Accueil > Carême, Spiritualité > Action ou Vérité ?

Action ou Vérité ?


L’évangile du jour

Euh, joker ! Franchement, est-ce que ces paroles de Jésus vous ont convaincues ? Est-ce que vous avez compris ce qu’il veut nous dire ? Parce que personnellement, j’avoue que je suis un peu perdu. Jésus s’en va, et on le cherchera, mais sans le trouver parce qu’on ne peut pas aller là où il va vu qu’on est d’en bas et Lui d’en haut et que du coup on va mourir dans notre péché, sauf si on croit qu’Il est Dieu (Je SUIS, c’est le nom que Dieu s’est donné dans le buisson ardent, faut suivre) ! Et quand on Lui demande des explications, Jésus nous parle de la Vérité qu’il vient apporter de la part de Celui qui l’a envoyé, avant de nous parler du Fils de l’Homme (donc de Lui) qui sera élevé et qu’on découvrira comme Dieu alors qu’il n’y est pour rien mais que tout vient de son Père qui Lui a tout appris et qui est toujours avec Lui ! Ouf ! Tout ça en moins de 10 versets.

Le pire, c’est que face à cet enchaînement (ou ce déchainement) de mots, « beaucoup curent en Lui » ! Voilà qui me rassure sur ce que j’écris et dis, parce que j’avoue que parfois, même moi je m’y perds un peu, en me disant que je n’ai pas du tout été clair… Mais si après ça, vous arrivez à croire – et je n’ai pas la prétention de faire mieux que Jésus, rassurez-vous – c’est que l’Esprit Saint travaille fort ! Parce que la seule chose qui revient dans ce texte, qui fait l’unité enter ce que Jésus dit, c’est cette mention de sa divinité. Imaginez quelqu’un dire, par deux fois, en moins d’une minute : « Je suis Dieu » ! Est ce que vous le croyez ? Comme ça, de prime abord, non ! Sauf que Jésus ne s’arrête pas à des paroles. Après avoir repris, en condensé, son enseignement et l’avoir éclairé par ce qu’Il est, le Fil de Dieu, et par cette Vérité qu’il vient apporter, Jésus termine par rappeler ce qu’il a fait. Une fois de plus, il faut être attentif jusqu’au bout pour recevoir ses paroles : « Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien de moi-même (…) je fais toujours ce qui lui est agréable ». Oui, si Jésus a du crédit, s’il touche les cœurs par sa parole, ce sont aussi ses actes, sa délicatesse, son attention, son soutien, son empathie, son Amour, qui marquent les personnes. Comme le disait Bourvil : « Le dire, c’est bien, mais le fer faire, c’est mieux ! »

Advertisements
Catégories :Carême, Spiritualité Étiquettes : ,
  1. 4 avril 2017 à 12:35

    Un sketch fabuleux de Bourvil. Tout comme ce commentaire

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :