Accueil > Actualité, Politique - Société > Revue de presse : si vous ne savez pas quel revue acheter cette semaine

Revue de presse : si vous ne savez pas quel revue acheter cette semaine


Les hebdomadaires chrétiens sont en vente dès le jeudi ou le vendredi, et ils n’avaient donc pas traité la semaine dernière l’horrible massacre d’Oslo. Ils y sont revenus dessus cette semaine.

La Vie nous offre un gros dossier sur le sujet ! La photo en Une montre des norvégiens réunis pour rendre hommage aux défunts, avec un gros titre qui barre la photo : « Plus forts que la haine ». Dans la revue, 5 pages pour revenir sur ces terribles événements, mais avec un regard bien différent d’un appel à la vengeance. On y découvre des hommes, comme le pasteur Arne Mullen, qui a fait prier aussi pour le terroriste à l’origine du massacre. Il annonce même : « je suis impressionné par la façon dont notre société réagit spontanément par le refus de la vengeance, par l’affirmation des valeurs d’amour et d’espérance ». En pages 24-25, Etienne Séguier propose un « décryptage » des multiples identités religieuses attribuées au tueur, qui ont évoluées d’« islamiste » à « antimusulman » en passant par « fondamentaliste chrétien » et « franc-maçon ». C’est d’ailleurs cette question qui revient dans les éditoriaux de Jean-Pierre Denis et de Vincent Cabanac respectivement dans La Vie et dans Le Pèlerin. Le magazine de Bayard qui publie en page 19 un entretien avec Jean-Yves Camus sur la crise de la société Norvégienne. Un gros effort d’information et de compréhension donc.

Des Assomptionnistes sur le départ !

Des élections ont eu lieu pour la province de France des Assomptionnistes, les religieux qui sont propriétaires de Bayard Presse. C’est le père Benoît Gschwind, qui est le rédacteur en chef de Prions en Eglise, qui a été élu provincial, et il a demandé au père Vincent Cabanac de devenir trésorier de la Province (c’est-à-dire les communautés de France, d’Italie, de Bulgarie, de Roumanie, d’Angleterre, de Turquie, d’Israël, de Grèce, de Russie et de Corée). Par conséquent, les deux religieux vont délaisser quelque peu leurs activités éditoriales. Bons vent à eux dans leur nouvelle mission.

Un dossier assez douloureux, celui des divorcés-remariés.

C’est Famille Chrétienne qui traite le sujet, en proposant un article intitulé « Témoins douloureux de l’exigence du Christ ». C’est autour d’une session organisée à Paray le Monial pour les personnes qui sont divorcés-remariés que l’article a été réalisé. On y retrouve un témoignage du père Eric Jacquinet, qui a accompagné et accompagne encore des couples dans cette situation. S’il affirme le besoin d’écoute envers les personnes qui vivent cette situation, il insiste également sur l’exigence du message de l’Eglise, en ajoutant  suivre « la pédagogie de Jésus qui montre son amour avant les exigences ». Un article fort, bouleversant parfois à travers les expériences de quelques chrétiens qui vivent leur foi malgré un remariage. On trouve surtout les mots de  miséricorde, de pardon, de réconciliation. Un article qui fait du bien, vraiment !

L’Eglise et les Francs-maçons à la Une de Valeurs Actuelles !

Avec les massacres perpétrés par Anders Behring Breivik à Oslo, la question s’est à nouveau posée de savoir si l’on pouvait être chrétien et franc-maçon. Pour les catholiques, la réponse est clairement non. Depuis les origines de la maçonerie, au 14ème siècle, nous rapporte Valeurs Actuelles, l’Eglise s’oppose à cette idéologie. Car c’est de cela qu’il s’agit : un gnosticisme, c’est-à-dire une connaissance réservée à des initiés, voilà qui est loin de l’Evangile où Jésus nous rappelait qu’il est venu pour tous les hommes, sans exception ! Et puis, la maçonnerie a même mis en cause l’existence de Dieu, et elle a tout fait (et elle le fait encore, comme on l’a vu au moment du vote des lois de bioéthiques) pour nier à l’Eglise une place dans la société… Dans le dossier de la revue, Mgr Rey, l’évêque de Fréjus-Toulon, avoue cependant que les francs-maçons interpellent l’Eglise sur plusieurs points : la réflexion, la fraternité, la question des rites et la question des élites… Un dossier historique et social complet, peut-être un peu univoque, mais qui apporte des éléments au débat et permet de comprendre la situation actuelle…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :