Accueil > Actualité, Politique - Société > Revue de Blogs : lecture, indignez-vous, politique, appli iPhone et LSD

Revue de Blogs : lecture, indignez-vous, politique, appli iPhone et LSD


C’est l’été. Ok, le ciel ne le montre pas toujours, mais quand même, c’est l’été. Alors du coup, on y va plus calmement, on prend un peu de recul. Barbecue, apéro (et pas que pour les membres de la #FASM). Et comme c’est l’été, même si on surfe encore largement sur le net, on peut aussi se mettre à lire quelques livres. Et comme tout est providentiel, les Padre de Padreblog nous ont concocté une petite sélection. Des « réseaux cathos » de Marc Baudrier aux « confessions d’une catho branchée »  de Frigide Barjot en passant par « lumière du monde » de Joseph Ratzinger/Benoît XVI, on passe par tous les styles, et donc chacun peut y trouver son compte !

Parmi les livres, on trouve aussi le célèbre best-seller de Stéphane Hessel, « indignez-vous ». Un livre qui a au moins fait une émule sur la blogosphère : Nystagmus. Dans son dernier billet, la blogueuse nous gratifie d’un article très énergique, qui a pour titre : « Soyez rebelles, soyez infidèles ». La journaliste commente une pub – pour un site qui cherche à promouvoir les relations extra-conjuguales – qui l’a indignée, au point qu’elle se lâche : « Qu’on se rassure : le but n’est pas philanthropique, il ne s’agit aucunement d’une campagne visant à délivrer les masses de l’odieuse chaîne matrimoniale. Il s’agit juste, comme c’est étonnant, de promouvoir un site afin de faire du pognon », ou encore (attention, éloignez les enfants, des mots crus vont suivre…) : « Il s’agit juste de promouvoir un monde de salauds décomplexés et de salopes qui assument, en espérant qu’attirés par le côté branchouille de la campagne, ils soient valorisés (au sens financier du terme bien sûr) ». Un article où l’on sent l’auteur bouillir derrière son clavier ! Son billet précédent sur l’écologie et l’homme qui est vu comme un parasite vaut lui aussi le détour ! (Les billets m’ont tellement plus que j’aurai bien re-cité le blog de Nystagmus comme blog de la semaine, mais bon, faut pas abuser et il faut laisser leur chances aux autres…)

Sinon, toujours dans le style lecture, un billet de Marc sur Hôtel Synodal à propos du prochain conclave (ben oui, on s’en rapproche chaque jour!). Marc revient sur les papabile et reprend les propos du cardinal Ouellet cités dans un article du journal de Québec : « Devenir pape… un cauchemar » !

Bon, tant qu’on est dans la lecture, revenons au net. Jibitou, sur le blog Catholique Aujourd’hui, nous propose un gros dossier sur les traditionalistes. Un dossier en trois parties, à partir de son expérience personnelle. Il y parle, liturgie bien évidemment, avec le latin, le sens de la célébration, la communion, etc, mais aussi concile Vatican II. Un dossier fort intéressant raconté par un homme qui a grandi chez les tradis et a choisi de rejoindre l’Eglise « dite conciliaire » comme il l’écrit. Il y a aussi de nombreux liens qui donnent beaucoup de corps au dossier ! Un vrai Must Read !

Bon après avoir pris un peu de bon temps avec les débat autour de l’Eglise, redevenons sérieux, avec plusieurs billets autour de la politique (non, je ne rigole même pas !). Deux billets sur le blog du Temps d’y penser. Le premier sur « la divinisation du pouvoir : une idolâtrie française », où l’auteur du billet réfléchi sur le culte du à l’état en tant qu’organisateur de la vie sociale. Le second billet déplore la faiblesse morale de certains hommes politiques qui affaiblissent l’état… Comme quoi, sur le Temps d’y Penser, tout le monde ne pense pas pareil, et c’est tant mieux. Et puis, dans la même veine, un billet d’Eric de Beukelaer sur la spiritualité citoyenne et la rumeur. Un sujet qu’il avait déjà abordé, et sur lequel il revient une fois de plus pour fustiger ces propos malodorants… Et pour finir sur le sujet, bien qu’il ne parle pas de politique, je vous renvoie chez Pierre Baptiste Cordier, qui nous invite à voir l’autre comme notre « semblable ». Rien de plus que ce que nous propose la doctrine sociale de l’Eglise, et qui s’accorde très bien avec ces problématiques politiques. Si cette vision de l’autre comme mon semblable pouvait vraiment être à la base de l’engagement, politique, voilà qui changerait certainement bien des pratiques…

Mention spéciale pour une application qui vient de naître pour les heureux possesseurs d’iPhone ! « Carpe Deum », c’est son nom, se définit comme « une application gratuite -c’est pas négligeable – d’aide à la vie sociale et spirituelle au quotidien ». Bien entendu, le compte Twitter et la page Facebook associés existent eux aussi ! Et selon le site, l’application devrait bientôt être disponible pour les autres téléphones que ceux de la marque à la pomme ! Pour en savoir plus, une interview de François Barber, son concepteur, sur le site Cathoweb.

Et pour finir, le blog de la semaine : comme c’est l’été, je vous propose de faire un peu de gym… Mais de la gym mystique ! C’est Sylvie qui nous propose cette gym particulière sur son blog, Le Spirituel d’Abord ! Un blog très sympa, par une jeune femme qui se revendique autant de « la génération Albator » que de celle de « Jean-Paul II ». Outre ses billets, elle nous partage ses rencontres, de Zemmour à Baroin en passant par Bonaldi ! C’est que la dame a du réseau !

Mais bon, ce sont quand même les billets de son blogs qui sont les plus importants… des billets pas très longs, mais qui ont le don de poser chacun, avec un air très ingénu, une question importante. C’est simple, depuis que je l’ai découvert, je suis fan ! Alors vous aussi, allez réfléchir aux questions autour de l’entretien de l’âme (la gym’mystique), du partage des ressources alimentaires ou de la révolution de l’Amour !

PS : Pour finir, lisez ce petit post de Denis Chautard qui nous souhaite à tous de bonnes vacances, en nous rappelant que c’est « le temps de faire le vide, de se désencombrer le cœur,de devenir vacant, l’espace de quelques semaines ».

PS 2 : Je ne peux pas ne pas citer l’article de Koz sur le pèlerinage des pères de famille, qui nous adresse une véritable médiation sur la Fin de l’homme ! Un très très beau billet ! Merci Koz !

  1. 11 juillet 2011 à 15:56

    Si je peux me permettre, il y a beaucoup d’erreurs et d’approximations sur cet ancien « tradi ». Je me suis permis d’en pointer quelques unes sur son site, mais il ne manque pas de parti pris malveillants envers eux.

    • 12 juillet 2011 à 08:47

      Je ne suis pas spécialiste dans le domaine, mais il me semble que les points qu’il précise ne sont pas tous faux. exagérés peut-être, mais pas faux. Ensuite, comme toujours, reste à voir comment la communauté locale vit le rapport aux différents points qu’il a mis en évidence…

  2. 12 juillet 2011 à 15:34

    Exagérés et incomplets, c’est largement suffisant pour pratiquer ce qu’on appelle la désinformation… :)

    • 12 juillet 2011 à 16:54

      Désinformation ? C’est une vieille technique que d’essayer de discréditer l’autre dès lors que l’on n’est pas d’accord.

      Que mes billets soient incomplets, notamment sur l’exégèse de la FSSPX, je veux bien l’admettre.

      Par contre, je récuse le terme « exagéré » : j’ai au contraire essayé d’être aussi objectif que possible (avec toutes mes limites, bien sûr). Qu’est-ce qui est exagéré dans mes articles ?

      Dire que la FSSPX est foncièrement hostile à JP II ? A Vatican 2 ? Au rite ordinaire de la messe ? La lecture régulière de la Porte Latine suffit à montrer que je n’ai rien exagéré, j’ai même fait les renvois qu’il fallait.

      Ecrire que les forums « tradis » montrent que certains sont assurément bien peu charitables dans leur façon d’apostropher l’autre ou de le ridiculiser ? Relisez les archives du Forum Catholique, c’est très instructif. Ce qui n’a pas empêché – mais vous l’avez omis – de dire qu « Il y a des gens très bien chez les Tradis, qui vivent vraiment et sincèrement leur foi, dans un esprit de charité tout à fait remarquable. » (http://www.catholique-aujourdhui.fr/2011/07/05/les-traditionalistes-33/)

      Bref, que vous soyez en désaccord avec ce que j’avance, soit. Mais sous ce prétexte-là, parler de malveillance me semble très malhonnête. Et puis, interrogez-vous aussi sur l’image que vous renvoyez, cela permettra peut-être aussi d’avancer dans la réconciliation.

      • 18 juillet 2011 à 18:18

        « Interrogez vous sur l’image que vous renvoyez. »

        Vous faites des raccourcis qui sont choquants pour les tradis, vous n’expliquez rien du contexte, de la violence des 70′s, et ça serait de ma faute, parce que je réagis un peu vivement ?
        Bien évidemment, j’avais oublié que les tradis sont toujours fautifs quoi qu’il arrive.

      • 18 juillet 2011 à 21:08

        Cher Polydamas et Jibitou, je ne pense pas qu’il s’agisse avant tout d’une attaque envers l’un ou l’autre, mais d’une réflexion sur les conditions pour lesquelles la réconciliation ne peut pas encore se faire. Comme je l’ai écrit dans un commentaire plus haut, considérer deux blocs me semble un peu trop illusoire. Il y a des nuances, et selon les personnes, elles sont de taille. Le fait que vous soyez tous les deux en train de discuter de ce sujet sur ce blog (même de manière assez énergique) me semble déjà une ouverture de l’un et de l’autre envers « l’autre camp », ce qui est, si on y regarde calmement, un point plutôt positif…

  3. 12 juillet 2011 à 17:07

    Lemessin :
    Je ne suis pas spécialiste dans le domaine, mais il me semble que les points qu’il précise ne sont pas tous faux. exagérés peut-être, mais pas faux. Ensuite, comme toujours, reste à voir comment la communauté locale vit le rapport aux différents points qu’il a mis en évidence…

    Bonjour, et tout d’abord, merci d’avoir parlé des 3 articles sur les Tradis, sur lesquels j’ai passé pas mal de temps.

    Je n’ai pas bien compris ce que vous vouliez dire avec cette phrase. Si vous pouviez m’éclairer…

    • 18 juillet 2011 à 21:01

      Mon cher Jibitou, je ne connais pas du tout le monde traditionnaliste. J’ai eu des échanges avec l’une ou l’autre personne, et même avec certaines qui fréquentent les deux groupes si j’ose dire ! D’où le mot « exagéré » car certains pratiquants de la liturgie selon le rite extraordinaire qui vont encore (parce que c’est plus facile) chez les tradis me semble tout à fait proche des thèses de l’Eglise romaine. C’est en ce sens que vos propos peuvent être pris à mal, en ce qu’ils concernent certainement la majorité des groupes ou personnes, mais pas forcément l’ensemble. Certaines communautés (je pense à l’abbé Laguérie qui a quitté les tradis pour « fonder » le Bon Pasteur et à ceux qui l’ont suivi) sont peut-être plus nuancés que ce que vous dites sur certains points, y compris en théologie.

      Voilà le sens de ma formule (et désolé pour le retard à répondre)

      • 18 juillet 2011 à 21:30

        Merci pour votre réponse. Evidemment, quand on dresse le portrait d’un groupe, finalement assez hétérogène, c’est un peu réducteur. J’ai essayé de montrer les différences de forme et de fond, en m’appuyant autant que possible sur des sources.
        Quant à l’abbé Laguérie, oui, je crois volontiers qu’il s’est adouci avec le temps (il déjeune même avec Mgr Gaillot !!!) mais à l’époque, il était assez peu souple… (mais les Tradis vont répondre qu’on ne demande pas à un prêtre d’être souple, qu’on voit ce que cela a donné, etc, etc)

  4. 18 juillet 2011 à 21:27

    Polydamas :
    « Interrogez vous sur l’image que vous renvoyez. »
    Vous faites des raccourcis qui sont choquants pour les tradis, vous n’expliquez rien du contexte, de la violence des 70′s, et ça serait de ma faute, parce que je réagis un peu vivement ?
    Bien évidemment, j’avais oublié que les tradis sont toujours fautifs quoi qu’il arrive.

    Difficile d’aller plus loin si vous montez sur vos grands chevaux aussi vite ! J’ai expliqué mon contexte, point de vue subjectif d’un enfant qu’on a sorti de sa paroisse pour être immergé dans le milieu de la FSSPX. Et qui a vu ce qui a vu et qui en témoigne. Ma parole n’est pas d’évangile, loin de là. Oui, je n’ai pas évoqué le contexte de la montée en puissance et de la violence (j’ai volontairement omis de parler de la prise de St Nicolas par exemple).
    Non, je ne dis pas et ne pense pas que les Tradis sont fautifs systématiquement. Libre à vous de le penser et de vous enfermer dans une attitude paranoïaque.

    • 21 juillet 2011 à 16:37

      Marrant, vous présentez les choses comme si vous aviez été kidnappé. Et j’étais un poil sarcastique dans ma dernière phrase.

      Enfin, ce que je vous reproche le plus, c’est d’être incapable de trouver une seul point positif à la FSSPX, qui a pourtant été un phare dans la tempête pour beaucoup de catholiques dans les années 70. Je veux bien croire que vous ne la portiez pas dans votre coeur (« je me sens toujours lié, un peu, à cette communauté qui m’intringue (…) mais qui trouve souvent bien peu grâce à mes yeux ») mais ne pas montrer une seule chose de positif. Etonnez-vous ensuite qu’on vous traite de manière légère. D’autant que j’ai vécu des choses parfaitement contradictoires avec vos propos, vous avez trop tendance à les globaliser à toute la communauté.

  5. 21 juillet 2011 à 16:42

    « mais ne pas montrer une seule chose de positif pourrait quasiment être du ressort de la malhonnêteté intellectuelle. » J’ai oublié de compléter ma phrase.

    Quant à la violence, cherchez à comprendre d’où elle vient, avant de condamner brutalement.

    • 21 juillet 2011 à 16:52

      Oui, je condamne la violence. Dois-je comprendre que la FSSPX la cautionne ?

      • 21 juillet 2011 à 18:24

        @Polydamas : la question de l’origine de la violence va-t-elle faire naître un débat sur l’origine du mal ?
        @jibitou : là on sent de l’énervement, ou tout du moins du ressentiment !

      • 22 juillet 2011 à 17:02

        Non, juste que vous ne faites que passer sur l’occupation de St Nic’, qui est certainement scandaleuse à vos yeux, mais qui s’expliquemalheureusement très bien quand on reprend le fil des événements. Ce que vous ne comptez pas faire du tout, je l’ai bien compris.

  6. 21 juillet 2011 à 19:24

    Lemessin :
    @Polydamas : la question de l’origine de la violence va-t-elle faire naître un débat sur l’origine du mal ?
    @jibitou : là on sent de l’énervement, ou tout du moins du ressentiment !

    Ah non, mon cher Stéphane, vous vous méprenez. Je posais juste la question. Mais la poser, c’est déjà y répondre (à dit je ne sais plus qui) ;-)

  7. 22 juillet 2011 à 17:49

    Polydamas :

    Non, juste que vous ne faites que passer sur l’occupation de St Nic’, qui est certainement scandaleuse à vos yeux, mais qui s’expliquemalheureusement très bien quand on reprend le fil des événements. Ce que vous ne comptez pas faire du tout, je l’ai bien compris.

    Euh, dire que l’occupation de St Nicolas du Chardonnay s’explique très bien, c’est un peu fort quand même Polydamas !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :