Accueil > Actualité, Politique - Société, Réflexion > Quand les sondages nous oublient…

Quand les sondages nous oublient…


Regardez bien l’image ci-dessous, et dites moi si rien ne vous choque :

confiance_institutions_10_0

Alors ? Rien ? Vous avez vraiment bien lu la question ? "Avez-vous très confiance, plutôt confiance, plutôt pas confiance ou pas confiance du tout dans chacune des organisations suivantes… ?" Et il n’y a toujours rien qui vous choque ? Rien qui manque ? Du style un truc qui parle largement de confiance comme institution, qui parle peut-être même d’espérance… Style l’Eglise, ou les Eglises en général, voire même les religions, les spiritualités. Mais non, rien ! Dans ce sondage Opinionway publié ce matin par Atlantico, on trouve en revanche "les banques" ! Ben oui , y’a absolument aucune défiance envers les banques, les placements hasardeux qu’elles proposent, vous savez, les fameux subprimes ! On peut faire confiance aux banques… C’est tellement logique. En revanche, les associations caritatives, les espaces d’intégration sociales que sont (ou au moins que devraient être, dans le pire des cas) les différentes religions, on n’en trouve aucune trace.

Alors du coup, je cherche une explication. Et je trouve trois réponses.

  1. l’espace religieux est devenu tellement privé qu’il devient tabou d’en parler en public, dans un sondage…
  2. l’Eglise (et les religions) ont totalement disparu du panorama médiatique, dès lors qu’on ne s’intéresse plus à elles en tant que telles (style l’élection d’un pape ou des affaires glauques les concernant)
  3. l’Eglise est bien au dessus de la mêlée qui est proposée, entre "partis politiques", "médias", "banques", "syndicats", "entreprises", "hôpitaux" et "police"…

Bon, je vous avoue avoir une préférence dans ces possibilités. Pour vous donner un indice, je cite un pote à moi qui disait : "les premiers seront les derniers, et les derniers seront les premiers"…

Le

About these ads
  1. LEFEVRE
    12 avril 2013 à 00:42

    Les "GENS" ont besoin de mager donc avoir du travail, et ls peronnes en lngs arêts de travail à cause du travail u’ils ont cherché des anées et supportés l’impenssableà se vouoir mourir..leur indemmités sécrun,et pour se soiner: ipossibl: donc la mort…c’est ce que veux le gouvernement……

  1. 10 avril 2013 à 11:16

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés

%d bloggers like this: