C’est par ces mots purement conventionnels mais tellement vrais que je viens vous souhaiter de vivre une belle fête de Noël. C’est à dire un Noël d’ouverture à l’Autre et aux autres, d’accueil de la nouveauté que constitue l’Incarnation du Fils de Dieu en un petit enfant. Dieu Tout Puissant se laisse connaître dans la faiblesse de notre humanité, et notre humanité en est glorifiée. Célébrons cette merveilleuse annonce de l’Amour de Dieu, où

l’infinie distance entre Dieu et l’homme est dépassée.

Benoît XVI – homélie de la messe de minuit

 

Joyeux Noël à toutes et à tous !

 

Publicités