Accueil > Carême, Spiritualité > L’évangile, un truc capitaliste…

L’évangile, un truc capitaliste…


L’évangile du jour

On s’imagine souvent que l’Eglise est loin du modèle capitaliste. Pourtant, rien n’est plus faux que cela ! Jésus déjà nous invite à « garder » sa Parole. Pas simplement à la faire tourner… Mais à la « garder ». Parfois, il nous invite à « porter du fruit » ; ailleurs il cite en exemple les serviteurs qui ont investi leur argent plutôt que celui qui a enterré pièce qu’il a reçue ! Aujourd’hui, l’évangile commence par la même idée reprise deux fois : « garder ma parole », avant que Jésus annonce en parlant du Père que « sa parole, je la garde » !

Oui, on est ici dans un modèle capitaliste, car on cherche à tirer du profit de la Parole pour soi, on la garde. Mais pas uniquement. Car au final, on ne garde que ce que l’on a reçu, tout en le donnant : C’est là la différence entre la Parole et l’argent. On a beau dire que donner nous enrichit, on se rend vite compte que ce qu’on donne, pécuniairement parlant, on ne le possède plus, et qu’on ne peut plus rien donner. Alors que la Parole de Dieu, c’est en la donnant qu’on la reçoit pleinement. C’est en la vivant, en la partageant, qu’elle s’enracine en nous.

Du coup, pour poursuivre la métaphore économique, en donnant/gardant la Parole, nous recevons la Gloire ! Et là il s’agit bien d’un don. Comme pour Jésus, qui ne se glorifie pas de ses actes, mais qui reçoit cette Gloire de son Père, parce qu’Il fait la Volonté de Son Père ! C’est en donnant/gardant qu’on s’enrichit encore plus, autrement. Qu’on accède à la Vie.

Le tout, c’est de ne pas se tromper d’objet ! Qu’est-ce qu’on garde et reçoit ? Pour les juifs, c’est la Loi ! C’est une histoire, celle d’un peuple, et de son petit père : Abraham ! Pour nous, c’est Dieu Lui-même, le Verbe fait chair, la Parole de Dieu. Garder la Parole de Dieu, c’est conserver cette communication verbale et charnelle du Christ en nous ! C’est vivre avec Dieu au cœur ! Alors donnez-Le, vous ne vous dépossèderez jamais de Lui, au contraire, il viendra toujours plus remplir/changer votre existence. Capitalistes, mais pas que…

Publicités
Catégories :Carême, Spiritualité Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :