Accueil > Actualité, Politique - Société > Revue de Presse : Pie XII et Marianne, ça déchire !

Revue de Presse : Pie XII et Marianne, ça déchire !


2010, une nouvelle année… qui commence bien ordinairement ! En effet, rien de bien affriolant dans la presse ces derniers jours. On pourrait, avec La Croix d’hier revenir sur la rencontre des jeunes organisée à Poznan par la communauté de Taizé. Mgr Stanislaw Gadeck, dans une interview réalisée par Anna Latron, explique ainsi : « Nous devons offrir aux jeunes une source d’espoir, et cette rencontre doit les pousser à apporter la fraîcheur de leur foi à l’Église. En Pologne, les jeunes vont dans des groupes de prière de type charismatique (…) mais de moins en moins à la messe dominicale en paroisse. C’est donc une occasion unique pour que les jeunes se rencontrent autour d’un intérêt commun : la foi ». L’évêque, qui espère également que cette rencontre aidera les jeunes à retrouver le chemin des paroisses… Une problématique que de nombreux évêques français pourraient également formuler.

Et encore, en parlant de la France, on ne peut que se réjouir du climat apaisé qui règne dans notre pays. Car comme le révèle Claire Lesegretain dans La Croix d’aujourd’hui, « 70 % de la population mondiale [est] victime de discriminations religieuses ». Selon le PEW Forum qui a commandité cette enquête, « 43 pays ont un taux élevé ou très élevé de restrictions gouvernementales ». Parmi ceux-ci, des « pays majoritairement musulmans comme l’Arabie saoudite, le Pakistan, l’Iran, l’Égypte, l’Algérie, la Turquie et l’Indonésie, ou encore (…) la Russie majoritairement orthodoxe, (…) l’Inde majoritairement hindouiste et (…) la Birmanie majoritairement bouddhiste ». On peut également ajouter à cette liste les pays communistes comme la Chine ou le Vietnam, et même Israël, présent « dans ce triste peloton de tête des pays les plus intolérants sur le plan religieux » écrit la journaliste.

Une question qui rejoint cependant la France, à travers la problématique de la laïcité. Depuis hier, Radio Vatican consacre ainsi une série de gros plans, dans le magazine de la rédaction française, à ce thème. Vous pourrez réentendre le sujet d’hier soir sur le site internet www.radiovaticana.org, et pourquoi pas, interagir avec la rédaction en leur écrivant et en posant des questions…

2010 est donc une nouvelle année, mais elle ressemble étrangement à la précédente. La preuve nous en est donnée par les thèmes des magazines que l’on trouve chez les marchands de journaux. Le premier magazine que je citerai cette année (et ce sera rare d’en entendre parler !), c’est Marianne. Le dernier numéro de l’année passée entendait s’attaquer aux « plus gros mensonges de l’histoire », comme le disait le titre de l’hebdomadaire, et parmi ceux-ci, les « mensonges pour la foi ». 21 mensonges dénoncés, dont 2 concernant l’Eglise. Je ne reviens pas sur le fond, mais sur la forme. Car outre le fait de les mettre en premier, comme s’ils étaient plus importants, sur la couverture, 2 images sur 9 y font allusion… Apparemment, taper sur l’Eglise, c’est vendeur ! Et la preuve, avec une couverture abominable du premier numéro de 2010, où le magazine s’attaque (en deux pages seulement), à la question de Pie XII. Mais une fois de plus, la couverture est éloquente du parti pris de la rédaction. On y voit, en arrière fond, Hitler faisant le célèbre salut nazi, et devant lui, Pie XII en train de bénir. Le raccourci est facile, et excusez moi de parodier le slogan d’un autre titre de presse, on est là devant « la légèreté des mots, le choc des photos » ! Mais que nous apprend cette attaque sur Pie XII ? Que le scandale a éclaté à la parution « de la pièce de Rolf Hochhuth le Vicaire, en 1963 ». Egalement que pour Jean-Louis Schlegel, la possible béatification équivaudrait à une réhabilitation (ce qui n’est pas le cas d’ailleurs), qu’en 1939 le pape a publié une encyclique, Summi Pontificatus, condamnant le racisme et la persécution des juifs, etc. Un bilan moins sombre qu’il y parait. Et tout d’un coup, on se rend compte que ce n’est pas Pie XII qui est visé par l’article, mais Benoît XVI et l’Eglise, qui serait, je cite « de plus en plus recluse » ou « qui se croit assurée dans la vérité, par delà les avanies de l’histoire humaine ». La suite du magazine est éloquente, car en tournant la page, on trouve le titre « L’axe Pie XII-Benoît XVI ». Tout est dit !

Heureusement, il n’y a pas que Marianne qui revient sur Pie XII. Le Pèlerin de cette semaine propose lui aussi « les pièces du dossier ». 4 pages qui donnent les raisons pour lesquelles le pape pourrait devenir bienheureux. La Vie parle ainsi, toujours à propos du même thème, du choix « face au Reich, d’une stratégie diplomatique, afin de ne pas exposer les catholiques à des représailles » qui a empêché une condamnation forte de la Shoah ! Eugenio Paccelli était avant tout un diplomate, et c’est ainsi qu’il a agi…

On pourrait encore dire beaucoup de choses sur ce sujet. Et si vous le voulez, je vous renvoie à la blogosphère pour trouver des compléments d’enquêtes, à charge ou à décharge envers Pie XII. Parmi ces derniers sites, je signale un billet de Koz (www.koztoujours.fr) intitulé « Pie XII, ce héros », où le bloggeur écrit : « Au final, si les Alliés émirent une condamnation (une seule) durant la guerre, il ne semble pas que le sort des juifs aient été leur préoccupation, ni que cette déclaration ait été suivie de grands effets. A l’inverse, si l’on spécule sur les motivations d’une condamnation insuffisamment explicite de Pie XII, on ne peut contester, ni le sauvetage effectif de milliers de juifs à son initiative, ni la gratitude exprimée à de multiples reprises par les juifs eux-mêmes à l’époque. Discourir ou agir ? ». Ou encore, je vous renvoie sur le blog du curé (www.leblogducure.com), sur le site de Jean Baptiste Maillard (www.annuncioblog.com), et il en existe de nombreux…

Deux mots pour, en ce début 2010, ne pas oublier l’année sacerdotale. Aujourd’hui, dans Le Monde, un article revient sur les problèmes posés par la vie dissolue du père Maciel, fondateur des Légionnaires du Christ, qui accomplissent pourtant un travail important dans le domaine de l’évangélisation. Pour Joëlle Stolz, dans la visite apostolique qui débute, « le principal souci des autorités ecclésiastiques est de sauver le formidable outil qu’est la Légion ». Et quand on voit certaines de leurs réalisations, on ne peut pas être contre cette idée. Et puis hier, dans La Croix, Isabelle de Gaulmyn posait la question « Quels prêtres pour le XXIe siècle ? » La réponse à la crise d’identité du clergé qu’elle pointe se trouve peut-être dans La Vie qui propose cette semaine, outre les pages sur Pie XII, un dossier complet sur le Bonheur… Alors si vous aussi vous le cherchez, courrez acheter ce magazine,… et très bonne lecture… A la semaine prochaine.

  1. koz
    7 janvier 2010 à 10:48

    Merci pour la mention ! J’ai poursuivi mes « investigations » (suis en pleine lecture du livre du Père Blet) et je prévois de consacrer un nouveau billet pour en rendre compte. J’aurais d’ailleurs un petit service à te demander…

  1. 12 janvier 2010 à 10:41

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 076 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :