Regarder les fruits de notre vie…


Un vieillard dit : « De même que sur un chemin fréquenté ne pousse jamais aucune verdure, même si l’on y jette de la semence, parce que l’espace est piétiné, ainsi en va-t-il aussi pour nous : abstiens-toi de toute affaire et tu verras pousser des choses dont tu ne savais pas qu’elles étaient en toi, puisque tu les piétinais ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s