Archive

Posts Tagged ‘élections’

Revue de Presse : élections et société, évangélisation, Marie, JP II, sport…

« Moi président,… ». J’étais en voiture, je subissais j’écoutais #LeDebat sur une chaine d’info en continu (indice : NaNaNa, NaNaNaNaNaNa), et j’ai entendu cette phrase 15 fois de suite. Puis je me suis rentré chez moi et je me suis connecté sur Twitter. La meilleur conclusion revient à @MaitreEolas, qui écrivait : « Conclusion du débat : merci François Hollande d’en avoir refusé 3 ». Un message retweeté 255 fois en 14 minutes. Donc, n’en parlons pas plus, les journaux que vous feuilletez ou consultez en ligne habituellement le feront fort bien. A noter quand même la grande absence des thèmes de sociétés, comme le constataient, légèrement amers, Bernard Lecomte (sur son blog) et l’abbé Grosjean  sur Twitter: « Purée ! On ne va pas clôturer #LeDébat sans parler #euthanasie ni #famille ?!!! ». Ben si ! Et la réponse de @Koztoujours était éloquente : « que voulez-vous ? C’est à l’image de ce que, ns, catholiques, représentons. Tout le monde s’en fout. A ns de ns battre demain ». En fait, le débat n’a pas vraiment apporté de plus-value à une campagne bien terne, dont Natalia Trouiller se faisait l’écho sur son blog : « Je sais pas vous, mais moi, cette campagne présidentielle, j’en ai ras la calotte. Une overdose comme j’en ai rarement eu ». Donc, pour anticiper la fin de la campagne officielle, je baisse le rideau sur les élections présidentielles en vous renvoyant sur un site qui dédramatise #LeDebat avec une compilation de détournements d’images de la soirée d’hier…

Mais on peut continuer à parler de politique, avec les manifs étudiantes au Québec, qui posent à Jocelyn Girard la question de la solidarité vécue au sein de la société actuelle. Un billet qui vaut largement en dehors des frontières canadiennes ! Restons à l’étranger, avec le père Eric de Beukelaer qui, sur fond de 1er mai, s’interroge quant à lui sur le déficit de reconnaissance sociale du travail, et critique son seul aspect pécunier ! En Belgique toujours, un éditorial de Pascal André sur « l’inquiétante montée en puissance du populisme », qui devrait interroger chaque dirigeant et chaque citoyen ! Et à propos de citoyen, je ne peux que vous conseiller le billet d’Etienne Séguier dans lequel le journalisme fait l’ « éloge de l’interiorité citoyenne ».  A noter que vous pourrez retrouver, dès vendredi, la dernière Newletter  « Chrétiens en campagne » à laquelle Etienne Séguier a collaboré sur le site de La Vie !

Fin du sujet politique, on revient sur le domaine spirituel, avec la suite des aventures de Mathias dans la série du père François, « Le manuscrit de la Pentecôte ». C’est le 7ème épisode, à ne surtout pas louper pour entrer dans l’histoire des premiers chrétiens, et se la réapproprier ! C’est une véritable œuvre d’évangélisation qui est ici réalisée par le père François. Et l’évangélisation, c’est à la mode. La preuve avec la rencontre « Communion et Evangélisation » qui aura lieu en Avignon du 11 au 13 mai prochain. Sur le site, vous pourrez retrouver le programme, et tout un tas d’informations à propos de cette rencontre qui a pour thème « La Nouvelle Evangélisation : Au cœur de l’Eglise, le défi de l’Esprit Saint ». A quelques jours de la Pentecôte, comment ne pas mentionner cette proposition. Pour avoir un résumé de cette initiative et de son histoire (il s’agit quand même de la dixième rencontre, avec de 300 à 500 personnes qui s’y investissent), je vous renvoie également sur l’Anuncioblog.

On revient au début du mois. Depuis mardi, nous sommes entrés dans le mois de mai. Et le mois de mai, souvenez-vous du chant, « c’est le mois de Marie, c’est le mois le plus beau (…) ». C’est le blog vivreenchretien.over-blog.com qui nous le rappelle et nous présente cette dévotion mariale articulée autour du chapelet, dans un petit article intitulé « Prendre Marie chez soi : le Rosaire ». Et cette prière est l’occasion, pour moi, de vous présenter quelques sites où vous pouvez trouver une aide ou un soutien à votre prière. Il y a le blog des Jardiniers de Dieu, qui propose entre autres, une prière universelle (à adapter) pour le dimanche suivant. Ou encore le blog savoirsecouterpourmieuxseconnaitre.blogspot.fr qui propose de nombreuses prières. Plus largement, le petit frère Marie-Michel-du Coeur-Miséricordieux-de-Jésus vous propose son GPS, Guide Pratique de Spiritualité. Bien entendu, les revues spécialisées comme Panorama ou Prier ne sont pas en reste. Dans cette dernière, vous trouverez les deux “sujets” du mois (Marie et la Pentecôte) qui sont présentés (on y trouve par exemple la très belle prière du Veni Sancte Spiritus  et une présentation des 7 dons de l’Esprit Saint par Anselm Grün). Du côté des blogs, Eliette  revient sur l’Edp 2012, comprenez “l’Ecole de Prière” à laquelle elle a participé tandis que mister Kto & the City nous a partagé son expérience d’accompagnateur au Frat. De quoi vous inspirer donc !

Toujours dans le domainede la prière, internet peut se révéler un instrument vraiment intéressant et utile. La preuve avec le site de l’apostolat de la prière qui invite à s’inscrire pour prier 15 minutes pour le monde ! Ça se passe le premier vendredi de chaque mois, ou tout au long du mois… Le but est décrit très simplement sur le site, à travers une citation de Benoît XVI : « En tant que croyants, nous sommes convaincus que la prière est une vraie force, qui ouvre le monde à Dieu. Nous sommes convaincus que Dieu écoute et peut agir dans l’histoire. Je pense que si des millions de croyants, prient, cela influe sur le progrès de la paix ». Ce qui est très sympa, c’est la carte de France que vous retrouvez en bas de page, et qui vous montre combien de personnes de votre diocèse se sont inscrites pour participer à ce temps de prière. Allez, vendredi c’est demain, il vous reste une journée pour vous inscrire !

Petite dédicace spéciale pour Dopamine : Si la jeune femme nous a partagé ses premières fois à l’hôpital (mais pas que…), elle n’est pas la seule à avoir parlé de ce lieu cette semaine. Je vous renvoie vers un billet poignant de Zabou sur l’accompagnement d’un enfant malade. On y découvre la force des gestes et attitudes mais aussi et surtout des « petits pas » qui se font très discrètement et qui disent Dieu. Et puis, Last but not the least, David Lerouge, qui publie un billet où il parle de l’Esprit Saint sous la métaphore du Sang ! C’est tellement vrai que je ne peux que vous inciter à aller le dévorer vous aussi !

Sinon, dans l’actualité, il y a un an, Jean-Paul II était béatifié. Radio Vatican est revenu sur l’événement, en recueillant notamment le témoignage d’un jeune français qui a participé à la veillée de prière en souvenir de cette béatification. Sur les blogs, de manière surprenant, peu de billets sur le sujet… Heureusement, Facebook est là, avec la page d’iMédia qui revient sur la dévotion dont Jean-Paul II jouit aujourd’hui à Rome.

Et puis, tant qu’on est à Rome, restons y avec le #VBM11 qui avait lieu le lendemain de la béatification, le 2 mai 2011. Deux petites infos autour du sujet. En Autriche, une rencontre a eu lieu à Heiligenkreuz jeudi et vendredi dernier, avec la présence de Mgr Celli, le président du Conseil Pontifical pour les Communications Sociales ! En  France, hier soir, une #FASM spéciale élection regroupait des blogueurs, comme l’an dernier la #FASM internationale a regroupé à Rome les blogueurs du #VBM11. Et pour preuve que le net prend de plus en plus de place dans l’Eglise, un billet de Fannie Rascle sur une religieuse américaine, Sr Elain, qui a 70 ans utilise le web pour stimuler les vocations

Dans les journaux, il y a souvent un sujet sport. Comme cela manque habituellement dans la revue de presse, je profite de la Padre Cup pour caser le sujet… Sur le site de la rencontre, qui s’ouvrait cette année aux paroisses, vous trouverez quelques photos. Valérie Barbe illustre sur son blog ces « curés qui mettent la gomme » à travers un petit photo-reportage « pas très objectif » comme elle l’annonce tout de go ! Si cependant, vous trouvez que les karts poluent trop, il vous reste le vélo. Car ce même 1er mai avait lieu le championnat de France de cyclisme du clergé. France 3 a réalisé un reportage à Aussonne, là où les courses avaient lieu ! Ne loupez pas les images…

Et puis, on peut aussi courir, pour la bonne cause toujours (souvent, dans ces manifestations, les prix sont donnés à des associations caritatives…). C’est une initiative du mouvement des Focolaris, Run4unity, qui propose le 12 mai une course-relais mondiale pour la Paix et la Fraternité pendant 24 heures. Découvrez l’initiative sur le site www.run4unity.net. Il faut fouiller un peu pour trouver les manifestations en France, mais pour les frontaliers avec le Luxembourg par exemple, une page Facebook existe et donne des renseignements.

Trois brèves (à prendre avec le sourire !) pour finir:


Revue de presse : vocations, élection, vidéo, internet… et pépites

Ce dimanche 29 avril, 4ème dimanche du temps de Pâques, ce sera la Journée Mondiale de prière pour les vocations. Et comme on est dans une année plus spécialement orientée sur la vocation religieuse, le Jour du Seigneur a mis les petits plats dans les grands, et nous propose une page complète sur la vie consacrée. La page répond aux questions les plus récurrentes sur le sujet : Qui sont les religieux d’aujourd’hui ? Comment devenir religieux ? Y a-t-il encore des jeunes qui consacrent leur vie à Dieu ? Qui sont ces jeunes qui consacrent leur vie à Dieu ? etc. On y trouve aussi des témoignages, des portraits de jeunes religieux, un reportage sur le Brother and Sister Act de janvier dernier, des vidéos d’archives… Bref, un dossier complet, qui sera prolongé ce dimanche matin, lors de l’émission sur France 2 ! Et puis, ce qui est sympa, c’est que le site renvoie vers plusieurs autres pages, comme celles du Service National pour l’Evangélisation des Jeunes et pour les Vocations (l’adresse vocations.cef.fr est largement plus courte à écrire que le nom !) ou celui de la Corref !

Restons dans le domaine de la vidéo : en Espagne, pour  inviter les jeunes à se poser la question de leur vocation, un clip a été proposée, dans lequel on peut lire ces paroles : « Je ne te promets pas un gros salaire. Je te promets un travail fixe ». Quand Marc Favreau a trouvé cette info, son sang n’a du faire qu’un tour (on commence à le connaître), ce qui l’a poussé à inventer d’autres slogans : « Tu n’as pas envie de fonder une famille ? Deviens prêtre ! » ou encore, « Tu ne sais jamais comment t’habiller ? Deviens prêtre ! », voire pire : « Tu aimes travailler le dimanche ? Deviens prêtre ! ». De quoi réfléchir à ce que nous proposons comme raisons pour s’engager dans le ministère sacerdotal et la vie religieuse !

On reste dans les images, mais on fait un saut de 400 ans dans le passé. Le diocèse de Saint-Denis en France propose une lecture d’image à partir du tableau du Caravage sur la vocation de Matthieu qui se trouve en l’Eglise Saint-Louis des français à Rome. Une très belle idée !  Et si vous lisez La Croix d’aujourd’hui, vous découvrirez que dans le diocèse d’Agen, on part aussi de ce tableau pour parler des vocations…

Du côté des blogs, rendez-vous chez le père Xavier Cormary, sur ichtus.over-blog.com, où vous apprendrez que « les vocations, c’est comme les autoroutes… ». Et comme il s’agit  de la journée de prière pour le Vocations, je vous invite à la prière, avec les mots du bienheureux Jean-Paul II en septembre 2000. Pour le texte de cette prière, c’est sur le blog des jardiniers de Dieu… Sinon, lors de l’Audience Générale de ce mercredi matin, Benoît XVI a mis en garde contre l’activisme dans l’Eglise, et il a redit l’importance de la prière. Un message qu’il a déjà adressé plusieurs fois aux prêtres, et dont je vous livre un petit extrait : « Prière et service de la Parole sont liés. La vie des Saints manifeste l’unité profonde entre la prière et l’action, entre l’amour total pour Dieu et celui pour les frères. Trop d’occupations, une vie frénétique finissent souvent par endurcir le cœur. (…) Sans la prière quotidienne, l’activisme nous guette. La prière est la respiration de l’âme et de la vie ».

On revient à la vidéo, avec la sortie du jour en salles sur vos écrans de télévision ou d’iPhone : Le Cathologue. J’imagine que vous en avez entendu parler. Sinon Edmond Prochain va vous présenter son nouveau Bébé ! Oui, il blogue, il écrit, il scénarise, il fait le café et coud les costumes des acteurs,… bref, Edmond, il sait tout faire ! Et ce qui est bien, c’est que c’est toujours aussi bon ! Alors pour le Cathologue, une petite présentation : c’est une mini-série vidéo, catho, humoristique et décalée, coproduite par L’1visible, KTO, et SAJEProd. Deux étudiants cathos, assez différents, se lancent dans la réalisation de cours de catéchisme sur la toile. Ils sont rejoints par leur charmante voisine et par leur coloc, un peu plus boulet… Les épisodes durent 3 minutes 45, et, j’ai eu la chance d’en voir un, c’est vraiment du bonheur ! Quand on vous disait (LB2S et moi) que les cathos débarquaient sur la toile en vidéo ! Bon, pour en savoir plus sur le Cathologue, soyez ce soir, à 20h35, devant KTO, ou sur votre iPhone, ou sur les réseaux sociaux (ça veut dire Facebook et Twitter je pense…). Et en attendant, des infos dans La Croix, dans la matinale Chrétienne de La Vie et sur le site des médias cathos belges !

Mais bon, cessons la pub… Car il n’y a pas qu’à la télévision, sur Kto, qu’on peut voir des choses bien. Par exemple, sur Youtube, vous avez une petite vidéo/animation qui invite à prendre conscience de ce qu’on dit dans le Credo. C’est en anglais, mais même moi j’ai compris… (merci à Aymeric de Boüard pour le lien). Et même les grandes chaines de télévisions commencent à s’intéresser à des spécificités chrétiennes, comme les séminaires. Pas pour faire un reportage, ça c’est déjà fait, mais comme cadre d’une fiction ! Ca sortira sur Arte à l’automne prochain, avec pour nom « Ainsi soient-ils » ! La chronique de La Vie qui décrit la série est plutôt positive. Certes, il y a des poncifs, le scénario aurait mérité plus de réalisme, mais au moins la série a-t-elle « le mérite de montrer les séminaristes face à des questionnements pertinents ».

Sinon, toujours en vidéo, un petit teaser de 30 secondes réalisé par la pastorale de jeunes de Lyon pour une rencontre ce dimanche dans leur nouveau QG. Le message est clair et direct : « N’allez plus à l’Eglise. Devenez l’Eglise » ! Plus d’infos sur la page Facebook de Lyon-Centre !

Tant qu’on est dans le sud de la France (Oui, pour moi, Lyon, c’est le sud), on y reste, avec un billet extrêmement touchant et imprégné de spiritualité mariale du Petit Chose ! La blogueuse a participé à un pèlerinage à Lourdes avec des malades, et comme elle l’écrit si bien, cette expérience, « c’est une pièce de moi qui vient s’ajouter à celles déjà présentes. C’est un rayon de lumière qui a éclairé un coin inconnu jusque là. Maintenant que je l’ai repéré, je ne l’oublierai jamais ». Sans conteste, c’est un #mustread !

Bon, il faut bien en arriver au sujet du moment, les élections. Tous les journaux et magazines en ont parlé (forcément). Les éditoriaux (sauf La Vie qui parle des intégristes) reviennent sur les choix électoraux, ou sur les devoirs du prochain président. Dans cet exercice, je vous conseille particulièrement le billet de Gérard Leclerc sur « le gros animal ». Il y a aussi les enquêtes, de La Vie ou de Famille Chrétienne, qui sont reprises et analysées par Radio Vatican (avec l’aide d’experts comme Koz d’ailleurs) et d’autres médias. Je vous laisse découvrir les revues qui ont rivalisée d’ingéniosité sur les titres, tout en gardant une vision bien chrétienne : pour La Vie, « Gouverner, c’est servir », Famille Chrétienne titre sur « La vocation de la France », Le Pèlerin propose « les clés du 6 mai », etc, etc…

Du côté des blogs, deux contributions : celle de Pierre de Charentenay, qui nous dit comment il a vécu la présidentielle au Chili, et celle de Virginie Riva qui ne s’intéresse pas qu’au vote des cathos ou des chrétiens, mais regarde toutes les religions… A lire aussi la réaction de Mgr Dubost dans l’édition de cette semaine de La Vie, dans laquelle l’évêque d’Evry invite les politiques à ne pas ringardiser (le mot est de lui) les chrétiens et les problématiques qu’ils portent ! Mgr Dubost citait, en exemple, les questions autour de la laïcité. Un malheureux exemple de cette laïcité poussée à outrance, sans qu’il n’y ait de réaction des hommes politiques, est le cas de cette classe d’une école privée de la région rennaise qui a été interdite de visite du conservatoire de l’école publique de la capitale régionale. Heureusement, tant Edmond Prochain que Nystagmus ou Kto & the city ont réagi.

Dans le même registre des élections toujours, je vous propose une prière pour les hommes politiques, trouvée sur le blog des jardiniers de Dieu dimanche dernier, qui se termine par ces belles paroles : « L’avenir de la société, du pays voire du monde n’appartient pas seulement aux dirigeants et aux leaders, mais aussi à chacun des membres de la communauté humaine. Eclaire-nous Seigneur, sur les actes que nous posons chaque jour, sur nos comportements quotidiens envers nos proches ! Que nous répondions bien à ton appel aux urnes, le jour de vote ! »

Et pour finir sur une note plus gaie, ce billet du père Eric de Beuckelaer, sur la société occidentale comparée au Titanic… Un vieux billet qui garde toute son actualité dans les circonstances électorales actuelles…

Petite question : qui a dit « Aujourd’hui, le grand défi pour l’Église n’est pas d’apprendre à utiliser Internet pour évangéliser, mais de vivre et penser la foi à l’époque du Net » ? Petit indice : C’est un italien. Il s’agit du père jésuite Antonio Spadaro,  directeur de la prestigieuse revue « Civilta Cattolica » (qui est relue par la Secrétairie d’Etat du Saint-Siège avant publication, c’est dire son importance !) et « cyberthéologien ». Vous pourrez retrouver son interview dans les pages du quotidien La Croix et sur le site d’info de l’Eglise belge, sous le titre : « Pas assez ‘Net’ les catholiques ? ». Le Père Spadaro qui, tout expert qu’il soit, n’est pas forcément au courant de tout ce qui existe sur internet. Ainsi, il ne doit apparemment  pas connaître Edmond, vu qu’il demandait aussi dans cette interview : « Qui est mon prochain à l’époque du Web ? » !

Comme chaque semaine, le rappel du prix du blog catho, avec la présentation sur le site de Pèlerin de l’auteur du blog Kto and the City ! Et maintenant que vous avez été lire les blogs des six nominés, il est temps de voter ! Ca se passe sur Facebook, et vous avez jusqu’au 9 mai, mais ce n’est pas une raison pour traîner ! Vous pouvez également relire les interview et ré-entendre les 6 nominés depuis le site de Pèlerin ! Concernant le vote des internautes, ce qui est marrant, c’est aussi de voir comment les votes évoluent, et à quelle heure. On pourrait presque commenter en direct… Du style, hier soir, à 23h : Et c’est Anne Claire qui est en tête, talonnée par Kto & the City. En troisième position, elle perd un peu de terrain mais n’est pas décrochée, Dopamine, qui aurait bien besoin d’énergie pour refaire son retard… Et deux heures plus tard : Quelle accélération de Kto & the city, qui distance largement ses poursuivants…  Plus de 20 voix d’avance sur Anne Claire qui semble s’être endormie plus tôt, ou avoir moins d’amis sur Facebook… Mais rien n’est encore joué. Pour la troisième place, Darth Manu fait un mano à mano avec Dopamine, une seule voix les séparant

En bref, pour finir :

Revue de Presse : Pâques, société, évangéliques, Benoît XVI, blogs cathos et retour du Jedi

13 avril 2012 2 commentaires

Affiche du diocèse de Luçon !

Il y a une chose fort sympathique dans la liturgie de l’Eglise catholique : les fêtes de Noël et de Pâques sont déployées dans le temps. Durant cette semaine, on continue de célébrer la fête de Pâques comme si on était encore ce jour de fête ! L’occasion pour moi de replonger dans le sens de cette fête ! Et de vous souhaiter, avec Bérulle, une joyeuse fête de Pâques. Bérulle qui sur son blog, nous présente cette fête autour de la question des repas… plutôt original. Et puis, si on parle de repas, il faut citer Angel Cake, le blog où vous pouvez trouver d’alléchantes recettes, mais aussi quelques méditations très belles, comme celle sur « Pâques, où l’homme n’est plus seul avec ses peines. Pâques où l’Homme est aimé ». Pour ceux qui n’auraient pas encore compris ce qu’est la fête de Pâques, où qui ne sauraient pas l’expliquer à des amis, deux solutions : celle proposée par le Jour du Seigneur où le père Yves Combeau nous dit ce que signifie le mot Pâques, ou celle de l’auteur de Kto and the City, qui nous dit cash que « Jesus is back in the game » (et comme moi, vous découvrirez peut-être l’univers de Naruto en prime). Si vous devez expliquer cette fête à des enfants, Sœur Elianne peut vous aider : elle a un exemple bien parlant pour présenter la résurrection ! Toujours autour de Pâques, savez-vous ce que signifie le mot « Alléluia » ? Si vous avez juste une petite idée, Famille Chrétienne peut vous en dire plus ! C’est à lire le site internet du magazine ! Bon, et si vous avez encore d’autres questions, je vous renvoie vers le dossier de Carpedeum sur le temps pascal. C’est là qu’on découvre la jolie publicité du diocèse de Luçon sur Pâques, avec un joli œuf de Pâques qui s’affiche en grand dans la cité. Parlant d’œufs d’ailleurs, il vous faut lire ce petit billet du père Eric de Beukelaer intitulé « Des œufs et des cloches ». Et comme on touche l’humour, comment ne pas citer Incarnare qui part dans un billet de journalisme-fiction : Comment l’AFP aurait-elle couvert la résurrection de Jésus ?

Sinon, pour vivre Pâques avec l’art, rendez-vous soit page 29 de Famille Chrétienne, qui nous propose un regard sur l’art avec « l’apparition du Christ Ressuscité à sa Mère », ou sur le blog Catholique Aujourd’hui, où Jibitou nous offre deux tableaux sur la résurrection ! On les mets en plein écran, et l’expérience de contemplation peut commencer !

Mais bon, on a beaucoup parlé de Pâques, de la manière de s’y préparer, de vivre cette fête… Etienne Séguier, sur son blog,  nous rappelle à juste titre qu’ « il y a une vie à partager après Pâques » !

Pour finir sur Pâques, et comme j’ai commencé par parler de l’octave pascale, il me faut citer le Festival de Musique pop chrétienne et sacrée « Pâques en Octaves », qui aura lieu à Blois du 13 au 15 avril. Rendez-vous sur leur site pour découvrir le programme (avec 22 concerts), les groupes qui interviendront, les propositions spirituelles liées,… Bref, une proposition, qu’il faut découvrir, et dont France Catholique a parlé en page 21 de l’édition du 6 avril.

Allez, on arrête avec Pâques, et on passe aux… élections. Bon, pour faire court, l’époque est aux tableaux. Que ce soit chez Koz, ou dans le Pèlerin, on a disséqué le programme des candidats et on en a fait des tableaux. Général dans le magazine de chez Bayard, plus particulièrement axé autour des priorités mises en avant par les évêques de France chez Koz. Sur le site du Monde, vous pourrez trouver un bon tableau interactif. Je vous renvoie aussi vers un article intéressant d’Atlantico, sur les débat pré-électoraux durant la campagne officielle (enfin, sur les deux émissions de télé avec 5 candidats !)

Sinon, dans le cadre de la présidentielle, l’occasion est donnée de reparler des sujets de sociétés comme la fin de vie (même si on en parle moins actuellement dans la campagne). Rendez-vous sur Plus digne la vie où se trouvent  21 propositions afin de la rendre vraiment plus digne. Je vous conseille également un article de Tugdual Derville sur les prises de positions médiatiques en faveur de l’euthanasie. On pourrait dérouler de nombreux sites ou blogs qui reviennent sur les points non négociables autour de ces questions, mais il me semble qu’on en a déjà largement parlé, et qu’on en a fait le tour.

Un autre dossier concerne le partage des richesses. La Vie revient sur la proposition de deux économistes, qui sont également religieux, Gaël Giraud et Cécile Renouard, qui proposent une limitation de la rémunération des salaires. Une proposition qui ne fera certainement pas l’unanimité, mais qui offre des pistes intéressantes d’évolution sociale.

Pour conclure sur ce sujet électoral, Pierre de Charentenay est plus inquiet des élections elles-mêmes, et de la question de l’abstention. Un petit billet, mais comme toujours, ciselé et précis, sur un sujet dont on ne parle plus trop…

Retour à l’actualité : vous avez certainement suivi, dans les médias, le drame qui s’est produit ce dimanche à Stains, dans un lieu de culte évangélique ! Pour de nombreux liens d’information et des mises à jour sur cet accident, sur Actu-chrétienne.net, vous pourrez trouver un dossier complet, avec quelques articles « pour aller plus loin ». D’un point de vue plus factuel, si vous n’avez pas suivi, Marie-Lucile Kubacki revient sur les événements de dimanche, dans un article sur le site de La Vie. Ce drame pose la question de la reconnaissance des communautés évangéliques. Ce n’est pas toujours le cas, et on peut, avec Sébastien Fath, parler d’un « évangélisme des caves ». Je vous renvoie vers son blog et vers la matinale chrétienne de La Vie du 10 avril. Vous pouvez aussi trouver une interview de ce même historien dans Le Monde daté du 12 avril. Je vous renvoie aussi vers la synthèse de Virginie Riva, publiée sur son blog Crises de foi. En tous les cas, cette tragédie aura permis de mettre en lumière la place occupée par les évangéliques en France. Le Point a repris une dépêche AFP qui traite du sujet, et Jean-Pierre Denis, dans l’éditorial de La Vie de cette semaine y voit comme une présence aux plus faibles, que les Eglises plus installées ont abandonnés.Et c’est dans le cadre de ce drame que l’on découvre aussi parfois un véritable accueil interreligieux, comme c’est le cas aux Etas-Unis où une mosquée à prêté ses locaux à une congrégation protestante qui avait perdu ses locaux…

Je termine cette séquence sur les évangéliques avec la question du père Bernard Ugeux, posée dès le début de son dernier billet sur le site de La Vie : « Est-il possible que des protestants de divers courants (y compris des évangéliques, des pentecôtistes, des charismatiques…), des orthodoxes et des catholiques se mettent d’accord sur une façon d’annoncer la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ au niveau mondial, dans une communion œcuménique respectueuse des différences et en renonçant à la concurrence et au prosélytisme entre dénominations ? » En fait, c’est une invitation à la mission qui nous est à nouveau posée, y compris par nos frères chrétiens.

C’est le 16 avril, lundi prochain donc, que Benoît XVI fêtera ses 85 ans. Trois jours plus tard, ce sera le 7ème anniversaire de son accession sur le siège de Pierre qu’il célèbrera. Deux anniversaires qui ont suscités des initiatives, comme celle de Mgr Georg Gaenswein, son secrétaire particulier.  Radio Vatican nous explique que ce dernier a eu l’idée d’un livre où 20 personnalités « connues en Allemagne, comme le plus célèbre footballeur allemand, Franz Beckenbauer, ou l’actuel ministre des finances, Wolfgang Schaeuble, ont accepté de raconter Benoît XVI et d’expliquer pourquoi il suscite leur admiration ». L’Osservatore Romano, dans un article signé par Mgr Gaenswein et qu’on retrouve sur le portail www.news.va, propose quelques éléments supplémentaires : « Chaque contribution, y lit-on, est comme un morceau de mosaïque, qui à la fin contribue à réaliser une image colorée, dans laquelle il est possible de souligner les contours essentiels du pontificat du Pape Benoît XVI ». Le mieux, finalement, serait encore d’acheter le livre !

Pour finir, un petit tour vers trois sites où l’on parle des blogs chrétiens. Et ce sont deux radios qui sont à la pointe, RCF d’un côté, te et Radio Notre Dame de l’autre. Sur RCF, Valérie-Anne Maître propose chaque vendredi matin, vers 9h15, une chronique  sur les blogs. Chaque semaine, elle en met un en lumière… Le blog de la semaine. C’est à retrouver en podcast sur le site de RCF. Sur Radio Notre Dame, chaque matin, en semaine, vers 8h47 (oui, c’est précis pour un vers, mais bon, ce sont les joies de la radio !), vous pouvez écouter les blogueurs parler directement. C’est Marie-Ange de Montesquieu qui anime le Blog-Notes. L’occasion d’entendre (y compris en podcast), la voix de celles et ceux que vous lisez…

Quelques brèves, dont un article conseillé par Valérie-Anne Maître (oui, c’est de la délation, et alors ?) qui me proposait cette semaine un article sur le Jédisme. Pour être plus précis, je dirais même que c’est un retour du Jédisme, car on en parlait déjà il y a plus d’un an (la preuve dans une vieille revue de Blogs)… mais les médias sont ainsi faits qu’il découvrent toujours d’anciennes choses (je parle de l’article du l’article du journal suisse, pas de l’info que m’a conseilléeValérie-Anne,  ne me prêtez pas de mauvaises intentions). Dans la même veine (oui, on y trouve cette citation : « La peur est mauvaise conseillère » que maître Yoda ne récuserait pas !) ce billet de Doudette qui explique et démontre que l’Eglise et la science ne sont pas opposés…

Info insolite trouvée dans la Matinale Chrétienne de La Vie : Un cardinal italien amoureux des armes. Mgr Rambo (c’est son surnom) possèderait 13 fusils et un Smith & Wesson 357 ! Il travaille au Vatican. J’imagine déjà son secrétaire crier « Pool » en lançant des disques en l’air dans les jardins du Vatican…

Et puis si c’est lundi que Benoît XVI fêtera ses 85 ans, @comcardbarbarin fête aujourd’hui (enfin hier, vu l’heure de publication de ce billet) sa première année… de présence sur Twitter ! Happy Birthday mister communication !

Pour finir, découvrez Dopamine, l’auteure du blog « Une catho à l’hosto », sur le site de Pèlerin, dans le cadre du prix des blogs cathos.

Je vote, tu votes, il vote, nous votons !

30 mars 2012 2 commentaires

La dernière session des Semaines sociales de France « La démocratie, une idée neuve » a rassemblé en novembre dernier, plus de 3000 personnes pendant trois jours de conférences, échanges et débats. Lors de cette rencontre, un moment de délibération démocratique qui a rassemblé plus de 2500 participants réunis en 250 petits groupes. Une synthèse de ces remontées à été produite. Elle s’intitule : « 10 priorités pour faire de la démocratie une idée neuve », et a été envoyée aux candidats à la présidentielle. Comme elle me paraît intéressante, je vous la met en pièce-jointe (j’ai un peu l’impression d’écrire un mail là)!

Bon, sinon, j’ai parlé hier du site www.quellesociété2012.fr, et de la vidéo qui l’accompagne :

Et puis il y a le site du Ceras qui vous propose un éclairage sur la doctrine sociale de l’Eglise.

Et puis il y a pleins d’autres trucs : les parcours Zachée, le site de la doctrine sociale de l’Eglise, celui sur la pensée sociale,…

Du côté des blogs, Charles Vaugirard et sa série sur la Démocratie Chrétienne, le blog de la fraternité des chrétiens indignés,…

Bon, avec tout ça, si vous n’arrivez pas à choisir, je ne sais pas ce qu’il vous faut de plus !

Revue de Presse : femmes, politique, Vatican, Vatican II, célibat…

8 mars 2012 2 commentaires

Illustration tirée du blog LSD !

Aujourd’hui, jeudi 8 mars, c’est la Journée internationale de la femme : Il m’était donc impossible (ou impensable, c’est selon) de commencer cette revue de presse sans citer quelques billets de blogueuses… Le premier, celui d’Eliette, sur le blog SJTM, pour Souris, Jésus t’Aime, où la jeune femme nous décris la dernière messe à laquelle elle a participé (et pas seulement assisté !). Dans l’article, elle nous renvoie vers un beau billet de Zabou sur l’humanité,  que je ne peux que mentionner. Dans le même ordre d’idée, il faudrait citer le billet d’Edmond Prochain sur sa participation active à la messe et qui s’intitule « tête à lectures », mais comme c’est un homme et la journée du #girlpower, eh bien je ne mets pas le lien, na ! En parlant de #girlpower, il faut citer le blog de Sylvie, Le Spirituel D’abord, qui nous offre un billet sur « le printemps des femmes ». Bon, sinon, il y a aussi le blog de Dopamine, surnom que s’est choisie une catho à l’hosto, ou le billet bien plus sérieux et profond de Valérie Barbe sur les exclus de la défense. Il y a aussi la très belle médiation sur le blog du Petit Chose à propos du temps et celle de la cyber-sister sur la procrastination (je vous laisse découvrir ce dont il s’agit). Un texte tout adapté au carême ! Bon, j’arrête là avec les blogs, car il y aurait de quoi tenir bien longtemps encore… D’ailleurs, en ce jour, on pourrait montrer aussi que parfois la voix des femmes porte bien au-delà de la sphère féminine, y compris dans des assemblées d’hommes, cette confession d’Eva Joly dans La Vie de cette semaine : « A l’agence norvégienne de développement, j’ai acquis la certitude que les paradis fiscaux sont une source de malheurs multiples. Je désespérais que ma dénonciation soit entendue. Au final, j’ai été invitée au Vatican. J’ai pris la parole devant les cardinaux. J’ai été écoutée comme jamais. Ils m’ont assurée que la lutte contre les paradis fiscaux ferait partie de la doctrine sociale de l’Église. J’ai vérifié : c’est désormais le cas. »

Avec Eva, nous sommes entrés de plain-pied dans les questions électorales. Restons-y ! Avec toujours la question qui se pose à certains chrétiens des points non-négociables autour desquels on peut choisir un candidat. Jean-Baptiste Maillard, sur le site www.votonscoherent.com, nous propose son point de vue, et nous dit ce que signifie pour lui « voter blanc ». Il nous propose tout un argumentaire sur ce sujet d’ailleurs… Face à cette solution, qui refuse les compromis et compromissions, sur le blog de Charles Vaugirard, vous aurez accès à trois articles sur cette question des points non-négociables. Je cite le premier billet : « La principale difficulté rencontrée par les catholiques est la mise en œuvre de ces points non-négociables. Comparez-le au programme des partis politiques et vous verrez qu’aucun d’entre eux ne les respecte. Alors que faire ? ». Eh bien le blogueur nous donne son point de vue et des éléments de réponse à cette question dans les deux billets suivants sur son blog, en insistant sur l’incitation à oser un choix politique pour changer les choses, en accord avec ce que proposaient Jean-Paul II et le cardinal Ratzinger en 2002. Il en profite pour défendre le choix de Christine Boutin de se rallier à  Nicolas Sarkozy. Faut-il parler de la polémique sur la viande Hallal ou casher ? Bof, c’est tellement insignifiant à mon sens, que je préfère vous renvoyer à l’éditorial de Jean-Pierre Denis dans La Vie, qui commence par ces mots : « Quel pays se dispute pour un bout de viande ? La France, bien sûr ! » Je suis 100 % d’accord avec lui, et donc je choisis librement de ne pas en dire plus ! Sinon, dans la suite  des portraits des candidats à la présidentielle, il y a celui de François Bayrou dans le Monde des religions, et dont François Vercelletto, sur son blog, nous fait l’apologie. A aller lire donc…  Mais heureusement, il n’y a pas que cet aspect dans la campagne électorale. C’est aussi le moment de définir de grandes orientations, comme celles concernant la Politique familiale pour la France. Pour en savoir plus, rendez-vous dans les pages de Famille Chrétienne.

Deux mots pour citer le billet de Jean-Baptiste Balleyguier sur CathoWeb, à propos de l’intolérance contre les chrétiens. Si l’on montre souvent comment certaines religions sont stigmatisées, il ne faudrait pas imaginer que l’Eglise catholique et que les chrétiens échappent au phénomène en Europe. Ainsi, on apprend que « l’Observatoire sur l’intolérance et la discrimination contre les chrétiens en Europe vient de publier de 600 cas d’Intolérance ou de discrimination répertoriés contre les chrétiens d’Europe ». Le site  de l’Observatoire est en anglais, mais ce qui est intéressant, c’est le moteur de recherche qui permet de trouver ces actes contre les chrétiens selon leur type ou leur lieu !

Allez, on change de sujet, et on revient à des questions plus religieuses, autour des 50 ans de l’ouverture du concile Vatican II. Avec le très bon blog www.vatican2-50ans.fr qui est mis à jour plusieurs fois par semaine (deux c’est plusieurs !). Le blog s’est récemment enrichi d’une rubrique bibliographie et de quelques vidéos fournies par le Jour du Seigneur (sur la page  d’accueil et dans la section multimédia) ! A visiter et à garder dans vos favoris ! Bon, si j’en parle, c’est parce que d’ici quelques jours, les évêques français vont mettre un coup de projecteur sur le concile, juste avant leur assemblée plénière, à Lourdes. Ce sera les 24 et 25 mars prochain. Je vous renvoie à l’article de La Croix de ce mercredi qui présentait cette initiative.. Trois conférences sont prévues, et KTO les diffusera. RCF sera présent sur place, et un membre du blog précédemment nommé participera à l’émission. Je ne vous en dis pas plus, tout viendra en son temps.

N’empêche que parler de Vatican II à l’orée du synode sur la nouvelle Evangélisation, c’est aussi accepter de réfléchir sur ce thème, pour découvrir que ce n’est pas une nouveauté. Dès 1974, le pape Paul VI avait consacré un synode à l’évangélisation du monde moderne. Plus d’info sur Anuncioblog ! Si vous voulez savoir ce qu’est cette nouvelle évangélisation, je vous renvoie à un petit livre du père Frédéric Manns, Qu’est ce que la Nouvelle Evangélisation ? Et pour vous présenter l’ouvrage, Michel Cool, dans sa chronique littéraire en vidéo sur le site du Jour du Seigneur !

Comme nous sommes à Rome, restons-y avec les derniers événements autour des fuites au Vatican. Au-delà des documents et de l’actualité immédiate, une question commence à se poser pour tous les journalistes spécialisés : à qui profite le crime ? Jean Mercier comme Frédéric Mounier ou Jean-Marie Guénois (qui est  aussi intervenu dans le Blog-notes de Radio Notre Dame) s’interrogent et donnent leur réponse : il ne s’agit ni plus ni moins que d’un conflit pour la succession de Benoît XVI qui s’ouvre. La première victime en est le cardinal Bertone, qui finit vraiment par être discrédité. Mais comme le rappellent aussi les journalistes, le pape n’est pas encore mort… D’autant plus que si l’on veut voir les secrets du Vatican, il n’y a qu’à faire comme Florence Evin et se rendre à l’exposition sur les archives secrètes du Vatican. C’est à retrouver dans les pages du Monde !

Et puis un mot pour signaler deux articles qui traitent du même sujet : le pape est-il trop capitaliste ? Sandro Magister démonte cette thèse de la revue Concilum. Jean-Yves Naudet s’en sert pour préciser la position de l’Eglise concernant sa doctrine sociale et sa position vis-à-vis de la politique. Deux billets longs et intenses, mais passionnants.

Et puis, tant qu’à critiquer le pape, continuons sur la lancée avec le documentaire qui est passé mardi soir sur France 2, intitulé sobrement : « La vie amoureuse des prêtres » (à regarder en replay ici – attention, ça dure 1 h). Le documentaire suit 2 prêtres qui vivent une relation avec une femme et un diacre,  Sébastien Brière, qui sera ordonné durant le tournage.  Ce dernier a d’ailleurs de très belles paroles sur le célibat : « La vocation de prêtre se base sur une relation d’amour avec le Christ ». La souffrance des prêtres qui quittent leur ministère pour suivre leur bien-aimée est exprimée à travers une musique langoureuse, des images qui jouent sur la mélancolie. Mais on trouve aussi, dans ce reportage, une séquence avec une équipe de prêtres du Nord où l’on voit que ces questions sur le célibat sont posées de manière directes, et sans langue de bois.

Jean Mercier a écrit un long billet pour éclairer ce documentaire. Il déborde du cadre pour réfléchir sur le sujet du célibat et nous livre ses convictions. Je vous invite vraiment à le lire parce que c’est très juste, et toujours respectueux des personnes. Il était également invité mardi soir sur le plateau de Morandini, sur Direct 8. C’est à la fin de l’émission (vers 54 minutes), et il exprime bien que ce qui anime le choix du célibat d’un prêtre, c’est avant tout l’amour ! J’ai juste envie de dire : Merci Jean !

Plus d’informations sur le sujet du célibat sur le site de la conférence des évêques de France. Et puis aussi un beau témoignage, celui du père Xavier Cormary, qui nous pose une question : « Qu’est-ce qui met en péril le célibat du prêtre et sa fidélité ? L’incompréhension, le manque de dialogue, la distance qui s’établit entre lui et son peuple, l’indifférence. » Et l’abbé Cormary développe chacun de ces points pour finir par ce beau constat : « le prêtre heureux dans son célibat sera celui à qui on demandera vraiment d’être prêtre, d’être serviteur de l’Evangile pour le salut du monde et pour la gloire de Dieu. Un prêtre se s’use que si on ne s’en sert pas, ou si on s’en sert mal ».

En bref :

  • Hier, le site internet du Vatican a été victime d’une attaque des #anonymous « en réponse à la doctrine, aux liturgies et aux concepts absurdes et anachroniques que votre organisation à but lucratif (l’Eglise apostolique romaine) diffuse dans le monde entier ». Plus d’information sur la page Facebook de l’Agence i.media. Une réaction de Zabou et une autre de l’abbé Eric de Beukelaer !
  • Proudhon, l’anticlérical, se fait le défenseur du dimanche chômé ! C’est à lire sur le blog de Nicolas Mathey, Thomas More !
  • Quand un quadra geek , ultra-connecté, coupe Twitter et fait une retraite en silence, ça donne ça : http://www.cles.com/itineraires/article/je-me-suis-desintoxique-de-twitter. Un billet pour vous annoncer que je vais moi aussi me déconnecter une semaine… Départ samedi, et retour le dimanche 18 ! Donc la semaine prochaine, pas de revue de presse. Mais je vous donner rendez-vous mardi, à 8h45, pour une info qui va décoiffer !

Et si le prochain président s’appelait… François !

25 septembre 2011 2 commentaires

Oui, je sais, vous allez me dire que je n’ai pas beaucoup d’imagination… Que je ne fais que reprendre les sondages d’un peu tout le monde,…

Pourtant, c’est bien parti. Le sénat basculerait à gauche (on verra samedi pour l’élection du président). Et du coup, je suis 100 % d’accord (vous avez vu, j’ai trouvé la formule pour que vous ne sachiez pas si je suis d’accord ou pas avec lui les autres fois ! Je n’affiche pas mes convictions politiques, comme me le demande le droit canonique) avec François Hollande qui a déclaré :

c’est une échec sérieux, pour ne pas dire grave pour Nicolas Sarkozy.

Car plus qu’une victoire de la gauche, il semble bien qu’une fois de plus, on ait eu droit en France à une élection sanction ! D’ailleurs, je n’ai vu aucun programme (oui, je ne suis pas grand électeur, mais quand même). Que ce soit contre la politique du gouvernement ou contre son leader maximo incontesté (je parle du président de la République), il est clair que ça ne marche plus. après le régionales, les sénatoriale, aura-t-on droit à la la présidentielle perdu par Nicolas Sarkozy ?

En fait, et là je donne mon avis subjectif, il me semble que c’est l’image du président qui ne passe plus. Entre magouilles financières présumées, accointances particulières avec les grandes fortunes de France et Bling Bling (désolé, ça reste dans la mémoire des gens), le capital sympathie du président semble écorné. Du coup, la question interdite va peut-être surgir : Et s’il était plus un handicap qu’une chance pour la droite lors de la prochaine présidentielle ?

Du coup, pour les électeurs de droite déçus, qui voter ? Hervé Morin ou Jean-Louis Borloo ? Franchement, ils en étaient, ils en sont partis, ils n’arrivent pas à s’entendre à 2, comment feront-ils pour gouverner le pays ? Christine Boutin ? Bon, faut pas rêver non plus. Certes, il y a la tentation extrême, Marine. Mais bon, là encore, elle ne pourra pas gouverner, car jamais elle n’aura la majorité dans les chambres (le Sénat vient de passer à gauche qu’on nous dit !)

Alors, je pose la question : Et pourquoi pas François Fillon ? Bon, ok, j’avoue, ce n’était que pour avoir un titre accrocheur (quoique). Mais n’empêche, que ce soit lui ou un autre, n’y a-t-il pas un candidat de droite qui serait moins mal vu par les français que Nicolas Sarkozy pour prendre sa place ?

Et puis, continuons sur la lancée, car il reste un François : qui pense encore à M. Bayrou ? Bon, là encore, je ne met le nom que pour l’effet de titre. Mais finalement, pourquoi ne verrait-on pas l’émergence, peut-être pas d’ici 2012, mais dans le futur, d’un véritable courant ou parti qui suivrait les pas de Robert Schuman. Alors, on en arriverait peut-être (oui, je sais, ça fait beaucoup de probabilité, mais laissez-moi rêver), à vivre la politique comme la présentait Benoît XVI ce jeudi soir, au Reichstag :

(…) la Bible veut nous indiquer ce qui en définitive doit être important pour un politicien. Son critère ultime et la motivation pour son travail comme politicien ne doit pas être le succès et encore moins le profit matériel. La politique doit être un engagement pour la justice et créer ainsi les conditions de fond pour la paix. Naturellement un politicien cherchera le succès sans lequel il n’aurait aucune possibilité d’action politique effective! Mais le succès est subordonné au critère de la justice, à la volonté de mettre en œuvre le droit et à l’intelligence du droit. Le succès peut aussi être une séduction, et ainsi il peut ouvrir la route à la contrefaçon du droit, à la destruction de la justice.

***

Pour continuer la réflexion, et montrer que je ne suis pas seul à penser ainsi, écoutez Pneumatis (dans le Blog-notes de Radio Notre Dame)

 

Et si c’était pas lui le responsable ?

5 novembre 2010 3 commentaires

Barack Obama a perdu ses élections de mi mandat. Vous en avez certainement entendu parler. Celui qui devait, il y a deux ans, sauver le monde, qui allait révolutionner l’Amérique, vient d’être en partie désavoué par ceux-là mêmes qui l’avaient élu. Obama ! Le premier président afro-américain, avec son historie compliquée, qui a réussi à s’en sortir dans la vie, tout seul, à la force du poignet, qui a travaillé dans le domaine social, ce président qui incarnait le changement, le voilà qui vient de voir sa politique condamnée par les électeurs.

image tirée de http://stefanofeltri. ilcannocchiale.it

Pourtant, il avait tout pour plaire, et surtout, face au très contesté Georges W Bush, il faisait vraiment figure de sauveur. Quand l’un lançait son pays dans la guerre, l’autre promettait de l’en sortir. Quand l’un était vu comme un véritable tripatouilleur des élections, ami du lobby des armes, du repli de son pays sur soi et de l’étalage de sa puissance, l’autre paraissait ouvert, pacifiste, attentif à tous, prêt à discuter avec tous. A tel point qu’on lui a donné le prix Nobel de la Paix, il y a à peine un an. Il incarnait le changement nous disait-on … Un véritable sauveur !

Et puis, patatras ! En ce mois de novembre, les américains font volte face. Le président de cette grande nation aurait-il si mal réussi ? Si l’on tire un bilan, de ces presque deux années de gouvernement, on se rend compte que l’armée s’est désengagée en Irak, même si elle est plus présente en Afghanistan (mais cela Obama l’avait dit), que la réforme de l’assurance maladie est passée, que la réforme des institutions financières, même si elle n’est pas assez contraignante, existe quand même. Alors pourquoi ? Pourquoi ce désaveu ?

Peut-être parce que les habitants des Etats-Unis ne sont pas prêts à partager. La réforme de l’Assurance maladie est emblématique de ce point de vue. Elle est refusée par une majorité d’américains. Pourtant, c’est bien d’aider ses frères et sœurs plus pauvres ? Mais bon, la crise est là, et un sou dépensé pour les autres est un sou en plus à payer pour certains. On en revient au grand problème de notre temps : l’individualisme. Chacun pour soi, et … personne pour tous. Oh, les américains sont généreux, ils veulent bien partager, mais pas être obligés de le faire ! Pourtant, dans ce grand pays où la religion a encore une place importante, les préceptes d’Isaïe, au chapitre 58, devraient être connus : « Quel est donc le jeûne qui me plaît ? (…) N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, recueillir chez toi le malheureux sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? ».

Alors certes, Barack Obama n’est pas le Messie, il ne peut pas sauver le monde. On lui en a peut-être trop demandé, on espérait trop de lui. Mais il a perdu les élections, et une partie de sa légitimité. Pourtant, au-delà de cette défaite, c’est peut-être les américains qui y ont perdu le plus, en oubliant la fraternité, en laissant de côté une partie… de leur humanité.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés