Accueil > Actualité, Politique - Société, Réflexion > Vatican vs Italie : "to think or not to think"

Vatican vs Italie : "to think or not to think"


En parcourant quelques blogs italiens, ce matin, deux billets m’ont particulièrement marqués. Parce qu’ils sont totalement contradictoires, et que quand on est français, ça fait du bien de voir que nos problèmes ne sont pas que nos problèmes…

Le premier, un article de Giacomo Galeazzi, dans La Stampa.it, qui revient sur la sortie du cardinal Piacenza (tout juste nommé). Il cite dans son titre une phrase du cardinal : "Le débat sur le célibat n’aide pas les jeunes". Et dans l’article, on lit les propos suivant tenus par le préfet de la congrégation pour le clergé : "Il faut dépasser, en examinant à la lumière du Magistère pontifical, la réduction largement répandue dans certains milieux, du célibat à une simple loi ecclésiale. C’est une loi seulement parce que c’est une exigence intrinsèque du Sacerdoce et de la configuration au Christ que le Sacrement détermine". Et le prélat poursuit en expliquant que célibat est une chance pur la nouvelle évangélisation car il est une voie  adéquate pour lutter contre la sécularisation. "notre célibat défie le monde, mettant en profonde crise son sécularisme et son agnosticisme en criant, dans les siècles, que Que existe et qu’il est présent". (Ce sont certaines paroels choisies le plus objectivement possible dans l’article, qui lui n’est peut-être pas objectif, mais j’ai comme un goût d’inachevé…)

Face à ce billet, un autre, de Gilberto Borghi, professeur de religion dans une école italienne, ou il explique qu’e des jeuens filles sont venue lui demander sur quoi aller porter l’examen de religion. Devant son incrédulité (car la religion ne compte pas dans la moyenne), les jeunes filles lui ont répondu que pour une fois, elle pouvaient travailler librement, sans crainte de la note, et que c’était agréable de faire quelque chose sans être jugées si ça se passait mal. L’auteur en se fondant sur un autre témoignage du même genre, explique la peur de ces jeunes d’être jugés, y compris à l’école, perçue comme ""une organisation sociale rigide et évaluatrice où souvent nombre d’entre eux ne se sentent pas à la hauteur de ce que les adultes leur demandent". Il fait le parallèle avec l’Eglise, reprenant les propos ‘une jeune qui déclarait quelque temps auparavant : "les prêtres ne savent rien faire d’autre que te juger, sans même t’écouter et sans te donner le temps de t’expliquer parfois". L’auteur du billet termine en expliquant que si on veut ouvrir une nouvelle évangélisation, il faudra bien passer par cette étape de l’écoute et du témoignage plus que par la réponse définitive.

Comme quoi, entre l’Italie et le Vatican, il peut y avoir un monde quand on oppose l’argument magistériel à des personnes qui ne demandent qu’à réfléchir et à parler, librement, guidés par une vraie recherche spirituelle…

About these ads
  1. 29 janvier 2011 à 11:16

    Bizarre, sur le célibat, il y a cet article sur une déclaration commune de 71 du Cardinal Ratzinger et d’autres théologiens sur l’absence de fondements théologiques du célibat.

    http://www.lefigaro.fr/international/2011/01/28/01003-20110128ARTFIG00603-celibat-des-pretres-quand-ratzinger-s-interrogeait.php

    Je suis pas un spécialiste, mais un truc m’étonne bcp, c’est la signature à la fois du Cardinal et du Théologien Allemand Karl Rahner. Parce qu’il existe de la même période des articles de Rahner qui justement vont dans le sens contraire. Serait curieux de le voir ce document.

  1. 27 janvier 2011 à 12:00

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés

%d bloggers like this: