paroissiale « au profit de l’église Saint-Etienne de Metzeresche », ou des « récompenses [remises] aux jeunes servants » de messe à Morhange, avec des photos à l’appui ! En ce temps de carême, à noter aussi le groupe des jeunes et moins jeunes qui donnent des représentations de la Passion du Christ dans plusieurs églises du diocèse. « 80 acteurs » costumés qui jouent, chantent et font chanter le public. Des spectateurs qui sont venus nombreux à Woippy samedi dernier et ont vécu « un intense moment d’émotion sur le chemin vers Pâques » comme l’explique le Républicain Lorrain donc !

Et puis, toujours dans cette marche vers Pâques, Famille Chrétienne propose à ceux qui le veulent de réaliser « un spectacle de marionnettes sur la Passion et la Résurrection » pour les enfants. Six pages de textes pour aider les enfants à comprendre la fête de Pâques… Et tant que nous sommes dans les spectacles et représentations diverses, il me faut mentionner la cinéscénie sur le curé d’Ars que les séminaristes du Séminaire Français de Rome ont offert ce week-end à Rome sur la vie et le message de Jean-Marie Vianney. Frédéric Mounier, le correspondant de La Croix en parle sur le site internet du journal. Vous pouvez retrouver également sur le site de Radio Vatican un gros plan sur ce spectacle. Un coup de projecteur nécessaire au cours de l’année sacerdotale qui est en cours.

Et puis, comme nous sommes revenus à Rome, restons y. Ou allez-y, avec Le Pèlerin qui propose « 14 pages de photos exceptionnelles » sur « Le Vatican vu du ciel » comme le dit la couverture du magazine. C’est avec une technique innovante que ces clichés ont été réalisés. Ils permettent de découvrir le Vatican, ses monuments, les jardins,… De très belles photos effectivement. Et puis, après ce reportage, l’entretien du magazine est consacré au cardinal français Jean-Louis Tauran, qui s’occupe du dialogue interreligieux pour le Vatican. Il revient sur sa vie, ses missions (il était le « ministre des affaires étrangères de Jean Paul II pendant 13 ans »), et donne son point de vue sur son travail actuel. Burqua en France, controverses sur les paroles du pape à Ratisbonne en 2006 , réciprocité dans la liberté religieuse, le diplomate qu’il reste analyse et répond très simplement et en vérité à de nombreuses questions pour l’hebdomadaire.

D’ailleurs, pour bien comprendre ce monde des cardinaux, Famille Chrétienne propose une recension du livre « Les robes rouges » de Caroline Pigozzi, où la journaliste de Paris-Match rencontre 21 cardinaux. « Son but ? », s’interroge le magazine : « Montrer à travers un ouvrage grand public que les plus hauts personnages de la hiérarchie catholique, “tête au ciel, mais pieds sur terre”, n’ont pas grand-chose à voir avec les princes de l’Eglise de la renaissance ». De belles pages à feuiller en perspectives pour cette semaine et pour la semaine sainte. Alors bonne lecture, et à dans deux semaines…

Revue de Presse : Rome et l’ouverture

Cette semaine, grosse actualité dans l’Eglise, principalement à Rome ; Rome qui, si l’on peut dire ainsi, s’ouvre au monde… en accueillant des chrétiens anglicans, en tournant le regard vers l’Afrique et en discutant avec les intégristes. Rétrospective d’une semaine riche en rebondissements :

- Jeudi, Le Figaro revenait sur l’entrée des anglicans dans l’Eglise. Jean Marie Guénois écrivait ainsi en guise d’introduction : « L’Église catholique prépare une structure sur mesure pour accueillir des évêques, prêtres et fidèles anglicans qui souhaiteraient rejoindre le catholicisme tout en conservant leur spiritualité d’origine ». C’est mardi, en fin de journée, que cette nouvelle avait été annoncée par la Salle de Presse du Saint Siège. Dès mercredi, La Croix dédiait une double page à cet évènement, avec une colonne de repères historiques très pratique pour s’y retrouver. Jeudi, le journal Le Monde avait un regard plus critique. Il mettait cet acte du saint Siège en parallèle avec l’ouverture des discussions avec les intégristes, en soulignant « la tendance du pontificat actuel à renforcer “l’unité de l’Eglise” avec les troupes les plus traditionnalistes ». Une idée que le cardinal Levada, avait pourtant clairement réfuté, comme le rapporte La Croix de mercredi dernier…

147192

(C'est une photo d'archive, rien d'actuel !)

- Des discussions avec les disciples de Mgr Lefebvre qui se sont donc ouvertes hier, lundi, à Rome. Et La Croix d’hier de préciser qu’« il s’agit bien de “discussions” et non de “négociations” ». Elles se déroulent entre théologiens, principalement autour de la compréhension de la “Tradition”, comme le confirme l’édition d’aujourd’hui du même journal. Une tradition qui est « comprise dans une conception fixiste » par les intégristes, c’est ce qu’explique l’article de Frédéric Mounier et Isabelle de Gaulmyn. La vision des membres de la fraternité Saint Pie X est donc bien loin de celle exprimée dans La Croix de ce week-end par Jean Rigal. Ce dernier offre une longue chronique sur « L’herméneutique de Vatican II », c’est dire la question de l’interprétation du concile. Pas toujours facile de s’y retrouver… L’édition d’aujourd’hui de ce journal rappelle d’ailleurs que depuis la libéralisation de la messe selon l’ancien rite, Lire la suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  075 followers