Archive

Posts Tagged ‘curé’

Coucou ? Vous êtes encore là ?

1 septembre 2016 Laisser un commentaire

Salut à tous.

Il y a près de 3 ans, je vous disais « au revoir » ! Eh bien me revoilà (enfin, j’espère tenir sur la distance !) Après 3 ans intenses au service de la communication du diocèse et en paroisse, et d’autres aventures à gauche ou a droite, me revoilà, avec une nouvelle mission qui débute dans 10 minutes (en fait, lorsque j’aurais fini d’écrire ce billet, elle aura débuté je pense…)

D’ici quelques minutes donc, je serai curé d’une paroisse dans ma Moselle bien aimé ! Saint Privat de Metz-Sud (oui, vous saurez tout, enfin, sauf qui est saint Privat, vu que je ne sais pas trop encore… et que personne ne sait trop !).  Je vous propose, pour changer un peu de ce que je faisais auparavant sur ce blog, de vous raconter mes découvertes et ce qui fait le quotidien d’un curé… Une sorte de journal intime quoi (mais pas trop quand même, j’espère même qu’il sera lu !).

IMG_1875

Une des églises (près du presbytère !)

En outre, j’essayerai de garder un ton résolument positif (dès fois que les paroissiens viendraient lire ce blog ?) Donc, oui, je me censurerai, pour ne pas dire de mal (et là je vous perd tous, parce que vous vous dites : « bof, ça va être plan plan, nunuche, mièvre, mode bisounours catho… »), ou du moins, si j’en dis, j’espère que les personnes me le pardonneront. De toute façon, Lire la suite…

Catégories :Vis ma vie : curé Étiquettes : ,

La joie d’être prêtre !

18 septembre 2009 1 commentaire

C’est Génial !

Oui, je le redis,

C’est génial d’être prêtre !

 

c’est génial d’amener les gens à Dieu, de pouvoir être un instrument à son service pour le faire connaître, pour permettre à des personnes qui ne voient pas très bien ce que c’est que la foi, la religion et tout le tintouin de pouvoir curedars2faire cette rencontre. Alors rassurez vous, ce n’est pas réservé aux prêtres, mais quand on exerce ce beau ministère, c’est vrai qu’il y a  plus de chances de vivre cette belle expérience : voir le regard d’une personne s’ouvrir, sentir une soif de comprendre, une envie irrépressible de mieux cerner Dieu (enfin, on ne peut jamais totalement le cerner, comme le disait si bien Grégoire de Naziance – ce sera d’ailleurs l’objet d’un prochain billet),…

Et être celui qui entrouvre la fenêtre et permet cette rencontre, sans la maitriser, sans savoir jusqu’où cela va aller, mais se rendre compte que quelque chose se passe, que l’amour de Dieu touche une personne et la fait se rendre compte de la présence divine, c’est une joie incommensurable !

(…) les prêtres sont placés au milieu des laïcs pour les conduire tous, à l’unité dans l’amour  » s’aimant les uns les autres d’un amour fraternel, rivalisant d’égards entre eux « (Rm 12,10). Ils ont donc à rapprocher les mentalités différentes, de telle manière que personne ne se sente étranger dans la communauté des chrétiens. Ils sont défenseurs du bien commun, dont ils ont la charge au nom de l’évêque, et en même temps témoins courageux de la vérité, pour que les chrétiens ne soient pas emportés à tout vent de doctrine. Ils sont spécialement responsables de ceux qui ont abandonné la pratique des sacrements, voire même la foi, et ils n’omettront pas d’aller vers eux comme de bons pasteurs.

Attentifs aux prescriptions sur l’oecuménisme, ils n’oublieront pas les frères qui ne partagent pas avec nous la pleine communion de l’Eglise.

Enfin, ils sauront qu’ils sont chargés de tous ceux qui ne reconnaissent pas le Christ comme leur Sauveur.

Presbyterorum Ordinis 9

Alors en cette année sacerdotale, prions pour les prêtres, pour que de nombreuses personnes puissent, à travers leur ministère, être instruits des mystères de Dieu. Prions pour ceux qui n’ont plus la force de vivre cette mission d’évangélisation que le concile leur a donnée. Prions pour les séminaristes qui se forment en vue du ministère presbytéral : qu’ils soient remplis de ce dynamisme que donne l’Esprit Saint pour faire croître son Eglise. Que saint Jean Marie Vianney, notre saint patron, nous soutienne toujours.

P.S. : C’est fou ce qu’on trouve en tapant « curé » sur google images (ok, c’est la 4ème page, mais quand même) !