Accueil > Actualité > Revue de Presse : Spectacles chrétiens et photos du Vatican

Revue de Presse : Spectacles chrétiens et photos du Vatican


Pour écouter la revue de presse : [Audio http://www.saintlouis-rome.net/slemessin/RdP 29.mp3]

Le sujet est inévitable, car malgré les élections, il est revenu sur tous les journaux ce week-end. Je parle, encore et toujours malheureusement, des abus sexuels sur les mineurs qui ont eu lieu en Irlande, en Allemagne et en Italie, ainsi que de la superbe lettre que le pape Benoît XVI a adressée à l’Eglise d’Irlande, disant sa « honte » et son « remord » concernant ces actes. Plusieurs articles sont équilibrés, comme celui de Stéphanie Le Bars dans Le Monde d’aujourd’hui, qui parle de « réponse inédite de l’Eglise au scandale de la pédophilie ». Pour découvrir la vision partiale de ces problèmes à travers ce que les journaux français nous relaient, je vous invite à aller voir le blog de Natalia Troullier, journaliste à RCF, qui dénonce donc la lecture uniquement négative que les quotidiens ont fait de la réception de cette lettre en Irlande… Ou encore l’éditorial de Jean-Pierre Denis dans la La Vie qui s’en prend aux généralisations abusives… Et puis, il faut signaler aux plus férus d’informatique que le Vatican, à cette occasion, a lancé un compte Twitter sur le site de micro-blogging, afin d’être présent de manière plus efficace sur internet. Et pour conclure sur ce sujet, et parce que décidément, il faut aller sur internet pour être informé de manière adéquate, l’agence de presse h2onews a publié hier 8 sujets concernant les prises de paroles ou de position du pape sur la pédophilie. A voir et  à écouter pour ne plus dire que Benoît XVI ne dit rien ou ne fait rien ! Point final sur ce sujet !

Retour en France, et même à Paris, où un fait relativement détestable a eu lieu ce week-end. Alors qu’il était invité à s’exprimer dans le cadre des conférences de Carême de Notre Dame, le rabbin Krygier a du prononcer son texte depuis la sacristie, à la place du chœur de l’Eglise, car des intégristes l’ont empêché de parler. La Croix de lundi rapportait cet incident, expliquant que le perturbateur à l’origine de cet accrochage avait invité la cathédrale à « la récitation d’un chapelet “en réparation de l’outrage” ». Aujourd’hui, dans le même journal et à propos du dialogue judéo-chrétien, le rabbin « affirme (…) gardertoute sa confiance dans ce dialogue et dans les personnes qui l’incarnent, notamment en France” ». D’ailleurs, comme le rappelle encore La Croix, pour Monseigneur Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, « les perturbateurs appartiennent “à un groupe qui n’a aucun lien avec l’Eglise catholique” ». Parfois, entre les intégristes et des représentants d’autres religions, on peut se demander de qui nous sommes les plus proches… J’en profite également pour rappeler que de nombreux extraits de la conférence du rabbin Krygier sur le dialogue interreligieux sont dans La Croix du week-end

Restons encore en France avec l’assemblé plénière des évêques de France qui se réunit cette semaine. Isabelle de Gaulmyn, à la page 23 de La Croix d’aujourd’hui, présente les sujets qui attendent les évêques. Entre « l’avenir des communautés chrétiennes » et l’écologie, en passant par de nombreux autres sujets, le programme sera chargé.

Des communautés chrétiennes qui, malgré tout, restent visible dans le paysage local. Pour preuve, les articles dans le Républicain Lorrain d’aujourd’hui, concernant des confirmations à Creuzwald, une kermesse paroissiale « au profit de l’église Saint-Etienne de Metzeresche », ou des « récompenses [remises] aux jeunes servants » de messe à Morhange, avec des photos à l’appui ! En ce temps de carême, à noter aussi le groupe des jeunes et moins jeunes qui donnent des représentations de la Passion du Christ dans plusieurs églises du diocèse. « 80 acteurs » costumés qui jouent, chantent et font chanter le public. Des spectateurs qui sont venus nombreux à Woippy samedi dernier et ont vécu « un intense moment d’émotion sur le chemin vers Pâques » comme l’explique le Républicain Lorrain donc !

Et puis, toujours dans cette marche vers Pâques, Famille Chrétienne propose à ceux qui le veulent de réaliser « un spectacle de marionnettes sur la Passion et la Résurrection » pour les enfants. Six pages de textes pour aider les enfants à comprendre la fête de Pâques… Et tant que nous sommes dans les spectacles et représentations diverses, il me faut mentionner la cinéscénie sur le curé d’Ars que les séminaristes du Séminaire Français de Rome ont offert ce week-end à Rome sur la vie et le message de Jean-Marie Vianney. Frédéric Mounier, le correspondant de La Croix en parle sur le site internet du journal. Vous pouvez retrouver également sur le site de Radio Vatican un gros plan sur ce spectacle. Un coup de projecteur nécessaire au cours de l’année sacerdotale qui est en cours.

Et puis, comme nous sommes revenus à Rome, restons y. Ou allez-y, avec Le Pèlerin qui propose « 14 pages de photos exceptionnelles » sur « Le Vatican vu du ciel » comme le dit la couverture du magazine. C’est avec une technique innovante que ces clichés ont été réalisés. Ils permettent de découvrir le Vatican, ses monuments, les jardins,… De très belles photos effectivement. Et puis, après ce reportage, l’entretien du magazine est consacré au cardinal français Jean-Louis Tauran, qui s’occupe du dialogue interreligieux pour le Vatican. Il revient sur sa vie, ses missions (il était le « ministre des affaires étrangères de Jean Paul II pendant 13 ans »), et donne son point de vue sur son travail actuel. Burqua en France, controverses sur les paroles du pape à Ratisbonne en 2006 , réciprocité dans la liberté religieuse, le diplomate qu’il reste analyse et répond très simplement et en vérité à de nombreuses questions pour l’hebdomadaire.

D’ailleurs, pour bien comprendre ce monde des cardinaux, Famille Chrétienne propose une recension du livre « Les robes rouges » de Caroline Pigozzi, où la journaliste de Paris-Match rencontre 21 cardinaux. « Son but ? », s’interroge le magazine : « Montrer à travers un ouvrage grand public que les plus hauts personnages de la hiérarchie catholique, “tête au ciel, mais pieds sur terre”, n’ont pas grand-chose à voir avec les princes de l’Eglise de la renaissance ». De belles pages à feuiller en perspectives pour cette semaine et pour la semaine sainte. Alors bonne lecture, et à dans deux semaines…

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :