Accueil > Actualité, Réflexion > Bientôt, les élections…

Bientôt, les élections…


Rassurez vous, je ne vais pas vous parler de politique, quoique j’aimerai bien (et je le ferai certainement à un moment ou à un autre).

Mais simplement, je voudrai attirer l’attention sur le fait que 2010 sera, de nouveau, une année électorale en France. Après 2009 et les élections européennes, on devra voter nos représentants au Conseil Régional.

voteC’est une nouvelle opportunité qui est donnée aux leaders politiques, comme aux plus petits candidats, et à chaque citoyen, de jouer un rôle actif dans notre démocratie. On a eu droit, ces derniers temps, à un paquet de douches froides, espérons que ce ne soit pas le cas au printemps prochain, et faisons ce qu’il faut pour que ce ne soit pas le cas…

Souvenez vous de 2007 ! La grande espérance : une nouvelle génération se lève. Que ce soit Sarkozy, Ségolène, voie même le facteur (Besancenot), on a eu une génération de quinquagénaires qui se sont présentés, avec la volonté de changer tout le système. Et juste après la campagne, participative pour certains, mobilisatrice pour d’autres, démagogique pour certains, révolutionnaire, écologique, … (ne cherchez pas un ordre particulier, ce sont des termes génériques), voilà qu’on est retombé bien bas…

On est entré dans l’ère du Bling-Bling (heureusement révolue aujourd’hui dans son acception ostentatoire), des déchirures qui sont de vraies fractures (non plâtrées et non consolidées) de l’autre côté, une forme d’opposition stérile et stupide s’est mise en place au centre (ou ce qu’il en reste), la crise est arrivée, et tous les espoirs se sont envolés. Le grand tintouin a continué, comme avant. La preuve, le taux "historiquement bas" de participation aux dernières élection européennes…

Alors, camarades citoyens (j’abuse, ok), demandons à nos édiles de nous rendre  des comptes. Ne votons pas simplement sous forme de sanction (ce qui pourtant devrait aussi être fait), mais demandons aux candidats des engagements forts, et réalistes ; demandons leur de s’engager vraiment sur un programme. et ensuite, nous verrons s’ils font ce qu’ils disent. Pour ceux qui ont encore les tracts des dernières régionales (Internet pourrait peut-être même nous aider), posons des questions à nos élus actuels qui ne manqueront pas de se représenter, demandons leur de justifier leur bilan… A force, il faudra bien que ça bouge !

Certes, ce n’est pas la révolution qui changera le monde, car on risquerait de repartir dans une nouvelle idéologie, mais plutôt l’engagement de chacun, la volonté des uns et des autres de s’impliquer. On a peut-être trop eu tendance à élire des gens et à se désintéresser de ce qu’ils avaient fait jusqu’à la campagne suivante, pour les sanctionner, pour nommer de nouveaux responsables. Alors dès maintenant, commençons la campagne. Les grands partis veulent réduire cette dernière au minimum, comme pour les européennes. Obligeons les à s’engager, c’est nous tous (et vos enfants, moi j’en ai pas), qui y gagneront à long terme !

  1. Lemessin
    14 mars 2010 à 23:40 | #1

    Bon, ben au soir du premier tout, je me rends compte que mes idées ne sont pas suivies… Snif ! C’est dur la réalité de la vie !

  1. No trackbacks yet.
Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  075 followers

%d bloggers like this: