Accueil > Actualité > Revue de Presse : Pape, pape et pape,… et autres

Revue de Presse : Pape, pape et pape,… et autres


Les papes à la une ! L’actuel et les anciens. Benoît XVI, Jean Paul II et Pie XII. Rien qu’avec ces 3 papes là, on a 50 ans de pontificat, et celui de Benoît XVI n’est pas encire fini ! Commençons par ce dernier justement.

Hier, le pape adressait ses vœux à la curie romaine. L’occasion pour le Saint Père de faire un bilan de son année pastorale. Frédéric Mounier, le correspondant à Rome de La Croix, résume cette rencontre en affirmant : « Le temps de Rome n’est pas le temps des médias ». Dans ce message, le pape est largement revenu sur ses voyages en Afrique, en Israël et en République Tchèque. Le pape qui a totalement ignoré les polémiques du début d’année, avec la porte ouverte aux intégristes. Mais qui n’a pas voulu mettre de côté le message sous-jacent à cette ouverture, car il a largement parlé de « réconciliation », en reliant ce terme au synode des évêques qui a eu lieu en octobre dernier. Le pape qui a abordé de nombreux autres points encore que je vous invite à découvrir dans le compte rendu de La Croix, ou même dans l’éditorial de Jean Marie Guénois, à la page 16 du Figaro d’aujourd’hui. Le vaticaniste pose une question « Mais où va Benoît XVI ?», et il montre clairement que la recherche de la vérité est l’un des buts de l’actuel pape : « Benoît XVI oblige à l’honnêteté intellectuelle, et voilà son cap sans doute intangible ». Pour le journaliste français, les paroles et actes du pape veulent « provoquer un débat net et argumenté qui oblige à revisiter des positions à priori et souvent trop simplistes ».

Du débat, eh bien il y en a de nouveau dans l’Eglise depuis samedi. Le petit monde romain et catholique s’attendait à l’annonce d’une possible béatification de Jean Paul II. On avançait même, dans la ville éternelle, des dates (le 17 octobre, durant le synode pour le Moyen-Orient par exemple). Mais en ajoutant Pie XII à la liste des vénérables, Benoît XVI a pris tout le monde de court. Car le processus pour la béatification d’Eugenio Pacelli est déjà ancien. L’an dernier, le pape avait refusé de signer le décret reconnaissant l’héroïcité des vertus de son prédécesseur, pour ne pas froisser Israël et les juifs. Philipe Ridet, dans Le Monde d’aujourd’hui, revient sur les différentes étapes de ce processus. Le Figaro et La Croix se partagent quant à eux les deux mêmes historiens, Giovanni Miccoli et Philippe Chenaux. Des historiens appelés à la rescousse pour donner leur appréciation sur Pie XII et son action ou ses paroles face à l’holocauste. Rassurez-vous, je ne vais pas entrer dans la polémique ce matin, en me contentant de citer Frédéric Mounier qui écrivait hier, dans La Croix « Compte tenu de l’ampleur de la polémique autour de ce pape, le chemin vers la béatification risque d’être semé d’embûches ». Mais arrêtons là avec les papes !

En effet, ça y est, Copenhague, c’est fini. Terminé. A tel point qu’il aurait presque fallu éviter de commencer cette réunion qui n’a pas abouti à grand-chose. Tous les journaux du week-end se sont fait l’écho des résultats médiocres du grand rendez-vous mondial. Sauver la terre, ce sera pour une autre fois… Pourtant, Jean Louis Borloo, y avait mis toute son énergie. Le Point titre ainsi sur « L’incroyable Monsieur Borloo », et dans l’article, on découvre un nouveau visage à cet homme trop souvent caricaturé par les humoristes. On apprend par exemple qu’ « il y a un aspect caritatif, chrétien, très fort chez lui (…) Il a fréquenté le séminaire, les scouts, a fait de la théologie »…

Un mot aussi du débat sur l’identité nationale, qui dévie sur la place des musulmans en France. Le Nouvel Observateur propose une grande enquête sur « La France et ses musulmans », avec des témoignages très différents : Thomas, alias Abbas, français converti à l’islam de la branche salafiste, qui dit clairement « Je ne serre pas la main des femmes » ou encore « mon islam est idéologiquement incompatible avec la laïcité française », mais aussi Soumya qui affirme « je me sens française, et bien dans mon pays ».

Mais quittons ces débats pour revenir à l’actualité de la semaine ;  je ne vous apprendrai rien, c’est bientôt Noël ! Comment les prêtres s’organisent-ils pour ces célébrations ? Le Républicain Lorrain, dans son édition de Thionville-Hayange, nous donne quelques réponses grâce à l’interview de l’abbé Dominique Thiry. Ce dernier déclare d’ailleurs « je crois qu’on apporte une bouffée d’oxygène en ces temps de crise » ; selon lui, « les personnes viennent car elles ont besoin d’un espace de liberté intérieur ». Et le prêtre de la communauté de paroisses du Bon pasteur, à Thionville, de redire son espérance, sa foi, tout en rappelant qu’il essaye de rendre ces célébrations religieuses de Noël conviviales et plus modernes. Entendez par là qu’il dispose d’un écran géant dans l’église (pour les paroles des chants) et qu’il y a un vin chaud à la fin de l’office… Mais rassurez-vous, ça reste la célébration eucharistique d’une fête chrétienne qui propose « un message universel de paix, de bonheur » comme l’explique le père Thiry.

Dans l’actualité encore, la Une de La Croix revient sur le massacre des moines de Tibhirine. De nouveaux éléments viennent s’ajouter au dossier, pour incriminer « l’armée algérienne »… Un cas épineux pour de nombreux experts, mais dont nous attendons toujours la vérité…

Et pour finir, en avance, un petit cadeau pour vous… Etant revenu à Metz, je me suis senti obligé, en étant présent en Lorraine, de revenir sur la partie d’hier soir… ou plutôt sur la non-partie. Car bien évidemment, la météo et les chutes de neige ont empêchées la tenue du match conte Caen, le premier de Ligue 2. Une décision qui était prévisible, avec un peu de bon sens, mais qui n’a été prise qu’au dernier moment, comme le raconte le Républicain Lorrain d’aujourd’hui. Mais rassurez-vous, et c’est vraiment l’occasion d’utiliser cette expression, ce n’est que “partie remise”… Car quand il neige comme comme-ça, ne vaut-il pas mieux rester chez soi, avec un bon livre, un bon magazine, un bon journal ? Alors profitez de ce temps de fête pour faire de bonnes lectures. A la semaine prochaine…

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :