Accueil > Carême, Spiritualité > Mardi de la 1ère semaine de carême : Notre Père….

Mardi de la 1ère semaine de carême : Notre Père….


Lire l’évangile du jour

3 fois minimum ! C’est le nombre de fois où les prêtres, religieuses et religieux, consacrés, et aussi les fidèles qui le veulent, disent le Notre père chaque jour. Durant l’eucharistie quotidienne, et lors des laudes et des vêpres. Au bout de 15 ans et demi, pour moi, sans compter le séminaire, ça fait près de 17.000 Notre Père. Sans compter le chapelet, ou autre dévotions personnelles. Comment voulez-vous ne pas rabâcher au bout d’un moment ? Même la prière que Jésus nous a apprise, je le reconnais bien volontiers, et je le déplore pour ma part, sort parfois de manière tellement naturelle, qu’elle devient une récitation ordinaire, dite sans conviction, sans prendre la mesure des paroles prononcées. Eh oui, le paganisme nous guette tous, jusque dans notre prière…

Comment lutter contre cet excès de paroles ? Contre ce rabâchage pour reprendre les termes mêmes de Jésus. Une réponse toute simple : en prenant le temps de dire le Notre Père ! En prenant le temps, parfois, de le méditer. Mais là, attention aux conséquences. Ça tombe bien que ce soit le carême, car franchement, il va falloir travailler sec et dur pour oser dire certaines de ces phrases : « Que ton nom soit sanctifié ! » C’est bien, on est tous d’accord. Mais qui le rendra saint le nom de Dieu, si ce n’est nous ? à travers nos actions, à travers notre louange. « Que ta volonté soit faite » : vous êtes sûrs de vouloir toujours faire la volonté de Dieu ? Etes-vous prêts à partir comme missionnaire au Botswana si Dieu vous le demande ? à partager tous vos biens, comme Jésus l’a demandé au jeune homme riche ? Je ne vous parle même pas de la fin de cet évangile, où Jésus invite à pardonner pour que Dieu aussi nous pardonne… Je vous laisse méditer le reste de la prière. Il y a de beaux challenges en perspective. Heureusement que cette prière, Jésus est là pour la dire avec nous, pour vivre ce que nous n’arrivons pas à mettre en œuvre. Mais que cela ne sonne pas comme une excuse pour ne rien faire non plus… Bonne journée

Publicités
Catégories :Carême, Spiritualité Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :