Accueil > Actualité, Revue de Presse > Revue de Presse : voeux de Noël, solidarité, Taizé…

Revue de Presse : voeux de Noël, solidarité, Taizé…


Bougies pour Noël - David Lerouge

Je pique l’image de David Lerouge ! Merci !

Je ne vous apprendrais rien en vous disant que mardi, c’était Noël. Et à cette occasion, les blogueurs ont échangé des vœux et parlé de la fête. Vous avez la version (toujours) décalée de Clément, sur Kto & the City : Jésus, messe, foie gras, Bilblo et cheerleaders… En plus conventionnels, vous avez les vœux de Noël de Régis de Berranger, qui parle de Noël comme d’un paradoxe. En version courte, le blog “Dialogue Abraham” a fait resté simple et efficace ! 2 lignes, mais une pensée qui montre l’attention des auteurs de différentes religions à cette fête chrétienne. Mais bon, j’aurai du mal à les critiquer, vu que je me suis quasi contenté d’une photo (retouchée quand même, y’a du travail dessus !) et d’une petite phrase. Un peu comme Vianney ou Tellou (ouf, je ne suis pas le seul…), qui en plus nous partage une recette de « bûche chocolat-orange pour les nuls ». Promis, je la garde en réserve pour l’an prochain.

Pour la version musicale, on dit merci à Corine, et pour la version poétique, c’est l’auteur de “diacre au service de la paix” qui nous enchante, tandis que l’auteur du blog “En manque d’Eglise” nous offre une citation biblique et que le père David Lerouge verse dans le multimédia avec une photo, du texte, et un superbe psaume chanté. A travers son expérience un peu malheureuse parfois, Sylvia vient nous inviter à vivre le partage pour Noël, tandis que Corine nous incitait pour sa part à comprendre qu’avec la naissance de Jésus, « rien, non, plus rien ne sera jamais pareil ».

En partant d’un conflit autour d’une crèche vivante, Nathalie Gadéa nous propose une réflexion sur le sens de la Vérité et sur la Parole partagée. Et ça fait du bien (au passage, merci au père Denis Chautard pour le lien) ! Toujours dans le domaine paroissial, Natalia Trouiller, pour sa part, a attendu la fin de la soirée du 24 pour nous envoyer ses vœux, et pour ce faire, elle nous a raconté “sa messe de 18h”… On y retrouve ses enfants, mais aussi toute une foule plus ou moins connue. Et Natalia nous fait réfléchir au sens de cette fête, à ce qu’elle permet de vivre. Du tout bon (Natalia, si pour l’an prochain tu peux m’écrire une homélie, je prends…). On reste avec la messe, mais de l’autre côté de la France, avec la Cybersister, qui parle aussi des enfants, mais pas des siens… Et Zabou va encore plus loin, en détaillant tout son programme de célébrations, qui au final se révèle plus qu’un enchainement de prières, mais un véritable parcours de vie.

Si les blogueurs s’y sont collés, ils n’étaient pas les seuls. Le née-twitto @Pontifex a lui aussi envoyé ses vœux lors de la bénédiction Urbi et Orbi, par la magie de la télévision, pour la fête de Noël. Le message intégral est à retrouver sur le site du Vatican, ou, pour une analyse, sur le site de Radio Vatican. Sinon, sur Twitter, le pape a répondu à une question le 24 décembre, à propos de ses souvenirs de Noël quand il était enfant ! Une réponse d’enfant presque : « La crèche faite ensemble me donnait une grande joie. Nous ajoutions chaque année des santons et mettions de la mousse pour la décorer ». Si un tel message n’est pas la preuve que c’est vraiment lui qui répond, là je n’y comprends plus rien ! Et si vous hésitez encore, un petit tour chez Jean Mercier vous convaincra que le pape reste tel qu’il a toujours été.

 

Deux petites brèves dans l’air du temps : d’abord un petit mot du Québec, où la fête de Noël ne fait plus recette, enfin, sous son aspect religieux. Et ensuite, vous le savez, à la fin décembre, vous avez habituellement droit aux rétrospectives de l’année. La Vie propose ainsi une rétro des religions. Vatileaks, film anti-musulman, Vatican II, Nouvelle Evangélisation. Un dossier à ne pas manquer si vous sortez de 12 mois d’hibernation ou si vous voulez jeter un regard en arrière.

 

Pas une rubrique JMJ, Année de la Foi ou Diaconia cette semaine, mais une rubrique solidarité en cette fin d’annéeAvec le Secours Catholique qui a invité 600 personnes à un réveillon de Noël sur l’eau… Et ce n’est que l’une des possibilités choisies par des délégations. L’article en cite d’autres, comme ce repas à Metz, où, comme chaque année, 200 personnes se sont retrouvées autour de Mgr Raffin !

Un peu plus loin de nous, mais toujours avec une attention particulière aux autres, Radio Vatican nous propose également de voir comment Noël se passait en Syrie. Un article qui se veut positif, résolument plus que la situation réelle sur place. [Petite incursion informative : Mgr Audo, l’évêque d’Alep, en Syrie, nous confiait hier, à mon évêque, un confrère libanais et moi, que la situation est terrible dans son pays. Il parlait de cas de gale qui sont de plus en plus nombreux]. Voilà donc une invitation à prolonger la période des cadeaux en soutenant ceux qui travaillent sur place, que ce soient l’Aide à l’Eglise en Détresse ou l’œuvre d’Orient (entre autres), ou à militer, comme l’académie Catholique de France, « pour que soient respectés les droits des Orientaux chrétiens à vivre en citoyens de plein exercice et notamment à pratiquer leur religion librement ».

François Verceletto nous propose lui aussi de rester au Moyen-Orient, mais un peu plus bas, en Ethiopie, avec une photo touchante qu’il nous partage en guise de vœux. Et je ne peux terminer sans mentionner le billet si positif du père Gaignet sur la solidarité vécue dans sa paroisse. Voilà qui réchauffe les cœurs !

 

A partir de demain à Rome, ce sont plus de 40 000 jeunes qui sont attenduspour la rencontre européenne de Taizé. Comme chaque année, plusieurs milliers de jeunes vont passer les derniers jours de décembre et les premiers de janvier ensemble, réunis par la prière et la vie fraternelle. Pour plus d’infos sur cette rencontre, je vous renvoie vers le site de Taizé, où vous trouverez des clips explicatifs, le programme de la rencontre, les méditations que frère Alois prononcera durant les temps de prière du soir, et surtout, pour ceux qui ne peuvent se déplacer, des photos de la rencontre.

Pour un regard moins partisan, La Croix vous propose de comprendre le sens de cette rencontre, et ce que la ville de Rome a à gagner avec une telle rencontre. Et Anne Claire anticipait cette rencontre, car dès le 24 décembre, elle nous partageait une photo et une petite prière de Taizé, qui permettent de comprendre ce qui se vit lors de ces moments. Les jeunes de Paris qui vivront la rencontre sont déjà présents sur une page Facebook, tandis que le groupe des jeunes de Franche-Comté compte 167 inscrits sur le même site ! Et les jeunes cathos belges seront eux aussi de la partie, tout comme nos voisins suisses !

Bon, vous savez tout sur cette rencontre ! Si vous avez envie d’en savoir un peu plus, de vivre les coulisse de la rencontre, venez faire un petit tour sur ce blog de temps à autre, je vais tenter de le tenir à jour. Car dès demain, je pars… Masi comme je veux aussi vivre un peu la rencontre, ce sera light ! Et du coup, comme j’y serai encore jeudi prochain, il n’y aura pas de revue de presse la semaine prochaine. Alors d’ici là, comme on dit par chez moi, « en guddi Rutsch » !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés

%d bloggers like this: