La pensée des pères du désert


Abba Hyperéchios dit : « Arrache ton prochain de ses péchés sans lui faire de reproche, autant que tu en es capable ; car Dieu ne rejette pas ceux qui se convertissent. Qu’une parole de malice ou de méchanceté ne trouve pas place en ton cœur, frère, afin que tu puisses dire : “Pardonne-nous nos offenses comme nous-mêmes nous pardonnons à nos offenseurs” ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s