Archive

Posts Tagged ‘Edmond Prochain’

Youcat, Dico Catho,… et Action Catholique : un excellent cocktail pour les jeunes

20 janvier 2012 9 commentaires

Dans un article récent sur son blog, Jean-Marie Guénois, rédacteur en chef adjoint chargé des religions du Figaro, analysait le programme de réforme de l’Eglise entrepris par Benoît XVI. Le journaliste écrivait notamment que le pape « remet à l’heure les pendules doctrinales dans l’Eglise catholique. Et siffle la fin d’une certaine « récréation doctrinale » où tout et son contraire était possible dans la grande maison catholique ». Jusque là, pas de problème, je suis d’accord avec Jean-Marie Guénois. C’est dans le déploiement de cette idée (que le journaliste-blogueur du Figaro ne fais pas directement dans son billet), que ça dérape vite… En effet, comme preuve de ce changement de ton, on cite souvent la mise en avant des catéchismes, que ce soit le CEC (Le Catéchisme de l’Eglise Catholique comme on a l’habitude de le nommer) ou encore le nouveau catéchisme pour les jeunes qui a été publié à l’occasion des JMJ, le Youcat !

On sent poindre, dans ces remarques, la crainte que ces catéchismes signent la fin de « l’esprit du concile » et qu’ils aient tendance, selon ceux qui les dénoncent, à nous faire rentrer dans une période pré-conciliaire (vous savez, l’époque durant laquelle des prêtres et des religieuses sévères et intransigeants obligeaient les enfants à apprendre et à réciter par cœur leur petit catéchisme). Ce serait la fin de l’âge d’or de la réflexion, et on sent poindre dans les tenants de ce discours la crainte que les chrétiens ne deviennent des espèces d’automates sans pensée, télécommandés depuis Rome ou d’autres lieux…

Oui, je sais, vous allez me dire que je vais vite en besogne et que je noircis le tableau. N’empêche que souvent, la remise en question de « l’esprit du concile » va souvent de pair avec cette idée. Et d’ailleurs Jean-Marie Guénois, dans son article écrit : « Bref, l’idée majeure, l’axe politique pourrait-on dire de ce document [la note de la CDF pour l’année de la foi, NDR], est de réaliser un « approfondissement de la doctrine catholique » et de « s’engager dans la nouvelle évangélisation par une adhésion plus ferme au Seigneur Jésus » ».

Pourtant, à côtoyer quelques jeunes adultes et trentenaires, il me semble qu’ils refuseraient fermement d’entrer dans cette définition. Leur foi, comme les jeunes des années 60 et 70, ils veulent la vivre ! Ils veulent en témoigner en se mettant au service de l’humanité. Mais ils veulent savoir pourquoi ils le font ! Voilà peut-être ce qui explique leur attrait pour les catéchismes et Dico Catho. Voilà pourquoi ils se retrouvent pour échanger et se former autour de la Doctrine sociale de l’Eglise, dans des parcours Alpha ou des groupes Youcat. Voilà pourquoi des livres comme le Dico Catho, sorti cette année, ont autant de succès et se trouvent sur les étals de la Fnac et autres grandes enseignes.

Car à la différence de leurs ancêtres, les membres de la génération Y ont perdu le contact avec les bases de la foi (ou plutôt, il ne l’ont jamais eu comme l’ont eu leurs parents). Certains sont de nouveaux convertis et n’ont pas eu de catéchisme pour les imprégner. D’autres ont eu droit à une catéchèse qui, malheureusement, a plus insisté sur un impératif moral que sur les bases de la foi. Je ne juge personne en faisant ce constat, mais force est de constater que les jeunes adultes ne veulent justement pas être les automates de certaines idées (y compris des plus nobles idéaux), mais qu’ils cherchent à vivre ce qu’ils croient, à « rendre compte de l’espérance qui est en eux » pour paraphraser la première lettre de Pierre. C’est dans ce cadre qu’ils utilisent les outils que sont les catéchismes et autres documents du genre. Pour décider, ensuite, en pleine connaissance de cause, quel sera leur engagement.

En fait, si l’on pousse un peu la logique, on pourrait presque affirmer que ces jeunes sont les vrais héritiers de l’action catholique. Le slogan du mouvement emblématique de cette mouvance, la JOC, est « Voir, Juger, Agir ». La curiosité des jeunes dans le monde contemporains, face à toutes les évolutions actuelles, ne peut certainement pas être remise en cause. Le Voir, c’est donc possible. C’est pour le Juger que ça se complique, car pour juger, il faut des éléments, des bases ; C’est ce que ces méthodes qui paraissent anciennes apportent aujourd’hui. Un recours aux références objectives. A partir de là, l’Agir n’est plus loin…

Alors oui, je suis persuadé que l’utilisation des catéchismes et la remise à l’heure des pendules doctrinales dans l’Eglise est gage de fécondité pour « l’Esprit du concile »…

Revue de presse : morale, politique(s), tradis, Eglise, persécutions et BD…

15 septembre 2011 3 commentaires

Cette semaine, je voulais commencer en parlant de politique… Avec deux médias qui nous parlent de morale. Anne Ponce, dans l’éditorial du Pèlerin de cette semaine, écrit à propos des cours de morale à l’école, que « la crédibilité des leçons de morale dépend également de leur universalité ». Et elle vise tant le comportement des financiers que des hommes politiques, qui ne respectent apparemment pas les principes de base de cette morale. Pour Sylvie Carnoy, ce qui apparemment pose problème dans la morale, c’est son origine : « notre “morale” occidentale, est clairement associée à la morale judéo-chrétienne ». Son billet revient notamment sur le choix du ministre de réintroduire la morale à l’école, avec tout le poids de tradition qui y est collé… Une très belle analyse, et c’est court en plus.

Et le site de Témoignage Chrétien nous informe qu’aux Etats-Unis, « des évêques catholiques et protestants ont bloqué, provisoirement, une loi anti-immigration. Si elle passe, ils désobéiront. À cause de leur foi ». Là, c’est vraiment le combat des chrétiens pour une politique et une société plus morale qui a lieu !

Mais je voulais aussi parler de politique plus électorale, toujours en lien avec l’Eglise cependant, à propos d’une enquête réalisée par La Croix sur le vote des catholiques. Il parait qu’il n’est « pas si différent de celui des français », même si il y a une attention particulière sur les problèmes éthique. Ouf ! Divers sujets accompagnaient cet article, qu’on retrouve aussi sur internet, et notamment une interview de Christine Boutin, la présidente du Parti Chrétien Démocrate, qui analyse ce sondage et monte l’intérêt de la Doctrine sociale de l’Eglise dans ce domaine. Et ça tombe plutôt bien, car sur le blog de la paroisse de Sainte Croix en Chateaubriant, le père Hubert Vallet propose, en cette année électorale, 20 billets sur la Doctrine sociale de l’Eglise. Un blog à conserver dans ses favoris donc.

Et pour la politique politicienne à proprement parler, eh bien on fonce au centre cette semaine. Koz, par exemple, analyse les divisions des centristes, et il en parle sur l’antenne de Radio Notre Dame, dans le blog-notes, une nouveauté de la rentrée… On peut réécouter le podcast sur le site de la radio. Entre Borloo, Morin, Boutin et Bayrou, c’est vrai qu’il y a de quoi faire. D’ailleurs, sur le site de La Vie, vous pourrez aussi trouver un entretien avec Jean-Pierre Rioux, qui rappelle que « Le Centre a uni les catholiques et la République ». Et dans le magazine de la semaine passée, il y a un dossier qui présente toute les composantes de ce centre, avec un schéma très bien fait pour comprendre le positionnement politique de chacun.

Dans son interview pour La Croix, Christine Boutin mentionne la théorie du gender. Je ne peux donc que vous inciter à découvrir le billet de Xavier Cormary, intitulé très sobrement (et très justement) « Commercialiser l’amour », ou à aller lire le dossier de 10 pages de Famille Chrétienne qui sort cette semaine, sur la question du gender.

Mais on ne parle pas que de la politique sans les médias chrétiens. On y parle aussi de l’Eglise ! Les traditionnalistes étaient à Rome ce mercredi pour les discussions avec le cardinal Levada en vue de la réintégration complète de l’Eglise. Il y a eu de nombreuses analyses avant la rencontre, dont celle de Jean Mercier pour La Vie, dans le magazine de la semaine passée (et disponible gratuitement sur internet, à condition de s’inscrire). Le journaliste rend bien compte de la difficulté pour le Vatican de trouver une position juste, avec en arrière fond la crise des prêtres autrichiens qui menacent de créer un schisme au moment où Benoît XVI se rend en Allemagne. C’est toujours Jean Mercier qui nous éclaire sur cette crise, dans le magazine qui sort ce vendredi ou sur le net ! Sur la rencontre de mercredi, peu de choses ont filtré, excepté qu’on a donné un document aux lefebvristes. Ils pourront réintégrer l’Eglise s’ils acceptent de signer ce préambule ! Tous les journaux et site internet chrétiens qui traitent d’actualité y ont consacré des articles, de La Croix à Famille Chrétienne. (Le communiqué du Vatican est disponible dans la Salle de Presse du Saint-Siège, ou sur le site de Radio Vatican, avec une petite analyse en prime).

Du côté des blogs, L’Osservatore Gabbiano propose de voir cet épisode sous l’angle de la parabole du fils prodigue ; voilà une belle explication, qui nous incite à nous interroge sur l’accueil que nous faisons à ces frères… Plus rationnel, Patrice de Plunkett pose quant à lui la question qui fâche : celle de la duplicité des traditionnalistes qui font la jolie figure au Vatican pendant qu’ils critiquent le pape qui participera à la prochaine rencontre d’Assise ! Et d’ailleurs, c’est un dossier qui ne laisse pas de marbre du côté des tradis, à voir comment les disciples de Mgr Lefebvre sont divisés sur le sujet. Il y a ceux qui y voient une « foire des religions » (le n°2 de la fraternité Saint Pie X en France quand même) ou ceux qui osent une vision plus positive (l’abbé Guillaume de Tanoüarn par exemple. Le blogueur Pneumatis, lui, est carrément favorable à cette rencontre, et il l’écrit dans son blog. Allez lire le billet, ça fait du bien !

Mais l’Eglise, ce n’est pas que cela. C’est aussi une ouverture sur l’avenir. Philipe Clanché, sur le site de Témoignage Chrétien, nous offre une très belle recension du livre de Michel Rondet, L’Esprit, espérance d’une Église en crise. Une vision positive de l’Eglise, plutôt que les conflits et la division, ça fait du bien, et on est preneurs… Parce que du côté des persécutions, en revanche, ça ne se calme pas ! Lundi, une rencontre de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe se déroulait à Rome, sur le thème des violences antichrétiennes. Et on apprenait que l’Europe n’était pas épargnée. Radio Vatican a relayé l’information, y consacrant même le gros plan de mercredi soir. Le site des évêques belges a lui aussi retransmis quelques informations sur cette rencontre (et en anglais, il y a Reuters). Allez les consulter pour plus de détails sur la christianophobie ambiante ! Et puis comment ne pas citer le dossier de La Matinale Chrétienne de La Vie d’aujourd’hui, sur les liberté religieuses dans le monde !

Et pour finir, l’Eglise, il en est également question dans le livre « Les disciples », une BD tirée des BDdudimanche d’Edmond Prochain et mise en images par Elvine. Bien entendu, Edmond a posté un billet sur son blog pour en faire la pub, suivi par François Bessonnet, sur le blog Au large. On trouve sur ce billet une interview BD d’Edmond et d’Elvine, réalisée Gilles Donada pour Le Pèlerin. C’est un format très sympa, c’est marrant et profond à la fois… Je ne peux que vous inciter à aller voir cette petite vidéo (www.pelerin.info) pour vous faire votre idée sur ce livre.

Bonus track : les liens que j’ai aimé sur le 11 septembre :

-         Médiation de l’évêque de New-York sur le 12 septembre !

-         Une réflexion de Mgr Riocreux, qui a vécu 3 ans aux Etats-Unis.

-         Les réflexions des blogueurs du Temps d’y penser, multiples et diverses (pour ne pas dire que tout le monde ne pense pas de la même façon !)

-         Le 11 Septembre vu du Canada !

-         Les conséquences de la politique américaine suite au 11 septembre.

-         La foi qui était présente à Ground Zero, par Henrik Lindell.

-         Le 11 septembre ou « l’échec de Dieu ? », par le père Gaignet.

-         Un gros dossier dans La Croix, avec, entre autres, la lettre du pape à l’archevêque de New-York (en intégralité chez le Swiss Romain, qui se prépare à partir quelques années aux USA).

-         Ground Zero, « symbole de la grandeur éternelle et invincible des Etats-Unis » pour Pierre de Charentenay.

-         Et puis mon billet à moi (autopromo).

Extra Bonus Track :Foi chrétienne et Rugby :

-         Une petite théologie du Rugby chez le père Chautard

-         Une interview de Thierry Dusautoir dans Pèlerin de ce jeudi, sur les valeurs humanistes du Rugby !

Revue de Blog : C’est Noël !

23 décembre 2010 Laisser un commentaire

Nous ne sommes plus qu’à quelques heures de Noël. Une fête chrétienne. Eh oui, même si on parfois l’impression que tout se perd, le site internet de La Vie nous le rappelle : « Pour 6 Français sur 10, la référence au Noël chrétien perdure ». Et en effet, « près d’un Français sur deux (41%) affirme installer une crèche chez lui à Noël », tandis que 12 % vont à la messe lors de ces fêtes… Noël n’est donc pas qu’une fête commerciale. Ouf.

Cela dit, les cadeaux, c’est important. Et c’est Edmond Prochain qui joue au Père Noël en nous offrant, en avance, un florilège de vidéos et de clips sur Noël. La vidéo qui buzze cette année, c’est un petit montage sur l’histoire numérique de la Nativité. Marie reçoit l’annonce de Gabriel sur son iPhone, envoie un message à Joseph sur Gmail, qui annonce la nouvelle sur Twitter. Grâce à Googlemaps, ils se rendent à Bethléem, Joseph publie les photos de Jésus sur Facebook, les mages se rencontrent sur foursquare et achètent des cadeaux sur ebay… En bref, c’est l’histoire de Noël vécue avec les moyens de communications modernes. Et la vidéo se termine avec ces mots : « les temps changent, le ressenti reste le même ». Un must, à voir absolument si ce n’est déjà fait, et c’est donc chez Edmond prochain.

Tant qu’on est dans les vidéos, je vous renvoie vers le site du Jour du Seigneur, qui propose de nombreuses vidéos sur Noël vécu dans les diverses parties du monde, ainsi que sur le sens de l’événement. Et puis une mention pour le blog du diocèse de Saint Jean Longueuil, au Québec. Il propose de regarder une publicité pour des pharmacies où le pharmacien s’identifie ses clients. Le publicité se termine par ces mots « On se met à votre place ». Et Rémi Bourdon, l’auteur du billet, d’écrire : « Moi, ça me fait penser à Noël, à la Nativité de Jésus, au mystère de l’Incarnation du Fils.  Dieu “se met à notre place”, et davantage ».

Sinon, pour nous présenter ses vœux de Noël, le père Denis Chautard, prêtre de la mission de France, reprend sur son blog les mots du père Chevrier : « La Crèche, la Croix et la Cène “sont les centres où doivent se rendre tous les hommes pour recevoir la vie, la paix et repartir de là pour aller à Dieu” ». Il nous invite également « à devenir vraiment “humains” c’est à dire ouvrir notre cœur pour écouter, entendre, comprendre… et “entre-prendre” ». Si vous ne savez pas par où commencer, Koz vous propose d’aider une jeune maman à qui, suite à une longue histoire, on a enlevé son enfant pour le placer en centre social. Pour Noël, Isabelle, cette maman et sa fille seront réunie. Si vous voulez les soutenir, vous pouvez, par exemple, faire un don par un petit clic ! Eh oui, même sur Internet on peut participer à la fraternité de Noël.

Et c’est maintenant le moment du blog de la semaine. J’avis déjà cité la semaine dernière les billets de Pierre Baptiste Cordier sur son blog. Eh bien le bloggeur a continué à nous aider à réfléchir au sens de Noël, à travers de réflexions sur les oraisons du temps de l’Avent ou sur l’engagement chrétien dans le monde. Et puis, Pierre Baptiste nous partage aussi les interviews marquantes qu’il réalise, comme celle d’un prêtre engagé à Fleury-Mérogis, et bien d’autres choses, que je vous laisse allez lire sur son blog.

Voilà, bonne lecture, avec Pierre Baptiste, bonne préparation à Noël, bonne fêtes, et à la semaine prochaine.

 

Revue de blogs : cardinaux, politique, internet, et Edmond !

21 octobre 2010 2 commentaires

 

copie d'écran du blog du suisse Romain

 

Bonjour à toutes et à tous. L’événement de la semaine, pour l’Eglise, c’est la nomination hier de 24 nouveaux cardinaux. Aucun français, mais un suisse, Mgr Kurt  Koch, et donc les bloggeurs helvètes s’en sont donnés à cœur joie. Cela nous permet de découvrir que la blogosphère chrétienne est bien vivante au pays du chocolat. « La Suisse en rouge » titre Le suisse romain sur son blog. Cet étudiant en communication à Rome tient un blog bien informé, et qui donne des repères sur la position officielle de l’Eglise. Il est précieux, ne perdez pas le lien. Sinon, Le Copiste revient lui aussi sur l’évènement. Mais on trouve également sur le blog de frère Dominique de nombreux éléments de formation et de réflexion. La Vie a sauvé la France mercredi matin en annonçant les nominations, se basant sur plusieurs blogs, et donnant un bon compte-rendu de ces nominations, avec en plus une vidéo. D’ailleurs le site internet propose chaque jour une revue de web très complète. Ne la manquez pas. Et puis pour plus d’informations, il y a comme toujours le site internet du journal La Croix et le blog de Frédéric Mounier.

En passant sur le blog de Patrice de Plunkett (plukett.hautetfort.com), vous aurez une petite analyse politique sur le problème des retraites en France. Rassurez-vous, je n’aborde pas le sujet politique sans précaution, mais bien parce que cette semaine, plusieurs bloggeurs ont fait le lien entre leur engagement dans la cité et la foi. Pneumatis a ouvert le bal en montrant comment l’engagement politique est compatible avec la Doctrine Sociale de l’Eglise.  Henry le Barde sur le blog du Temps d’y Penser nous invite à réfléchir sur le libéralisme, le lien social, etc… Et finalement, comment ne pas citer le billet de Jean-Baptiste Balleyguier, sur le site des Sacristains. Le titre est éloquent, et fait clairement référence à l’actualité : « Contre l’inconscience objecter la conscience ». Là encore, le lien foi/politique est clair quand on lit, entre autres : « Le chrétien s’inscrit ainsi dans son monde ». Et puis juste par plaisir, parce que c’est très reposant et instructif, je cite le billet du blog Thomas More sur, le titre n’est pas de moi, « Le schtroumpfage de la monnaie ». Une belle analyse sur l’origine et l’usage de la monnaie.

 

copie d'écran du site http://pneumatis.over-blog.com

 

Et puis, revenons sur la politique. Martin Dacos sur son blog Homo Numéricus, nous démontre qu’Internet peut avoir une dimension politique. Même Powerpoint, pourtant inculpé dans  Le Monde Magazine au prétexte de « noyer le poisson » et d’ « anesthésier l’esprit critique ». Facebook est lui aussi accusé de tous les maux, mais pourtant David Desgouiles défend ce réseau social dans un billet sur le site de Causeur. Ces réseaux permettent entre autre de partager des informations, plus ou moins sérieuses, comme celle-ci : Homer Simpson est un vrai catholique. C’est le journal anglais, The Telegraph qui le dit, en citant l’Osservatore Romano, le journal du Vatican ! Le site www.chretiente.info reprend lui aussi l’information. A vos télés donc !

Voilà une nouvelle qui inspirera sans doute Edmond Prochain, dont le blog  est le blog de la semaine. Chaque dimanche, Edmond nous propose une petite bande dessinée sur l’évangile du jour, et il manie aussi bien l’humour que son clavier pour nous faire réfléchir tout en proposant de superbes jeux de mots. Son dernier billet, « all you need is laugh », joue sur les mots love, amour, et laugh, rire ! Et pourtant, il nous incite à réfléchir au sens même de la liturgie. Et en plus, Edmond cite abondamment la blogosphère… Il a vraiment tout pour lui ce blog. Un incontournable !

Voilà, c’est tout pour cette semaine, bonne lecture, bons commentaire, et à la semaine prochaine !

 

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés