Archive

Posts Tagged ‘Spiritualité’

Revue de Presse : l’Homme, Secours Catho, spiritualité et Multimédia

15 novembre 2012 2 commentaires

Le sujet d’en ce moment…

Cette semaine, je ne vous parlerai pas du sujet que peut-être vous attendez, d’autant plus que la manif du 17 approche (le 17 hein, pas le 18, ne vous trompez pas !). Simplement parce que j’ai envie de zapper un peu le sujet, de laisser les débats commencer calmement. D’ailleurs, je ne suis pas le seul dans ce cas. Le père David Lerouge a même fait un billet pour dire que selon lui, « justement il n’y a pas de dialogue », chacun cherchant tellement à faire entendre sa voix que le dialogue, « justement », ne se fait plus ! Henry le barde partage plus ou moins le même sentiment : « J’en viens à regretter – qu’en pensent les blogueurs historiques ? – l’époque où les réseaux sociaux n’avaient pas supplanté les blogs. Non que les blogs soient morts, mais combien de billets mort-nés par la flemme de dépasser les 140 caractères ? ». Et le silence de certains autres sur le sujet n’est pas anecdotiques (quoi, vous pensiez que j’allais faire de la délation ??? Non ! Cherchez juste celles et ceux qui se taisent un peu plus en ce moment !)

La priorité de l’Homme

D’autant plus que LA question n’est pas la seule. Il y a eu, cette semaine, une grosse séquence “sociale”, qui me pousse à faire un arrêt. Zabou l’a défini clairement. Il y a un sujet premier et un sujet second : « Si les initiatives de débat se multiplient – ce dont on ne peut que se réjouir s’il s’agit d’un vrai débat et non d’un dialogue de sourds, lequel tend malheureusement ces derniers temps à prédominer – cela ne doit pas masquer le premier sujet, l’autre, la vraie urgence, celle de l’homme et plus particulièrement celle de l’homme qui souffre ». D’ailleurs, Henry le barde, sur le blog du “Temps d’y Penser” cette fois, renchérit : « Les catholiques, dans ce contexte, sont souvent perdus : les débats sur le mariagege l’illustrent à merveille. Comment invoquer leur absolu commun dans une telle société ? Comment éviter le piège de regretter ce temps béni où tout le monde partageait leur idéal ? Par le témoignage, par l’exemplarité, par la promotion inlassable d’une certaine idée de l’homme bien plus que par l’exposition brute d’une Foi parfois laborieusement ravalée au rang de philosophie. Oui, quand on a confiance en son « produit », la concurrence peut avoir du bon. Credo libéral ? Non, appel à la subversion ». Si vous en voulez plus, allez aussi faire un tour chez Pierre Baptiste Cordier  qui nous invite à mettre les « pleins feux sur les pauvres » !

Secours Catholique et autres

Dans son article, Pierre Baptiste mentionne le Secours Catholique, qui a fait paraître son rapport sur 10 ans de pauvreté en France (prenez quelques instants pour voir la présentation qu’en fait Patrick Pique sur son blog) la semaine passée. La même association lance en ce moment sa campagne de dons (à ce propos, je rappelle que la quête de ce dimanche est, en France au moins, normalement, reversée au Secours Catholique). Mais surtout, il y a l’application Facebook “Vie de Solidarité”  qui est proposée par le mouvement ! Si vous n’êtes pas encore abonné à la page du Secours Catholique sur ce célèbre réseau, vous pouvez y avoir accès par le site internet de l’association. Le but est de permettre aux « utilisateurs de partager les 1001 façons qui existent de faire vivre la solidarité », mais aussi de « voter pour les actes de solidarité que vous trouvez marquants et vous engager à reproduire ceux qui vous inspirent le plus ».  Une initiative solidaire très sympa, et les propositions qui sont déjà en ligne ne manquent pas, pour certaines, d’originalité, comme l’atelier peinture/réinsertion par exemple !

Sujets d’année

Après le Secours Catholique, je ne pouvais que parler de Diaconia, avec la mobilisation des jeunes dans cette dynamique. Trois petits témoignages sur le site des évêques de France !

Restons avec les jeunes pour les JMJ. D’un côté, pour leur annoncer que les visas pour le Brésil seront gratuits pour les participants à la rencontre de Rio. Plus d’infos pour les personnes intéressées sur le portail news.va ! Et sinon, si vous savez déjà que vous y serez, et que vous aimez parler de ce que vous vivez, proposez-vous pour devenir l’un des 10 porte-paroles des JMJ.
Dernier point autour de l’Année de la Foi, toujours en lien avec les jeunes. En Belgique, plusieurs propositions qui leur sont faites pour les accompagner durant cette année : Taizé, spiritaltitude et JMJ entre autres… Sinon, le Suisse Rom@in (dont je reparlerai plus tard), nous annonçait dès dimanche l’encyclique de Benoît XVI sur la Foi. Ce sera sa 4ème encyclique, qui  tournera autour de l’événement de Pâques
Spiritualité
Quelques mots pour signaler les articles de Zabou et de Corine qui nous parlent toutes les deux des croix et de la place qu’elles prennent dans leur vie. Et quand je dis croix, n’y voyez pas une allusion doloriste, mais plutôt une présence de tous les instants. D’ailleurs, elles le disent bien mieux que moi… Tellou, sur son blog “Angel Cake”, nous propose la lecture du dernier livre de avec Timothy Radcliffe, dans lequel on « rencontre des personnes ancrées dans la réalité, parfois brutale (conditions des paysans au Brésil, chrétiens en Irak etc…), mais qui tous finissent par peindre un tableau de l’Eglise catholique de par le monde aujourd’hui ». Et toujours dans la veine qui nous invite à réfléchir, autour de la Parole de Dieu cette foi, Edmond Prochain qui détourne des panneaux signalétiques en leur adjoignant des citations bibliques.
Restons dans le domaine de la Parole de Dieu et de la liturgie, avec la nouvelle formule de “Prions en Eglise”. Une présentation qui devient la même pour toutes les éditions, que ce soit en France, au Canada ou aux Etats-Unis. Le but avoué par Bayard Presse est de « d’afficher plus clairement un message d’église commun à tous les pays », pour faire du livret un « outil essentiel au service de la nouvelle évangélisation ». Et avec 1,2 millions d’exemplaire publiés chaque mois dans le monde, c’est vrai qu’il y a de quoi faire sur ce point de la propagation de la Parole de Dieu, tant dans le domaine de la liturgie communautaire que de la prière personnelle. Sinon, concernant le contenu, les rubriques ne changent pas. C’est donc juste un léger coup de peinture qui est donné à la maquette graphique.

Multimédia

Un petit point multimédia, avec une nouveauté mise en place par le site de Pèlerin le week-end passé : Il s’agit d’un podcast hebdomadaire qui nous propose de découvrir « l’âme de la musique chrétienne ». De la bonne musique, méditative (au moins pour l’épisode de dimanche passé), des explications, et le tout en à peine 6 minutes. Un vrai temps de respiration, qui permet de faire une pause. Le fait que ce podcast soit mis en ligne le week-end est plutôt bien vu, car on y est peut-être plus réceptif à la beauté de la musique, au calme qui se dégage de cette proposition.

Du côté de la vidéo, mais j’hésite à utiliser ce terme simplement, Arte nous propose une expérience transmédia. Comment-ça, vous ne savez pas ce qu’est un projet transmédia ? Alors filez découvrir la cathédrale de Strasbourg sous toutes ses couture et sur différents supports (film pour la télévision, webdocumentaires, jeux vidéos, applications pour les smartphones) !

Et puis, si je vous parle de vidéo, je ne peux manquer de signaler la proposition du Jour du Seigneur pour … l’avent ! Oui, on s’en approche, et pour nous aider à le vivre, l’équipe web du JDS nous propose le calendrier de l’Avent, avec des petits films sympa dedans ! Et la grande nouveauté de l’année, c’est qu’on pourra tous le mettre sur nos sites et blog, car il est proposé à l’encapsulation. Sur le fond, il y a une méditation visuelle et sonore chaque jour (c’est réalisé en partenariat avec RCF),  quelques témoignages vidéos courts et hyper dynamique sur la foi (ça tombe bien cette année !), les photos des internautes,… Bref, je ne vous dit pas tout, mais ça a l’air plutôt très sympa, et je vous propose même un petit teaser (un jour faudra trouver un mot français court pour ce barbarisme…) des vidéos du calendrier !

Et toujours en vidéo, mais de manière plus anecdotique, si vous êtes un fan de Jean Paul II, retrouvez son dernier clip en vidéo sur Youtube. C’est un remix d’une chanson intitulée « Dynamite » et c’est réalisé avec des images d’archives par jeune canadien. De très bons passages !

Carnet Rose et Internet
Virginie Riva, sur son blog “Crises de foi”, nous annonce la naissance d’un « pure player entièrement consacré aux religions ». Il s’agit du site www.fait-religieux.com, qui s’intéresse à toutes les religions et à leur présence dans la société. Un site à conserver dans ses favoris… Sur le Net, France Catholique veut compter, et compte sur vous (ok, c’était facile) pour exister ! Il suffit de s’inscrire, et de temps à autre d’aller y jeter un œil !
Du côté des renaissances, il y a le site Croire.com qui vient  de s’offrir un lifting, une remise au goût du jour. Là aussi, foncez y faire un tour et si vous voulez plus d’explications, c’est dans La Croix que vous les trouverez ! [Le groupe Bayard est très corporate ;-)]. Autre retour (c’est un re-retour), celui du Suisse Rom@in, qui ré-ouvre pour la seconde fois son blog. A voir la quantité de choses qu’il publie, il en avait vraiment envie. Alors re-re-bienvenue cher Dominique ! D’une naissance à un départ, il n’y a qu’un pas… Pneumatis a fermé son compte facebook, mais soyez rassurés, il reste présent sur son blog ! D’ailleurs, c’est là qu’il nous explique pourquoi il a fait ce choix ! Une invitation  à réfléchir à notre investissement sur les réseaux sociaux !

Sinon, sur internet, il n’y a pas que des vidéos, des podcasts, des textes, des images. Il y a aussi des dessins, ou des gribouillis, comme ceux de Val, qui nous raconte sa vie en rose ! (Val que je vous conseille vivement d’écouter le vendredi sur RCF à 9h15, pour sa chronique blogs). Et pour tous ceux qui pensent qu’internet est un lieu de perdition (au moins de perte de temps), Jocelyn nous a partagé une très belle initiative : suite à un post sur Google + (comme quoi il n’y a pas que Facebook) à propos d’une petite fille de 10 mois malade, « plus de 1200 internautes ont cliqué sur +1 (équivalent de “J’aime” de Facebook). Plus de 250 ont partagé le post et plus de 450 abonnés à Google+ ont inscrit un commentaire pour indiquer qu’ils prieraient pour Mia à 19h ou à d’autres moments ».

Brèves :

Revue de PResse : #EGC, Ainsi soient-ils, internet et spiritualité,…

18 octobre 2012 2 commentaires

Jeudi dernier, c’était le lancement de l’année de la foi et le 50ème anniversaire de l’ouverture du concile Vatican II. J’en ai largement parlé, et je ne reviens pas sur le sujet (vous pouvez pousser un ouf de soulagement !). Mais le week-end dernier, à Strasbourg, se tenaient aussi les Etats Généraux du Christianisme (#EGC). Bien entendu, le meilleur endroit pour retrouver les interventions, c’est sur le site de La Vie ! Entre les conférences inaugurales, les vidéos, les débats, les forums, les récapitulatifs des journées, vous ne pouvez pas ne pas y trouver ce que vous cherchez, et découvrir ainsi comment les uns et les autres vivent leur foi… Et tout cela sans parler du magazine de cette semaine qui revient largement sur cette rencontre à travers un reportage photo. Du côté de Twitter, le hashtag #EGCLaVie ou le compte @EGCLaVie vous donnera pas mal d’information et vous permettra de revivre les débats et présentations. Idem sur Facebook !

Ce n’est pas tout. Ce dimanche, la messe télévisée était en direct de Strasbourg, et sur le site du Jour du Seigneur, vous pourrez revoir la célébration mais aussi les reportages et plateaux réalisés autour de cette rencontre, ou piocher dans les différentes vidéos réalisées pour l’occasion !

Bien entendu, les blogueurs  ne sont pas en reste, avec Incarnare qui a écrit un billet sur le débat concernant les divorcés-remariés ! En quelques lignes, vous aurez un aperçu de la situation et des pistes pour une possible évolution !Vous pourrez retrouver, si le sujet vous intéresse, de larges extraits concernant ce débat sur le site de La Vie.

Petit point sur les JMJ  avec la sortie d’un clip réalisé par l’équipe française des JMJ. Le titre : “Ainsi voient-ils les JMJ”, avec de nombreux témoignages. Les images sont très belles, le clip est dynamique, travaillé à la manière d’une bande annonce de film, on donne la parole à divers types de personnes… Vraiment, c’est un beau travail ! Et si l’on passe la frontière vers le nord, en Belgique, le site national pour les JMJ est né, et propose de vivres les JMJ au Brésil ou en France… avec une proposition de JMJ à Maubeuge !

Une petite mention aussi de Diaconia, mais à partir de la Nouvelle évangélisation. Dans un article de La Croix, le père Henry-Jérôme Gagey affirme : « Dans l’Évangile, le Christ ne fait pas qu’annoncer de manière explicite le Royaume de Dieu. Il est aussi – d’abord ? – celui qui passe en faisant du bien et pose les signes efficaces du Royaume qui vient. C’est pourquoi l’Église doit avoir des lieux de “bienfaisance”, où elle puisse manifester efficacement mais en toute gratuité et désintéressement l’amour du Christ pour les gens ».  Si là, il n’y a pas la dimension de Diaconia qui est présente… Comme quoi, les choses ne sont jamais en concurrence, mais toujours en lien !

Un petit mot sur l’année de la Foi avec  les jeunes cette semaine, et surtout avec le projet Youcoun (comprenez “Youth Council”). Le lancement de Youcoun a eu lien jeudi dernier, le 11 octobre. Sur le site de La Vie, un article présente ce projet, mais c’est surtout vers le site de Youcoun (www.youcoun.fr) que je vous renvoie. Et on reste avec une jeune pour cette séquence sur la foi. C’est Dopamine qui samedi dernier nous a réécrit son Credo. Et c’est plutôt très sympa à lire, plein d’humour (on dirait du Kto & the city), mais aussi très juste ! Le Credo retraduit pour des incroyants ou des personnes qui ont décroché. Et vous, vous y avez pensé à faire cet exercice, à retraduire votre foi en mots actuels pour vos contemporains ? Allez, il reste plus d’un an au cours de l’année de la foi, alors, à vous de jouer ! Certaines s’y sont déjà mises d’ailleurs : Frédérique la ménagère et Sylvia ! Qui sera le prochain ? [non Edmond, je ne te visais pas explicitement ;-)]

Un mot quand même sur le synode, à suivre toujours sur La Croix, grâce au storify qui est actualisé régulièrement de manière assez conséquente avec de nombreux éléments ! Pour Frédéric Mounier, « manifestement, il se passe quelque chose » : « Plus personne, écrit-il, ne se demande s’il faut enterrer le concile, mais tous se demandent comment aborder les défis inédits d’aujourd’hui qui n’étaient, en 1962, qu’à peine dessinés. Le débat ne se situe plus aujourd’hui, et ne peut plus se situer, entre “progressistes” et “conservateurs” ». Tant qu’on y est, pour le rapport entre Vatican II et le synode, Bernard Bienvenu nous fait une synthèse assez rapide. A lire pour une remise à jour rapide !

Je n’en avais pas parlé la semaine dernière, non que je ne fasse pas confiance à mes camarades blogueurs qui avaient vu les DVD, mais parce que, comme St Thomas, je voulais voir avant de juger ! Et donc, il est temps de s’arrêter un instant sur la série Ainsi Soient-ils ! Autant le dire d’emblée, les petit monde catho n’est pas très heureux de cette série, qui pose un regard caricatural sur le séminaire et plus encore sur l’Eglise ! Par exemple, allez lire l’avis d’Hermès Psychopompe, s. j. à propos du premier épisode de la série sur le site du diocèse de Lyon, ou  celui de Gérard Leclerc sur le site de France Catholique ! A regarder aussi, sur ce sujet, la chronique de Mgr Di Falco pour KTO, où l’évêque de Gap revient sur la série. Et il n’est pas tendre. Pour lui, outre les remarques déjà faites par nombre de catholiques, il pointe un manque flagrant dans ce téléfilm : « Dieu n’a pas été retenu au casting… » Son de cloche assez identique par Jean-Baptiste Maillard, sur le site du Nouvel Obs. Mais surtout, et c’est ce qui est souvent mis en avant, cette série est l’occasion de présenter vraiment ce qu’est la vie des séminaristes. C’est donc un appel à rebondir, pour « susciter de nombreuses occasions de témoignages chez les chrétiens dans les conversations du quotidien » comme le dit un document du Service National d’Evanglisation des Jeunes et des Vocations (SNEJV) ! Dans ce document, plusieurs pistes avec des sites internet, des reportages,… Rendez-vous sur le site de Pèlerin pour voir ce qu’en pensent certains séminaristes. Sinon, un site “concurrent” a vu le jour jeudi dernier : www.ainsisontils.com. On y trouve également des témoignages, des réponses à des questions dérangeantes parfois, comme la question des relations sexuelles… Et puis, pour les plus impatients, on y trouve les résumés des 8 épisodes de la série d’Arte !

Il y a même des regards bienveillants sur “Ainsi soient-ils. Virginie Riva, sur son blog, n’hésites pas à écrire qu’au final, « il y a quand même un supplément d’âme dans cette série : un questionnement sur la place des jeunes appelés à devenir prêtres dans le monde actuel ; sur leur rôle futur, sur la notion d’engagement et de foi ». Sébastien Antoni, après une longue analyse sur le site de croire.com, le père Robert Scholtus, ancien supérieur des Carmes sur le site de Témoignage Chrétien, et Bernard Lecomte, sur son blog, partagent une même idée : c’est une série téle, et donc une fiction et non un documentaire. Tous appellent au discernement des spectateurs. Allez, pour le fun, je vous colle quelques lignes du billet de Bernard Lecomte, car il est, comme toujours, bref et concis : « C’est intéressant, original, audacieux. C’est aussi manichéen, fabriqué, excessif. Bon, voilà, on n’y peut rien, c’est une fiction, pas un documentaire ! La loi du genre est simple, il faut trois ingrédients pour intéresser le public : des bons et des méchants, des scènes d’amour, du suspense. Que les protagonistes soient des séminaristes n’enlève rien à cette triple règle ».

Juste pour info, il y a aussi, sur le site du jour du Seigneur, une rubrique qui porte presque le même nom, “Ainsi-sont-ils”,  et que je vous invite à visiter pour y découvrir de nombreux témoignages !

Et parce qu’il n’y a pas que cette série à la télé, le père Denis Chautard nous invite à regarder un documentaire cette fois, sur le pardon, qui a été diffusé sur France 2 mardi soir. Oui, je sais, c’est passé, mais heureusement, il y a la séance de rattrapage sur pluzz. Un dernier petit clin d’œil nous a été adressé, mardi soir, au petit journal de Canal +, vers la première minute de l’émission, avec une sœur qui prend fait et cause avec les protagonistes du mouvement Femen (merci à AnnePriss pour le lien). Comme quoi on est loin de l’image de la religieuse véhiculée par la série d’Arte !

Continuons à prendre de la hauteur en ce mois d’octobre, en parlant de la prière Mariale. C’est Zabou qui s’y colle, avec un très beau billet sur son dizainier !  Elle y exprime comme cette prière du Je vous salue Marie , si simple, est aussi une ressource face à des moments et des situations dont on a du mal à rendre compte, quand on se retrouve seul face à la vie… A lire, à méditer, à prier ! Et puis, le magazine Prier propose deux pages pour « Méditer l’Evangile avec le Rosaire », tandis que le Jour du Seigneur propose 13 reportages autour du pèlerinage du Rosaire qui a eu lieu au début du mois !

Et de la spiritualité, il y en a sur internet, jusque dans les noms de blogs… Vous avez certainement remarqué qu’un blog que je cite parfois porte le nom de “JonasTree”. Valérie Barbe, l’auteur du blog, nous a expliqué lundi pourquoi elle avait choisi ce nom ! Si vous lisez son billet, vous verrez que, pour vous aussi, l’arbre de Jonas prendra un sens nouveau !

Certains, y compris parmi les plus jeunes, n’osent pas aller jusqu’à parler de spiritualité, mais ils voient internet comme un « atout considérable pour les chrétiens » ! C’est le cas d’Emmanuel et de Pierre François, qui ont décrit leur vision et leur utilisation d’internet pour les jeunes. Ils sont les auteurs du site Silo, le site de la pastorale des jeunes du diocèse de Renne. Un site très bien fait, graphiquement remarquable, et qui propose un contenu fourni, des propositions nombreuses. Bref, un site qui fait plaisir à voir !

D’ailleurs, cette idée est largement partagée par Mgr Claudio-Maria Celli, le président du conseil Pontifical pour les communications sociales. Ce mercredi matin, au synode, il a clairement appelé l’Eglise à prendre en compte les nouveaux moyens de communications, citant nommément les « “nouvelles technologies”,  qui “sont en train de changer radicalement la culture dans laquelle nous vivons” ». Le résumé de son intervention est à retrouver sur le site de l’agence Zenit ! Frédéric Fornos, le directeur national de l’Apostolat de la Prière en France, écrivait quant à lui, il y a plus de deux ans déjà, que les sites internet chrétiens « cherchent à trouver les mots d’aujourd’hui pour donner à connaître le Christ, qu’ils sont attentifs à donner à voir, par le style même du site, par son graphisme, son interactivité, la Bonne Nouvelle que Jésus-Christ a confié à l’Eglise ». Un éditorial bref et très juste, qui reste d’actualité, où le père jésuite lance un appel à s’engager résolument dans l’évangélisation par ce nouveau média ! Et ne manquez surtout pas l’image qui illustre cet article ! (et merci à Nathalie Becquart qui a ressorti ce billet !)

Divers :

Revue de Presse : nouveau président, belles figures, pardon, ciné, net…

10 mai 2012 1 commentaire

Depuis dimanche, la France a un nouveau président. Qui plait ou qui ne plait pas, dont le programme est plus ou moins sujet à controverse… Je me garderai bien d’entrer dans ce débat, d’autant qu’il s’agit d’une constante de tous les scrutins. Mais force est de constater que dès dimanche, les réseaux sociaux et blogs ont pris position. Le premier site a avoir dégainé, dès les premières estimations connues, a pour nom « Sauvons Papi et Mamie » (.com). Si la pétition en ligne est peut-être prématurée, il faut reconnaître à l’initiative un certain sens de l’humour, au moins dans le choix du nom. Cependant, dans ce domaine, c’est à Radio Vatican que revient la palme cette semaine, avec un dossier qui ose le titre suivant : « le changement, c’est… comment ? ». Restons avec les médias du Vatican. L’agence Zenit nous apprenait ce mercredi comment l’Osservatore Romano, le journal du Saint Siège, avait annoncé l’élection de François Hollande. Par la phrase « Un socialiste revient à l’Elysée 17 ans après », et ce dans un article que l’agence Zenit décrit comme « très sobre, sans commentaire ». Vous pouvez également lire une analyse de cette dépêche sur le blog de Patrice de Plunkett ! Sinon, pour un aperçu sur les élections depuis encore plus loin, allez lire le billet du père Emmanuel Pic, qui a vécu une partie de la campagne et le scrutin en RDC ! Les réactions des congolais qu’il nous rapporte sont vraiment savoureuses…

Pour en revenir à l’élection, dès dimanche soir, une question primordiale était posée sur les réseaux sociaux : « François #Hollande ira-t-il prendre possession de son titre de Chanoine du Latran#RadioLondres » ! Si la réponse n’est pas encore connue, l’invitation est réelle, car l’agence i.Média de Rome nous apprend, par sa page Facebook, que dès le 8 mai, le chapitre de la Basilique du Latran a adressé « au nouveau président de la République française, François Hollande, un courrier l’invitant à venir prendre possession, à Rome (Italie), de sa stalle de “premier et unique chanoine d’honneur” ». Et dans La Croix, on découvrait cette semaine que ce titre religieux honorifique n’est pas le seul qui est accordé au président en exercice… Tant qu’on en est à parler du nouveau président et de titres, un petit mot de sa compagne, qui est affublé du titre honorifique de « Première Dame ». Un titre (et ses présuposés absents) qui a fait sourire Henry le Barde

Et puis, pour ne pas finir sur une note sombre, un parallèle qui a de quoi surprendre : Ccelui qui unit Robert Schuman et le concile Vatican II. C’est à découvrir sur le blog de préparation au 50ème anniversaire de l’ouverture du concile, www.vatican2-50ans.fr ! Pierre de Charentenay utilise une photo de Robert Schuman pour illustrer un billet dans lequel il revient sur le 9 mai, la journée de l’Europe, en montrant l’intuition de départ, en plantant la situation actuelle et en ouvrant un avenir. Tout ça en 3 petits paragraphes ! Un exploit !

Et après Robert Schuman, c’est une autre belle et grande figure que nous présente Marc Favreau : celle du cardinal Lustiger. Il a lu pour nous le livre de Henri Tincq consacré à l’ancien cardinal-archevêque de Paris, et nous en offre, dans cette recension, le portrait d’un homme sans concessions qui brûle de l’envie de faire connaître Dieu ! Et tant qu’on est dans les portraits, je vous invite à lire l’article de l’abbé de Somme sur « Jean-Paul II, témoin de la miséricorde ». Vous n’y apprendrez peut-être pas grand-chose que vous ne sachiez déjà sur le pape polonais, mais l’explication sur ce qu’est la miséricorde est vraiment la valeur ajoutée de l’article !

Comme chaque semaine depuis quelques temps, je vous invite à une pause spirituelle. Et on la débute avec Zabou, qui nous invite à un petit exercice pour nous introduire à la prière. Et comme elle le dit, en conclusion de ce billet, « Si le désir vous vient alors de prier, de parler à Celui qui nous échappe et nous marque en même temps, n’attendez surtout pas que cela passe, mais prenez-en votre parti, le parti de Dieu ! ». Car la prière, et c’est le pape lui-même qui le disait hier, lors de l’audience générale, « nous libère de nos chaînes et nous aide à traverser la nuit ». Pour d’autres incitations et exemples de prière, allez surfer chez Thierry Bizot ou sur le blog de Sylvia ! La blogueuse nous parle de Marie, et pour ceux que cela intéresse, Croire.com propose une petite vidéo pour nous présenter cette belle figure de la mère de Jésus !

Et puis, même si ce n’est pas une forme de prière évidente, je vous propose un petit point sur le sacrement de la réconciliation. Ce soir, sur KTO, à 20h35, le 3ème épisode du Cathologue s’intéressera au sujet, avec le titre : « Comment se confesser sans douleur ? » Pour avoir quelques infos plus sérieuses, Jean Mercier, dans La vie, nous présente une initiative parisienne, la Forgive Night ! Un article à lire, pour découvrir un nouveau visage de ce sacrement si méconnu !

Pour finir sur la prière, je vous renvoie vers le magazine L’1visible, aux pages 8 et 9, où le cardinal Barbarin répond à la question de Lili Sans-Gêne : « Dieu exauce-t-il nos prières ? » ! Un bel entretien, des réponses fortes et claires… Bref, un document à conserver !

Sans transition, et juste pour les citer, deux articles qui parlent plus ou moins des mêmes personnes. Celui d’Eric de Beuckelaer sur nos « aînés qui ont mal à leur Eglise » et celui d’Isabelle de Gaulmyn sur les laïcs qui s’inquiètent pour l’avenir de leur Eglise ! Dans les deux cas, des questions qui sont soulevées, sans que les auteurs ne prennent position, mais avec toujours le souci de l’Eglise !

Séquence cinéma avec un blog qui vient de voir le jour, et qui se propose d’analyser le film de Stanley Kubrick, Eyes Wide Shut, avec la théorie mimétique de René Girard. On y découvre de nombreuses références religieuses, et on voit le film sous un autre regard. Sans aller aussi loin dans le scénario, le dernier billet de Dopamine sur les visites à domiciles serait-idéal pour une mini série, style Cathologue, ou pour un court métrage avec des saynètes… Qui osera s’y coller ? Et que dire du« manuscrit de la Pentecôte » du père Bessonnet, qui pourrait lui aussi largement servir de base pour un film… D’ailleurs, comme dans le film Ben Hur, il fait intervenir un personnage inattendu dans le 9ème billet de la série : Judas Barrabas… Quand on vous dit que c’est très bien fait, avec un vrai message, celui de la Parole de Dieu qui transpire à travers cette réécriture.

Et puis, comme je viens de parler de Ben Hur, je reste dans le cinéma, avec un film italien, A 100 metri dal Paradiso (A 100 mètres du paradis), qui raconte comment le Vatican participe aux JO de Londres à travers une équipe sportive… Un film, vous l’aurez compris, qui est une pure fiction, mais, selon l’Osservatore Romano, offre un visage assez sympa et résolument positif de l’Eglise ! On en parle également sur le site internet de l’Eglise belge, en relevant l’idée principale de ce film : « Si l’équipe vêtue de jaune et de blanc, les couleurs du Saint Siège, remporte une médaille d’or aux JO, elle pourrait donner une visibilité extraordinaire à l’Eglise ».

Et dernière info cinéma pour finir, avec la montée des marches à Cannes pour … Mgr Giraud, qui accompagnera le jury du film œcuménique lors de cette grand messe rencontre du cinéma. Et puis, à propos de ce festival, le Pèlerin propose 7 pages sur le cinéma, avec la question de savoir si « ciné » peut rimer avec spiritualité ? Trois spécialistes du cinéma inspiré apportent leur réponse dans les colonnes du magazine !

Après le cinéma, le net. Avec un billet de Denis Chautard qui nous partage la présentation d’internet et des réseaux sociaux faite par Samuel Grybowski à la Mission de France. Aspect sociologique, vision chrétienne, utilisation par l’Eglise de ce média, il y a de quoi faire, et surtout de quoi réfléchir. Le jeune président de Coexister posait une question : « Si Jésus revenait en 2012, que ferait-il avec son ordinateur ? » Peut-être ouvrirait-il un blog, et serait-il alors nominé pour participer, lui aussi au prix du blog catho de Pèlerin ! Vous avez pu voter jusqu’à hier sur Facebook. C’est le blog Kto & the city (dont le dernier billet « L’évangélisation par les X-Men » est à la fois désopilant et profond) qui est le grand vainqueur de vos suffrages sur Facebook. Pour le résultat du prix, rendez-vous dès mardi, 15h, sur Facebook, Twitter, et bien sûr sur le site de Pèlerin ! en exclusivité, je peux vous dire que le blog vainqueur a recueilli 6 votes sur les 9 ! Plus que quelques jours de suspense ! Et puis, pour continuer dans la même séquence, le thème retenu pour le Colloque de février 2013 de l’Association Française de Sciences sociales des Religions (AFSR) n’est autre que : « Internet et Religion ». C’est ce que nous annonce un tweet de @Comcardbarbarin !

Revue de Presse : anniversaires, tradis, vidéos, spiritualité et humour

19 avril 2012 3 commentaires

« #MessageAuxCathos Y’a une occasion en or de décrocher le label « artisan de paix », ne la ratez pas!#bonplan #FSSPX #BenoitXVI ». Voilà le twitt écrit hier soir par Dopamine, alias « une catho à l’hosto », à propos de la lettre de Mgr Fellay à la commission “Ecclesia Dei” de la congrégation pour la doctrine de la Foi. Pour revenir sur cette réponse et les éclaircissements de Mgr Fellay sur le préambule doctrinal, La Vie et La Croix vous éclairent largement. La matinale chrétienne a ouvert le bal, après que, dès mardi soir, vers 22h, la nouvelle ait été publiée et ait commencé à agiter Twitter ! La Croix titre ce matin « Vers la fin de la crise intégriste ? » et vous propose 3 pages sur le sujet. Du côté des tradis (comment va-t-on les distinguer après leur réintégration s’ils réintègrent et que d’autres ne veulent pas réintégrer ? [si, si, moi je me comprends]), le blog Tradinews offre plusieurs liens pour suivre le dossier. Si vous voulez suivre l’actualité quasi en direct, La Vie vous propose un article régulièrement réactualisé sur « le feuilleton FSSPX/Vatican en direct ». Pour une vision à plus long terme, pour voir comment les discussions ont évolué ces 7 dernières années, c’est sur le site de La Croix qu’il faut aller faire un tour !

Mais bon, comme le dit Philippe Clanché sur le site de Témoignage Chrétien, ne vendons pas la peau de l’ours avant qu’il ne soit tué… en effet, il ne faut pas aller trop vite en besogne : le pape Benoît XVI et la Congrégation pour la Doctrine de la Foi doivent encore examiner les éclaircissements apportés par Mgr Fellay concernant le préambule doctrinal soumis en septembre dernier avant de décider de la réponse officielle de l’Eglise, et d’une  éventuelle réintégration. L’agence i-media vous en dit plus sur cette nouvelle étape, sur sa page Facebook !

Du côté des commentaires et des éditoriaux, la réaction de Marc Favreau est bien plus circonspecte. Il se base notamment sur le rapport concernant les 5 ans d’existence de l’Institut du Bon Pasteur à Bordeaux, pour montrer la limite de l’exercice. Un rapport qui n’est pas sans susciter de vagues et de réactions, comme le montre la matinale chrétienne de ce matin ! Sur le site de La Vie toujours, l’éditorial de Jean Pierre Denis pose « sept questions dérangeantes » concernant cette réconciliation. Une réflexion très juste, à laquelle j’adhère totalement. Le directeur du magazine voit un rôle particulier de Benoît XVI dans cette opération, une idée confirmée par Aymeric Pourbaix, dans l’édito de Famille Chrétienne de cette semaine. Ecrit avant les derniers événements de cette semaine, il pose un portrait de Benoît XVI qui est vraiment pontife en proposant la réconciliation.

Tant qu’on est avec le pape, restons-y : lundi, Benoît XVI fêtait ses 85 ans. Re-belotte aujourd’hui, nouvel anniversaire pour le Pape, qui fête ses 7 ans de pontificat. L’occasion de citer ses paroles lors de l’angélus dimanche dernier : « Jeudi prochain, à l’occasion du septième anniversaire de mon élection au Siège de Pierre, je vous demande de prier pour moi, pour que le Seigneur me donne la force d’accomplir la mission qu’il m’a confiée ! ». Voilà, le message est passé. Sinon, de nombreux blogs et sites d’information ont souhaité un joyeux anniversaire au pape, en profitant pour faire un bilan du pontificat (et je pense que ça va continuer aujourd’hui encore, d’ailleurs Radio Vatican le prouve !). Je ne cite que deux analyse : celle d’Andrea Monda sur le blog de Sandro Magister, où l’image d’un pape ayant le sens de l’humour et marqué par la joie ressort, et celle d’Antoine-Marie Izoard, publiée sur la page Facebook de l’agence i-média, qui décrit le pontificat par le mot transparence ! On termine avec le Pape et le succès de son dernier livre (enfin pas vraiment le sien), que Famille Chrétienne appelle « Le petit livre jaune », le Youcat. C’est un article à lire aux pages 28 à 30 du magazine de cette semaine !

Et puis, on sait que le pape a une appétence particulière pour l’écologie. On l’a déjà surnommé plusieurs fois le pape vert. Eh bien les évêques de France rejoignent le pape, car dès demain ils publieront, nous dit le magazine Pèlerin, « un texte appelant les communautés chrétiennes à manifester concrètement leur engagement écologique ». Vous pourrez retrouver dans la revue, à la page 17, quelques extraits de ce document en exclusivité. Les évêques de France proposent neuf chantiers pour agir, nourris des préceptes bibliques sur le thème du rapport entre l’humanité, la nature et Dieu. Cinq pages pour faire le point de la présence et de l’engagement de l’Eglise dans ce domaine.

Changement de sujet. Si l’écologie est à la mode dans l’Eglise, elle n’est pas la seule. En effet, comme l’écrivait @LB2S dans La Croix de jeudi dernier, « l’Église s’approprie peu à peu la vidéo ». Vous y retrouverez quelques séries que vous connaissez déjà, de “Bref” aux vidéos du Padreblog. Le but est de sortir ce qu’on appelle la cathosphère. Kto comme le Jour du Seigneur tentent de proposer leur contenu plus largement… Les télévisions grand public s’intéressent aussi au phénomène religieux, avec plus ou moins de succès : je vous renvoie à la polémique sur la diffusion du documentaire « La guerre perdue du Vatican ». Parfois cependant, on a de bonnes surprises, comme avec ce film sur la vocation et la formation sacerdotale de Stefano Cascio… C’est passé lundi soir, à 0h05, sur France 3. Vous pouvez le revoir en replay sur votre téléviseur, ou sur Dailymotion ! On y découvre un jeune homme fantasque porté par la foi, qui passe de Nice à Rome, où il sera ordonné, avec les joies et les épreuves qu’il traverse. Un documentaire éclairé par le sourire de Stefano, et qui fait chaud au cœur… Tellement qu’on en a parlé (et en bien) sur France Inter ! Allez, en cadeau, pour rejoindre Stefano sur Facebook, c’est par ici ! Et puis, il n’y a pas que les prêtres qui ont le droit à la vidéo : les religieuses et religieux de France récidivent après le Brother & Sister Act, avec le Brother & Sister Act 2 ! Sinon, dans le même domaine, vous avez l’analyse d’un grand moment de cinéma, le Roi Lion, sur le blog de Kto & the City ! Et puis, réservez votre soirée de jeudi prochain, sur Kto, où une surprise vous attendra… Mais je n’en dis pas plus pour le moment !

Un petit point prière et spiritualité, pour vous présenter une initiative qui va voir le jour d’ici peu. Vous avez peut-être suivi le carême avec la Retraite dans la Ville (ou un autre site). Eh bien les dominicains récidivent, sans attendre l’an prochain, en proposant  dès le 28 mai (oui, je sais, c’est dans longtemps, mais il faut s’y préparer), le site www.psaumedanslaville.org. Le but est de découvrir les psaumes, ce livre qui est un « cri de l’homme vers Dieu, tout autant que de Dieu vers l’homme. Cris de souffrance, de désespoir, d’exultation, de joie ou de colère ». Il y aura, trois fois par semaine, une présentation par un artiste, et bien d’autres choses pour accompagner cette découverte du patrimoine de la prière de l’Eglise !

La semaine  dernière, je citais Etienne Séguier qui nous rappelait qu’avec Pâques, si le carême est fini, la vie chrétienne ne s’arrête pas. Le père François qui s’occupe du blog “Au Large” répond clairement à cette invitation en publiant une série intitulé « Le manuscrit de la Pentecôte ». Ou comment redécouvrir les Actes des Apôtres et la fin des évangiles sous un nouveau regard ! Ca vaut le détour. On a 3 épisodes pour l’instant, mais l’intrigue est captivante ! Et pour les plus sceptiques, rendez-vous sur le blog “Ichtus” pour un superbe texte sur la lecture de la Bible ! Et pour finir sur le créneau, Témoignage Chrétien propose un très beau commentaire spirituel sur l’Esprit-Saint. C’est qu’en ce temps de Pâques, il souffle comme un vent de Pentecôte déjà !

Juste avant de vous annoncer le blog présenté cette semaine par Le Pèlerin pour le prix du Blog Catho, un petit passage par Rome où @comcardbarbarin est intervenu à une rencontre sur la communication à l’Université Pontificale Sainte Croix (cf. l’article de Frédéric Mounier dans La Croix).  Retrouvez le flux twitter de cette rencontre avec le #churchcom2012, et surtout une interview de Pierre Durieux sur le thème des réseaux sociaux et de la communication dans l’Eglise sur le site de Radio Vatican. Mais revenons-en au Prix du blog Catho de Pèlerin, qui présente cette semaine le Blog d’Anne Claire, “Des Petits Riens Qui Disent Tant”. Tant que vous y êtes, allez lire son dernier billet, qui vaut le détour. Vous comprendrez tout ce qu’Anne Claire Raconte dans l’interview du Pèlerin ! Et c’est aussi dans le même magazine qu’on découvre le site www.viesavie.com. Lancé le 13 avril, ce site chrétien réunit plusieurs mouvements au service du couple et de la famille. C’est en fait un nouveau portail Internet qui rassemble de précieuses ressources, et qui s’adresse aussi bien aux chrétiens qu’aux non-croyants (p. 44-46). Tous les domaines y sont abordés, des sentiments à la sexualité en passant par la maladie et autres sujets…

Quelques brèves humoristiques pour finir :

Revue de Presse : politique, crise, carême et prière, Vatican

1 mars 2012 2 commentaires

Comme souvent ces derniers temps, je vous propose de commencer avec un regard sur la politique. Et on entre franco dans le domaine avec Natalia Trouiller qui ironise : « En période de crise, c’est quand même rassurant de voir à quel point les hommes politiques et responsables de tous bords se penchent sur les vrais problèmes des vrais gens ». Dans un billet à la Prévert, la journaliste recense toutes les situations intenables où l’on ne s’adressera plus à une femme en l’appelant mademoiselle mais madame. Voilà qui va effectivement résoudre les problèmes des mères célibataires, de l’avortement, de la différence de salaires…  à la lire, on sent la révolte face aux systèmes politiques monter. Elle n’est pas la seule à dénoncer ces faux problèmes auxquels les politiques s’affrontent : Bernard Lecomte, sur son blog, fait de même depuis quelques semaines, en pointant les polémiques stériles, avant de conclure d’un « Et hop, encore une journée où on n’a pas parlé de la dette… ».

Alors, face à cette situation, comment faire pour choisir un candidat ? Il y a ceux qui ont décidé de ne pas choisir. C’est le cas de Jean-Baptiste Maillard, qui sur son blog Jesus Prem’s invite à ne pas transiger par rapport à trois conditions non négociables énoncées par le pape concernant la dignité de la vie humaine. D’autres ont décidé de s’engager pour un christianisme du partage et non de la croisade. Je vous renvoie vers le magazine Témoignage Chrétien, qui évite l’écueil de prendre une position vis-à-vis de l’un ou l’autre des candidats. En réponse, vous pourrez lire l’éditorial de Gérard Leclerc dans le dernier numéro de France Catholique, là encore, sans aucune consigne.  Et puis il y a ceux qui offrent une synthèse et rappellent que l’Eglise ne donne pas de consigne de vote… quoique… Je vous renvoie vers le blog de René Poujol, qui cite le texte des évêques de France sur le sujet. Dans le même style, le dossier de la revue diocésaine de Lyon semble prometteur, à en croire ce qu’en dit Pierre Durieux dans l’éditorial de la revue.

Si les catholiques ont du mal à se décider, les protestants eux ont pris le taureau par les cornes. C’est un article de La Croix qui nous l’annonçait mardi dernier. Les associations caritatives comme la Cimade, le Secours Catholique ou le CCFD invitent, elles aussi, à réfléchir et dressent leur argumentaire en faveur d’une attention plus forte aux plus pauvres. Finalement, c’est donc vers les ressources de la doctrine sociale de l’Eglise qu’il faudra une fois de plus se tourner. Et ça tombe bien, car Zenit nous apprend que « l’actualité de la doctrine sociale de l’Eglise sera accessible désormais grâce à un nouveau site internet promu par la Conférence des évêques de France (CEF) : « www.doctrine-sociale-catholique.fr »). Il s’agit en fait du site du Ceras, le Centre de recherche et d’action sociales, qui existe déjà, et comprend une belle somme d’information ! A visiter sans attendre la nouvelle mouture qui devrait arriver d’ici le 8 mars prochain.

Dans les magazines, cette semaine, Pèlerin dresse un portrait attachant de François Bayrou, Tandis que Famille Chrétienne entame une série consacrée aux quatre principaux candidats, vus à travers leurs programmes et des portraits. Pour commencer, Marine le Pen et François Bayrou, avant d’avoir Nicolas Sarkozy et François Hollande la semaine prochaine. Et puis, si vous avez lu l’interview de Jean-Luc Mélenchon dans La Vie de la semaine dernière, vous lirez certainement avec attention cette critique protestante des points énoncés par le candidat du front de gauche et qui, en six points, démonte l’argumentaire de l’homme politique. Dans l’article, il y a une forte mention de l’appartenance de M. Mélenchon aux francs-maçons. L’abbé Eric de Beukelaer a un point de vue particulier et largement positif sur ces derniers, les voyants comme « des alliés objectifs » de l’Eglise sur certains points… Là encore, c’est un billet fort intéressant à lire !

Mais il n’y a pas qu’en France qu’il y a des élections. Aux USA, ce n’est pas plus évident.  Natalia Trouiller, dans la Matinale Chrétienne de La Vie (ce mercredi encore), a relevé plusieurs fois les problèmes entre l’épiscopat américain et le gouvernement Obama à propos du plan sur la santé. Pour plus de détails, je vous renvoie à l’enquête publiée dans le numéro de cette semaine de La Vie sur les idéologies religieuses qui imprègnent la campagne des candidats républicains à la Maison Blanche.

Revenons en France pour finir, avec France Catholique, qui propose sur son site un article sur les références chrétiennes en politique étrangère, tandis que dans la revue, Alice Tulle va plus loin et s’interroge sur l’après-présidentielle, en montrant comment, à gauche comme à droite,  « les deux camps connaîtront des changements qui se préparent dès à présent ». Un article d’une page qui n’augure rien de bon pour l’avenir immédiat…

Sur un sujet annexe, mais lié, celui de la crise, je vous renvoie vers le blog de Patrice de Plunkett qui cite largement le Ceras à propos d’économie sociale et de la réforme du capitalisme. Il cite également les conférences de carême qui ont lieu à Notre Dame de Paris sur le thème de la solidarité et nous offre ses notes de la conférence inaugurale avec le cardinal Scola. Sur ce point de la crise, Famille Chrétienne propose un dossier sur l’ultra-consommation et la pérennité du modèle consumériste actuel, en ouvrant d’autres voies.

Et puis, c’est une crise d’un autre type, plus personnelle, que je voudrais mettre en lumière aujourd’hui. Je suis tombé par hasard sur la vidéo d’un ami, celui qui m’a fait faire mes premiers pas d’animateur à la radio, Jasmin Hains. Jasmin a une sœur qui s’est suicidée. Il témoigne dans une vidéo émouvante que « le suicide n’est pas une option ». Ça se passe au Québec, mais n’hésitez pas à aller faire un tour sur le site www.ajoutermavoix.com et à relayer cette campagne.

Allez, on passe au carême, avec une belle méditation de l’abbé de Somme qui développe une citation mise en exergue par Benoît XVI dans son message de carême : « Faisons attention les uns aux autres pour nous stimuler dans la charité et les œuvres bonnes » (Hb 10,24). Je ne vous en dis pas plus et vous invite à aller lire le beau commentaire. C’est un peu sur la même idée que Sylvie Carnoy a publié un billet hier sur son blog Le Spirituel d’Abord. Elle nous y parle du carême qui est un temps de relation, opposé au LMD, Le Moi D’abord. C’est aussi à écouter dans le Blog-notes de Radio Notre Dame !

Restons dans le domaine multimédia avec le petit film Very Bad Carême, librement inspiré de la série Very Bad Blagues. C’est décapant, et les jeunes de Lyon qui l’ont réalisé nous montrent tout ce que le carême n’est pas. A ce propos, il convient de noter que prier, ça détend. Ce n’est pas moi qui le dit, mais Direct Matin. François Vercelletto a découvert que dans les pages « détente » de ce journal gratuit, on trouvait le saint du jour et un passage d’un psaume… Puisqu’on vous dit que le carême c’est facile ! Ce n’est rien d’autre que d’avoir un Esprit-Saint dans un corps sain !

Pour vous détendre donc, La Vie vous propose 10 pages et 40 façons de vous lancer concrètement dans la détente qu’est la prière. Seul, au bureau, au jardin, avec des voisins, sur internet les possibilités sont multiples. C’est aussi l’occasion de mentionner la nouvelle formule du mensuel Prier ! Et puis, tant qu’on est dans les nouveautés des revues, Prions en Eglise  s’offre une nouvelle livrée, avec l’ambition de favoriser « la prière personnelle à partir des lectures actualisées par des commentaires et par des clés de lecture bibliques » comme le dit Karem Bustica, la rédactrice en chef du mensuel ! Quelques nouveautés dans ce petite magazine, comme la rubrique « 50 ans d’un concile » !

Bon, retour à la prière avec plusieurs prières glanées sur le net : chez Valérie Barbe, « l’art des petits pas » et une médiation sur le jeûne sur le blog Jardiniers de Dieu, une demande à Dieu pour qu’il nous apprenne à parler d’amour ou encore une prière d’Anne-Claire qui ressemble à une chanson de Goldman, ave l’intériorité en plus. Et puis, le billet le plus court que j’ai trouvé. Un tweet presque. Il est signé Anne-Priscille, mais il suffit largement : « Jésus notre paix, jusque dans nos contradictions intérieures, tu changes notre cœur et l’obscurité peut devenir une lumière d’Evangile ».

Pour finir de parler de ce sujet, en vous invitant vraiment à le mettre en œuvre, je cite les intentions de prière de Benoît XVI pour le mois de mars : « Pour que la contribution des femmes au développement de la société soit pleinement reconnue dans le monde entier » (pour les tenantes du #girlpower) et « Pour que le Saint-Esprit accorde la persévérance à ceux qui, particulièrement en Asie, sont discriminés, persécutés et mis à mort à cause du nom du Christ ». A ce propos, je vous renvoie vers un bel article de l’agence Fides qui commente cette intention !

Sinon, cette semaine, le Vatican s’ouvre au monde (genre le teasing de fou) ! Radio Vatican nous propose plusieurs émissions pour découvrir le Vatican de l’intérieur. C’est une série réalisée par Guillemette de la Borie et qui se décline en cinq volets : une rencontre avec Guy Devreux, conservateur-restaurateur, responsable du laboratoire de conservation de la pierre des Musées du Vatican, une interview avec le Père Pierre Paul, directeur de la Cappella Giulia, le chœur officiel de la basilique Saint-Pierre de Rome, une visite chez les Gardes suisses, le témoignage du père Didier Duverne qui travaille au Conseil Pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation et une rencontre avec père Bernard Ardura, président du Comité pontifical des sciences historiques. Sinon, il y a l’exposition Lux in Arcana, sur les archives secrètes du Vatican, ou l’exposition Verbum Domini sur la bible et ses divers manuscrits ou papyrus. Un reportage à voir sur le site de H2Onews, et quelques infos sur la page Facebook d’Aleteia !

Revue de presse : Politique, société, famille, légion, mais un peu de spiritualité aussi !

6 octobre 2011 2 commentaires

La politique, ça concerne la société. Ce sont les évêques de France qui nous le rappellent. Alors que bien souvent on n’entend parler que d’une campagne de « boules puantes » pour reprendre l’expression de Bernard Lecomte, le cardinal Vingt-Trois, au nom du conseil Permanent de l’épiscopat, a présente lundi, des « éléments de discernement » pour les élections à venir. Sans prendre parti, il rappelle par exemple que « l’individualisme finit par dissoudre la vie sociale, dès lors que chacun juge toute chose en fonction de son intérêt propre ». C’est donc vraiment à un sursaut démocratique que les évêques appellent les chrétiens et les hommes de bonne volonté. De nombreux article dans les journaux reviennent sur ce message. Radio Vatican a interrogé le porte-parole des évêques, Mgr Podevin, sur ce sujet. Jean-Marie Guénois, sur son blog, parle quant à lui d’une « utopie, (…) qui redonne justement à la politique ses lettres de noblesse ». La Vie, en page 22 du magazine et sur internet, analyse également ce communiqué de 6 pages qui vaut le coup d’être lu. Si vous n’avez pas le temps, l’abbé Grosjean en propose des extraits sur le blog des padre, www.padreblog.fr.

Mais la contribution de l’Eglise au débat sociétal ne s’arrête pas à ce texte. Ce week-end, à Paris, avait lieu un colloque sur la famille. Frédéric Mounier, le correspondant de La Croix à Rome, l’animait, et il revient dans son blog sur cette rencontre. Il y décrit l’Eglise en France comme un « laboratoire expériemental pour le bien commun », voyant dans le positionnement des chrétiens sur divers sujets liés à la famille « peut-être (…) l’un des piliers à venir de la Nouvelle évangélisation ». A ce propos, l’auteur note dans La Croix de mardi que les évêques proposent, entre autres, la « valorisation du mariage civil » avec une véritable préparation. Comme quoi, quand l’Eglise parle de société, de nombreux mythes peuvent tomber.

Tant qu’on parle politique, il faut noter le coup de sang de Christine Boutin qui fustige les primaires – comme la primaire socialiste –, rappelant l’importance du premier tour des élections présidentielles… « On est en train de changer la constitution sans le dire aux français » explique-t-elle. C’est à lire à la page 39 du Figaro d’aujourd’hui.

Pour prendre un peu de hauteur, Corbulon nous invite à lire l’ouvrage d’Emile Perreau-Saussine intitulé « Catholicisme et démocratie, une histoire de la pensée politique ». Il nous présente le livre sur le blog du Temps d’y penser (www.letempsdypenser.fr). Et puis, à quelques heures de l’ouverture des Etats Généraux du Christianisme autour du thème « Faut-il avoir peur ? », comment ne pas citer le débat qui a déjà eu lieu, et que vous pouvez retrouver en vidéo sur le site de La Vie : « La démocratie se perd-elle dans la société du spectacle ? ». D’ailleurs, pour ceux qui ne peuvent pas se rendre à Lille, vous pourrez suivre de nombreux moments de cette deuxième édition sur le site internet du magazine, ou même découvrir un long dossier dans la revue de cette semaine. Et si vous êtes fan de Twitter, suivez #EGC !

Et puis, je ne m’arrête pas en si bon chemin, mais je vous propose de découvrir l’engagement des chrétiens dans la société, à travers les entretiens de Valpré. Des cadres et des chefs d’entreprises qui se réunissent pour découvrir toujours plus la doctrine sociale de l’Eglise. Une belle initiative à découvrir dans les pages du journal La Croix ou sur le blog des Entretiens de Valpré pour entrer en dialogue si vous le désirez. Sur le site de la Conférence des évêques de France, vous pouvez trouver des vidéos des tables rondes de cette rencontre, et sur KTO, l’émission VIP, Visage Inattendus de Personnalités, animée par Emmanuelle Dancourt, qui a reçu le créateur de ces entretiens, Ghislain Laffont. On retrouve aussi un entretien « inspirant » de lui dans Famille Chrétienne (page 10, ou en accès prémium sur le net). Et pour les abonnés de Pèlerin, dans l’édition de la semaine dernière, il y a tout un dossier sur cette rencontre (ou sur le net, gratuitement là !). Un dernier mot sur le sujet pour vous inviter à lire le très bon billet du blog Catholique Aujourd’hui sur le monde du travail et les valeurs chrétiennes.

Pour finir, je cite encore Famille chrétienne qui, à la page 34 de l’édition de cette semaine, revient sur la Doctrine sociale de l’Eglise, à propos du message des évêques. Voilà, la boucle est bouclée !

J’ai déjà parlé brièvement des familles à propos du colloque de la semaine dernière à Paris. Le Pèlerin propose cette semaine une enquête sur les familles et l’Eglise. Des pages 14 à 21, différents points sont abordés, y compris ceux qui posent problème, comme les divorcés-remariés ou les familles monoparentales. On y découvre que 55 % des familles attendent surtout de l’Eglise un « soutien fort dans les épreuves », mais également, et c’est plus surprenant, que 36 % des français « pensent qu’elle peut les aider au moment du mariage ». Voilà qui motivera peut-être certains à participer au « rendez-vous des familles » à Lourdes, les 28,29 et 30 octobre prochain. Mgr Perrier invite largement sur le blog des familles de la conférence des évêques de France. On trouve dans ce dossier de nombreux témoignages. C’est le cas aussi sur le blog « Familles 2011 » du Jour du Seigneur. Jean-Baptiste Maillard, dans le dernier article publié, montre ainsi le lien entre la famille et la nouvelle évangélisation

Et puis, comme on parle de la Nouvelle évangélisation, un mot sur l’assemblée plénière du CCEE (le Conseil des conférences épiscopales européennes) ! Le thème de cette rencontre, qui a eu lieu le week-end dernier à Tirana, en Albanie, était la nouvelle évangélisation. Dans le communiqué final, les évêques rappellent que « l’évangélisation est la manifestation de la vie et de la vitalité de l’Église. Elle ne doit pas être comprise comme une simple activité pastorale mais comme la manifestation de sa nature même et de sa mission ». De nombreux site internet internationaux (Fides et Zenit entre autres, tout comme Radio Vatican) ont commenté ce message, qui tombait en même temps que le lancement du mois missionnaire par la congrégation pour l’évangélisation des Peuples. Nouvelle évangélisation et première évangélisation, finalement, sont liées, comme l’expliquait Mgr Filoni, le préfet de la congrégation pour l’évangélisation des peuples, car « l’annonce de l’Evangile vivifie l’Eglise en interne, en fortifie la ferveur »… Et dans le même ordre d’idée, je vous renvoie vers l’article de catho.be où Jean-Luc Moens explique que « la nouvelle évangélisation est avant tout une activité spirituelle capable de redonner à notre temps le courage et la force des premiers chrétiens et des premiers missionnaires pour accomplir le commandement missionnaire du Seigneur ».

Cette « activité spirituelle », pour reprendre l’expression de ce laïc engagé dans la communauté de l’Emmanuel, est loin d’être une activité mièvre. Comme l’écrit David Lerouge, « Dieu nous appelle, à son image, à être force d’amour, d’espérance et de foi dans un monde qui en a besoin. C’est en cela que l’Evangile est pour les hommes Bonne Nouvelle ». Et à lire les billets d’Anne-Claire, de Zabou (qui cite les bisounours, comme David…) ou du père Gaignet sur l’automne et le changement de couleurs dans la nature, on se rend compte que notre vocation nous pousse à « Découvrir la Lumière : le Christ, pour Vivre en enfants de celle-ci » (la citation est de Zabou !). Pierre de Charentenay lui aussi nous invite à la profondeur en reprenant les paroles du supérieur général de la Compagnie de Jésus en visite en France. Une invitation à l’intériorité, au silence donc, et ce n’est pas Sylvie Carnoy qui dira le contraire, elle qui en a parlé sur Radio Notre Dame ce mercredi matin (et aussi sur son blog) ! D’ailleurs, le silence est le préalable à l’écoute, et en lisant le blog de Julien Dupont, on se rend compte de la fécondité du silence et de l’écoute du monde. Julien revient sur le parcours de Steve Jobs, décédé ce mercredi, et qu’il qualifie non pas de visionnaire, mais d’ « écoutant »…

Et puis, pour finir sur cette touche spirituelle, un mot pour évoquer une fois de plus les micromélies de Mgr Giraud, sur son diaire. Reprenant une citation de l’évangile du jour, « Combien plus le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent » (Lc 11,13), l’évêque à ce commentaire sobre mais fort : «

Voilà la vraie prière de demande ».! D’ailleurs, la prière est un besoin pour le monde. C’est ce que confie l’acteur Jacques Weber dans une longue interview à lire dans le magazine Panorama de ce mois…

La prière, c’est également ce qui avait été demandé au père Maciel, le fondateur des légionnaires du Christ, quand il avait été mis de côté à la suite des révélations sur sa vie plus que tourmentée… Les Légionnaires et le père Maciel, on en a parlé cette semaine, à propos de deux événements. Le premier, c’est la démission de Jesús Colina de la direction de Zenit. L’emblématique fondateur de cette agence, il y a 14 ans, a été poussé vers la sortie, suite à une perte de confiance entre les légionnaires du Christ et lui. C’est ce qu’il dit à l’agence de presse ACI Prensa. Vous trouverez toute l’historie dans les excellentes matinales chrétiennes de La Vie de Natalia Trouiller (ou dans cet article), et ce de vendredi dernier jusqu’à hier. Le suisse Romain, depuis les USA où il est actuellement, commente lui aussi ce départ. Jean-Marie Guénois apporte également sa contribution sur les relations entre Zenit et les légionnaires du Christ. Le second élément qui fait parler des disciples du père Maciel, c’est la nomination d’un jeune prêtre comme numéro trois de la Légion. Alors qu’un renouveau était attendu, voilà que c’est un homme du sérail qui vient rejoindre la direction de la congrégation religieuse… Rien de très ouvert ou positif apparemment. Au point que Marc Favreau s’interroge sur cet ordre religieux, se demandant s’il s’agit d’une secte ! C’est un billet très bien documenté qu’il nous présente.

Et pour finir sur une note positive, l’APIC nous apprend que le Conseil Pontifical pour les Laïcs « propose de nouveaux liens associatifs « aux journalistes qui veulent rester en communion avec l’Eglise catholique » ». C’est la suite de la dissolution de l’UCIP, l’Union Catholique Internationnale de la Presse qui était advenue il y a quelques mois. Si Jesús Colina n’était pas déjà pris par H2Onews et Aleteia, voilà un challenge qui lui aurait bien convenu !

Bonus Links :

  • Pour les gens qui s’embêtent durant les homélies (ou pour les prêtes qui sont en retard), David Lerouge propose une solution.
  • Et  puis, toujours dudit père Lerouge, ce bel article sur les Sacristains (sur le site et sur la philosophie du label (oui, je sais, facile)
  • Radio Vatican a soufflé ses 80 bougies. C’était le 29 septembre. Je n’ai rien vu passer en français, mais il y a des choses en italien…
  • Pour les parisiens, page 13 du Figaro d’aujourd’hui, un article sur le délabrement des églises parisiennes.
  • Une Bibliothèque numérique mondiale de théologie et d’œcuménisme accessible gratuitement sur internet : ça existe : Globetheolib. Présentation par La Croix !

Revue de Blog : Oslo, JMJ, chapelet, dimanche, et vacances (les miennes)

27 juillet 2011 1 commentaire

Petit aparté avant d’entrer dans le vif du sujet : C’est la dernière Revue de blogs de la saison ! Eh oui, moi aussi, je me repose (enfin, je dis ça…) Les JMJ, ce sera un bon bout de mes vacances ! Et il y a plein d’autres projets à lancer… Du coup, pas de revue de blogs en août ! Alors pour ne pas vous frustrer, je vous en laisse une qui est un peu plus longue aujourd’hui…

————————-

Merci à JMJ.be !

« Un fondamentaliste chrétien » ! C’est ainsi qu’on a  présenté, juste après les attentats d’Oslo, son auteur, Anders Behring Breivik ! Une première question se pose. C’est Jean-Pierre Denis qui s’y colle pour y répondre : « Anders Behring Breivik est-il chrétien ? ». Et décrivant la manière dont les médias et le jeune norvégien conçoivent la foi, le directeur de rédaction de la vie d’écrire : « Personnellement, dans mon Église, jamais personne ne m’a présenté la foi de cette manière… ». Le site des évêques Belges aborde lui aussi ce problème, tout comme le site de France Catholique. Pour une réponse plus systématique, je vous renvoie à la série d’articles (1, 2 et 3) de Patrice de Plunkett, qui cite notamment le document du terroriste norvégien. L’auteur dénonce aussi le système médiatique français (enfin certaines personnes du moins) qui a joué plus que largement sur l’aspect soit disant chrétien de l’auteur des attentats.

Et pour finir sur une note à peine moins tragique, cette chronique de Témoignage Chrétien sur le droit octroyé aux soldats musulmans de rompre le jeune du ramadan  (et autres sujets concernant les militaires)! Comme le dirait Mgr Podevin à propos d’un autre sujet : « Consternant »

Les JMJ approchent, et on commence à en parler dans les blogs ou sur internet. Le site Cap’Com a ainsi sorti un article à ce sujet, « Une Eglise plus connectée que jamais », dans lequel l’accent est mis sur l’engagement de l’Eglise qui, comme le dit l’article, « expérimente le mélange entre Évangiles et réseaux sociaux ».

D’ailleurs, qu’elle le veuille ou non, l’Eglise (hiérarchique) sera forcée de s’y mettre, au net ! Parce que ses membres, eux, y sont ! A travers des blogs, par exemple, comme celui qui a été mis en ligne en juin par Isabelle (Zabou pour les intimes) pour un groupe du diocèse de Nanterre. On retrouve sur le blog un portrait des jeunes qui partiront d’ici peu à Madrid. Un modèle qui a été développé depuis plusieurs semaines par La Vie pour nous présenter, chaque semaine, un jeune Jmj’iste !

Et comme il faut bien citer les sites officiels, rendez-vous sur jmj2011.madrid.fr, qui propose de nombreux documents en français, ou sur le site officiel des JMJ, qui a aussi des pages en français. Vous trouverez aussi, durant les JMJ, des reportages, journaux, vidéomatons,  etc… proposés par le Jour du Seigneur (on s’y retrouvera sur le blog, si vous ne partez pas ou si vous vous connectez depuis l’Espagne) ! Et si vraiment, vous ne pouvez pas partir et que vous en voulez plus que regarder ce qui se passe au cœur de l’Espagne, il vous reste le pèlerinage virtuel ! C’est la Conférences des évêques américains qui a lancé le projet, et c’est l’agence Zenit qui nous le présente en français.

Et pour finir avec les JMJ et nous mettre dans l’ambiance, un petit clip vidéo que j’avais repéré il y a quelques temps et que j’avais mis en réserve ; il est même cité dans l’article de Cap’Com ! La musique est indémodable, et je suis sûr que les plus anciens reconnaîtront la mélodie ! (Spéciale dédicace à cette jeune fille qui a du entendre la chanson originale bien souvent !)

Et puis, comme c’est l’été, je vous propose de prendre un peu de temps pour la prière, et pour (re)découvrir le chapelet. Deux billets en parlent cette semaine. Celui de Thierry Bizot, qui nous montre par quelles étapes il est passé pour découvrir la force de cette prière.  Un vrai parcours initiatique, mais qui lui a ouvert de larges horizons (oui, je sais, ça fait kitsch de dire des trucs comme ça, mais en l’occurrence, c’est vrai). Et puis, pour compléter et donner du poids à ce témoignage, un billet de Sylvie qui termine par ce magnifique slogan : « Le chapelet, l’essayer c’est l’adopter ».

Et dans le chapelet, on dit certes souvent le Je Vous salue Marie, mais on commence la dizaine par le Notre Père. Pneumatis publie la suite de ses réflexions sur la prière du Seigneur, avec l’étude/médiation du « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel ».

Et en bref, deux autres billets et un article. Celui de Tigreek qui revient sur le baptême de Marion, sa fille, au temple protestant, après le baptême de son premier enfant à l’Eglise catholique. Il nous offre une vraie bouffé d’œcuménisme ! Zabou (oui, celle du blog des jmj’iste de Nanterre), nous propose une réflexion sur Marie Madeleine ! Un must Read ! Et un bel article d’Hubert Debbasch, sur le site de Témoignage Chrétien : « un Corps sain dans l’Esprit Saint » (l’éditorial date du mois de mai, mais les événements d’Irlande lui donnent encore plus de saveur) !

Pour finir l’année, pas de blog de la semaine, mais un petit florilège de liens de blogs et de pages internet (certains déjà cités, d’autres nouveaux), sur la préparation du dimanche. Parce qu’on n’est pas obligé d’aller à la messe sans s’y être préparés ! Du coup, on peut lire l’évangile ou les textes du jour, les méditer, y réfléchir à partir de diverses sources. Et voilà quelques adresses pour vous y aider. Des blogs d’abord, avec Dimanche prochain que vous connaissez  peut-être et dont le nom est éloquent, et le blog de l’abbé de Somme, qui est curé à Amiens Métropole… et puis toujours pour préparer le dimanche à venir le blog de frère Jean-Baptiste Fady, alias Coolus, avec les aventures du lapin bleu… Et dans le mode plus institutionnel, les homélies proposées sur  le site des évêques de France par le père Fournier, ou celles du père Jean-Côme About disponible sur le site de Radio Vatican (en podcast si le curé a perdu la voix) ou encore les médiations de Marie Noëlle Thabut pour se préparer au dimanche. Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans ce petit choix, je ne sais plus quoi faire !

Allez, bonne préparation au dimanche, bonne lecture, bons commentaires. Si vous avez envie de vous lancer sur les blogs, n’hésitez pas, c’est une belle aventure, et rendez-vous en septembre. D’ici là, bonnes JMJ à ceux qui iront (et on s’y verra peut-être), et à dans un mois !

PS : Comme je sais que je craquerai en allant un peu sur le net, rendez-vous sur Scoop-it, où je vous partage quelques articles que j’ai amés !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés