Accueil > Actualité, Politique - Société, Présentation > l’Eglise et les TIC – L’iPad, missel de l’année !

l’Eglise et les TIC – L’iPad, missel de l’année !


L’iPad est sorti il y a quelques semaines, et les applications spécifiques commencent à fleurir. Parmi celles-ci, si vous allez sur l’iStore, vous pourrez en trouver une très particulière : iBreviaryPro. Que les possesseurs de smartphones sous Androïd ne désespèrent pas cependant, la versons dédiée arriver d’ici le mois de septembre… Et que ceux qui n’ont pas ces petits bijoux de technologie ne soient pas tristes, une partie de l’application est disponible sous Facebook. Et une version ebook est prévue d’ici quelques temps…

Mais que comportent donc cette application ? Tout ce qu’il vous faut pour prier… La première version, iBreviary, a été lancée en décembre 2008, par un prêtre italien, don Paolo Padrini. Ce dernier, fan des produits de la firme à la pomme, a voulu proposer aux utilisateurs d’iPhone ou d’iPodtouch de pouvoir prier partout. Les prêtres et les religieux se sont en effet engagés à prier cinq fois par jour la liturgie des heures, ce qu’on appelait autrefois le bréviaire. Avec cette application, plus besoin de transporter ce dernier, encombrant et lourd. Le problème est résolu. Vous lancez l’application, elle télécharge les textes de la prière du jour, et vous n’avez plu qu’à suivre le déroulement de votre office. La même application existe donc sur Facebook, et s’appelle « Praybook ». D’ailleurs, près de 20 % des prêtres italiens se sont déjà laissé convaincre…

En plus de ces prières, vous pouvez retrouver dans l’application pour les téléphones portables ou l’iPad les textes de la messe du jour, le missel (encore un gros livre), des prières communes de l’Eglise, etc… bref, un ensemble qui vous permet de suivre la messe sur votre téléphone. Les graphismes sont soignés, pour permettre, comme me le confiait don Paolo, d’avoir des textes qui soient « faciles à utiliser et beaux », afin de soutenir la prière avec dignité. Grâce à la version qui devrait sortir d’ici peu pour l’iPad, il sera même possible sans trop de problème de dire la messe. Voilà qui allègera les sacs à dos des aumôniers scouts ou autres. A signaler que cette application a été, à sa sortie, saluée et louée par l’Eglise à travers le Conseil Pontifical des Communications Sociales. Avant de vous quitter, un dernier conseil quand même pour les prêtres qui voudraient se lancer dans l’aventure… n’oubliez pas de bien recharger votre appareil, parce que la panne de batterie durant la messe, c’est plutôt gênant !

Vous pouvez écouter cette chronique sur le site de médias[2].

Publicités
  1. 17 juillet 2010 à 22:54

    L’appli est bonne et s’est grandement améliorée par rapport à ses débuts mais l’office des lectures est malheureusement encore lacunaire : version complète à venir un jour ?

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :