Accueil > Actualité, Humour > Le dernier grand secret mondial bientôt dévoilé ?

Le dernier grand secret mondial bientôt dévoilé ?


ombre-évêqueIl y en a eu beaucoup, des secrets cachés (c’est le principe des secrets d’ailleurs) qui finalement furent révélés… L’un des derniers en date n’est autre que la révélation par l’Air Force que la Zone 51 (si vous ne savez pas ce que c’est, regardez ce grand film mythique qu’est Indépendance Day !) existait bien. Pourtant, que nenni, il n’y a point d’extra terrestres originaires de Roswell ou d’ailleurs cachés dans les sous-sols de cette base. Il ne s’agissait que du lieu de conception des avions furtifs américains.

Il y a quelques années, le Vatican, autre grand pourvoyeur de secret, avait révélé le troisième secret de Fatima, par l’intermédiaire de celui qui était secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Mgr Tarcisio Bertone.

Quelques secrets existent encore, mais d’importance moindre (qui a vraiment tué JFK, …)

De nombreuses autres interrogations demeurent, comme celui de savoir pourquoi les girafes ont un si grand cou, ou pourquoi une tartine beurrée retombe toujours sur le côté beurré. Peut-être un jour la science permettra-t-elle de répondre à ces questions.

Mais il y a un secret qui devrait bientôt tomber : le nom du futur évêque de Metz ! Attention, pour l’instant, le diocèse de Metz a un évêque, Mgr Raffin, et je suis fort aise et heureux de l’avoir. Cependant, depuis le 13 février dernier, quelques jours avant que le pape Benoît XVI ne démissionne, Mgr Raffin a atteint l’âge fatidique de 75 ans auquel il a remis sa charge au pape. Tant qu’il n’y a pas de successeur nommé, cette "démission" n’a pas été acceptée. Et donc, depuis le 13 février 2013, le diocèse est suspendu chaque jour à la publication du Journal officiel et des nominations rendues publiques par la salle de Presse du Saint-Siège.

Parce que le diocèse de Metz est un diocèse concordataire, et que son évêque est nommé conjointement par le Pape et par le Président de la République. Depuis plusieurs mois déjà, des noms de potentiels successeurs à Mgr Raffin circulaient. Depuis quelques mois, ces noms se sont succédé à une fréquence de plus en plus rapide. Impossible pour un prêtre du diocèse d’aller quelque part sans que la question fatidique lui soit posée : "tu sais qui sera ton prochain évêque ?"

Plusieurs fois, des bruits ont couru, annonçant une nomination imminente… mais ce n’étaient que des bruits. Jusqu’à présent, le nom du 103ème évêque de Metz reste secret ! Alors en attendant qu’il soit révélé, j’ose quelques conjectures expliquant la raison de la persistance de ce secret :

  1. Le gouvernement voudrait nommer une femme, au nom de la parité. Et le Vatican ne cède pas. J’ose une solution pour un règlement à l’amiable : trouver un candidat dont le nom peut-être masculin ou féminin, du style de Claude, Dominique ou Camille.
     
  2. Le pape Benoît XVI, en partant, a pris la bulle de nomination avec lui, et dans le déménagement, il l’a perdue. Comme il avait prévenu le candidat nommé à Metz, mais qu’il a oublié son nom, on recherche activement la nomination au Saint-Siège, afin de la publier. (On pourrait aussi évoquer un complot des francs-maçons au sein du Vatican, mais je laisse cette hypothèse très peu plausible à l’Express et aux autre magazine habitués à traiter ces sujets !)
     
  3. Depuis la révolution française, le diocèse de Metz a eu 11 évêques ! Le cardinal Louis-Joseph de Montmorency-Laval a ainsi été en poste de 1761 à 1802. Devant la longévité exceptionnelle des évêques de Metz, le gouvernement, économies oblige, tente d’économiser une retraite en bloquant le dossier du successeur de Mgr Raffin.
     

Voilà quelques raisons très objectives (comme toujours venant de ma part !) qui expliquent que nous n’ayons pas encore le nom de notre prochain évêque. Mais promis, dès que le secret tombera, vous en serez avertis !

PS : Un grand bonjour à tous ceux qui m’ont demandé des infos sur le prochain évêque de Metz, et qui m’ont inspiré ce billet pas du tout sérieux !

About these ads
Catégories:Actualité, Humour
  1. 12 septembre 2013 à 17:33

    TAKA écrire à l’Esprit Saint, paresseux!

    • 12 septembre 2013 à 18:54

      oui, je suis trop pas assez comme toi de ce côté. Je râle, ça me suffit… et je laisse le Patron faire !

  1. 12 septembre 2013 à 18:27

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés

%d bloggers like this: