Accueil > Actualité > Revue de Presse : Ecologie, Jean Paul II et autres…

Revue de Presse : Ecologie, Jean Paul II et autres…


Au second jour du sommet mondial de Copenhague, sur le réchauffement climatique, le sujet déserte déjà (ou enfin) les titres de nos journaux pour s’installer tranquillement dans les pages intérieures. Comme pour un marathon, on est parti pour 2 semaines intenses. Etat des lieux avec nos magazines chrétiens.

La Vie a consacré un numéro à ces questions environnementales : « 12 jours pour sauver la planète » titre le magazine, qui s’intéresse à la fois aux « vrais enjeux du sommet de Copenhague » ainsi qu’à se qui se passe dans le monde. On découvre ainsi les « flics » qui « veillent sur la forêt amazonienne », les problèmes de désertification en chine, la reconversion au vert de la ville de Détroit, temple de l’industrie automobile américaine, « les chiffonniers du Caire » qui « se convertissent au Biogaz », l’extrême changement réalisé au Danemark, sur l’île de Samsoe, qui produit assez d’énergie renouvelable pour ses habitants et en exporte même ! Dans Famille Chrétienne, l’éditorial  de Marie-Joëlle Guillaume revient sur « l’enjeu humain » de ce sommet. Elle présente notamment la proposition française de ne pas s’arrêter aux grands pays et à leurs chiffres (les Etats-Unis, la Chine, l’Inde), mais de donner un coup de pouce aux pays émergents et à l’Afrique pour assurer « un transfert rapide des technologies propres ». Pour le Pèlerin, Copenhague c’est avant tout « Les chrétiens en première ligne », selon plusieurs pages que le magazine consacre au sommet. Et dans l’éditorial de cette semaine, Anne Ponce cite Benoît XVI et son encyclique Caritas in Veritate : « “La façon dont l’homme traite l’environnement influence les modalités avec lesquelles il se traite lui-même” », et elle poursuit : « En ce sens, l’écologie est un enjeu spirituel bien plus encore qu’un choix politique, énergétique et économique ».

Pour plus d’information, comme toujours, vos journaux sur internet, avecdes graphiques, des présentations, parfois très lisibles… Pour les fans, il est d’ailleurs possible de suivre ce sommet quasiment en direct. Le Monde a mis en place, sur son site internet, plusieurs pages pour être tenu au courant de l’actualité de manière rapide… Mais Facebook, Twitter, Youtube aussi pour les plus technophiles vous assureront un flux continu d’information.

Mais Copenhague, on peut en parler autrement aussi. La preuve, avec la première page de l’édition de Sarrebourg du Républicain Lorrain. « Moussey en scène à Copenhague » titre le quotidien. Où comment une petite entreprise mosellane a relevé un défi : en 15 jours, concevoir et construire « une structure  métallique devant soutenir un cercle et un écran géant sur un plateau de télévision » ! C’est l’entreprise NTS, Nouvelles Techniques du Spectacle, installée dans un hangar de l’ex-entreprise Bata à Moussey qui a relevé le défi…

Restons en Lorraine, avec SLCA ; un nom qui ne vous dit peut-être rien… SLCA pour Société Loraine de Construction Aéronautique. Elle souffle actuellement ses 30 ans. Une entreprise qui travaille avec les plus grands du secteur : Airbus, Dassault, Eurocopter, Embraer, un constructeurd’avion brésilien, font partie des clients de cette société qui continue d’innover dans le domaine des matériaux composites. C’est le Républicain Lorrain qui nous rapporte l’information. Une nouvelle qui va de pair avec ce qu’a dit hier Charles Bolden le patron de la NASA, dans une interview accordée au Figaro : « L’exploration spatiale ne peut plus être l’affaire d’un seul pays ». Une lapalissade tant les coûts sont aujourd’hui élevés pour aller dans l’espace. Les passionnés pourront lire l’interview complète en page 12 de ce journal.

Revenons à l’actualité nationale. La question des minarets suisses continue de faire des vagues. La Croix d’aujourd’hui propose une rencontre avec le cardinal Tauran, qui n’y va pas par 4 chemins sur le problème posé par la votation : « Il nous pose la question de la place de l’islam en Europe, aujourd’hui et demain. Pour moi, l’ignorance est la mère de toutes les dérives, elle est à la base de toutes les difficultés. Il faut se connaître davantage, s’apprivoiser, voir ce que l’on peut faire ensemble. On ne se rencontre jamais assez » explique le cardinal Français à Frédéric Mounier. Une interview très intéressante, une analyse à froid à lire en page 12 du quotidien. Le Figaro parle lui aussi du Vatican, en s’intéressant à l’IOR, l’Institut pour les Œuvres de Religion, ou plus simplement, la Banque du Vatican. La justice italienne enquête sur des transferts de fonds douteux s’élevant à 180 millions d’euros sur 6 ans… et l’on se remémore tous « le scandale de la Banque Ambrosiano » qui reste collé à l’image de cette institution.

Mais soyons positifs, et gérons du mieux possible le rapport avec le passé, ou entre génération. La Croix, dans le dossier spécial de la semaine, intitulé « Générations », s’intéresse aujourd’hui à la question de l’Eglise. Comment se vit la différence de génération entre prêtres au sein d’un même presbytère. Un bel exemple de cohabitation réussie est proposé dans l’article « col romain ou col roulé, une même paroisse ». On apprend

aussi, en marge de ce sujet, qui est la « génération Jean-Paul II ». Ce sont, selon le quotidien, les 30-50 ans. Les plus jeunes, qui ne l’ont pas connu, « n’en ont pas moins pour lui une affectueuse admiration » explique Claire Lesegretain, tandis que les plus de 60 ans se souviennent de son  rôle important dans la chute du rideau de fer… Et déjà hier, on parlait de Jean Paul II dans Le Figaro, où Jean Marie Guénois le décris comme une « icône absolue des polonais ». Mais plus que la personne, c’est le message du pape qui est important pour Piotr Dardzinski : « L’important n’est pas Jean Paul II mais l’enseignement de Jean Paul II. Il nous a dit une chose simple mais essentielle : “n’ayez pas peur, ouvrez grandes vos portes au Christ” ».

Eh bien c’est sur cette invitation que je vous abandonne en cette fête de Marie, l’Immaculée Conception, qui a vraiment réalisé cela… Bonne lecture, et à la semaine prochaine.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :