Qui sont les catholiques ? Cette question peut paraître stupide, ou désarçonnante. Par exemple, vous considérez vous comme catholique, ou considérez vous votre voisin comme catholique ? Un catholique, c’est simplement un baptisé, y compris un baptisé qui aurait tourné le dos à la foi et serai devenu bouddhiste ? Ou bien ne considère-t-on que les catholiques pratiquants (et encore, quelle est la définition de pratiquant ? Celle de la sociologie actuelle, c’est à dire une messe par mois, ou celle de l’Eglise qui invite à la messe chaque dimanche ?).

Guy GilbertEst-ce que les catholiques doivent être militants, reliés et en communion avec le pape, ou bien, dans l’Eglise, peuvent-ils faire entendre leur voix, quitte à s’opposer à une hiérarchie qu’ils considéreraient trop figée.

Alors, qui sont les catholiques ? Y’a-t-il, comme pour les chasseurs, les bons et les mauvais catholiques ? C’est ce que semble penser certaines personnes, comme le montre ce post de Bloguequipeut ! Et le fait de ce moquer de ces commentaires ne tend-il pas à renverser, pour certains, la vapeur ? Les bons des uns seraient-ils les méchants des autres ?

Alors, qui sont les catholiques ? N’hésitez pas à laisser un petit message ci-dessous pour donner votre avis. A moins que, comme moi, vous refusiez peut-être de prendre position, préférant imaginer et penser qu’au delà des classifications des uns ou des autres, un catholique, c’est avant tout une personne qui cherche à suivre Dieu, et que ses chemins sont nombreux, même si leur point d’arrivée est unique…

Publicités