Accueil > Actualité, Revue de presse multimédia > Revue de presse (tout en "K") : Carême (et cendres), cardinaux, Québec !

Revue de presse (tout en "K") : Carême (et cendres), cardinaux, Québec !


Le désert, un chemin ouvert vers Dieu et vers le monde

Photo prise sur le blog "Angel Cake"

Hier, avec le mercredi des cendres, nous sommes entrés dans le temps du carême. Le carême avec ses univers comme le dit le père Sébastien Antoni sur son blog : « L’univers du « moins »… moins de cigarettes, de fromage à table, de dessert, de vin ou de facebook… moins, moins, moins… face à  l’univers du « plus »… plus de prière, plus de gentillesse, plus de partage… plus, plus, plus… ». Ou sinon, on peut tenter l’équilibre, comme le suggère le religieux assomptionniste en voyant ce temps liturgique plutôt comme « un chemin d’unification, de paix et de relation équilibrée avec Dieu, avec soi et entre nous… ? ».  Si vous voulez en savoir plus sur ce temps spécifique, jetez un œil sur la page du cybercuré, qui vous donne pleins de renseignements. Si ça ne vous suffit pas, c’est Benoît XVI himself qui viendra à vote secours. C’est à lire et écouter sur le site de Radio Vatican ou à regarder sur celui d’Aleteia ou d’ailleurs il y a pas mal d’infos sur l’origine du carême et autres sujets connexes.

Côté magazine, Famille Chrétienne nous rappelle que les quarante jours qui nous ­séparent de Pâques peuvent être l’occasion de redécouvrir une réalité douloureuse mais indissociable de la vie chrétienne : le combat spirituel. De Jésus Christ à Enzo Bianchi en passant par Jeanne d’Arc, de nombreux témoins sont convoqués par la revue, qui propose un sujet complexe, mais fondamental en ce temps de carême. Quatre pages à lire pour découvrir cette réalité de la vie spirituelle !

Alors justement, pour vivre ce combat, mais pas seuls, quelques propositions que vous pouvez trouver sur le net. J’en ai déjà présentées certaines, comme la Retraite dans la Ville des frères dominicains, qui en est à sa dixième édition (et dont TF1 a assuré la pub l’an dernier par un reportage). Sinon, vous pouvez suivre le carême avec les jésuites et Notre Dame du Web, avec les carmes de Paris, avec le site internet Croire.com, avec les Fraternités monastiques de Jérusalem, et même avec le Lapin Bleu de Coolus, qui propose de réfléchir sur un verset pour compléter une bulle du lapin bleu ! Le site des évêques de France recense encore quelques autres propositions, comme les propositions de Diaconia 2013 (des Cendres à la Pentecôte) ou du blog des Jeunes Cathos qui propose diverses catéchèses.

Le magazine La Vie propose également, sur son site, une pause spirituelle quotidienne, avec plusieurs rubriques et la médiation du jour de Prier.fr. Côté vidéo et multimédia, le site internet du Jour du Seigneur a lui aussi une multitude de propositions à vous faire. Et cette série d’émissions, « Passionnément carême » se poursuit le dimanche, dans les programmes télévisés. Elle n’est pas belle la vie ? (ok, pour ceux qui l’aurait loupé, y’a aussi une proposition que je vous fais pour vous faire lire la bible). Et puis, côté blogueurs, il y a aussi le carême décliné avec les mots. 40 mots donc, qui commencent tous par la lettre K (pour Karême) !  C’est à suivre sur le blog du père François , « Au large » ! Hier, mercredi des cendre, il nous présentait le Klaxon, avec cette phrase tirée de la bible : « Quand tu fais l’aumône, n’appuie pas sur le klaxon » (Mt 6,2) !

D’ailleurs, même si vous ne publiez pas vos résolutions de carême en première page du journal, vous pouvez aller les partager sur le site www.moncareme.net ! Et vous découvrirez les résolutions d’autres personnes au cas où vous n’auriez pas d’idées… Vous avez aussi la possibilité sinon de vivre le carême de manière solidaire. C’est Laurent Grzybowski qui vous dit comment faire dans le numéro de La vie de cette semaine ! Et si avec tout cela vous n’êtes pas satisfaits, rendez-vous sur le blog Catholique Aujourd’hui où Jibitou vous propose même quelques livres ! Enfin, la dernière innovation revient aux sanctuaires de Paray le Monial qui vous proposent un « coach de carême » ainsi qu’un « carême-Planner » pour vous aider à vivre ce temps ! Une démarche fortement interactive, qui mérite vraiment d’être soulignée. Vous pouvez poser vos questions sur le site, et un accompagnateur spirituel vous répondra !  Que demander de plus ?

Bon, si vraiment vous n’en avez pas assez, vous pouvez également vous rendre dans l’un des lieux (en général des églises ou cathédrales) où ont lieu des conférences pour le carême. Le site des évêques de France liste plusieurs propositions, à Paris, Paray-le-Monial (encore !), Belfort-Montbéliard, Lille, Lyon, Bayonne et, même si l’article ne le dit pas, à Metz ! Souvent, ces conférences sont rediffusées par les radios chrétiennes locales. Allez donc jeter un œil sur leurs programmes.

Allez, assez parlé du carême, venons-en au… Mercredi des cendres ! Sur le blog Angel Cake, vous découvrirez ce qu’écrit son auteur sur cette célébration : « c’est justement en ce jour des Cendres que je me dis qu’il est temps de me "dépoussiérer" de l’intérieur, du cœur, de briquer le nid pour laisser du vide. Dieu sait trouver le chemin tout seul de ce vide. Dieu est le spécialiste des vides. Dieu ne s’exprime bien que dans les vides ».  L’abbé de Somme renchérit : « tout l’enjeu du carême est là : me laisser aimer par Dieu pour l’aimer en retour. Comment ? Tout simplement en prenant le temps de me mettre à son écoute. Dieu m’a écrit une lettre d’amour, peut-être puis-je prendre quelques instants chaque jour pour en lire un bout ». C’est partir « à la rencontre de la parole » comme le dit le père Eric de Beukelaer… Du coup, le carême devient un vrai chemin comme l’écrit Corine, une « fête joyeuse » au parfum de « l’abandon et de l’assurance »

Un chemin de prière. Christophe Henning, dans le Pèlerin de cette semaine, nous offre six pages sur la prière et sur les différentes manières de prier. Vous trouverez un petit encart avec 6 bonnes raisons  de vous y mettre dans le magazine, et 6 autres sur le site internet du magazine, www.pelerin.info. Et pour la pratique, je vous renvoie chez Valérie Barbe ou Zabou,

Dans 11 grandes villes d’Europe, ce carême sera aussi l’occasion d’une mobilisation pour présenter l’Eglise et la foi chrétienne. C’est le président du Conseil Pontifical pour la promotion de la Nouvelle Evangélisation, Mgr Fisichella, qui pilote la « Mission Métropolis ». Dans le journal La Croix de mercredi, une double page vous présente ce projet dans 5 capitales européennes. Sinon, le site d’information de l’Eglise belge (www.info.catho.be) nous en dit plus, et nous renvoie à la page internet consacrée à l’événement ! On y découvre les grands axes de ce temps : la proclamation publique de la Parole de Dieu, des témoignages, le sacrement de réconciliation, des catéchèses et la solidarité ! Rien d’original me direz-vous. Certes, mais assumer publiquement ces dimensions, ce n’est pas rien non plus !

Et pour en finir avec le carême qui débute*, je laisse la parole à un plus jeune que moi, l’auteur du blog « Kto and the city » :

le Carême est aussi une porte d’entrée. Ce n’est pas parce que tu ne pries jamais et que tu ne vas jamais à la messe que le Carême n’est pas fait pour toi. C’est au contraire le bon moment de glisser un gros doigt de pied dans la piscine, histoire de tester la température. Quand tes potes vont regarder le Superbowl, tu peux dire « vas-y j’y connais rien, je vais me pieuter » comme un gros bonnet de nuit, ou prendre ça comme une occasion de voir à quoi ça ressemble.

Bon, ben à vous de choisir (le coup de la mauvaise conscience, je ne suis pas sûr que ça fasse très carême en même temps) !

Un petit mot sur le consistoire de samedi dernier, à Rome, où Benoît XVI a crée 22 nouveaux cardinaux. Tous les médias d’information catholiques en ont parlé largement. Je vous renvoie notamment aux articles de Jean-Marie Guénois dans le Figaro de lundi (malheureusement en consultation payante), ou alors à aux analyses de Frédéric Mounier sur le site de La Croix. Je vous invite aussi à aller lire le billet d’Antoine Marie Izoard sur la page Facebook de l’agence i.media ou une version plus détaillée dans les pages du magazine Famille Chrétienne qui sort cette fin de semaine(ou celui que j’ai publié samedi sur le sujet). Gérard Leclerc a même évoqué le sujet sur les ondes de Radio Notre Dame (vous pouvez lire sa chronique sur le site de France Catholique).  Face à tous les problèmes rencontrés au Vatican (et ce n’est pas fini, une émission télé italienne est revenue sur les fuites hier soir), Benoît XVI reste serein. C’est ce que laisse entendre le cardinal Cottier, dans le journal des évêques italiens, l’Avvenire ! L’article est traduit par le Suisse Roma@In-d ou synthétisé par Radio Vatican ! A vous de choisir !

Un mot sur l’histoire qui agite nos cousins du Québec en ce moment ! Un professeur du musique a censuré la dernière phrase de l’Hymne à l’Amour d’Edith Piaf, sous prétexte qu’on y trouvait le mot « Dieu » (« Dieu réunit tous ceux qui s’aiment » dixit Edith). Une condamnation quasi unanime de cet épisode se fait jour, au point que le diocèse de Québec rebondit sur la polémique à travers une « sacrée pub » ! Je vous renvoie plus particulièrement vers le blog de Jocelyn Girard qui s’attache plus particulièrement à décrypter la manière dont la laïcité est vécue au Québec et qui a fait une présentation très complète de cette censure et de ses raisons

Deux brèves pour finir :

  • Les rues italiennes manquent de (noms de) femmes. C’est Frédéric Mounier qui nous dit ça. Et dans les commentaires, on découvre que 23 % des noms de rues dédiées à une personne au Vatican le sont à des femmes. Cependant, comme l’écrit l’auteur du commentaire, « de là à en conclure que le Vatican serait féministe, il ne faudrait pas exagérer ! »
  • La chronique blog de Valérie Anne Maître sur RCF (le vendredi matin vers 9h15) est enfin disponible en podcast pour ceux qui comme moi ne peuvent pas l’écouter en direct ! Allez, on fonce !

* Promis, la semaine prochaine, j’arrête les jeux de mots foireux (enfin j’essayerai) !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  075 followers

%d bloggers like this: