Accueil > Carême, Spiritualité > Tel est pris qui croyait prendre…

Tel est pris qui croyait prendre…


L’évangile du jour

Combien font 2 + 2 ? J’imagine que vous avez la réponse. Et vous savez que je l’ai aussi. Alors pourquoi poser la question ? Quel intérêt ? C’est la même chose dans l’évangile de ce jour : A quoi sert-il ? Le scribe demande à Jésus le premier de tous els commandements, et après la réponse du Seigneur, il lui répond « Fort bien, Maître, tu as dit vrai ». Alors, si tu savais mon cher scribe, pourquoi demander ? Pour t’assurer que Jésus lui aussi savait ? Si c’eut été les cas, tu ne l’aurais pas appelé « Maître » à la reprise de ce grand commandement. En fait, si ça se trouve, tu voulais juste que quelqu’un confirme ce que tu pensais.

Un peu comme nous parfois… On a besoin d’entendre quelque chose qui nous conforte dans nos idées, qui nous redonne un coup de boost ! C’est alors qu’il y a la Parole de Dieu… La question, c’est de savoir si nous osons l’interroger. Parce que parfois, la Parole vient aussi nous bousculer, nous déplacer, elle nous oblige à aller plus loin, à ne pas nous arrêter au point où nous en sommes, bien tranquillement.

Là encore, c’est certainement ce qui arrive aujourd’hui. D’un côté, notre envie d’idéal. Tous, nous rêvons de ces grandes déclarations sur l’amour. Tous, nous voudrions aimer comme Jésus. Si, j’en suis persuadé, même toi qui te marre derrière devant ton écran. Mais voilà, ce grand commandement commence par un mot puissant : « écoute » ! Oser écouter, et ne pas seulement entendre le murmure qui nous plaît et nous sécurise.

Ecouter la Parole de Dieu qui nous appelle à l’amour de Dieu et de nos frères… de tous nos frères, à commencer par notre prochain. C’est là que ça se complique. Aimer un gentil (ou pas) gars qui vit en Indonésie, j’en suis fort capable… Masi aimer le mec qui promène son chien et lui fait faire sa crotte devant le presbytère tous les jours, c’est bien plus dur ! (Ca marche aussi pour votre mari / femme / enfant / parent / élève / prof / …) Aimer notre prochain, un truc de malade. Plus dur que tous les autres sacrifices. Il a raison notre scribe… Et voilà, on y est On convoque la Parole de Dieu pour se rassurer, et on se laisse déborder par elle ! Pffttt, Seigneur, c’est vraiment trop injuste fort de nous booster comme ça !

Publicités
Catégories :Carême, Spiritualité Étiquettes : ,
  1. 24 mars 2017 à 17:35

    Suivre le Christ n’est vraiment pas un » long fleuve tranquille »…quand de plus il est aidé par son inséparable Esprit Saint …cela décoiffe!!!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :